Archive | 02 juillet 2015

Canicule – Le département de l’Isère placé en Vigilance Orange


Le département de l’Isère est placé au niveau de la vigilance orange prévu par le Plan National Canicule (PNC).

Le Préfet de l’Isère a déclenché le niveau 3 du PNC en lien avec l’Agence Régionale de Santé (ARS), niveau qui correspond à une alerte canicule avérée.

Les services de l’État en Isère, et notamment les services sanitaires ainsi que leurs partenaires sont plus que jamais mobilisés et vigilants à l’évolution de la situation météorologique.

Le Préfet de l’Isère rappelle les conseils simples à adopter par tous, mais surtout par les personnes fragiles et les plus à risques (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes, femmes enceintes…) afin de lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur :

  • Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;

  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;

  • Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;

  • Evitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée…) ;

  • Evitez les efforts physiques ;

  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;

  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et,dès que nécessaire, osez demander de l’aide ;

  • Consultez régulièrement le site de Météo-France pour vous informer.


Si vous connaissez des personnes âgées, handicapées ou fragiles qui sont isolées, incitez-les à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie afin de recevoir de l’aide de bénévoles, et, pendant une vague de chaleur, prenez de leurs nouvelles régulièrement

Des lieux d’accueil pour les personnes en situation de grande précarité et sans domicile ont été ouverts:

Ces sites sont les suivants :

  • Le local de l’ Accueil SDF : 4 bis rue du Vieux Temple – Grenoble

Ouvert le mercredi, le vendredi, le samedi et dimanche de 14h à 17h

  • Le local Mosaïque du Secours Catholique : 20 rue Général Rambaud – Grenoble

Ouvert le lundi, le mardi et le jeudi de 14h à 17h

  • La salle d’attente du SATIS : 8 rue Sergent Bobillot – Grenoble

Mise à disposition du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

  • Le réfectoire du CAI (Centre d’Accueil Intercommunal) : 12 rue Henri Tarze – Grenoble

Mis à disposition du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Les conseils de prévention, ainsi que les outils élaborés par le ministère chargé de la santé et l’Institut national d’éducation et de prévention pour la santé (INPES) figurent sur les sites Internet du ministère et de l’Institut.

Vous pouvez consulter en particulier les pages suivantes :

http://www.sante.gouv.fr/canicule-et-chaleurs-extremes.html

http://www.inpes.sante.fr/10000/themes/evenement_climatique/canicule/canicule-outils.asp.

Et le site Internet des services de l’État en isère :

http://www.isere.gouv.fr/Politiques-publiques/Securites/Securite-sanitaire/Canicule-fortes-chaleurs-adoptez-les-bons-reflexes/%28language%29/fre-FR






Des lieux d’accueil pour les personnes en situation de grande précarité et sans domicile ont été ouverts:


Ces sites sont les suivants :


  • Le local de l’ Accueil SDF : 4 bis rue du Vieux Temple – Grenoble

Ouvert le mercredi, le vendredi, le samedi et dimanche de 14h à 17h

  • Le local Mosaïque du Secours Catholique : 20 rue Général Rambaud – Grenoble

Ouvert le lundi, le mardi et le jeudi de 14h à 17h

  • La salle d’attente du SATIS : 8 rue Sergent Bobillot – Grenoble

Mise à disposition du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

  • Le réfectoire du CAI (Centre d’Accueil Intercommunal) : 12 rue Henri Tarze – Grenoble

Mis à disposition du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h


Les conseils de prévention, ainsi que les outils élaborés par le ministère chargé de la santé et l’Institut national d’éducation et de prévention pour la santé (INPES) figurent sur les sites Internet du ministère et de l’Institut.

Vous pouvez consulter en particulier les pages suivantes :

http://www.sante.gouv.fr/canicule-et-chaleurs-extremes.html

http://www.inpes.sante.fr/10000/themes/evenement_climatique/canicule/canicule-outils.asp.

Et le site Internet des services de l’État en isère :

http://www.isere.gouv.fr/Politiques-publiques/Securites/Securite-sanitaire/Canicule-fortes-chaleurs-adoptez-les-bons-reflexes/%28language%29/fre-FR




Catégorie natureCommentaires fermés

« » Vous êtes l’un des piliers de l’accord » Paris Climat 2015″

Le président français François HOLLANDE a salué aujourd’hui le rôle exemplaire des collectivités et des acteurs territoriaux dans la lutte contre les changements climatiques, au premier jour du Sommet mondial Climat & Territoires, le plus large rassemblement de villes, régions et représentants de la société civile avant la conférence Paris Climat 2015 (COP21).

