Catégorie | environnement, pollution

Pollution de l’air : activation de nouvelles mesures dans la région grenobloise

Les épisodes de pollution de l’air sont encadrés par :
• un arrêté inter préfectoral du 1er décembre 2014, dit AIP, qui découpe le département en trois bassins d’air : le bassin lyonnais et nord Isère, le bassin grenoblois et la zone alpine Isère.
• un protocole d’accord sur les mesures à mettre en oeuvre pour les pics de pollution sur la région grenobloise du 6 décembre 2016 (repris dans un arrêté préfectoral du 9 décembre 2016)

MESURES SPÉCIFIQUES CONCERNANT L’AGGLOMÉRATION GRENOBLOISE

Arrêté préfectoral du 9 décembre 2016 relatif à la mise en oeuvre du protocole d’accord sur les mesures pour réduire la durée et l’intensité des pics de pollution sur la région grenobloise.
La qualité de l’air sur l’agglomération grenobloise ne s’améliore pas comme le confirme le maintien du niveau alerte de niveau 1 de l’AIP sur le bassin d’air grenoblois.
Pour les usagers de la route, une mesure de limitation de la vitesse de 20 km/h s’applique de manière obligatoire sur les routes et autoroutes dont la vitesse maximale est égale ou supérieure à 90 km/h. Il est aussi recommandé de privilégier le recours au covoiturage et de favoriser les déplacements en
transports en commun en utilisant les parcs-relais.
En outre, pour les territoires de Grenoble-Alpes et de la communauté de communes du pays du Grésivaudan :
- la vitesse maximale est fixée à 70 km/h sur les voies rapides entre les péages de Crolles, Voreppe et du Crozet.
- les véhicules les plus polluants ne sont pas autorisés à circuler :
• les voitures et véhicules utilitaires légers essence immatriculées avant le 1er janvier 1997,
• les voitures et véhicules utilitaires légers diesel immatriculées avant le 1er janvier 2006,
• les poids lourds, bus et autocars essence immatriculés avant le 1er octobre 2001,
• les poids lourds, bus et autocars diesel immatriculés avant le 1er octobre 2009,
• les deux-roues motorisés immatriculés avant le1er juillet 2004.
Au total, 26 % du parc automobile est concerné par l’interdiction sur l’agglomération grenobloise.
Pour accompagner ces mesures, la circulation en transports en commun ou en modes doux sera gratuite sur :
• les réseaux TAG, TouGo (Pays du Grésivaudan) et Pays Voironnais
• Métrovélo

LE BASSIN LYONNAIS NORD ISÈRE

Le bassin lyonnais et nord Isère est toujours en alerte de niveau 1. Les mesures suivantes sont donc toujours maintenues:
Les mesures dans le secteur des transports
• Renforcement des contrôles de pollution des véhicules
• Abaissement de vitesse temporaire : pour les véhicules légers, obligation de respecter une vitesse inférieure de 20 km/h par rapport à la vitesse maximale autorisée, si cette dernière est supérieure à 70 km/h. Les poids lourds et autocars ne se voient pas appliquer la même réduction de vitesse mais ne peuvent circuler à une vitesse supérieure à la vitesse maximale autorisée ainsi déterminée pour les véhicules légers.
Vous trouverez l’ensemble des autres mesures pour les secteurs de l’industrie, résidentiel et agricole, ainsi que les recommandations sanitaires en consultant le site internet des services de l’État : www.isere.gouv.fr

Pour en savoir plus :
• www.isere.gouv.fr
• www.metromobilite.fr
• www.air-rhonealpes.fr/pollutions
• www.auvergne-rhone-alpes.developpement-durable.gouv.fr
• www.ars.auvergne-rhone-alpes.sante.fr/Episode-de-pollution de-l-air.186809.0.html

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8617 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

décembre 2016
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+