Archive | 10 octobre 2016

LES FRERES DREVON AMELIORENT LES CONDITIONS DE TRAVAIL DE LEURS ELEVEURS

Ce vendredi 7 octobre, Les Frères Drevon , ou plutôt la famille, ont réuni l’ensemble de leurs éleveurs lors d’une journée d’échanges et de rencontres proposant des solutions pour améliorer les conditions de travail et augmenter les rendements de ces derniers.

Un temps fort qui a accueilli plus de 200 personnes, largement salué par les 130 éleveurs, la Chambre d’Agriculture en la personne de Jean claude Darlet, président, Robert Duranton, vice président du Conseil Départemental de l’Isère en charge de l’agriculture ont tenu à assister à cette rencontre.

Retour sur cette journée

Pour les Frères Drevon, l’élevage de demain doit apporter encore plus de souplesse aux éleveurs, de confort aux animaux et de qualité à la viande
D’entrée, Anthony Drevon a souligné l’importance de maintenir les efforts de chacun pour proposer une viande de grande qualité, obtenue avec des veaux jeunes (140 jours), élevés sur paille et nourris au lait et aux céréales naturelles. Des conditions d’élevage respectueuses du bien-être animal – fer de lance de l’entreprise Drevon depuis 40 ans – qui permettent aujourd’hui d’offrir aux consommateurs une viande tendre, rosée et savoureuse. Les mots-clés de l’entreprise familiale Drevon : la qualité et le goût, dans le souci constant, à la source, du bien-être animal.
Précurseurs dans leurs méthodes d’élevage, ils visent toujours plus loin, souhaitant plus que jamais renforcer leurs liens avec leurs 130 éleveurs. Ceci en améliorant leurs conditions de travail et leurs rendements, tout en maintenant des conditions d’élevage optimales pour les animaux et en répondant aux attentes de la grande distribution,du groupe Provencia en particulier, sans laquelle l’aventure ne serait plus.

Raccourcir les durées d’élevages ; automatiser des gestes répétitifs et gourmands en temps pour en donner plus aux éleveurs à accorder aux veaux ; réduire la consommation excessive d’énergie nécessaire à l’alimentation des veaux ; tels étaient les thèmes approfondis par les différents intervenants.

Interbev et Interveau Rhône-Alpes : L’Association Interprofessionnelle du Bétail et des Viandes de la région Rhône-Alpes s’attache à défendre, valoriser et promouvoir les intérêts communs de l’élevage et des activités industrielles, artisanales et commerciales de la filière bovine, ovine et équine. L’intervenant a rappelé son accompagnement auprès des éleveurs, autour des pôles : élevage, amélioration des cuirs, actions de promotion, opérations Made In Viande 2016 et 2017.

Le groupe Provencia : c’est le groupe qui a fait les Drevon..! Il distribue en exclusivité, dans ses magasins le veau des Frères Drevon.

Provencia a toujours misé sur ce fournisseur de choix, particulièrement valorisé dans ses rayons Boucherie grâce à une signalétique attractive, diverses animations…Le Groupe distribue le veau des Frères Drevon dans ses 37 magasins Carrefour et Carrefour Market en Rhône-Alpes. Un partenaire de longue date, qui a toujours apporté un soutien indéfectible aux Frères Drevon.

Il a été précisé que le groupe Provencia joue depuis sa création le jeu des produits régionaux et locaux. Sa présence en Isère, à travers ses 5 magasins mais aussi grâce aux diverses actions qu’il mène: présence à la foire de Beaucroissant, mise en place de l’opération  » boeuf de l’Isère » en partenariat avec les éleveurs, l’abattoir de Grenoble, le conseil Départemental démontre qu’il est devenu un partenaire incontournable du monde agricole de notre département.

Welfarm (Protection mondiale des animaux de ferme) : La démarche de l’entreprise Drevon est soutenue et encouragée depuis plusieurs années par WELFARM, association reconnue d’utilité publique qui oeuvre depuis 1994 pour une meilleure prise en compte du bien-être des animaux à toutes les étapes de leur vie.

Welfarm a rappelé que les Frères Drevon étaient dès 1983 rentrés en résistance aux méthodes d’élevage de l’époque, opposant aux boxes individuels et caillebotis leurs enclos aérés sur paille, offrant aux animaux de bien meilleures conditions de vie. Un vrai combat mené par Drevon, qui a réussi à obtenir de vrais résultats techniques avec ses veaux sur paille, malgré les réticences de l’élevage à l’époque.

« Drevon a développé l’élevage de veau sur paille non pas pour le marketing mais par instinct et sentiment que c’était la meilleure façon de faire pour les animaux. Il n’y a pas d’élevage respectueux du bien-être animal sans éleveurs engagés, distributeurs convaincus et consommateurs acteurs ».
Pour ces aménagements, Drevon a rappelé son engagement d’offrir à ses éleveurs une prime de 3€/veau pour les aider à investir. L’intégrateur est soucieux de pérenniser des valeurs qui lui collent à la peau, en innovant et accompagnant au maximum ses éleveurs répartis en Rhône-Alpes.

Le Veau des Frères Drevon : bien né et bien élevé
Les veaux sont nés en France, élevés et abattus en Rhône-Alpes. Elevés sur paille, en groupe, dans des étables spacieuses rigoureusement entretenues, bien éclairées, ventilées et isolées, ils sont nourris avec une alimentation sans OGM et non rationnée, tètent à leur gré du lait d’origine française, associé à un apport de céréales naturelles. Pour limiter le stress, les veaux sont transportés sur de courtes distances dans des camions spécialement aménagés et équipés, conduits par des chauffeurs expérimentés.


Catégorie agro-alimentaire, élevageCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2016
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+