Archive | 13 octobre 2015

Bari Galoust!

l’Arménie pays qui fait une fois et demie la superficie de Rhône-Alpes pour 3 millions d’habitants est une République indépendante depuis 1991, suite à l’éclatement de l’Union Soviétique.pays très montagneux, Près de 90 % de son territoire se situe à plus de mille mètres d’altitude. L’activité touristique se développe à grande vitesse en Arménie. Le pays ne manque pas de charme, est chargé d’histoire. Les touristes viennent essentiellement de Russie mais aussi d’ Europe et… d’Iran…

L’accueil touristique en est à son balbutiement.

La région Rhône-Alpes a décidé d’aider les arméniens dans leur développement touristique et a demandé à L’AFRAT et aux Gîtes de France Isère d’accompagner les arméniens à travers leur association pour la promotion des chambres d’hôtes d’Arménie.

Des échanges ont eu lieu.. Une délégation arménienne est venue en Isère. Voir le compte rendu mis en ligne sur sillon38: Les Gites de France Isère accueillent une délégation arménienne.

Une délégation s’est rendu en Arménie. Voir toujours sur sillon38 l’article mis en ligne: Gites Ruraux d’Arménie…

3 (20)

signature de la charte avec une propriétaire

Depuis les choses ont bien avancé puisque l’accueil chez l’habitant s’est structuré, une charte a été élaborée et la communication a fait un bon en avant avec la création et la mise en place d’un logo spécifique. En France c’est Gîte de France, en Arménie c’est Barigalouste qui signifie bienvenue nous a précisé Bruno Bernabé, directeur des gîtes de France Isère. Celui ci, faisant partie d’une délégation partie en Arménie pour l’évènement: celui de poser le premier panonceau Bari Galoust…

321

A noter que le premier panonceau posé l’a été à Gumri, une ville située au nord de l’Arménie, ville qui fut l’épicentre du tremblement de terre de 1988. Seisme qui a détruit 60% de la ville et fait 30 000 morts. C’est de l’histoire ancienne..

Aujourd’hui si vous allez en Arménie, pensez Bari Galoust pour votre hébergement..

Gilbert Precz



Catégorie A la une, coopération internationale, tourismeCommentaires fermés

Agriculture biologique: encourager la production européenne

Les agriculteurs, transformateurs, négociants et importateurs biologiques doivent respecter des critères de durabilité plus stricts mais réalistes, et être soumis à des contrôles à la fraude alimentaire afin de renforcer la confiance dans le label bio européen, a affirmé la commission européenne de l’agriculture .

Elle a introduit des mesures pour éviter la contamination des produits biologiques, notamment dans les exploitations mixtes biologiques et conventionnelles.

Les députés ont aussi adopté un plan dans le but d’aider les petits agriculteurs à se tourner vers le bio.

Des contrôles stricts, annuels, basés sur les risques et tout au long de la chaîne d’approvisionnement

Contrairement à la proposition originale de la Commission européenne, la commission de l’agriculture a souligné que l’agriculture biologique nécessite un régime de contrôles sur mesure tout au long de la chaîne d’approvisionnement, dans le but d’empêcher la fraude alimentaire. Les députés ont soutenu les projets de la Commission européenne de baser davantage les contrôles sur les risques, mais ont voulu garder un contrôle physique sur le terrain par an, au minimum, dans toutes les exploitations biologiques.

Par ailleurs, les États membres devraient garantir la traçabilité de chaque produit à tous les stades de la production, de la préparation et de la distribution, afin d’assurer aux consommateurs que les produits biologiques qu’ils achètent sont réellement « bio ».

Des mesures de précaution plutôt que des seuils spécifiques pour les pesticides

Les députés ont introduit de nouvelles mesures conservatoires pour accroître la responsabilité des opérateurs tout à long de la chaîne d’approvisionnement biologique et pour éviter le recours à des techniques non autorisées.

En cas de violation des dispositions européennes en la matière ou de la présence suspectée d’un pesticide non autorisé par exemple, le produit final ne devrait pas porter le label bio jusqu’à ce qu’un examen complémentaire soit effectué. Le produit pourra uniquement être vendu comme bio s’il ressort clairement, après un examen adéquat, que la contamination était inévitable et que l’agriculteur biologique a appliqué toutes les mesures conservatoires.

Si cela s’avère nécessaire, la Commission européenne pourrait présenter, après 2020, une proposition législative fixant des seuils maximum pour les substances non autorisées et des compensations pour les agriculteurs en cas de contamination inévitable.

Accroître la production européenne: réglementation stricte des exploitations mixtes et certification de groupe

La commission de l’agriculture a supprimé le projet de la Commission européenne de se passer des exploitations mixtes, à savoir les exploitations qui produisent à la fois des produits conventionnels et biologiques, à condition que leurs activités agricoles conventionnelles soient clairement séparées et différentiées des activités agricoles biologiques.

De plus, les députés ont soutenu la certification de groupe pour les petits agriculteurs afin de leur faciliter la vie et d’en attirer davantage à se tourner vers l’agriculture bio.

Veiller à ce que les importations respectent les normes européennes

Les députés ont soutenu la proposition initiale de la Commission de garantir que tous les produits importés respectent les dispositions européennes rigoureuses. Les règles d’équivalence actuelles, qui obligent les pays tiers à respecter des normes similaires mais pas identiques, devraient disparaître progressivement au cours des cinq prochaines années.

Cependant, pour éviter des perturbations soudaines de l’approvisionnement sur le marché de l’UE, la commission de l’agriculture affirme que la Commission européenne devrait pouvoir, pendant une période maximale de deux ans, ajuster les exigences d’importation pour certains produits, qui ne respectent pas totalement les normes de l’UE en raison des conditions climatiques par exemple.

Catégorie Union européenne, agriculture, bioCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2015
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+