Archive | 13 juillet 2015

RENCONTRE AVEC UN BARRAGE

Un espace d’information situé sur le belvédère du barrage du Sautet a ouvert ses portes le 1er juillet dernier.

Durant tout l’été, EDF convie le public à venir y découvrir gratuitement le monde de l’hydraulique de la vallée du Drac tout en profitant des nombreuses activités qu’offre ce site exceptionnel.

Sans titre

Films, expositions, maquettes et expérimentations : le nouvel espace d’information d’EDF est riche d’une documentation sur la fascinante aventure de l’hydroélectricité, une énergie qui a façonné les paysages et l’histoire des vallées alpines et qui demeure aujourd’hui encore une énergie d’avenir en raison de sa dimension renouvelable.

L’information se poursuit aux abords du bâtiment, le belvédère du lac de retenue du Sautet étant équipé de photos et panneaux retraçant la construction de cet ouvrage, premier grand barrage construit dans la vallée du Drac. Mais c’est aussi pour la beauté des paysages que l’on vient ici – du belvédère la vue sur la retenue du lac du Sautet et ses gorges est grandiose-, avant de se défouler grâce aux multiples activités que l’on trouve sur ce même lieu : un mur d’initiation à la via ferrata, deux parcours de via ferrata qui emmènent les plus expérimentés dans les gorges du Drac, 4 vélos électriques mis gracieusement à disposition et une tyrolienne avec laquelle les amateurs de sensations fortes se trouveront suspendus à 125 m au dessus du vide.
Un site pédagogique, sportif, ludique…et de toute beauté. A découvrir absolument pendant les vacances !

Horaires d’ouverture de l’Espace d’Information du Sautet
Mardi : 15h-18h30
Mercredi au samedi : 9h30-12h et 14h30-19h
Dimanche : 9h30-13h
Entrée libre
Juillet et Août
Plus d’informations sur http://hydro-alpes.edf.com

Catégorie questions d'actualitéCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

juillet 2015
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+