Archive | 26 novembre 2015

Concours départemental des villes et villages fleuris de l’Isère

Le palmarès du 57ème concours départemental des villes et villages fleuris de l’Isère a été dévoilé à Villard de Lans.

Cérémonie, très conviviale, présidée par Jean Pierre Barbier, président du conseil départemental, Chantal Carlioz maire de Villard de Lans, vice présidente du conseil départemental en charge du tourisme, de la montagne et des stations et de Christian Coigné, conseiller départemental du canton de Fontaine-Vercors.

2 CAR

Chantal Carlioz qui était également présidente du jury a rappelé que le concours 2015 a réuni 79 communes mais aussi des privés, des particuliers..  » Cela a demandé une forte implication des membres du jury qui ont du parcourir plus de 4000 kilomètres … »Elle a insisté sur la dimension humaine, intergénérationnelle mais aussi sur « la dimension de développement durable qui se dégage de cette opération et de l’embellissement de nos communes, paysages. Cela a un impact fort qui se répercute au niveau économique, touristique.. »

1 Ba

Jean Pierre Barbier a tenu à préciser que  » c’est Isère tourisme qui organise ce concours depuis 2006 et cette 57ème édition est marquée du sceau de la réussite. Une commune, quelque soit sa taille, qui joue la carte du fleurissement est une commune qui fait le choix de valoriser durablement son patrimoine naturel.. C’est aussi une commune qui propose un cadre de vie de qualité pour ses habitants et ses visiteurs, c’est aussi une commune qui génère du lien social..  » …  » Et c’est une commune qui offre une image, un environnement propices à une activité touristique et économique synonyme d’emplois. »

Le Président du département annonçant à la salle que le tourisme en Isère est un atout  » pas assez valorisé par le passé. Notre objectif est de mener une véritable politique touristique.. »

Et d’appuyer:  » cette campagne de fleurissement constitue un levier d’actions essentiel qui nous permet collectivement de renforcer encore plus l’attractivité de notre département. »

Il était temps de dévoiler le palmarès 2015.

En voici un extrait:

double cliquer sur la photo pour l’agrandir

Palmarès 2015 des communes lauréates

CATEGORIE 1 – Communes de moins de 1 000 habitants

1er prix – médaille d’or = Montcarra

2ème prix – médaille d’argent = Le Bouchage

3ème prix – médaille de bronze = St Pierre d’Entremont

CATEGORIE 2 – Communes de 1 001 à 2 000 habitants

1er prix – médaille d’or = Paladru

2ème prix – médaille d’argent = Biol

3ème prix – médaille de bronze = Champagnier

CATEGORIE 3 – Communes de 2 001 à 5 000 habitants

1er prix – médaille d’or = Claix

2ème prix – médaille d’argent = Saint Clair du Rhône

3ème prix – médaille de bronze = Vaulx-Milieu

CATEGORIE 4 – Communes de 5 001 et plus

1er prix – médaille d’or = Sassenage

2ème prix – médaille d’argent = Meylan

3ème prix – médaille de bronze = La Verpillère

CATEGORIE 5 – Communes de montagne

1er prix – médaille d’or = Vaujany

2ème prix – médaille d’argent = La Mure

3ème prix – médaille de bronze = Méaudre

Catégorie environnement, la vie des communesCommentaires fermés

Crise agricole : le Département aux côtés des éleveurs isérois

Face à la crise qui touche l’élevage et conformément aux engagements pris par son président Jean-Pierre Barbier, le Département de l’Isère a attribué ce 20 novembre 775 000€ d’aides directes à près de 500 exploitations spécialisées en bovins lait (taux minimum de spécialisation de 50 %) et bovins viande (taux minimum de spécialisation de 30 %).
Après concertation avec la profession agricole et la Chambre d’agriculture, fortement investie dans le dispositif, les principes d’une aide forfaitaire à l’exploitant, progressive en fonction du taux d’endettement, ont été votés par l’assemblée départementale en octobre 2015. La situation des jeunes agriculteurs a fait l’objet d’une attention particulière avec une bonification de 500 €.
Ces aides seront versées aux agriculteurs d’ici la fin de l’année et une enveloppe complémentaire de 200 000 € est proposée au budget primitif 2016 du Département pour finaliser le plan d’urgence.
Par ailleurs, le Département interviendra auprès des éleveurs bovins du département afin de prendre en charge une partie de la prophylaxie obligatoire et 50 % du coût du « kit alpage » proposé aux groupements pastoraux pour la descente d’alpage de cet automne.
39 500 € ont ainsi été attribués au Groupement de Défense Sanitaire le 20 novembre et seront répercutés aux éleveurs et groupements pastoraux.

