Archive | février, 2016

De l’or pour Chevalier Bayard

Sans titre 2

Catégorie viticultureCommentaires fermés

L’Isère se présente à Paris..

La chambre d’agriculture et le département de l’Isère se sont associés pour présenter les produits fleurons de notre département mais aussi ses atouts touristiques. Pendant deux jours, l’Isère a en effet pris place sur l’espace de la région Auvergne Rhône-Alpes.

De nombreux élus, responsables des organisations professionnelles agricoles, personnalités ont tenu à participer à cette action de promotion, de communication basée sur le département de l’Isère.

Jean Claude Darlet, Président de la chambre d’agriculture a tenu à remercier publiquement  » les éleveurs qui malgré l’ambiance morose, la crise qui les frappe ont fait un effort colossal, ont investi pour présenter des bêtes à Paris. »

Pascal Denolly, président de la FDSEA a rajouté  » oui l’agriculture est au plus mal, oui nos agriculteurs sont au bord de la rupture mais ils sont fiers de présenter leurs produits qui sont tous d’excellente qualité.. » Sur le ton de l’humour il a fait un parallèle entre  le loup qui tue chaque année des milliers de brebis…et le domaine du loup, celui des vignes qui fourni un excellent vin très apprécié.

Fabien Mulyk, vice Président du Conseil Départemental a rappelé que le Département ne peut se passer de son agriculture, qu’elle a un rôle économique, environnemental, social qu’il faut conserver..elle a aussi un rôle essentiel: celui de nous nourrir..il ne faut pas l’oublier.. »

Chantal Carlioz, vice présidente en charge du tourisme rajoutant  » qu’agriculture et tourisme sont très liés et sont sources d’emplois..Des partenariats plus forts doivent se mettre en place afin d’encore mieux valoriser notre département , son territoire, son terroir.. »

Il ne restait plus qu’à déguster les produits présentés parmi lesquels le St Marcellin, Bleu du Vercors Sassenage, beurre truffé de l’Isère..vins des Balmes dauphinoises, ceci dans une ambiance conviviale..

Gilbert PRECZ


Catégorie A la une, Département de l'IsèreCommentaires fermés

Un plan de soutien de 170.000 € pour les éleveurs

La crise agricole de l’été 2015 a entraîné plusieurs annonces gouvernementales, d’un « Plan de soutien à l’élevage » à une « année blanche ». Sans même attendre la mise en place de ces aides, le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes a lancé en août 2015 une « boîte à outils » pour les éleveurs.

Près de 600 éleveurs ont été identifiés dans le portefeuille du Crédit Agricole en Isère, Ardèche et Drôme comme nécessitant un accompagnement adapté. À l’automne 2015, le Crédit Agricole a engagé 30.000 , cette fois pour rembourser des frais de commission aux éleveurs.

Et en ce début d’année 2016, le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes a décidé d’aller plus loin en consacrant 30.000 € aux études de coût de production. En effet, la banque des agriculteurs s’associe au Contrôle laitier. Cette organisation professionnelle agricole (OPA) propose une prestation de « calcul du coût de production » du litre de lait.

Dans un contexte de crise de lélevage et de prix du lait très bas, les contrôles laitiers Isère, Drôme et Ardèche ont défini une méthode d’analyse commune des  coûts de production laitière.

Ils veulent ainsi aider les exploitants à mieux cerner leurs coûts de production et à identifier les pistes d’adaptation. Ils envisagent la livraison de 200 études en 2016. Le Crédit Agricole remboursera 50 % du prix de cette étude aux éleveurs qui lui fourniront leur facture et leur étude, sur les six premiers mois de l’année.

Par ailleurs, l‘année blanche accordée par l’État représente un effort du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes de 110.000 au titre de la prise en charge des surcoûts d’intérêts et de frais.

Sur ces six derniers mois, ce sont donc au total 170.000 € qui sont dédiés au soutien et à l’accompagnement des éleveurs par le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes. Première banque des agriculteurs et partenaire des organisations professionnelles agricoles, le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes réaffirme par ces actions sa proximité et sa solidarité avec le monde agricole.

Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Catégorie agriculture, élevageCommentaires fermés

La sécurité au travail vue par les élèves de Terminale BACPRO GMNF de la MFR de VIF

logo mfrLa classe de terminale de la MFR de Vif, dans son programme de BAC PRO GMNF (Gestion des Milieux Naturel et de la Faune), a réalisé une série de vidéos sur la sécurité au travail.

Les élèves de cette classe ont mis en avant l’importance du port d’EPI (Equipement de Protection Individuelle), la vigilance pour soi et pour les autres, les gestes à respecter et le stress dans le milieu professionnel engendrant des risques pour la santé du salarié.

