Archive | mars, 2017

Les plateformes de producteurs d’Auvergne-Rhône-Alpes se fédèrent !

Dans la région, 10 plateformes de producteurs rassemblant plus de
350 agriculteurs et transformateurs proposent une offre de produits
locaux aux professionnels de la restauration. Ces plateformes ont
décidé de se fédérer pour porter un projet commun.

Développer une agriculture locale rémunératrice pour les producteurs ; rendre
accessible à tous la consommation de produits frais, de qualité et de saison ;
faire vivre les territoires et développer l’économie et les emplois agricoles de
la région : tel est le projet commun porté par ces plateformes.

Seule ou à plusieurs, elles sont en capacité de répondre aux besoins des clients
professionnels, notamment la restauration collective, en garantissant :
• Une large gamme de produits frais, de qualité, de saison et issus de
leurs territoires
• Un service professionnel et performant, de la passation de commande à
la livraison
• Des prix justes, cohérents avec le marché et rémunérateurs pour les
producteurs.

En savoir plus :

Quelques chiffres clés :
- 10 plateformes en agriculture conventionnelle et biologique
- Plus de 350 agriculteurs et transformateurs engagés
- 5000 Tonnes de produits locaux vendus en 2016
- Un poids économique de 10 Millions d’euros de Chiffre d’affaires en 2016
- 50 emplois directs sur les plateformes

Les 10 plateformes :
- Agricourt – Mangez Bio Isère
- Auvergne Bio Distribution – ReColTer
- Bio A Pro – Saveurs du Coin
- Isère A Saisonner – D’Ardèche et de Saison
- La Bio d’Ici – Terroirs de Haute-Loire

Les dix plateformes

Sans titre

Catégorie agriculture, région Auvergne Rhône-AlpesCommentaires fermés

Chauffage au bois : formez-vous aux bons gestes !

Dans le cadre de la Prime Air Bois proposée par la Métropole, l’ALEC* propose aux utilisateurs d’appareils de chauffage 1indépendants au bois des sessions de formation gratuites aux bonnes pratiques.

Savez vous que:

- Le chauffage au bois peut en effet se révéler une source majeure de pollution s’il est utilisé dans de mauvaises conditions.

- contrairement aux idées reçues, mieux vaut allumer le feu par le haut

Organisée en petits groupes afin de favoriser les échanges, des sessions  sont organisées et encadrées par des professionnels et se déclinent sous deux formats : l’un pour les utilisateurs d’appareils bûches et l’autre, pour les utilisateurs d’appareils granulés.

Vous êtes intéressés ? Inscrivez-vous sur le site www.alec-grenoble.org (attention, places limitées, inscription obligatoire) et rendez-vous dans les locaux de l’ALEC, 14 avenue Benoit Frachon à Saint-Martin-d’Hères :

Poêles à buches : mardi 28 mars de 18h30 à 20h30

Et si vous envisagez de vous équiper d’un chauffage au bois performant, la Métropole grenobloise peut vous donner un coup de pouce financier de 800 à 1200 euros (selon vos ressources) via la Prime Air Bois > En savoir plus

* Agence Locale de l’Énergie et du Climat

Catégorie La MétroCommentaires fermés

Label Villes et Villages Fleuris en Auvergne-Rhône-Alpes

162345

Catégorie région Auvergne Rhône-AlpesCommentaires fermés

Assemblée générale de l’AFTBM

L’ assemblée générale de l’Association Forêts Trièves-Beaumont-Matheysine s’est déroulée sous la présidence de Patrick Chion en présence de nombreux adhérents et invités.

1

Patrick Chion a rappelé que l’association compte 130 adhérents: «    c’est une stabilité depuis quelques années » avant de rajouter: «   L’A.F.T.B.M. est heureuse de vous annoncer que ses efforts pour promouvoir la filière bois en collaboration avec la Communauté de Communes du Trièves, la Chambre d’agriculture de l’Isère, le CRPF Rhône Alpes, ainsi que Madame la Députée  de la circonscription  Marie-Noëlle BATTISTEL qui nous soutient dans le projet de traçabilité et valorisation des qualités mécaniques des bois, dossier déposé avec accusé de réception du SERFOB, de la DRAFF et de la Région, sont sur le point, nous l’espérons, d’aboutir.

