Catégorie | La Métro

« Ticket vert  » à Grenoble-Alpes Métropole

A l’occasion de son vingtième congrès national qui s’est tenu à
Strasbourg, la Fédération Nationale des Associations d’Usagers des
Transports (FNAUT) a remis un « ticket vert » à Grenoble-Alpes
Métropole pour la démarche Métropole apaisée faisant, dans les villes
comme les villages métropolitains, du 30 km/h la règle et du 50 km/h
l’exception.
A cette occasion, le Président Christophe FERRARI déclare : « La FNAUT
distingue aujourd’hui la Métropole grenobloise pour sa politique
novatrice au service d’un meilleur partage de l’espace public. Cette
distinction rappelle, si besoin en était, la nécessité de favoriser une
meilleure articulation entre tous les modes de déplacement, sans
exclusive aucune, comme d’accorder une attention bienveillante aux
plus fragiles et tout particulièrement les enfants et les personnes
âgées.
A l’heure où le déploiement de la Métropole apaisée se poursuit à travers
un réaménagement progressif des espaces publics, notamment dans le
cadre des projets Coeurs de ville, coeurs de Métropole, je souhaite
partager une telle reconnaissance avec l’ensemble des communes qui
ont rejoint cette initiative éminemment collective.
Luc PUISSAT voyait cette démarche comme la traduction d’une
intercommunalité à la fois ambitieuse et solidaire, en faveur de laquelle
il a oeuvré sans relâche jusqu’au dernier instant. C’est vers lui que vont
mes pensées en cet instant. »

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8522 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2016
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+