Archive | mai, 2016

Offres et demandes d’emploi dans le secteur agricole

Retrouvez ces offres d’emploi sur www.anefa.org :

Ardèche . Domaine viticole recrute un chef de culture. Vs aurez en charge l’organisation des travaux liés au vignoble (manuels et motorisés) et encadrerez le personnel. Expérience exigée. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVI8-07

Drôme . Ent. recherche un mécanicien agricole. Missions : diagnostiquer les pannes, réparer et remettre en état les matériels neufs ou d’occasion, réaliser l’entretien et la maintenance. Formation et expérience obligatoires. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OODI075850-26

Hte-Savoie . Exploitant recrute un agent d’élevage caprin. Vs assurerez les soins, l’alimentation et la traite du troupeau. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OCA092277-74

Hte-Savoie . Expl, 50 VL + génisses + veaux, avec commercialisation, recrute un agent d’élevage laitier pr effectuer la traite, la fabrication fromagère et les travaux des champs. Vs devez savoir conduire les engins agricoles. CDI tps plein. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OVL092218-74

Rhône . Expl. en maraîchage recherche une pers. autonome pr conduire les tracteurs, engins spécifiques et assurer l’entretien du matériel. Exp. souhaitée et diplôme agricole. La conduite des poids lourds et le certiphyto seraient un plus. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. OMA076062-69

Retrouvez ces demandes d’emploi sur www.anefa.org :

Ain . Homme cherche emploi d’agent pépiniériste/horticole. Titulaire BP travaux horticoles. Mobilité : Ain – Hte-Savoie. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PDI-129873

Drôme . Homme cherche poste d’agent arboricole, agent de culture légumière. Titulaire BPREA. Expérimenté. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PMA-128840

Drôme . Homme cherche, à partir de juillet, un poste en prod. végétale (arbo, pépi, horti). Titulaire BTS prod. horticoles. Expériences acquises en stages et en apprentissage. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PHO-130297

Loire . Homme cherche emploi en élevage bovin lait et/ou agent fromager. Titulaire CS et BTS. Expérimenté. Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PVL-129907

Rhône . Homme cherche emploi en apiculture.  Contact : 04 75 56 94 06 ou emploi-rhone-alpes@anefa.org. PEL-129236

Catégorie Pays de Savoie, agriculture, economie/emploi, petites annoncesCommentaires fermés

5ème concours des vins de l’Isère

Le concours des vins de l’Isère, dont la vocation est de faire découvrir la qualité et la diversité de la production viticole iséroise et de mettre en avant le dynamisme des vignerons du département, est organisé en partenariat par la Chambre d’Agriculture de l’Isère, le Festival le Millésime, la Laiterie Bayard, le Vin des Alpes, Vitis-Vienna et le Syndicat des Vins de l’Isère.

Les vins admis à concourir appartiennent aux catégories suivantes :
- Vins sous Indication Géographique Protégée Vins de l’Isère, avec ou sans dénominations Coteaux du Grésivaudan et Balmes dauphinoises,
- Vins sous AOP Vin de Savoie et Vin de Savoie cru des Abymes pour les exploitations ayant leurs parcelles en Isère,
- Vins sous IGP Collines Rhodaniennes du secteur Seyssuel ou ayant leur siège social en Isère,
- Vins rosés toutes appellations confondues.

Les vins mousseux et les vins sans IG ayant le siège de leur exploitation en Isère peuvent se voir décerner un coup de cœur.

Le règlement du concours est inscrit sur la liste des concours vinicoles français établie par le ministre chargé de la consommation.2

La 5ème édition du concours qui s’est déroulé au clos des Capucins à Meylan a donné le palmarès suivant:

Neuf médailles et deux coups de cœur ont été décernés par un jury composé principalement de sommeliers, œnologues, cavistes, restaurateurs. Une cinquantaine d’échantillons dans les millésimes 2013, 2014 et 2015 ont été présentés.

Les vins produits en Isère : lauréats 2016 par catégories

> AOP Savoie cru des Abymes
ARGENT : Domaine de l’Epervière, Julie Portaz – AOP Savoie Abymes – Habanera 2015 (Jacquère)

> IGP Collines rhodaniennes - rouge
ARGENT : Les Vins de Vienne – IGP Collines rhodaniennes / Sotanum 2014  (Syrah)
ARGENT : Yves Cuilleron – IGP Collines rhodaniennes / Ripa Sinistra 2014 (Syrah)

> IGP Collines rhodaniennes – blanc
ARGENT : Les Vins de Vienne – IGP Collines rhodaniennes – Taburnum – 2014 (Viognier)

