Archive | 13 mars 2017

Groupement de Sylviculteurs de Belledonne

1

C’est ce samedi 11 Mars Aux Adrets, que les adhérents du Groupement de Sylviculteurs de Belledonne étaient conviés pour tenir leur assemblée générale annuelle.

Ce  groupement est le plus important rassemblement de professionnels de la forêt en Isère puisqu’à lui seul, avec trois cent quarante membres, il représente le tiers des adhérents des sept associations de notre département  qui en compte un millier.

Jean Louis Rebuffet qui préside ce Groupement depuis deux ans, a d’abord donné la parole à Gérard Jourdan, maire de la commune et  adhérent de longue date de ce groupement.

Les travaux de l’assemblée statutaire se sont enchainés durant près de deux heures au cours desquelles les questions de prix anormalement bas des bois, de desserte forestière, de formations et informations des adhérents mais aussi du budget de l’association ont été abordés.

Quant au thème proposé en deuxième partie de réunion, il avait pour objectif de présenter le nouveau programme de la forêt et du bois qui préconise les orientations forestières pour les dix ans à venir. Jean Louis Rebuffet avait construit précisément son exposé en confrontant les défis de ce programme à la réalité des forêts de Belledonne. Cette deuxième partie s’est terminée par une présentation de Gérard Claudet, un ancien chercheur du CEA  passionné de sylviculture, qui a expliqué le tri sélectif testé sur le massif forestier du Vercors, et dont la méthode est transférable sur tout autre espace boisé à majorité résineuse.

L’assemblée 2017 des sylviculteurs de Belledonne s’est terminée par les interventions de quelques élus dont celles de Paul Dauphin pour L’Espace Belledonne, Claudine Chassagne pour la Communauté du Grésivaudan, du Conseiller régional et vice président de la Com/com Philippe Langenieux Villard et de la Conseillère régionale et sénatrice Eliane Giraud.

Huit  communes de Belledonne étaient également représentées par leur Maire ou leurs adjoints.        Tous ont apporté leurs soutiens au travail réalisé sur l’amont de cette filière bois qui mériterait, somme toute, plus d’attention des pouvoirs publics pour surmonter ses difficultés.

Catégorie massif de BelledonneCommentaires fermés

Imaginons nos déchets demain !

Grenoble-Alpes Métropole souhaite faire évoluer sa stratégie de gestion des déchets
(réduction, collecte, tri et valorisation) vers une politique de proximité innovante et adaptée au territoire pour les années 2020-2030.

Cette réflexion ne peut se construire sans les habitants qui sont concernés au quotidien par
ce service public. Ainsi, de septembre à décembre 2016, une première concertation a permis
de définir les grandes orientations de cette future gestion des déchets.
Aujourd’hui, ce sont 3 scénarios de gestion des déchets qui sont soumis aux habitants :
• Scénario 1 : Évoluer dans la continuité
• Scénario 2 : Amorcer le changement
• Scénario 3 : Agir en profondeur
Diverses propositions apparaissent dans ces scénarios : développement du compostage,
création d’une nouvelle poubelle pour les déchets organiques, construction de nouvelles
déchèteries et ressourceries, augmentation des conteneurs verre et textile, contrôle de la
qualité du tri des déchets (gratifications, amendes), tarification incitative (facturation au
poids), modernisation et mutualisation des unités de traitement des déchets, etc.
Les habitants sont invités à donner leur avis sur la plateforme participative de la Métropole :
participation.lametro.fr jusqu’ au 16 avril 2017.

Cet avis citoyen sera soumis aux élus qui délibéreront au cours du second semestre 2017 afin
de définir la politique de gestion des déchets 2020-2030.

Catégorie La MétroCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

mars 2017
L Ma Me J V S D
« fév    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+