« À 5 mois de la COP21 à Paris, le Sommet mondial Climat & Territoires est une étape importante, un signe de détermination collective et de mobilisation des territoires du monde, a déclaré le Président français devant plus 800 responsables de collectivités locales et d’organisations non-gouvernementales venus de près de 80 pays. Votre réunion montre que l’action sur le climat est l’affaire de tous : des Etats, des gouvernements, des territoires, des associations, des entreprises, de tous les acteurs non-étatiques. Vous êtes l’un des piliers de l’accord. »

Le président français a annoncé à Lyon son soutien à un accès direct des collectivités territoriales au financement climat ainsi que l’organisation d’une journée spéciale consacrée aux collectivités pendant la COP21.

Janos PASZTOR, Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux changements climatiques, s’est également adressé aux représentants présents: « En tant que maires, présidents de régions et de collectivités territoriales, vous pouvez unir vos efforts pour donner confiance à vos gouvernements – ils ont besoin de votre soutien pour relever le niveau de leurs ambitions. »


« Vous avez la capacité de leur montrer que c’est possible. Vous êtes en première ligne dans la lutte contre les changements climatiques et vous avez le pouvoir d’encourager les dirigeants de vos pays à s’élever au-dessus des clivages politiques. »
« Notre rencontre par son ampleur est inédite, a poursuivi Jean-Jack QUEYRANNE, Président de la Région Rhône-Alpes et hôte du sommet. Les gouvernements ne sont plus seuls. Nous sommes porteurs des attentes de la société mondiale, dans sa diversité mais unie par une conscience commune. »

« Nous sommes aussi porteurs d’engagements concrets, c’est ce qui fait l’originalité de ce sommet. Ces engagements, qui seront pour certains quantifiés, donneront une idée du niveau d’efforts très importants que nous sommes prêts à amplifier dans le cadre de nos responsabilités. »

Ronan DANTEC, sénateur français, Porte-parole de CGLU pour le climat et co-organisateur du sommet a dit : « Face au risque de climato-fatalisme et de repli des territoires sur eux mêmes, le sommet montre des acteurs mobilisés, ambitieux dans la lutte contre les changements climatiques et oeuvrant pour un monde de coopération. »

Sharan BURROW, Secrétaire générale de la Confédération syndicale internationale (CSI), a dit : « C’est simple. Il n’y aura pas d’emploi sur une planète morte. Les syndicats demandent et se proposent pour des positions de responsabilité à tous niveaux, des gouvernements aux lieux de travail, partout dans le monde, afin de préparer une transition juste par l’action climat. »

Michèle OKALA, jeune volontaire pour l’Environnement (Cameroun), a mis l’accent sur les inquiétudes de la jeunesse mondiale : « Nous, jeunes, en notre qualité de citoyens du monde, sommes conscients de la responsabilité qui est la nôtre en matière de lutte contre le dérèglement climatique. Nous réitérons notre volonté à soutenir nos Etats et nos gouvernements. Nous demandons en retour une oreille attentive à nos initiatives. »

A Lyon, Rhône-Alpes (France), l’Ecosse (Royaume-Uni) et le Pays Basque (Espagne) ont rejoint quatorze autres régions et provinces, notamment la Californie (Etats-Unis) et le Bade Würtemberg (Allemagne) en signant le “Under 2 MOU”, un accord unique en son genre pour contenir le réchauffement de la planète à moins de 2°C. Ils représentent plus de 5000 milliards de dollars de produit national brut (l’équivalent de la troisième économie mondiale) et 123 millions d’habitants.

« Notre coalition diverse, et croissante, est la preuve qu’un groupe important de régions et de territoires partout dans le monde est prêt à appuyer des engagements ambitieux de leurs gouvernements nationaux à Paris en décembre », a dit Matthew RODRIGUEZ, Secrétaire à la Protection de l’Environnement de la Californie (Etats-Unis). « Cela démontre aussi qu’à l’échelle locale, les acteurs n’attendent pas leurs gouvernements pour agir. La menace des changements climatiques est réelle, et les collectivités territoriales font partie intégrante de la solution. Le temps est venu pour des mesures énergiques. »

S’adressant au sommet par message vidéo, Mike BLOOMBERG, Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour les villes et le changement climatique et ancien maire de New York, a dit : « Ce sommet est l’occasion pour les dirigeants des villes et des autorités locales de définir des objectifs ambitieux pour réduire les émissions de carbone – et démontrer aux gouvernements nationaux tout ce qui a déjà été accompli à l’échelle locale. »

Au long des discussions, les participants ont traité de sujets tels que les défis auxquels font face les villes et les collectivités territoriales afin de mener la croissance mondiale tout en luttant contre les
changements climatiques ; comment donner voix aux jeunes en tant que leaders de demain ; et le rôle clé d’élus locaux comme agents de changement.