Le Département accompagne les filières agricoles :
Face à une crise en partie structurelle, la réponse doit être aussi structurelle, notamment par le développement des circuits commerciaux de proximité, maîtrisés par les agriculteurs, afin qu’ils puissent vivre de leur production. Le Département propose de développer avec eux un pôle agroalimentaire isérois pour mettre en oeuvre cette ambition.
Ce pôle permettrait une plus forte structuration de circuits alimentaires de proximité via la commande publique et le développement d’outils collectifs de transformation et de logistique : abattoirs, légumerie, plateformes.

Les Bénéficiaires
- Les exploitants agricoles à titre principal, les groupements d’exploitation en commun (GAEC), les autres sociétés qui mettent en valeur une exploitation agricole et dont le capital est détenu en majorité par des exploitants agricoles à titre principal.
- Les exploitations ayant un taux minimum de spécialisation de : 50 % pour les élevages laitiers et les élevages mixtes lait-viande, 30 % pour les élevages viande.

L’intervention du Département

- Aide forfaitaire selon le ratio « annuités 2015/chiffre d’affaires »3

- Aide à l’exploitation. Dans le seul cas des GAEC, le montant forfaitaire est multiplié par le nombre d’associés.
- Aide de 400 € pour les exploitations dont le ratio « annuités 2015/chiffre d’affaires » est inférieur ou égal à 10 % et qui présentent des dettes fournisseurs et sociales supérieures à 20 000 € par exploitant.
- Bonification de 500 € pour tous les éleveurs installés depuis moins de 5 ans au 1er janvier 2015.
La Procédure
Dépôt de formulaire de déclaration de situation auprès de la Chambre d’agriculture ou d’un formulaire FAC – PSE (Fonds d’allégement des charges – Plan de soutien à l’élevage) auprès de la Direction départementale des territoires (DDT) au plus tard le 31/12/2015.
Instruction conjointe Chambre d’agriculture / Département.
Vérification du respect du plafond de minimis par la DDT.
Versement de l’aide après vote en commission permanente du Département.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes lance la Carte Bancaire Connectée

Le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes dévoile en avant-première sa dernière innovation : la Carte Connectée. Elle s’inscrit dans sa stratégie d’innovation, axée autour de son réseau physique d’agences et de la relation digitale. La Carte Connectée est née d’une idée simple : aider les ménages à maîtriser leurs dépenses, même s’ils n’aiment pas faire leurs comptes ! La Carte Connectée permet en effet à l’utilisateur de savoir où il en est de ses dépenses et de connaître le solde de son compte. Grâce au Crédit Agricole, la carte bancaire est réinventée et devient un objet connecté avec une application claire et simple.

- Pratique : elle permet d’accéder à son compte bancaire avec l’ensemble des dépenses classées automatiquement par catégories et commerçants.

- Personnalisée : le client choisit l’intitulé de sa carte, définit le montant mensuel de dépenses à ne pas dépasser ; l’appli l’alerte quand il l’atteint.

- Intelligente : pas besoin de changer de carte bancaire pour visualiser en un coup d’œil l’ensemble des dépenses carte par carte ou en cumul.

- Sécurisée : l’application est sécurisée par Crédit Agricole Store, les données restent confidentielles.

Banque régionale de plein exercice, le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes signe une fois de plus sa capacité d’innovation au sein du Groupe. L’appli Carte Connectée, gratuite, sera proposée très prochainement par d’autres Caisses régionales. Elle vient étoffer l’offre numérique du Groupe : elle allie la puissance du numérique à celle du Groupe, leader de la banque de proximité en Europe. Elle préfigure un nouveau chapitre d’innovations par la banque.

1

Vidéo de présentation : http://www.ca-sudrhonealpes.fr/la-cigale-et-la-fourmi.html

Site de la Carte Connectée : www.lacarteconnectee.fr

Télécharger l’appli : dès aujourd’hui dans l’Apple Store et début décembre dans Google Play

Catégorie consommation, questions d'actualitéCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2015
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+