Archive | 04 mars 2017

Agriculture : un renouvellement des générations qui se confirme

Ce jeudi 2 mars s’est déroulée la première session de l’année 2017 pour la Chambre
d’agriculture de l’Isère, en présence de Lionel Beffre, Préfet de l’Isère et de Robert
Duranton,  Conseiller Départemental , Vice-président en charge de l’agriculture.

cha1

Des comptes financiers 2016 équilibrés

Ce fut l’occasion pour Jean-Claude Darlet de présenter et faire valider à
l’unanimité les comptes financiers 2016. Depuis 2015, c’est le retour à un
équilibre budgétaire consolidé qui a été réalisé tout en maintenant les moyens
d’intervention sur le terrain auprès des agriculteurs et acteurs des territoires.
Bilan de l’installation : un renouvellement des générations qui se
confirme en Isère
L’agriculture continue à susciter des vocations et la Chambre d’agriculture a reçu,
à travers le Point Accueil Installation, 440 personnes en 2016 :
● 100 porteurs de projets ont réalisé et suivi un plan de professionnalisation
personnalisé,
● 140 ont participé à des formations,
● 50 se sont inscrits au Répertoire Départ Installation,
● 70 se sont vu accompagnés pour leur projet d’installation.
On constate une baisse des installations aidées depuis 2 ans (en conséquence de
la crise que traversent les grandes filières agricoles mais aussi du fait de l’âge
des porteurs de projet (supérieur à 40 ans)). On espère un changement de
tendance en 2017 avec le nouveau dispositif d’aide à l’installation plus attractif.

L’installation en Isère entre 2008 et 2011 :
● 170 installations en moyenne /an
● 40 % des nouveaux installés sont des femmes
● 50 % des moins de 40 ans demandent les aides à l’installation DJA (Dotation
Jeune Agriculteur) (sauf en 2015-2016 : 34%)

Un partenariat constructif avec le Département de l’Isère

Jean-Claude Darlet a remercié vivement le Département d’Isère pour son soutien
à travers un partenariat constructif sur les thématiques suivantes : installation /
transmission, accompagnement des publics fragiles, accompagnement des
filières alimentaires de proximité, développement de l’agro-écologie, protection
de la ressource en eau et développement de l’irrigation, plan d’action
départemental Ambroisie, préservation du foncier et la mise en place de PAEN1
locaux.

Stratégie d’évolution des sites

Le bureau de la Chambre d’agriculture a informé de son orientation : disposer
d’antennes de proximité pour être proche des agriculteurs et des acteurs des
territoires, ce qui implique de :
● conserver nos antennes de St Etienne de St Geoirs, La Tour du Pin et nos
bureaux décentralisés de Vienne et Chatte et La Mure,
● conserver à Grenoble quelques bureaux pour garder de la proximité pour
les territoires de montagne, la METRO, le Département, la Préfecture et la
DDT,
● positionner le siège à proximité de la gare de Moirans, dans un lieu qui
regroupe le maximum d’organisations professionnelles agricoles.

Retour du Salon de l’agriculture de Paris

P1110325

La Chambre d’agriculture, en partenariat avec le Département, a mis à l’honneur
l’agriculture iséroise pendant deux jours sur l’espace Auvergne Rhône-Alpes.
Jean-Claude Darlet a félicité les éleveurs qui ont obtenu des prix au concours
général agricole, en particulier : Claude Crozat (Gaec du Dauphiné) qui a obtenu 1 premier prix
avec Croix Rouss (catégorie Montbéliarde en 6ème lactation), Guillaume Noël
Barron (l’EARL du Ternan), un 2ème prix (catégorie montbéliarde en 3ème
lactation) et Daniel Genettaz (EARL Petite Forêt) , un 2ème prix (catégorie Tarine
en 2ème lactation).

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Merci téléthon, merci les bénévoles

C’est une tradition en sud Isère, les bénévoles qui ont oeuvré pour le téléthon sont remerciés au cours d’une soirée très conviviale..Cette année celle ci s’est déroulée à Voiron.

Il faut être clair: sans bénévoles, pas de téléthon.. Voilà pourquoi ceux ci, mais aussi les partenaires sont honorés l’espace d’une soirée très  » sympa « . »

« Vous êtes des gens ordinaires qui faites des choses extraordinaires  » a indiqué Marie Jo coordinatrice intérimaire, membre de l’équipe régionale..

PO

Voiron et son maire Julien Polat a donc accueilli les centaines de convives dans la salle des fêtes de la commune.  Un maire tout fier d’annoncer que  » pendant quelques années Voiron a boudé le téléthon mais c’est de l’histoire ancienne, plusieurs associations voironnaises se sont mobilisées et oui Voiron est une ville de téléthon.. »

Evelyne Desgranges, ancienne coordinatrice pour le sud Isère, responsable du secteur et responsable de COM,  après avoir chaleureusement remercier et félicité les bénévoles a souhaité mettre en avant les partenaires parmi lesquels le groupe Provencia et sillon38..

 » Votre soutien est précieux, vous avez répondu à nos attente, nos appels, votre soutien est précieux, indispensable .. » précisera Evelyne Desgranges.

Sebastien Férand, directeur de Carrefour Voiron, groupe Provencia:  » Provencia est un partenaire de longue date du téléthon et les personnels des magasins  de Voiron mais aussi de Tullins ne pouvaient rester insensibles aux défis que vous mettez en place, que vous relevez, en particulier ceux de Tullins, qui sont de plus en plus fou..  » Sachant que celui de 2017 serait de fabriquer la plus longue écharpe en laine du monde, il a lancé:  » On va tenter de relier les magasins de Voiron et de Tullins » Soit à peu près 14 km.. fera

Il a également tenu à remercier spécialement Claire, directrice adjointe du magasin de Tullins qui s’est beaucoup investie, surtout au niveau personnel pour que le défi de Tullins soit une réussite. Pour info , plus de 30 000 euros ont été récoltés..

Gilbert Precz a également été remercié pour son aide et son investissement ..  » J ai horreur de l’injustice et quoi de plus injuste qu’un enfant qui nait malade… » ..

Des enfants qui trouvent espoir dans la guérison grâce à l’AFM, au téléthon..



Catégorie zoomCommentaire (1)


Catégories

Archives

Agenda

mars 2017
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+