Catégorie | transport

Cartes grises : gagnez du temps, prenez rendez-vous !

Depuis 2008, la préfecture et notamment la DICII (la direction regroupant les services en charge de la délivrance des titres : cartes grises, permis de conduire, cartes nationales d’identité, passeports, titres de séjour…) s’est engagée dans une démarche d’amélioration de la qualité d’accueil récompensée notamment par l’obtention du Label Qualipref 2.0.

Aujourd’hui, l’accueil des usagers du service des titres sécurisés en préfecture de l’Isère est encore amélioré par la mise en place pour les certificats d’immatriculation (ex. Cartes grises):

  • d’un accueil sur rendez-vous,

  • d’un système de dépôt express (traitement rapide),

  • du développement des démarches dématérialisées : changement de domicile (certificats d’immatriculation) ou enregistrement des certificats de cession de véhicules : sur le site internet www.service.public.fr (rubrique démarches en ligne).

Une expérimentation des rendez-vous pour les certificats d’immatriculation a été menée au cours de l’été 2015. Les usagers ayant testé cette formule ont fait part de leur satisfaction à l’unanimité.

À compter du 11 janvier 2016, la prise de rendez-vous s’effectuera donc par le biais du site internet de la préfecture : www.isere.gouv.fr.

Les rendez-vous pourront être pris à compter du 18 janvier 2016 de 9 heures à 12 heures et de 13 heures à 15 heures 30 les lundi, mardi, jeudi et vendredi.

Une fois inscrit à l’horaire de son choix, l’usager se verra remettre une convocation lui indiquant le guichet auquel se présenter.

Ce système permettra d’éviter toute attente dans le hall de la préfecture.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8575 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

janvier 2016
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+