2

Ce travail a permis de réaliser un projet pédagogique commun en équipe, d’acquérir des connaissances sur les techniques cinématographiques et sur le montage vidéo. Ce projet sera présenté par les terminales BAC PRO GMNF à tous les partenaire de la MFR  et aux différents acteurs du centre de formation lors de différentes manifestations : la journée porte ouverte qui aura lieu le samedi 12 mars 2016 de 9h à 17h et à l’assemblée générale de la MFR de Vif. Il sera également présenté à l’assemblée générale de la fédération des MFR de l’Isère et exposé sur le site des MFR.

1

Monsieur Elzear et les jeunes de la classe de terminale.

NOUS RENCONTRER ET VISITER la MAISON FAMILIALE de VIF

PORTES OUVERTES

SAMEDI 12 MARS 2016


DE 9H A 17H

Catégorie enseignement-formationCommentaires fermés

Concours Général Agricole..des médailles pour l’élevage isérois

En cette période de crise, comment ne pas féliciter les éleveurs qui repartent avec une médaille… surtout quand ceux ci sont isérois..

Race Montbeliarde

11

Catégorie élevageCommentaires fermés

La fête du bleu aura lieu les 30 et 31 juillet à Méaudre.

C’est désormais officiel, la fête du bleu se déroulera bien les 30 et 31 juillet 2016. Le pôle central des animation étant le village de Méaudre.

Des questions étaient posées quand à sa tenue pour 2016 et, en cas de réponse positive, quelle commune l’accueillerait..

Hubert Arnaud, maire de la commune nouvelle Autrans-Méaudre en Vercors nous l’avait dit » : il est hors de question que la fête du Bleu ne se déroule tous les ans.. Elle aura donc lieu en 2016. Autrans-Méaudre en Vercors se positionne pour l’organiser.. « 

Pierre Buisson, maire de Méaudre, président de la communauté de communes du massif du Vercors nous l’a confirmé  au salon de l’agriculture à Paris, au stand Vercors:  » oui la fête du bleu se déroulera bien les 30 et 31 juillet et oui elle sera organisée sur le village de Méaudre. » Et Pierre buisson d’argumenter:  » on ne peut pas se passer d’une telle manifestation qui met en valeur notre territoire, notre terroir..mais aussi notre patrimoine, notre histoire. Il ne faut pas se leurrer: si on saute une année, elle ne se renouvellera pas..

Pierre Buisson est conscient de la difficulté de la tâche:  » une fête du Bleu, c’est un an de préparation, là il ne nous reste plus que 5 mois pour l’organiser.. Ce ne sera pas simple mais nous avons le soutien de toutes les associations, des agriculteurs.. La mobilisation va être très forte..

Pierre Buisson, Président de la Communaité de communes du Massif du Vercors sait que la mobilisation est forte pour que la fête du bleu se déroule en 2015. Il est ici entouré de Daniel Vignon, Président du Siver, Paul Faure, Président de Vercors Lait et de Jacques Adenot, élu à St Nizier..

Pierre Buisson, Président de la Communauté de communes du Massif du Vercors sait que la mobilisation est forte pour que la fête du bleu se déroule en 2016. Il est ici entouré de Daniel Vignon, Président du Siver, Paul Faure, Président de Vercors Lait et de Jacques Adenot, élu à St Nizier..

Les agriculteurs présents sur le stand du Vercors nous l’ont confirmé:  » cette fête est un formidable outil de promotion pour nos produits..Oui nous serons mobilisés qu’elle soit comme chaque année une réussite, surtout en cette année de crise. La fête du bleu est avec le salon à Paris les deux actions majeurs de la promotion du bleu du Vercors Sassenage.. » a précisé Paul Faure , éleveur à Autrans et Président de la Coopérative Vercors Lait..

Reste un problème épineux: le financement.  » Un rendez vous est pris avec la présidente du Parc et son directeur. Il faut qu’ils se positionnent de façon claire, nette et définitive..Après on verra si on doit partir à la  » chasse » aux aides, subventions.. Je sais que l’on peut compter sur le soutien des conseils départementaux de la Drôme et de l’Isère, du conseil Régional.. »

La fête du bleu aura bien lieu, on ne peut que féliciter et remercier les personnes qui ont pris l’initiative de la maintenir..Elles savent qu’elles ont derrière elles bien plus qu’une filière..et qui comprendrait que le Vercors se montre au salon de l’agriculture à Paris et abandonne « sa » fête du bleu..

Gilbert PRECZ

La fête du bleu aura bien lieu.. Des affichettes ont été distribué au salon de l'agriculture

La fête du bleu aura bien lieu.. Des affichettes ont été distribué au salon de l'agriculture

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors Sassenage, foires et fêtesCommentaires fermés

Les visages d’une agriculture iséroise diverse, dynamique et de qualité

En tant que premier partenaire à la création et reprise d’activité agricole, la Chambre d’agriculture de l’Isère, a accueilli lors de sa session, ce vendredi 26 février la nouvelle génération d’agriculteurs, installés en 2014-2015.

