Catégorie | environnement, nature

Tunnel du chambon: tunnel de dérivation

Dès l’arrêt des travaux de réparation du tunnel fin juin en raison de l’accélération du glissement de terrain, le Département de l’Isère a engagé des études techniques et géologiques pour un rétablissement durable et dans les meilleurs délais de la RD 1091. 3 scénarios ont été étudiés :
- la réparation du tunnel au niveau de sa partie effondrée (située sous le glissement) ;
- le percement d’un tunnel de dérivation contournant la zone effondrée ;
- la construction d’un viaduc.

Au terme des études techniques, le Département de l’Isère a retenu la solution de percement d’un tunnel de dérivation d’une longueur totale de 990 mètres, partant du milieu du tunnel existant côté Bourg d’Oisans pour se raccorder après le petit tunnel du Chambon côté La Grave. Cette solution consiste à s’enfoncer dans le versant pour s’affranchir de la zone de glissement et met en sécurité cette partie de la RD 1091, tout en permettant le croisement de deux poids lourds. L’objectif est d’ouvrir ce nouveau tunnel à la circulation pour la saison hivernale 2016/2017, calendrier qui reste conditionné aux procédures administratives.

En l’état actuel des études, cette opération est estimée entre 20 et 25 millions d’euros.

La solution de réparation du tunnel a été définitivement abandonnée car trop aléatoire dans la maîtrise des délais et des coûts et pour une réalisation qui imposerait de réduire le gabarit du tunnel, ne permettant plus le croisement des véhicules sous le tunnel. De plus, cette solution qui consisterait à injecter du béton dans la zone effondrée présentait un risque de pollution de la Romanche s’écoulant en contrebas.

De même, la construction d’un viaduc prenant appui dans le lac, a été écartée car trop longue à mettre en oeuvre (au moins 3 ans), présentant des contraintes d’exploitation et pour un coût total de près de 65M€.

L’ensemble des mesures prises par le Département pour répondre à l’urgence du Chambon se chiffre à près de 30 M€. C’est pourquoi, le Département de l’Isère fait appel à la solidarité de l’Etat qui est acquise, conformément aux engagements pris par le Premier Ministre lors de sa visite sur site le 24 juillet dernier, et à celle des Régions Rhône-Alpes et Provence Alpes Côte d’Azur qui se sont largement exprimées sur le dossier.

Néanmoins, dans l’attente d’une réponse des Régions concernées, le Département continue d’agir et poursuit le projet de réalisation du tunnel de dérivation pour ne pas perdre de temps. Comme depuis le début de cette crise, le Département cherche à faire prévaloir l’intérêt général et ne prendra pas en otage les populations qui vivent une situation dramatique. Il met tout en oeuvre pour apporter une solution pérenne pour cette partie de la RD1091.

Aménagement d’une route de secours en rive gauche

Engagés en juillet dernier, le chantier de la route de secours en rive gauche avance conformément au calendrier prévisionnel pour une ouverture prévue fin octobre, sauf aléas majeurs. 20 à 30 opérateurs travaillent chaque jour sur le site ; le chantier de l’éperon est aujourd’hui avancé à 30% et les travaux d’aménagement côté Haute-Alpes sont avancés à 50%. Cette route de secours sera aménagée de sorte à pouvoir absorber le trafic local et fera l’objet de mesures particulières pour les périodes d’affluence touristique (système d’alternat en sens unique à l’étude). Parallèlement, un autre itinéraire d’accès aux Hautes Alpes sera conseillé.

Navettes fluviales : mise en service d’un bateau maritime

Après la remise en service le 26 août dernier d’un catamaran de 12 places, le Département de l’Isère renforce ce jour le service à disposition des habitants riverains du Chambon, par la mise en circulation d’un bateau de type maritime plus rapide (25 km/h) et disposant de 12 fauteuils en cabine chauffée pour le confort des habitants, notamment en cas d’intempéries. Ce dispositif de navettes sera en fonctionnement jusqu’à l’ouverture de la route de secours.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8499 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2015
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+