Archive | 17 février 2016

Le Mois de l’installation : Devenir agriculteur en Isère

Chaque année, la Chambre d’agriculture de l’Isère organise le Mois de
l’Installation, à destination des porteurs de projet de création ou de
reprise d’une exploitation agricole.

L’édition 2016 comprend :

• 4 événements territoriaux : les porteurs de projets pourront y
rencontrer les partenaires de la création d’activité et les acteurs
locaux, dialoguer avec des agriculteurs déjà installés, discuter des
choix stratégiques en terme de production agricole, de statut,
d’investissements …Ces temps forts invitent à découvrir la variété des
métiers, des formations et des dispositifs d’accompagnement proposés
dans le monde agricole, pour encourager l’installation ou la reprise d’une
exploitation par de jeunes agriculteurs et agricultrices.

• Une journée départementale organisée avec tous les centres de
formation agricoles du département, sur le thème « être une femme ou
un homme et vouloir entreprendre en agriculture ! »
Le métier d’agriculteur se conjugue aussi au féminin.

Plus de 40% des agriculteurs qui s’installent chaque année dans la
région Auvergne Rhône-Alpes sont des femmes.

Cette profession est devenue tout autant accessible aux femmes qu’aux
hommes, avec des conditions de travail qui se sont améliorées et de vraies
opportunités d’épanouissement professionnel à la clé. Les contraintes liées à la
pénibilité physique, aux astreintes et au temps de travail sont réelles, mais
elles ne sont pas plus insurmontables dans le secteur agricole qu’ailleurs.
Chaque année, ce sont donc plus de 400 personnes qui assistent à ces
journées sur la création d’activité et sur la transmission montrant
ainsi un réel engouement pour les métiers de l’agriculture en Isère.

A travers l’organisation de ce mois de l’installation, la Chambre
d’agriculture réaffirme son rôle d’accompagnateur de l’installation en
agriculture et de la création d’activité en milieu rural.

PROGRAMME FEVRIER-MARS-AVRIL 2016

- Mardi 18 février à St Ismier (Lycée Horticole – bâtiment du CFPPA)
« A plusieurs c’est plus facile ?! Comment travailler en commun en agriculture »
- Mardi 23 février à Saint Clair du Rhône (EARL du Plateau)
« S’installer en Isère Rhodanienne »
- Jeudi 10 mars à Saint Ismier (Lycée Horticole) – Journée Installation
à l’attention des élèves en formation agricole
« Etre une femme ou un homme et vouloir entreprendre en agriculture ! »
- Jeudi 24 mars à Saint Chef (Communauté de communes)
« L’installation en grandes cultures dans un contexte de foncier limité : quelles
productions, quels débouchés, avec quelle valeur ajoutée ?»
- Mardi 12 Avril à Vizille (Salle de la Locomotive)
«Les opportunités d’installation en Alpes Sud Isère : s’installer en lien avec les
besoins d’un territoire »

Retrouvez des témoignages et l’actualité régionale du mois de l’installation
sur:
http://www.deveniragriculteur.fr/decouvrir-le-metier.html

Catégorie agriculture, installationCommentaires fermés

L’Autorité de la Concurrence valide le projet de fonds de soutien porcin Le

Le Président de l’Autorité de la Concurrence a rendu  un avis positif sur le projet de fonds de soutien aux éleveurs porcins que l’action conjuguée de la FNP et de la FNSEA a permis de faire avancer.

C’était une étape indispensable à sa mise en place.

Ce projet de fonds temporaire de 100 millions d’euros sur 6 mois, alimenté par les metteurs en marché de viande fraîche de porc et de produits comportant plus de 50 % de porc, vise à apporter aux éleveurs de porcs français près de 10 cts/kg produit. Il n’enlève rien, bien au contraire, aux nécessaires décisions structurelles, mais il s’agit d’un soutien à la trésorerie à court terme indispensable pour répondre aux grandes difficultés auxquelles font actuellement face les éleveurs sur leurs exploitations.

Il s’agit surtout d’un juste retour aux producteurs d’une part de la valeur créée dans la filière par la différence entre des prix payés par le consommateur qui sont restés stables et des prix payés aux producteurs qui se sont effondrés durant ces derniers mois.
En effet, la conjoncture défavorable depuis des années, accentuée par l’embargo russe début 2014, a provoqué une situation qui n’est plus tenable pour les producteurs.

Cette validation, qui lève les doutes sur la compatibilité du projet avec le Droit de la Concurrence, doit permettre, dans les plus brefs délais, de partager ce projet avec tous les acteurs de la filière pour concrétiser l’arrivée de ce soutien dans les exploitations.

Les éleveurs de porcs français ne peuvent plus attendre, leur situation est dramatique et chaque jour qui passe amplifie la crise. Nous mettrons donc tout en oeuvre dans les prochains jours pour lever les dernières questions techniques qui se posent et pour transformer au plus vite ce projet en réalité dans les élevages.

Catégorie porcins, élevageCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

février 2016
L Ma Me J V S D
« jan   mar »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
29  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+