Exposition sur le climatisme

Le climatisme en Vercors ; cette exposition, prêtée par la Maison du Patrimoine de Villard De Lans, est enrichie de documents sur la vie au Préventorium d’Autrans et installée dans le lieu même devenu L’Escandille.

Cette exposition à Autrans est en fait la suite de l’évènement sur le climatisme en Vercors qui a débuté à Villard de Lans sous le titre  » au paradis des enfants.

L’attrait de cette exposition est valorisée  grâce à de nombreuses photos dénichées par les anciens salariés du préventorium. La finalité de cet exposition étant de créer un lien intergénérationnel. C’est en effet l’occasion rêvée, unique peut-être de permettre aux anciens autranais de revivre leur jeunesse et de la partager avec les jeunes.  Comme l’a précisé Jean Faure, ancien maire d’Autrans, lors de l’inauguration de l’exposition :  » de permettre aux autranais de retrouver leur histoire » . Une histoire si riche..

L’inauguration s’est déroulée en présence de nombreux élus dont Thierry Gamot, maire d’autrans, Pierre buisson, maire de Méaudre et président de la communauté de communes du massif du Vercors et de Chantal Carlioz, maire de Villard de Lans et vice présidente du Conseil Départemental en charge du tourisme.

elle s’est dite satisfaite que l’exposition de Villard de Lans se prolonge à Autrans.  » Cette exposition sur le climatisme est aussi un voyage dans le temps, de partage, de souvenirs…. » elle a rappelé que Vercors et climatisme sont liés.. » en tant que vice présidente au conseil départemental en charge du tourisme, je défendrais sans relâche l’économie autour du climatisme, en aidant en particulier les maisons d’enfants.. »

1

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8636 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

février 2016
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
29  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+