2C’est la 2e édition des Gaïa de la création d’entreprise en agriculture

• Les gaïa c’est une cérémonie d’accueil des nouveaux agriculteurs
isérois. Cette édition concerne les agriculteurs installés depuis juillet
2014 jusqu’à décembre 2015 voir février 2016.
• Gaïa c’est en référence à la déesse grecque de la Terre, de
l’agriculture et des moissons
• La Chambre d’agriculture souhaite mettre en avant le dynamisme de
l’installation en Isère et cela à travers un temps fort où nous
associons les partenaires de l’installation mais aussi ces nouveaux
agriculteurs dont nous souhaitons saluer les qualités de chef
d’entreprise et présenter ainsi les visages d’une agriculture iséroise
diversifiée, dynamique et qui se renouvelle.

• A noter : cette cérémonie des Gaïa a lieu pendant le mois de
l’installation, dont l’édition 2016 en Isère comprend 5 événements à
destination des porteurs de projets ou des élèves des centres de
formation agricole.

• chaque lauréat va recevoir un Gaïa (coupelle en terre pour le lien
symbolique avec la terre (support de l’exploitation agricole)) associée
à un bon cadeau pour une prestation chambre d’agriculture.

Sans titre

Présentation des 15 agricultrices et agriculteurs présents.

Leurs témoignages ont illustré ce qu’est l’agriculture iséroise :
diverse, dynamique et de qualité !

Les productions :

céréales, noix,safran, plantes aromatiques et médicinales, fruits à pépins et à noyaux, ail, oignon élevage bovin viande, élevage bovin lait, élevage caprin et ovin, volailles de chair, porcs charcutiers, poules pondeuses, canards gras, oies champignon, miel,
activités équestres, activités agritouristiques (à savoir chambres d’hôtes, fermes pédagogiques…)

La transformation a une place très importante sur certaines
exploitations…
Commercialisation en circuits courts (ex : ) ou en circuits longs, ou les deux
Certains produisent avec un signe de qualité AOP ou en Agriculture Biologique
La diversité elle réside également dans les territoires puisque qu’ils
sont installés dans le Vercors, dans le Trièves, dans le nord du département
à proximité de Bourgoin jallieu ou de Morestel, les Terres froides, dans la
plaine de la Bièvre, en Chartreuse, dans le Sud Grésivaudan.
C’est à dire en territoire de montagne ou de plaine, proches des
agglomérations ou non.

Certains sont installés sur l’exploitation familiale ou celle de leur
conjoint. D’autres se sont installés en hors cadre familial.

Pour une partie c’est leur premier métier. Pour les autres c’est une
reconversion professionnelle.

Ils sont nombreux à s’être installé avec la DJA. Pour quelques uns c’est une
plutôt installation plus progressive, avec une augmentation de revenu
qui s’inscrit dans le temps pour permettre d’exercer ce métier à titre
principal.
Enfin on retrouve des installations individuelles ou en société.

A la question « selon vous être agriculteur c’est … » leurs réponses
s’articulent autour des mots « passion, vivre en harmonie avec la nature,
respect de la terre, nourrir ses contemporains, respecter son
environnement, qualité des produits, aimer les animaux ».

On retrouve aussi « tiré un revenu afin d’en vivre », « façonner le paysage »,
« être acteur de son territoire », et « lien de confiance avec les gens qu’on
nourrit ».

3

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Croire pour vivre

Ceux qui ont assisté à l’anniversaire des 70 ans de L’Exploitant Agricole de Saône-et-Loire, ont tous été bouleversés par le film projeté en début de soirée et consacré à Edgard Pisani et à son parcours. Ce magnifique film se terminait par quelques mots profonds… « Il faut croire pour vivre »… Ces mêmes mots qui sont aujourd’hui le titre de l’ouvrage qui est consacré à celui qui, à 97 ans, demeure l’un des derniers grands hommes d’Etat qu’ait connu notre pays.

« Croire pour vivre » est un recueil de courtes réflexions écrites par celui qui s’attache à rappeler, en même temps que son amour profond pour la France, les valeurs fondamentales de notre démocratie, sur lesquelles un monde nouveau est à bâtir.

Au travers de six chapitres – Politique, Institutions, Europe, Économie, Société et Éducation -, l’auteur analyse cette tension entre la crise que nous vivons et le projet à inventer : qu’est-ce que la démocratie ? Comment éviter la professionnalisation de la communication politique ? Comment restaurer le sens, la morale, le courage ?

Autant de questions et de réflexions qui ne peuvent nous laisser indifférents dans notre démocratie bien malade… Pédagogue passionné, Edgard Pisani prend acte des changements inéluctables et plaide pour une nécessaire évolution des institutions, des habitudes sociales, qui préserve l’unité de la nation, le rôle de la France dans le monde, et place au cœur de ses préoccupations la dignité de tout homme.

