Archive | 24 mars 2017

Les plateformes de producteurs d’Auvergne-Rhône-Alpes se fédèrent !

Dans la région, 10 plateformes de producteurs rassemblant plus de
350 agriculteurs et transformateurs proposent une offre de produits
locaux aux professionnels de la restauration. Ces plateformes ont
décidé de se fédérer pour porter un projet commun.

Développer une agriculture locale rémunératrice pour les producteurs ; rendre
accessible à tous la consommation de produits frais, de qualité et de saison ;
faire vivre les territoires et développer l’économie et les emplois agricoles de
la région : tel est le projet commun porté par ces plateformes.

Seule ou à plusieurs, elles sont en capacité de répondre aux besoins des clients
professionnels, notamment la restauration collective, en garantissant :
• Une large gamme de produits frais, de qualité, de saison et issus de
leurs territoires
• Un service professionnel et performant, de la passation de commande à
la livraison
• Des prix justes, cohérents avec le marché et rémunérateurs pour les
producteurs.

En savoir plus :

Quelques chiffres clés :
- 10 plateformes en agriculture conventionnelle et biologique
- Plus de 350 agriculteurs et transformateurs engagés
- 5000 Tonnes de produits locaux vendus en 2016
- Un poids économique de 10 Millions d’euros de Chiffre d’affaires en 2016
- 50 emplois directs sur les plateformes

Les 10 plateformes :
- Agricourt – Mangez Bio Isère
- Auvergne Bio Distribution – ReColTer
- Bio A Pro – Saveurs du Coin
- Isère A Saisonner – D’Ardèche et de Saison
- La Bio d’Ici – Terroirs de Haute-Loire

Les dix plateformes

Sans titre

Catégorie agriculture, région Auvergne Rhône-AlpesCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

mars 2017
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+