Archive | 30 janvier 2016

Crédit Agricole Sud Rhône Alpes: résultats 2015 exceptionnels

C’est une tradition: les dirigeants du Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes, avec à leur tête le Président Jean Pierre Gaillard et le directeur Christian Rouchon, invitent la presse pour présenter les résultats  de l’année écoulée de la  » banque verte ».

20160128_131238

Le Président et le directeur tout heureux de préciser d’emblée que  » les comptes 2015 sont tout simplement exceptionnels. »

Le Président Gaillard :  » le Crédit Agricole Sud Rhône-alpes et la banque de tous: du particulier aux entreprises en passant par les agriculteurs, les coopératives, associations, jeunes, moins jeunes..Notre volonté est de rester une banque de proximité au service de notre territoire ».

À l’heure où les chiffres du chômage sont en hausse, où des banques annoncent des fermetures d’agence et où des entreprises sont contraintes de réduire leurs effectifs, le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes s’affiche comme une banque régionale résolument optimiste qui croit en la valeur ajoutée de l’humain et en la force de la proximité.. »

Cela se traduit par un réseau d’agences de proximité en pleine métamorphose, la construction d’un nouveau siège social et le recrutement de 165 personnes en CDI pour pérenniser l’emploi et les compétences. L’activité 2015 a été tirée par les trois priorités que s’était fixée l’entreprise : le développement du fonds de commerce, la satisfaction des clients et le financement du territoire…

Christian Rouchon: « nous avons connu une activité commerciale exceptionnelle : notre fonds de commerce s’est développé plus vite que le marché, il a augmenté d’un nombre de clients équivalent à 95 % de l’accroissement de population de notre territoire, en Isère, Drôme, Ardèche et sur le Sud-Est lyonnais ».

Le crédit, moteur principal de cette croissance, a connu un rythme historique : l’habitat et l’ensemble des crédits progressent plus vite que le marché grâce à une posture de leader conquérant. Sur ce secteur, le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes enregistre 27,1 % de parts de marché habitat et 26,3 % de parts de marché sur les autres crédits. Le financement des crédits est assuré par une épargne abondante sur le territoire, dont le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes capte près du quart des parts de marché (23,4 %).

Et cette dynamique autour de l’épargne est boostée par la progression de l’assurance-vie.

Compétences et expertises

Ces performances commerciales sont réalisées dans un contexte de profonde transformation sociétale.

En effet, le nouveau modèle de distribution est tourné vers plus de compétences et plus d’expertises : les conseillers sont spécialisés sur leurs métiers, les experts interviennent à la demande des clients. L’Agence et l’organisation commerciale prouvent la rénovation de la relation bancaire qui visent à créer de la valeur business et pour les clients.

Les Agences qui ont déjà été métamorphosées enregistrent un indice de recommandation client en hausse et de meilleures performances commerciales. Le projet de nouveaux processus vise maintenant à refondre les processus internes en vue de rendre un meilleur service aux clients. Pour cela, un effort constant est mené autour de la dématérialisation afin de fluidifier les échanges et dans un souci d’éco-responsabilité.

Un défi: l’entreprise cible le « zéro papier » d’ici à l’ouverture de son nouveau siège social sur la presqu’île de Grenoble.

La performance financière du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes reflète ces excellents résultats commerciaux. Le Produit net bancaire 2015 progresse de 3,5 % et atteint 433,9 millions d’euros. Le PNB Clientèle connaît une croissance annuelle de + 4,2 % en lien avec la dynamique de l’activité commerciale.

La composante Marge d’intermédiation est en forte augmentation (+ 9 %), du fait notamment de la progression de la marge d’intérêt. Avec 239,6 millions d’euros alloués aux charges de fonctionnement, la Caisse régionale prépare l’avenir par la transformation de son modèle de distribution avec la métamorphose immobilière de ses agences et le renforcement de ses effectifs. En réduction de 0,6 point à 55,2 %, le coefficient d’exploitation s’affiche à un niveau très compétitif et permet de dégager un Résultat brut d’Exploitation en hausse de 4,9 % sur un an.

Le taux de CDL sur encours reste stable au niveau extrêmement bas de 1,41 %. De même, le coût du risque crédit de la Caisse régionale reste sur des niveaux très faibles à 0,12 % des encours gérés.

Après prise en compte de l’impôt sur les sociétés, du résultat net sur immobilisations et de la dotation au FRBG, le résultat net social s’élève à 111,3 M€, en progression de 4 %.

Compte tenu des retraitements liés aux normes IFRS (réintégration des dotations au FRBG, dépréciation durable des titres, opération de couverture de taux, impôts différés) du résultat des Caisses locales et du fonds SRA Placement, le résultat net consolidé s’établit à 126,0 M€, en progression de +0,7 % par rapport à 2014.

Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Perspectives 2016

Pour 2016, les perspectives sont tout aussi optimistes : le lancement du prêt à taux zéro (PTZ) est réussi, le Crédit Agricole étant la première banque à le proposer ; le nouveau modèle de distribution s’installe et donne ses premiers résultats ; les trois priorités 2015, face à leurs réussites, ont été reconduites en 2016.


Rencontres économiques…

Plus de 500 personnes ont assisté aux rencontre économiques proposées par le Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes et le Medef. Il faut dire que le thème qui servait de fil conducteur à ces rencontres d’actualité:  » Les perspectives économiques pour 2016 dans un contexte géostratégique perturbé. »

C’est Jean Paul Betbeze, économiste, auteur d ‘un livre document  » l’euro, un dessein inachevé » qui a attiré toute l’attention de l’auditoire réuni au musée de Grenoble.

 » La France connait une reprise, certes, mais celle ci peut être qualifiée de faible.. En tous cas inférieure à ses voisins allemands mais aussi espagnols, italiens..  » Et de rajouter: » l’inflation est faible, voire nulle.. le Crédit repart mais c’est compliqué d’investir.. »

Cela n’empêche, Pierre Streff, Président du Medef Isère  c’est voulu optimiste, offensif: » gardons le moral… »..lança t-il à l’auditoire composé de nombreux chefs d’entreprise..

Gilbert PRECZ

Catégorie territoiresCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

janvier 2016
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+