Catégorie | msa

MSA: La carte Vitale s’affiche en mode dématérialisé

Déclarer la perte ou le vol de sa carte Vitale et demander son renouvellement, chaque adhérent(e) peut désormais effectuer intégralement ces démarches, en quelques clics, en se connectant sur « Mon espace privé », via le site Internet de sa MSA. Créée en 1998, la carte Vitale franchit une étape décisive dans la sphère des services en ligne visant à simplifier le quotidien des adhérent(e)s MSA.

Principaux atouts du service en ligne « Ma carte Vitale » 100% dématérialisée

Simplicité, rapidité et fiabilité,
Nul besoin de rédiger un courrier papier ou de téléphoner pour signaler la perte ou le vol de sa carte Vitale,
Eviter toute utilisation frauduleuse de sa carte Vitale grâce à la déclaration en ligne,
Consulter et imprimer les attestations de perte ou de vol,
Suivre en ligne les étapes de l’émission de la carte Vitale à partir de « Mon espace privé ».

Création et renouvellement en ligne de la carte Vitale

Nouveauté : l’adhérent(e) peut directement déposer en ligne une photo d’identité conforme et la copie de sa carte d’identité pour valider la création de sa carte Vitale,
Cette démarche 100% dématérialisée permet désormais à l’adhérent(e) de recevoir sa nouvelle carte Vitale, sous 2 semaines, une fois la demande de renouvellement validée en ligne.

Repères :
1 679 044 adhérents MSA (particuliers et entreprises), inscrits à « Mon espace privé » (chiffres septembre 2016),
12 millions de démarches, enregistrées sur « Mon espace privé », au 1er semestre 2016,
8 200 déclarations en ligne « Ma carte Vitale », répertoriées en 2015.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8397 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

AGRICULTURE-GIF-468x60.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2016
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+