Ce dossier est soutenu par le Ministre de l’agriculture M. Stéphane LE FOLL qui nous a donné une réponse favorable et un premier soutien financier nous est proposé. »

Durant l’année 2016 l’ AFTBM a participé plusieurs évènements:

- Colloque forestier du 3 juin 2016 à Tréminis organisé par la Communauté de communes du Trièves

- Convention de partenariat avec la C.D.C. pour l’aide au reboisement en forêt privée dans le Trièves du 25 juillet 2016,

- Fête de l’alpage à Gresse en août 2016 : le stand de l’A.F.T.B.M. sur le thème du reboisement en forêt privée, a été apprécié par l’ensemble des élus du Trièves.

.. Et à plusieurs projets de desserte forestières:

- Château-Bernard (domaine des Versannes) : 2 kms de piste + desserte à tracteurs

- Le Gua : 2 kms de piste environ + desserte à tracteurs

- Saint Guillaume : 2 projets pour un total de 2 kms

- Monestier de Clermont/Saint Paul les Monestier : 1,5 à 2 kms

Patrick Chion tempère:  » nous pouvons dire que les projets de dessertes forestières explosent sur notre territoire.

D’autre part il faut être attentifs sur l’évolution de la RN 75 entre le Col du Fau et le Col de Lus la Croix Haute avec le passage à trois voies de cette route nationale.

Des contacts sont en cours avec le Conseil départemental pour prévoir des places de dépôt et des dessertes forestières sur cet itinéraire. »

Plan de Reboisement du Trièves

Jean Bernard Bellier, Vice-Président de la Communauté de Communes a présenté le Plan de Reboisement du Trièves. Ce plan se situe dans le cadre du Plan TEPOS (Territoire à Energie Positive) du territoire Trièves.

Il vise à développer la mise en place d’une culture forêt, et notamment favoriser le reboisement en accordant une aide globale de 160 000€ pour la forêt, soit 80 000 € pour la forêt publique et 80 000 € pour la forêt privée.

Cette aide correspond à un financement de 70% des frais de reboisement (achats de plans, mise en place, protections) ; le seuil maximum est une surface de 5 ha, il n’y a pas de seuil minimum.

Les dossiers sont à soumettre dès maintenant au Comité de sélection constitué de la ComCom, et des partenaires que sont l’ONF, le CRPF, et l’AFTBM.

Projet de traçabilité caractérisation des bois ronds

Patrick Chion a présenté un projet de traçabilité et caractérisation des bois ronds dans le cadre d’un appel à projet ouvert par le Ministère de l’Agriculture et de la Forêt.

Ce projet  vise à permettre une meilleure valorisation des bois pour le propriétaire forestier en pré-qualifiant les bois dès l’amont en termes de provenance, de lot, et de résistance mécanique pour une  offre à la première transformation dûment qualifiée.

Un tel projet impliquera les bûcherons et les exploitants et se déroulera sur plusieurs années.

Henri Gras président de l’Union des groupement de développement forestier de l’Isère a souligne l’importance de la transmission des propriétés forestières, en évitant les divisions, et en les transmettant directement à la deuxième génération.

Il a enfin rappelé l’absorption des CRPF par le CNPF à compter du 1er mars…

Catégorie Forêt Alpes Sud IsèreCommentaires fermés

Les marchés de Belledonne

Un marché fermier, qu’est-ce que c’est ? C’est la convivialité d’un marché de producteurs, le plaisir de
trouver des produits du terroir de qualité, tout en découvrant une ferme du massif.

Sans titre

Selon les saisons, vous pouvez y retrouver ou découvrir les produits des fermes de Belledonne : viandes et
charcuteries, miels et pains d’épices, fromages, fruits et légumes de saison, confitures et coulis, jus de fruits
et sirops, oeufs et volailles, glaces et sorbets, pain, huile de noix, tisanes, etc …, autant de produits qui ne
demandent qu’à composer vos menus tout au long de l’année.

Fort du succès des années précédentes, pour 2017 les producteurs de Belledonne vous proposent
chaque mois un ou plusieurs rendez-vous dans l’une de leur ferme.

