Catégorie | consommation

Du jambon avec du porc  » origine UE  » à Casino

Un fidèle lecteur de sillon38 nous a fait savoir que le groupe Casino vendait sous sa marque du jambon blanc élaboré avec du porc d’origine européenne.

Voici son message:

 » Je vous écris pour vous informer que depuis quelques jours, les supermarchés Casino (Morestel notamment mais je pense aussi tous les autres Casino) ont changé les emballages de leurs jambons blancs. Ils en ont profité pour changer également l’origine de leur porc… Avant, il y avait une belle étiquette bleu, blanc, rouge « Porc français » mais désormais c’est du « porc de l’UE ». Il est juste élaboré en France (c’est à dire découpé et emballé) je pense.

C’est un scandale!!!

Je les ai appelés sur leur numéro vert et j ai signalé ça à la standardiste qui va faire remonter à sa direction. Mais que doit-on en attendre?….

J’ai également signalé que je ne retournerai plus à Casino tant que la situation n’aura pas évolué. Mais à mon avis, ils s’en moquent aussi… »

Jacques C.

Nous sommes allés constaté de nous mêmes cette information à l’hyper Casino de Fontaine.

Si la viande est bien estampillée  » VPF », si les jambons à la coupe  le sont également, il est vrai que le jambon blanc de Marque Casino, jambon dit  » supérieur » est bien élaboré en France mais avec du porc d’origine Européenne..!!!P1070482

Pour information, nous avons payé le paquet de 160 grammes, 1,91 euro.



Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8592 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2015
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+