Catégorie | A la une, alpages

22/23 août: L’Echo des Montagnes au col du Glandon

22/23 août: L’Echo des Montagnes au col du Glandon

Cette quatrième édition sera une vitrine du pastoralisme et de l’élevage…

Le samedi 22 août commencera par « Les Rencontres de la Montagne », un colloque qui sera le prolongement du travail engagé en 2014 lors des Etats Généraux du pastoralisme et les loups de l’arc alpin.

Véritable tribune d’échange avec des élus des territoires impactés par la prédation, des scientifiques qui témoigneront de l’importance du pastoralisme comme dans la tribune qu’ils ont signés dans le journal Libération, avec des professionnels du tourisme, des syndicats agricoles, des éleveurs, des bergers….

C’est bien la question de l’aménagement du territoire qui est en cause. Le schéma proposé aujourd’hui ne semble plus correspondre à la réalité du terrain et nous auront l’expertise de Laurent Garde du CERPAM et de Bruno Caraguel de la Fédération des Alpages de l’Isère pour alimenter le débat.

A l’issue de cet espace de concertation, nous découvrirons la caravane gourmande qui fait étape au Col.

Initiée par le SIVAV, c’est un marché de producteurs qui vous proposeront de délicieux  produits et l’accordéon  raisonnera pour bercer vos pas… puis nous prendrons le verre de l’amitié avant de déguster la soupe montagnarde sous le chapiteau … Ainsi dans la fraicheur du soir mais bien à l’abri, la veillée commencera au son de l’accordéon et avec des chansons que vous ne manquerez pas de fredonner…

C’est alors qu’à la nuit tombée nous lâcherons dans le calme de la nuit des alpages, des  lanternes lumineuses qui représenteront chaque brebis tuée par le loup sur le territoire des six communes organisatrices.

Tout au long de la journée, vous pourrez faire un vœu pour que vive le pastoralisme sur des cartons que nous accrocherons aux lanternes. N’oubliez pas que derrière chaque lueur qui s’élèvera lentement, il y a une femme ou un homme ou une famille qui souffrent….

Le pastoralisme est une composante essentielle de nos territoires et son utilité n’est plus à prouver que ce soit par la qualité de ses produits, pour l’entretien du paysage et comme composante économique essentielle.

Illuminer un berger sur l’alpage comme nous l’avions fait sur les éditions précédentes n’avait pas de sens, car aujourd’hui le pastoralisme est en danger !

Dimanche 23 août, venez partager avec nous ce moment fort en émotion …

Des présentations du travail de chiens de troupeaux avec des jeunes chiens en dressage au « Dialogue avec un troupeau » qui vous permettra de découvrir les vaches et les moutons pour mieux comprendre la relation homme-animal à travers des ateliers ludiques pour ne plus avoir peur de traverser un troupeau et avoir les bons gestes, de la contention avec du matériel spécifiques qui permet d’intervenir sur des animaux en toute sécurité et en respectant l’animal, ce seront autant d’occasions d’échanger avec ceux qui vivent et travaillent en alpage.

Un marché de producteurs avec une véritable vitrine des produits de nos vallées vous attendra…

Un stand « tartines gourmandes » vous permettra de déguster les délicieux produits préparés par l’association « Patrimoine et culture » et le café de l’Alpe tenu par le Club des sports vous abreuvera…

Alors que midi approche, nous sentons le fumet délicat du repas qui se prépare… au menu une terrine aux myrtilles, puis un sauté d’agneau d’alpage avec gratin avec des agneaux inalpés en Maurienne, un peu de fromage et une tarte aux myrtilles.

Alors reprendront les animations pastorales et la fabrication du beurre à la baratte grâce à la famille Rostaing.

Au Col du Glandon les enfants ne seront pas oubliés avec le lâcher de bonbons en parapente (vers 14h). C’est Dominique qui jouera avec les thermiques du Col pour survoler avec son parapente la zone du Col pour jeter son précieux butin gourmand….

Et cette année, nous accueillons un « vache de manège », un troupeau de vaches rigolotes, un système musical unique avec un limonaire de cloches et bouilles de lait, une propulsion mécanique avec des parents qui traient une vache et un comédien pour mener tout ce petit monde…  Ambiance garantie.

Mahelys confectionnera des maquillages à base de plantes alpines d’ici et d’ailleurs et les enfants pourront participer et  arborer de belles couleurs sur leurs jolies frimousses.

Il n’est pas de fête pastorale sans un orchestre musette qui, cette année encore, vous fera chantonner ou esquisser quelques pas de danse.

Pour info, prix des repas

- samedi soir : toasts au fromage, soupe montagnarde, gâteau de Savoie aux myrtilles

Prix adulte : 13 euros

Enfant : 8 euros

- dimanche midi : terrine aux myrtilles, sauté d’agneau d’alpage et gratin (possibilité d’avoir des diots), fromage, tarte aux myrtilles

Prix adulte : 15 euros

Enfant : 12 euros

Réservation à la Maison du Tourisme de la Vallée des Villards 04.79.56.24.53

Sans titre "


Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8500 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

août 2015
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+