Archive | 05 août 2015

Stop aux contraintes, aux lourdeurs administratives..mais pas stop à la mobilisation

De mémoire, nous n’avions jamais vu, assisté à une manifestation avec des agriculteurs autant déterminés, mobilisés, mais aussi autant inquiets pour leur avenir..C’est d’autant plus inquiétant que le cortège était formé essentiellement de jeunes agriculteurs.

Les agriculteurs isérois sont mobilisée et ils ont, depuis plusieurs jours sillonné le département allant rendre  » visite  » à de nombreux centres de distribution, grandes surfaces, coopératives et entreprises laitières, centrales d’achat. Cela afin de défendre leur pouvoir d’achat à travers la réévaluation des prix payés aux producteurs.

Ce mercredi 5 août il en était autrement. Il s’agissait de dénoncer  » outre le fait que nous n’avons pas les prix que nos produits méritent et qui nous permettraient de vivre, mais le fait qu’on nous impose de plus en plus de contraintes, à tous les niveaux. On dit donc stop aux contraintes et on va le faire savoir de façon spectaculaire à l’Etat via une manifestation  » musclée devant la Direction Départementale des Territoires » nous dira un jeune agriculteur exaspéré.

Pour cette opération, les JA et la FDSEA ont obtenu deux renforts de poids: Xavier Beulin et Dominique Barrau, président et secrétaire Général de la FNSEA.

Avant que le cortège ne s’ébranle de Voreppe, le président de la FNSEA a annoncé que  » la France paysanne est mobilisée comme jamais « et a déjà fixé un rendez vous: le 7 septembre à Bruxelles, jour ou se déroulera un un Conseil européen exceptionnel des ministres de l’agriculture.  » vous vous mobilisez contre le cumul des normes.. mobilisation légitime.. Notre revendication: que les normes, contraintes doivent les mêmes pour tout le monde en Europe. »

Une bonne cinquantaine de tracteurs, autant de voitures.. ont ensuite pris la direction de Grenoble, via l’A 480 totalement bloqué.. jusqu’au Pont de Catane. Le cortège entrant en ville pour  accéder à sa destination finale: le siège de la direction départementale des Territoires.

La première action étant de murer les entrées de l’établissement avec comme slogan inscrit sur les moellons : vous voulez du béton, en voilà. Françoise soulier, présidente des JA 38 voyant un symbole: « il y a un mur entre l’administration et nous-mêmes. »

Marie-Claire Bozonnet directrice de la DDT accompagnée du Secrétaire Général de la préfecture Patrick Lapouze, a tenté de calmer les esprits, d’expliquer ..en vain. Ses propos étant interrompus par des:  » Si un contrôleur vient chez moi, il y aura un mort: ou lui ou moi…  » Je n’ai même pas les moyens d’acheter un jouet à ma fille, » « le nombre élevé et en croissance des suicides chez les agriculteurs ne vous interpelle pas…  »

Franchement ses explications sur les aides Pac, les dossiers installations, le loup n’ont pas convaincus.

Dominique Barrau précisant que la guerre menée sera longue avant de crier victoire.. » Mobilisons nous pour que le les prix payés aux producteurs leur permettent de vivre.. Pour que les 340 euros la tonne de lait soit une réalité.. »

Inutile de dire que les locaux de la DDT ont été une cible privilégiée.. pour épancher une certaine colère, détresse..

Gilbert PRECZ


Catégorie A la une, agricultureCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

août 2015
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+