> IGP Isère – rouge
OR : Finot Frères – IGP Isère Coteaux du Grésivaudan / Tracteur 2015  (Gamay, Pinot noir, Merlot)
ARGENT : Domaine Finot -  IGP Isère Coteaux du Grésivaudan / Pinot Noir 2014 (Pinot noir)
BRONZE : Domaine des Rutissons -  IGP Isère Coteaux du Grésivaudan / Mes P’tits Gars 2015 (Gamay)

> IGP Isère – blanc
OR : Domaine des Rutissons – IGP Isère Coteaux du Grésivaudan / M. Leblanc 2015 (Jacquère, Viognier)
OR : Domaine Finot -  IGP Isère Coteaux du Grésivaudan / Chardonnay 2015 (Chardonnay)

> Coups de cœur du jury
Vins produits en Isère sans Indication géographique
Finot Frères – Tracteur 2015 blanc (Jacquère, Chardonnay)
Luc Métral – Les Galets de mon cœur 2014 blanc (assemblage)

Catégorie A la une, viticultureCommentaires fermés

Des radars pédagogiques pour une Métropole apaisée

Afin de sensibiliser les usagers sur la vitesse et ses dangers, la
Métropole a débuté l’implantation d’une centaine de radars
pédagogiques dans le cadre de la « Métropole apaisée ».

Sans titre1

La « Métropole apaisée », c’est une démarche au service d’un meilleur
partage des espaces publics, c’est-à-dire de la sécurité des usagers
de tous les modes de déplacement, favorisé notamment par la
généralisation de la modération de vitesse à 30 km/h, à l’exception de
quelques axes demeurant à 50 km/h. Pour mémoire, en cas de choc
avec un véhicule à 30 km/h, le risque de décès pour un piéton est
divisé par 9 par rapport à un choc à 50 km/h.

Le déploiement de radars pédagogiques est actuellement en cours
dans les 14 premières communes volontaires ayant mis en place la
nouvelle réglementation au 1er janvier dernier. Depuis quelques jours,
de nouveaux radars pédagogiques sont ainsi installés à Grenoble, rue
Nicolas Chorier, comme à Saint-Egrève, dans les rues de La Monta et
des Brieux. Les lieux d’implantation de ces nouveaux radars
pédagogiques ont été définis par la Métropole en lien étroit avec les
communes concernées, principalement sur des axes nouvellement
réglementés à 30 km/h et au regard de leur dangerosité, par exemple
du fait de la proximité d’une école.

Sans titre2

En plus de leur rôle pédagogique, ces radars, alimentés à l’énergie
solaire, permettront de disposer de statistiques, en termes de nombre
de véhicules comme de vitesses, indispensables à la Métropole afin
d’évaluer la démarche.

Catégorie La MétroCommentaires fermés

Engistoire

- Documentaire sur l’histoire locale d’une petite commune de montagne : Engins dans le massif du Vercors.
Ce film est réalisé dans une démarche de formation de 8 jeunes de 12 à 17 ans de cette commune, qui nous livre là leur point de vue sur l’histoire, la mémoire, le patrimoine de leur petit village du Vercors.

- Un groupe de jeunes habitants de la commune du Vercors (Engins) s’empare d’un projet : raconter le patrimoine, la mémoire de leur commune.
Ils nous emmènent dans leurs réflexions, leurs visions de ce village, de son histoire. Ils nous convient à leurs cheminements entre mémoire, transmission, famille, appartenance au territoire, histoire…
Il nous interroge par leur vison simple et originale. Finalement ils apportent leurs réponses sur ce que signifie appartenir à leur commune qui les fait grandir : petite commune du massif du Vercors proche de Grenoble.
Cette petite histoire de la commune est devenue leur histoire, notre histoire… « Engistoire » souffle sur la mémoire.

aff engistoire mp
La prochaine projection aura lieu le 10 juin à la maison du patrimoine, à Villard de Lans à 20h30




Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

 » Assez de paroles, passons aux actes »

Le département de l’Isère a tenu à honorer les médaillés du dernier concours général agricole mais aussi l’ensemble des participants au salon international de l’agriculture.

Cela se passait à l’hôtel du département en présence de Jean Pierre Barbier, président du conseil Départemental, entouré de plusieurs conseillers départementaux,  dont Robert Duranton,  vice président en charge de l’agriculture, Chantal Carlioz du tourisme mais aussi de Jean Claude Darlet, président de la chambre d’agriculture de l’Isère.