Le premier marché aura lieu ce dimanche 26 mars à la ferme de Pressembois à Venon !

Notez dès à présent sur vos agendas les lieux et dates des marchés fermiers :
- les dimanche 02/04, 07/05, 04/06, 02/07, 10/09, 01/10 et 17/12 de 9h30 à 13h : Ferme de Loutas à St
Martin d’Uriage,
- les dimanche 26/03, 30/04, 28/05, 25/06, 24/09 et 29/10 de 9h à 13h : Ferme de Pressembois à
Venon,
-les samedi 08/04, 13/05, 10/06, 09/09, 14/10 de 9h30 à 13h : Ferme de La Grangette à La Chapelle
du Bard,
- le dimanche 13 août de 10h à 17h : Ferme Truc-Vallet, à la Boutière à Laval

Catégorie alpagesCommentaires fermés

Les gîtes de France ouvrent leurs portes!

1

Après le succès des précédentes  éditions, Gîtes de France®, le  leader  français  et  européen du tourisme chez et par l’habitant avec 60 000 hébergements dont 800 en Isère, renouvelle son opération portes ouvertes dans ses hébergements, partout en France, les samedi 25 et dimanche 26 mars !

Ce week-end sera riche en occasion de rencontres et en animations, jugez plutôt !

Il permettra à tous de découvrir la diversité des hébergements Gîtes de France®, reflets du patrimoine des régions françaises.

Les propriétaires proposeront à leurs hôtes des activités conviviales pour animer leur visite.

Enfin, les personnes désireuses d’ouvrir un gîte ou une maison d’hôtes pourront rencontrer des experts Gîtes de France® dans leur département, pour les aider à faire avancer leur projet.

En voici une chouette idée de balade pour un week-end de mars !

Ces portes-ouvertes nationales constituent les “journées du patrimoine Gîtes de France®“ elles permettront à tous de découvrir les pépites d’hébergements à l’architecture typique iséroise.

Pour découvrir la liste des participants consulter le site dédié :

http://portesouvertes.gites-de-france.com/location-vacances-Rhone-Alpes.html?dep=38&region_

Pour celles et ceux qui ont un projet d’hébergement chez l’habitant qui leur trotte dans la tête, ces portes-ouvertes seront l’occasion de partager l’expérience de propriétaires qui se sont lancés, avec succès, dans cette activité touristique qui ne cesse de faire des adeptes.

Ils bénéficieront d’ailleurs d’un accueil personnalisé dispensé par les collaborateurs Gîtes de France® Isère pour les aider à faire avancer leur projet.

11

Catégorie tourismeCommentaires fermés

Isère THD : premier coup de pioche à Villefontaine

2A Villefontaine ce mardi 21 mars a eu lieu une visite du chantier du premier nœud de raccordement optique (NRO) réalisé dans le cadre du Plan Très Haut Débit en Isère.

Le Président du Département, Jean-Pierre BARBIER, le Président de la CAPI, Jean PAPADOPULO, ainsi que le Vice-Président du Département délégué à l’aménagement numérique, Damien MICHALLET, étaient présents. A cette occasion a été réalisé un point d’étape sur le territoire de la CAPI du déploiement de la fibre, qui commence à être posée un peu partout dans le département.

Les travaux du THD ont bel et bien démarré !

Le chantier du Très Haut Débit en Isère a débuté comme prévu en ce début d’année, avec au premier plan le chantier de Villefontaine. Mis à disposition par la commune, le terrain se situe dans le Parc du Vellein et accueillera prochainement le futur NRO actuellement en phase de ferraillage[1].

En parallèle dans le Nord-Isère, d’autres chantiers fleurissent pour installer la fibre :

·  Châbons, qui progresse à la même cadence que celui de Villefontaine

·  Saint-Quentin-Fallavier et Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs qui ont débuté ce lundi 20 mars

·  Heyrieux qui débutera cette fin de semaine du 20 mars

Côté sud Isère, les chantiers des nœuds de raccordement d’Allevard et de Pontcharra s’engageront début avril.

Le calendrier de déploiement de la fibre est à ce jour respecté. Fin 2017, 4 800 raccordements auront été faits, soit un potentiel 12 700 abonnés.

