Catégorie | A la une, agriculture, élevage

Concours départemental d’élevage de l’Isère

Concours départemental d’élevage de l’Isère

Le concours départemental d’élevage de l’Isère, qui se déroule tous les deux ans, a élu cette année le site de Biol pour son organisation.

Ce rendez vous important pour l’élevage départemental mais aussi l’ensemble des filières agricoles a réuni plus de 300 animaux. Bovins bien entendu mais aussi ovins, chevaux, oiseaux..

Si les animaux ont tenu la vedette, concours oblige, on retiendra que le thème de ces journées était l’eau.

S’intitulant L’Élevage au fil de l’eau, cette édition a permis au milliers de visiteurs de découvrir l’utilisation variée de l’eau de notre département de l’Isère.

Chacun a pu donc assister au concours départemental  » de haut niveau » selon les juges et de se rendre compte que malgré la crise qui frappe l’agriculture, l’élevage, la motivation des éleveurs, jeunes pour la plupart est intacte.

Jean Claude Darlet, président de la chambre d’agriculture de l’Isère, a alerté les élus présents du ma dont souffre l’agriculture.. Des rôles qu’elle joue dont celui de nourrir les hommes. Il a prévenu » il faut trouver des solutions pour sortir de cette crise, profonde..longue..sinon l’automne sera chaud..

Jean Pierre Barbier a précisé que l’agriculture fait partie intégrante de l’économie de l’Isère.  » La crise qui secoue l’agriculture est profonde.. Il faut vraiment que l’Europe, l’Etat français, la région et le département se donnent tous ensemble les moyens de sortir de cette crise. » Il a précisé que le département  » a pris ses responsabilités en débloquant une enveloppe d’1 million d’euros pour venir en aide des exploitations en difficulté. Il s’est félicité que l’Etat prenne les siennes en ce qui concerne la sécheresse et ses conséquences,  » en particulier sur le maïs ».

Le président du Conseil Départemental a surtout insisté sur le fait  » qu’il faut à tout prix régler le problème du centre d’abattage du Fontanil. Il doit devenir un pôle viande, agroalimentaire d’excellence. Il faut que chacun prenne ses responsabilités dont la Métro, la ville de Grenoble pour qu’enfin ce centre fonctionne dans de bonnes conditions..  »

Il a bien entendu apporté son soutien et celui du département à l’ensemble des filières..  » quand je vois la qualité de notre élevage, on ne peut que vous encourager et être à vos côtés, vous pouvez compter sur nous »..

Le groupe Provencia, partenaire du concours départemental a tenu a honorer les juges qui ont oeuvré tout au long du concours afin d’ établir un palmarès le plus juste possible.

L’ensemble des juges, en provenance de tout le territoire mais aussi de Belgique, ont reçu un panier garni, du plus bel effet, de produits locaux. C’est Sébastien Férand, directeur de l’hyper Carrefour Voiron, qui a eu le plaisir de remettre ces paniers dans une ambiance de  » feu »..

Gilbert Precz


Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8511 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

août 2015
L Ma Me J V S D
« juil   sept »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+