2

Jean Pierre Barbier a été clair:  » Outre le plaisir que nous avons de partager ce moment convivial, je vous confirme que nous sommes conscients et partageons vos inquiétudes. Il faut arrêter les discours et il faut agir.. chacun reconnait le rôle que vous jouez, chacun reconnait que certaines filières sont en grande difficulté.; il faut qu’ensemble nous trouvions les solutions adaptées pour que vous viviez de votre métier.. L’avenir de notre agriculture passe par le fait que les agriculteurs aient un revenu décent.. »

Et le président du département préciser que le département a lancé des  » actions fortes » . ‘ Le projet de construire un pôle agro-alimentaire est une action phare qui devrait redynamiser notre agriculture, les entreprises agroalimentaires et apporter une valeur ajoutée. »

il a tenu à féliciter chaleureusement l’ensemble des agriculteurs qui ont participé au salon de l’agriculture.  » Les médailles récoltées montrent la qualité de nos produits.; des produits qu’il faut mettre en valeur.. Comment admettre que le St Marcellin qui a obtenu l’IGP fin 2013 voit sa consommation baisser..?

Jean Claude Darlet président de la chambre d’agriculture de l’Isère a tenu à dire  » merci aux participants au salon de Paris, ils ont investi en temps, en argent pour aller montrer le dynamisme, la richesse de notre agriculture. Etre présents à Paris c’est très important, il faudra même voir pour l’être encore plus lors des prochaines éditions. »

Et de rappeler  » que serait notre économie,  notre environnement, notre tourisme..sans agriculture voilà pourquoi je suis inquiet de se qui se trame dans les bureaux: la mise en zone vulnérables des 3/4 de notre département. si cette bombe à retardement éclate, c’est la mort de notre agriculture départemental…!

Pour rappel l’agriculture iséroise c’est 3500 exploitations professionnelles dont 1000 sont en circuits courts..

Gilbert PRECZ

1

Catégorie Département de l'Isère, agricultureCommentaires fermés

Parc de Fiancey: aucune mobilisation ne pourra venir à bout de l’imbécilité..

Catherine Kamowski maire de St Egrève nous l’avait annoncé: des décisions seront prises pour que les feux et barbecues disparaissent du parc de Fiancey. Depuis, la police municipale multiplie les patrouilles et verbalise ceux qui ne respectent pas cette interdiction.

Nous ne pouvons qu’encourager Madame le maire dans cette démarche. Les multiples commentaires reçus à sillon38, suite aux articles mis en ligne, qui vont tous dans le même sens prouvent que la mobilisation est forte.. Pour info, nous avons mis en ligne que quelques commentaires, ceux qui nous paraissaient les plus représentatifs..

Accepter que plus de trente feux soient allumés les week-end et jours fériés, c’est obligatoirement synonyme d’une catastrophe annoncée.. Des feux allumés en grande majorité sous les arbres, contre les bosquets..Un jour ou l’autre il y aura un embrasement, c’est une évidence.. Pour rappel, le parc de Fiancey est au pied du Néron..et chacun se rappellera 2003..

Avec détermination les feux disparaîtront du Parc, nous en sommes persuadés..

1

Mais que faire contre l’imbécilité, l’inconscience, le manque de respect.. Que faire contre certains individus qui s’imaginent intelligents, tout puissants.. , qui ont sans doute trouvé l’extase en cassant une bouteille d’alcool, en verre bien sûr, au pied d’un arbre à quelques mètres d’une aire de jeu.. Se sont-ils imaginés un instant que des jeunes viennent taper dans un ballon pour se divertir, que ceux ci peuvent se blesser gravement en marchand sur les débris.. Aucun arrêté, aucune mobilisation ne pourra hélas venir à bout de l’imbécilité..

2

Gilbert PRECZ

Photos envoyées par un internaute, Michel, que nous remercions vivement pour sa réactivité..

Catégorie environnementCommentaires fermés

Les gîtes de France ouvrent leurs portes

3Après le succès de la 1re édition en 2015, Gîtes de France®, le leader français et européen du tourisme chez et par l’habitant avec 60 000 hébergements renouvelle son évènement en organisant, le dimanche 5 juin, des portes-ouvertes nationales dans ses hébergements !
Cette journée sera riche en occasion de rencontres et en animations, jugez plutôt !

Elle permettra à tous de découvrir la diversité des hébergements Gîtes de France®, reflets du patrimoine des régions françaises.
Les propriétaires proposeront à leurs hôtes d’un jour, des activités conviviales pour animer leur visite.

Au gré de leur parcours, les visiteurs pourront également participer à un jeu concours et tenter de remporter des séjours Gîtes de France®.
Enfin, les personnes désireuses d’ouvrir un gîte ou une maison d’hôtes pourront rencontrer des experts Gîtes de France® pour les aider à faire avancer leur projet.

En voici une chouette idée de balade pour un dimanche de juin !

Dimanche 5 juin 2016 : Des portes-ouvertes dans les hébergements Gîtes de France® Isère

12

Catégorie tourismeCommentaires fermés

Auvergne-Rhône-Alpes: le choix du bon sens

Laurent WAUQUIEZ proposera à l’assemblée régionale du 23 juin prochain d’adopter le
nom d’Auvergne-Rhône-Alpes pour la nouvelle Région.

