Catégorie | agriculture

Bienvenue à la Ferme Édition 2016 – 2017

Avec l’été, quoi de plus agréable que d’aller à la ferme acheter des fruits et des
légumes fraîchement ramassés, des fromages de vache ou de chèvre, de
déguster, avec modération, un vin et des jus de fruits du producteur, des
glaces au lait de la ferme, de passer une ou plusieurs nuits à la fraîcheur, à la
campagne ou sous un tipi au pied du Mont-Aiguille……
L’édition 2016 – 2017 du livret Bienvenue à la Ferme vient de paraître et vous
propose de découvrir au fil de ses pages , les 85 exploitations et les 105
prestations d’accueil proposées par ces agriculteurs isérois.
Hébergement à la ferme, fermes de découverte ou pédagogique, fermes
équestre, goûter casse-croûte, produits fermiers, fermes auberge, … toutes ces
prestations d’accueil répondent à un cahier des charges précis et aux attentes
actuelles des consommateurs : vivre et consommer local !
Avec ce livret gratuit, le public a accès à un ensemble d’informations et de
coordonnées qui lui permettent de découvrir l’Isère à travers la richesse de nos
terroirs : d’un bout à l’autre du département, de Belledonne en passant par l’
Oisans, le Vercors, le Sud Grésivaudan, la Chartreuse, le Nord Isère, les
Chambarans, le Sud Isère, vous pourrez découvrir les spécialités de chacun
(farine, pain, volailles, lait de jument, spiruline, etc..…).
Ce livret est disponible sur simple demande auprès du service de la Chambre
d’Agriculture de l’Isère (04 76 20 67 42), par courriel
(accueil@isere.chambagri.fr), dans les offices de tourisme, ou sur le site :
www.bienvenue-a-la-ferme.com/rhone-alpes.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8643 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juillet 2016
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+