Il émane de ces maximes une vision humaniste et généreuse, une impression de sagesse, de sérénité et d’optimisme qui sont autant d’encouragements pour tout lecteur soucieux de jouer sa partition dans l’avenir à construire.

zoom

Le livre « Croire pour vivre » est en vente au prix de 16 €TTC (format : 140 x 140, 126 pages ; ISBN: 978-2-36452-007-4) dans toutes les librairies

Catégorie bibliothèqueCommentaires fermés

Nouveau glissement de terrain sur la route du Chambon – RS 1091

Dans cette période d’intempéries hivernales, un glissement de talus surplombant la route de secours 1091 s’est produit jeudi 25 février 2016 en début de soirée.
Les géologues dépêchés immédiatement sur place ont évalué à près de 2000 m3 les volumes de terrains en mouvement.
Dans ces conditions, pour des raisons de sécurité et du fait notamment du risque de rupture brutale des filets de protection, la route restera fermée vendredi matin, le temps d’analyser les risques et d’engager les travaux dès le lever du jour.

Malheureusement, tout ceci relève de l’exploitation classique d’une route de montagne, comme ce fut le cas dans les Gorges de La Bourne ces dernières semaines. Un point sera fait au plus tôt dans la journée sur les perspectives de ré-ouverture de la route de secours

Catégorie Département de l'Isère, transportCommentaires fermés

Venez goûter l’Isère au Salon de l’Agriculture à Paris

Salon International de l’Agriculture, du 27 février au 6 mars

La Chambre d’agriculture et le Département de l’Isère s’associent pour présenter les productions de qualité et les atouts touristiques de l’Isère pendant deux jours sur l’espace Auvergne Rhône Alpes (hall des régions). Ce sera les dimanche 28 et lundi 29 février.

- découvrez la Noix de Grenoble, cassage et pressée d’huile de noix,
- dégustez la Vercouline : le Bleu du Vercors Sassenage fondu,
- appréciez les Vins de l’Isère lors de dégustations et
- régalez-vous avec le Saint-Marcellin, récemment labellisé IGP, le beurre truffé de l’Isère..

Un Maître Restaurateur de l’Isère vous fera partager sa passion de nos produits isérois par
des dégustations d’amuse-bouches réalisés par ses soins.

Enfin, Isère Tourisme et Gîtes de France vous feront découvrir l’Isère touristique à
travers ses paysages et ses offres d’hébergement et des jeux concours vous attendent.

Concours Général Agricole
Le Salon de l’Agriculture, ce sont aussi des éleveurs, des producteurs et des artisans isérois fiers de leurs produits et de leurs animaux qui participent au Concours Général Agricole.

Les éleveurs :
Race Hérens : Idelon Bernard (Izeron),
Race Montbéliarde : EARL de Ternan (Gillonnay), GAEC de Sarapin (Panissage), GAEC du Dauphiné (Janneyrias),
Race Prim’Holstein : GAEC de Flévin (Champier),
Race Tarentaise : EARL de la Petite Forêt (Artas),
Race Charollais (ovins) : La Ferme Antonine (St Antoine l’Abbaye).

3 élevages présenteront des animaux en race bovine Villard de Lans : Lionel Gaillard (Méaudre), Laurence Gaillard (Corrençon) et le GAEC des Verts Sapins (Autrans).

Les produits fermiers :
• Yann Bresson (Lancey) pour son miel,
• le GAEC des Essarts (Plan) pour ses faisselles, Saint Marcellin et St Félicien,
• le GAEC Normand (Villard St Christophe) pour sa tomme du Grand Serre,
• le GAEC Ferme du Pic St Michel (Villard de Lans) pour sa bûche cendrée,
• la Ferme du Rival (Sardieu) pour sa charcuterie,
• le GAEC de Riquetière (L’Albenc) pour son huile de noix.
• l’EARL Noël Martin (St Chef), le Domaine Meunier (Sermerieu) et Chevalier Bayard (Pontcharra) en IGP
Vins de l’Isère
• René Julien, Marc Portaz (Chapareillan) et Chevalier Bayard en AOP Savoie

Les produits artisanaux :
• Produits laitiers : l’Etoile du Vercors (St Just de Claix) et la Fromagerie du Dauphiné (Têche)
• Liqueurs : Bigallet (Virieu), Cherry Rocher (Bourgoin Jallieu) et la Distillerie de Pied Menu (Beaurepaire)
• Viande : Boucherie au Boeuf Charolais (Grenoble)


Catégorie Département de l'Isère, agriculture, foires/salons, région Auvergne Rhône-Alpes, terroirs/gastronomie, tourismeCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

février 2016
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
29  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+