La première journée du sommet a également été l’occasion de restituer les résultats du débat citoyen planétaire  » World Wide Views on Climate Change » qui révèlent notamment que sept citoyens sur dix disent que l’action contre le changement climatique générera plus de bénéfices que de contraintes.
**********************************************************
A PROPOS DU SOMMET MONDIAL CLIMAT & TERRITOIRES
Le Sommet mondial Climat & Territoires est placé sous le Haut Patronage du Président de la République française. C’est un événement labellisé COP21, organisé avec le soutien de la Convention cadre des Nations Unies pour les changements climatiques.

Catégorie environnement, nature, planète TerreCommentaires fermés

Des prix pour des perspectives de croissance !

Depuis quelques années, les conditions de l’élevage ovin français se sont considérablement améliorées, mais notre production reste fragile ! !

Le combat pour un prix rémunérateur et apportant de réelles perspectives de croissance aux éleveurs ovins a toujours été et reste encore aujourd’hui la priorité de la Fédération Nationale Ovine !

Depuis plusieurs mois, les agriculteurs de France, toutes productions confondues, font face à une dégradation impressionnante des prix payés aux producteurs, et la production ovine ne fait pas exception bien que le phénomène s’observe de façon moins violente.

C’est pourquoi la FNO a décidé de s’inscrire pleinement dans l’action lancée par la FNSEA et JA « STOP : + de prix, – de normes ».

L’objectif est clair : garantir aux éleveurs ovins un prix rémunérateur en leur apportant de réelles perspectives de croissance !

Car sans prix, c’est tout l’équilibre des exploitations qui s’effondre. Sans prix, tous nos efforts de développement de la production pour répondre aux attentes de l’aval de la filière et des consommateurs, d’investissements dans les bâtiments et la génétique pour être plus performant et compétitif et de mobilisation pour l’installation seront anéantis !

Sans prix, c’est la pérennité même des exploitations qui est remise en cause !  Il est donc primordial que les opérateurs reviennent à des pratiques plus en phase avec la réalité du marché et que les distributeurs mettent en avant nos agneaux français dans les rayons des magasins avec le logo « Viande Ovine Française ».

C’est en rémunérant les éleveurs et en mettant en avant leurs produits que vous participerez au maintien de l’élevage ovin français et de l’ensemble des maillons de la filière. Et maintenir l’élevage, c’est maintenir la biodiversité, l’entretien des paysages et tout simplement la vie et l’économie de nos territoires !

Catégorie ovins, élevageCommentaires fermés

Agriculture en crise: agriculteurs en détresse…

Plus de 150 agriculteurs de l’Isère dont de nombreux jeunes ont répondu à l’appel conjoint de la FDSEA et des JA de mobilisation pour crier leur colère face à une conjoncture qui leur est totalement défavorable. La rencontre étant programmée devant la sous-préfecture de La tour du Pin.

Ils ont même lancé un cri d’alarme  » à cause d’un prix du lait qui ne cesse de baisser.. » Mais il n’y a pas que le lait, les cours des céréales sont inférieurs aux coûts de production, la filière fruitière souffre, les mises aux normes sont toujours de plus en plus drastiques..la filière viande ne se porte pas bien du tout.. »

2Cette mobilisation baptisée  » nuit de détresse » à juste titre si on retient qu’il a été annoncé que de nombreuses trésoreries sont au plus bas et que l’on risque de voir disparaître de nombreuses entreprises, exploitations dans les mois à venir.

Le président du conseil Départemental Jean Pierre Barbier a tenu à apporter son soutien aux agriculteurs..  » L’agriculture joue un rôle primordial dans notre département.. ». Le sous préfet de LA Tour du Pin a également entendu les messages…

Ensuite les agriculteurs en colère ont rendu visite à quelques grandes surfaces du département afin de faire comprendre à la grande distribution que la guerre des prix mise en place se fait sur le dos des agriculteurs.

1

L’été s’annonce chaud!

Catégorie A la une, agricultureCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

juillet 2015
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+