Nom provisoire depuis maintenant six mois à la suite de la réunion des deux entités, le nom
Auvergne-Rhône-Alpes permettra de défendre fièrement les couleurs et l’identité de notre
belle région.

Laurent Wauquiez : « C’est le choix du bon sens et de l’évidence : lorsque l’on a la chance
d’avoir des territoires avec une si belle identité que sont Rhône, Alpes et Auvergne, on ne les
échange pas contre une invention marketing hors-sol ou un acronyme désincarné ».
Une proposition qui répond pour Auvergne-Rhône-Alpes à une ambition forte pour son
territoire, première Région industrielle française, première Région de montagne d’Europe,
une Région forte de son tissu économique dense et de sa dynamique de population.

Après avoir consulté en février les lycéens auvergnats et rhônalpins, et sans faire appel à
des agences de communication conformément aux engagements de Laurent Wauquiez
pendant la campagne, la Région avait également donné la parole aux habitants de la
grande Région en mars. Près de 30 000 contributions ont été ainsi recueillies et l’inventivité
a été au rendez-vous dans les dénominations proposées. Outre bien sûr « Auvergne-Rhône-
Alpes » et « Rhône-Alpes-Auvergne » qui arrivent largement en tête des votes, et autour
desquels se sont retrouvés les trois quarts des participants, des contributions plus originales
ont également été apportées, comme « Centrealpes », « Rhovergne » « Auvralpes » ou
encore « Monts de France ».

Le processus du choix du nom de la nouvelle Région se terminera avant le 1er octobre 2016,
par la validation du nom des nouvelles Régions par le Conseil d’Etat.

Catégorie région Auvergne Rhône-AlpesCommentaires fermés

Développer les circuits de proximité

Les 58 conseillers départementaux se réunissent chaque mois en commission permanente, sous la présidence de Jean-Pierre Barbier. Cette commission est déléguée par l’Assemblée départementale pour statuer sur les affaires courantes du Département, entre chaque session trimestrielle.
La commission permanente qui s’est réunie ce jour à 11 h, a examiné 81 rapports issus des six commissions thématiques du Département. Lutte contre la précarité énergétique, aide aux agriculteurs, tourisme et transport étaient au coeur des débats.

Chef de file de l’action sociale, le Département a signé une convention avec Solenni (Ulisse énergie) pour aider les ménages en précarité énergétique à réduire leur facture de gaz et d’électricité. A ce titre, 80 960 euros lui ont été alloués pour réaliser d’ici à la fin 2016 une centaine de diagnostics auprès de personnes repérées par les travailleurs sociaux et leur proposer des solutions (installation de petit matériel) pour améliorer leur confort thermique.

Dans le cadre du soutien aux éleveurs et aux agriculteurs, le Département a attribué 502 800 euros à la Chambre d’agriculture pour créer un pôle « viandes locales », base du futur pôle agroalimentaire de l’Isère.

L’objectif est aussi de développer les circuits de proximité, de valoriser la production locale dans un souci de pratiques écologiques et responsables. 10 000 euros ont aussi été alloués à la SARL Noix et Noix de Saint-Hilaire-du-Rosier afin d’augmenter ses volumes de production et d’élargir sa gamme de produits.

Au titre de la politique tourisme et montagne, 2,89 millions d’euros ont été attribués à l’établissement public Isère Tourisme. L’objectif est que l’Isère s’inscrive durablement dans le classement des 10 départements français les plus visités.

Enfin, le Département va lancer un appel à candidature pour céder la totalité des actions qu’il détenait dans la SEM VFD, la loi NOTRe limitant dès le 1e janvier 2017 ses compétences au transport interurbain.

Catégorie Département de l'Isère, agricultureCommentaires fermés

UN PEU, BEAUCOUP, Passionnément

Nous avons le plaisir de vous informer que notre 4ème magazine « UN PEU, BEAUCOUP, Passionnément » est disponible !

L’été arrive enfin et, avec lui, le soleil, la chaleur, les verres en terrasse entre amis.
Pour se désaltérer, rien de mieux bien sûr que l’Eau Minérale Naturelle d’Aix-les-Bains. Mais savez-vous que la Marque Savoie propose également de délicieuses boissons avec ou sans alcool ?

Découvrez toutes nos astuces pour élaborer des cocktails plein de fraîcheur et de saveur. Profitez également des beaux jours pour visiter l’avant-Pays savoyard et tester deux adresses gourmandes à Aiguebelette et à Saint-Jean-de-Chevelu.

Et parce que ce numéro est celui de la bonne humeur, nous vous proposons deux idées créatives et pétillantes pour vous faire sourire davantage encore !

A lire sans modération sur notre site internet => http://www.marque-savoie.com/medias/un-peu-beaucoup-passionnement/mag5web.pdf

Catégorie Marque Savoie, Pays de SavoieCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

mai 2016
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+