Archive | 19 mars 2017

Claude Francillon: une distinction bien méritée

Claude Francillon, agriculteur à St Joseph de Rivière a été distingué, par arrêté du ministère de l’agriculture en date du 14 juillet 2016 distingué au titre d’officier dans l’ordre du mérite agricole.

1

C’est Jean Pierre Gaillard, président de la caisse régionale du Crédit Agricole sud Rhône-Alpes qui lui a remis cette distinction, à l’issue de l’AG de la caisse locale de St Laurent du Pont. Il faut dire que Claude Francillon est président de cette caisse locale depuis de nombreuses années.

4

Jean Pierre Gaillard a « planté » le décor par une anecdote pleine de bon sens.  » quand un de tes enseignant a appris que tu souhaitais devenir agriculteur, il t’a dit: pour être paysan, pas besoin d’aller à l’école! Tu ne l’as pas écouté et tu as bien fait!!! »

Claude Francillon a fait ses études au lycée agricole de la Côte St André, un stage dans une exploitation d’élevage et s’est installé sur la ferme familiale à St Joseph de Rivière. Très vite il va transformer la ferme, son mode d’exploitation, se diversifier, innover.. » Tu es un homme de progrès  » lui dira son parrain. La ferme du Plantimay ne cessera  d’évoluer jusqu’en 2016 avec l’ouverture d’une fromagerie ultra moderne, fonctionnelle.. d’ou sortent des produits de qualité car  » la qualité est une obsession chez Claude mais aussi chez son épouse Pascale et ses enfants qui travaillent sur la ferme. »

Jean Pierre Gaillard a également souligné le sens du contact, de l’échange chez Claude Francillon. Il a été membre de multiples structures et organismes agricoles, forestiers, municipales.. » mais aussi au Crédit Agricole sud Rhône-Alpes. Sa clairvoyance a été reconnue voilà pourquoi Claude est aujourd’hui administrateur au niveau de la caisse régionale.

3

C’est donc en présence des sociétaires de la caisse locale du Crédit Agricole sud Rhône-Alpes, d’agriculteurs, de sa famille et amis que Jean Pierre Gaillard a remis le  » poireau » à Claude Francillon dans une ambiance très conviviale..

2

Ce dernier remerciant l’ensemble des personnes qui l’ont aidé dans ses tâches, en particulier ses parents, son épouse, ses enfants qui  » supportent mes absences mais aussi mon autorité! ».

Une distinction bien méritée..

Gilbert PRECZ

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Vivement l’année prochaine!

Les abords de la Coupole mais aussi tout Villard de Lans ont vécu un week-end de folie » rythmé par la coquille St Jacques. On annonce la venue à la fête de la coquille St Jacques de près de 30 000 personnes. Fort possible.

La seule certitude est que le cap des 30 tonnes de coquilles St Jacques a été atteint, même dépassé.

Sous le chapiteau qui n’a pas désempli, les chefs nous ont régalé en préparant les coquilles de multiples façons..Un vrai régal!

Dégustations, intronisations, animations diverses dont beaucoup de musique ont rythmé cette journée de dimanche.

Le mot de la fin revenant à Claude Ruel, président de l’association cuisines et passion en Vercors, organisatrice de la fête. « 

Cette neuvième édition est l’édition de tous les records, avec plus de trente tonnes de coquilles vendues. Cette fête nous demande des mois de travail car l’organisation est assez lourde. Mais le succès est là et nous encourage déjà pour organiser la fête de l’année prochaine qui s’annonce grandiose. On fêtera le 10ème anniversaire de ce rendez vous unique entre la mer et la montagne. Un anniversaire qui sera plein de surprises, de nouveautés…  » Rendez vous donc en mars 2018… Les 35, 40 tonnes seront elles d’actualité? Sans doute..

Voici le diaporama de la matinée de dimanche

Catégorie loisirs/détente, montagne, pêcheCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

mars 2017
L Ma Me J V S D
« fév    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+