Archive | 13 octobre 2016

Les députés facilitent les tirs de loup en montagne

Les députés ont adopté  mercredi 12 octobre des amendements, contre l’avis du gouvernement, pour faciliter les tirs de prélèvement de loups dans les territoires de montagne en s’écartant du cadre juridique national et européen.

Adoptés à l’occasion du projet de loi Montagne, ces amendements présentés et soutenus par de nombreux élus de départements montagneux  précisent que « les moyens de lutte contre les grands prédateurs d’animaux d’élevage sont adaptés, dans le cadre d’une gestion différenciée, aux spécificités des territoires, notamment ceux de montagne ».

« Les loups se sont reproduits de manière massive, les espèces à protéger ce sont les brebis et non plus les loups. Le loup massacre le pastoralisme », a souligné avec vigueur la député des Hautes-Alpes Karine Berger.

« Le loup est une espèce invasive » a t-on entendu..

Cet amendement permettra « d’autoriser davantage de tirs là où le danger est le plus manifeste ».

Le principe de protection stricte des espèces contenu dans la Convention de Berne et la Directive Habitats n’est plus adapté pour ces grands prédateurs qui nuisent aux systèmes d’exploitation agro-écologiques de notre pays.

Le ministre de l’Aménagement du Territoire Jean-Michel Baylet a plaidé de son côté que « la politique actuelle était équilibrée », rappelant que Ségolène Royal avait relevé de 12 à 36 le nombre de loups pouvant être tués chaque année, dans le cadre d’arrêtés préfectoraux.

En 2015, près de 9.000 bêtes, essentiellement des ovins, tuées par des loups ont fait l’objet d’une indemnisation.

Les députés ont également voté un amendement de la rapporteure Bernadette Laclais  pour que l’indemnisation des éleveurs soit inscrite dans la loi et pas seulement dans une circulaire.

Catégorie loupCommentaires fermés

15 octobre: élections du Comité syndical du Parc du Vercors

Les prochaines élections du Comité syndical du Parc du Vercors – bureau, président-e, vice-président-e-s – se dérouleront le samedi 15 octobre à 9h30 à  Vassieux-en-Vercors.

Nous avons rencontré un acteur essentiel du Parc, Pierre Buisson, maire délégué de Méaudre, président de la communauté de Communes du Massif du Vercors.

Ses premiers propos sont clairs:  » nous attendons que suite aux élections du 15 octobre le Parc se remette en marche. Le Parc est un outil indispensable sur notre territoire, il a des missions à mener des objectifs à atteindre dont certains sont urgents.  »

Et de prendre des exemples:  » La présence du Parc au salon de l’agriculture se prépare maintenant, idem pour la prochaine fête du bleu..

Il est certain, pour l’avoir vécu de près, qu’ on ne pourra pas monter ce genre d’opération toutes les années dans l’urgence.. »

Pierre Buisson souhaite vivement la relance de la charte Parc  » qui est bloquée aujourd’hui ».  » Elle est d’autant plus importante qu’elle a valeur de SCOTT. « 

Il faut savoir qu’à défaut c’est le SCOTT de la région grenobloise qui sera appliqué  » ce que nous ne voulons pas!. Il est donc primordial que la charte Parc voit le jour..

Le Président de la CCMV pense que  » le Parc ne doit pas grandir, il doit conserver ses limites actuelles. Il faut bien le faire fonctionner et travailler avec les territoires voisins comme le Diois, le Trièves.. « 

Autre piste:  » relancer la marque Parc. Elle est en sommeil et c’est dommage. Certains producteurs ont quitté cette démarche car elle ne leur apportait rien. il faut que cette Marque Parc redevienne un formidable outil de promotion pour nos produits et nos producteurs. »

Bien entendu le Parc doit oeuvrer en direction de l’économie, du tourisme, du volet environnemental.

Pierre Buisson espère également que la charte signée entre La Métro, le Parc et la Communauté de communes du Massif du Vercors  » vive ».  » On peut imaginer par exemple la  création d’une via Vercors qui relie Engins à Sassenage. »

Il émet enfin un voeux:  » que le (la) futur président (e) du Parc du Vercors soit issu des 4 montagnes ce qui n’a jamais été le cas. »

Rendez vous le 15 octobre pour savoir…

Gilbert PRECZ

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, parcsCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

octobre 2016
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+