« L’installation de ce NRO, qui préfigure de lourds investissements en faveur du numérique, contribuera à renforcer le dynamisme économique de notre territoire tout en offrant des solutions aux habitants de certains quartiers ou du monde rural jusqu’alors particulièrement enclavés. » assure Jean Papadopulo, président de la Communauté d’Agglomération Porte de l’Isère.

Le Très Haut Débit pour près de 100% des isérois à horizon 2024

Le Conseil départemental de l’Isère a engagé un vaste plan de déploiement du très haut débit dans le département afin que tous les Isérois puissent avoir accès à une connexion de haute qualité sur l’ensemble du territoire. Au total, ce seront plus de 450 000 prises qui seront déployées dans toute l’Isère (486 communes) au plus tard d’ici 2024 pour placer le Département à l’avant-garde du numérique.

Plus de 280 millions d’euros d’aides publiques ont été mobilisées pour ce vaste plan au titre des investissements de premier établissement.

1 « Le chantier a démarré, nous sommes dans le concret, le très haut débit va arriver. Les premières connexions seront disponibles dès la fin d’année 2017 et ne vont pas cesser d’ici 2024. Aucune commune, aucun public ne sera mis à l’écart ! », affirme Damien MICHALLET, Vice-Président délégué à l’aménagement numérique.


Catégorie Département de l'IsèreCommentaires fermés

Claude Francillon: une distinction bien méritée

Claude Francillon, agriculteur à St Joseph de Rivière a été distingué, par arrêté du ministère de l’agriculture en date du 14 juillet 2016 distingué au titre d’officier dans l’ordre du mérite agricole.

1

C’est Jean Pierre Gaillard, président de la caisse régionale du Crédit Agricole sud Rhône-Alpes qui lui a remis cette distinction, à l’issue de l’AG de la caisse locale de St Laurent du Pont. Il faut dire que Claude Francillon est président de cette caisse locale depuis de nombreuses années.

4

Jean Pierre Gaillard a « planté » le décor par une anecdote pleine de bon sens.  » quand un de tes enseignant a appris que tu souhaitais devenir agriculteur, il t’a dit: pour être paysan, pas besoin d’aller à l’école! Tu ne l’as pas écouté et tu as bien fait!!! »

Claude Francillon a fait ses études au lycée agricole de la Côte St André, un stage dans une exploitation d’élevage et s’est installé sur la ferme familiale à St Joseph de Rivière. Très vite il va transformer la ferme, son mode d’exploitation, se diversifier, innover.. » Tu es un homme de progrès  » lui dira son parrain. La ferme du Plantimay ne cessera  d’évoluer jusqu’en 2016 avec l’ouverture d’une fromagerie ultra moderne, fonctionnelle.. d’ou sortent des produits de qualité car  » la qualité est une obsession chez Claude mais aussi chez son épouse Pascale et ses enfants qui travaillent sur la ferme. »

Jean Pierre Gaillard a également souligné le sens du contact, de l’échange chez Claude Francillon. Il a été membre de multiples structures et organismes agricoles, forestiers, municipales.. » mais aussi au Crédit Agricole sud Rhône-Alpes. Sa clairvoyance a été reconnue voilà pourquoi Claude est aujourd’hui administrateur au niveau de la caisse régionale.

3

C’est donc en présence des sociétaires de la caisse locale du Crédit Agricole sud Rhône-Alpes, d’agriculteurs, de sa famille et amis que Jean Pierre Gaillard a remis le  » poireau » à Claude Francillon dans une ambiance très conviviale..

2

Ce dernier remerciant l’ensemble des personnes qui l’ont aidé dans ses tâches, en particulier ses parents, son épouse, ses enfants qui  » supportent mes absences mais aussi mon autorité! ».

Une distinction bien méritée..

Gilbert PRECZ

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Vivement l’année prochaine!

Les abords de la Coupole mais aussi tout Villard de Lans ont vécu un week-end de folie » rythmé par la coquille St Jacques. On annonce la venue à la fête de la coquille St Jacques de près de 30 000 personnes. Fort possible.

La seule certitude est que le cap des 30 tonnes de coquilles St Jacques a été atteint, même dépassé.

Sous le chapiteau qui n’a pas désempli, les chefs nous ont régalé en préparant les coquilles de multiples façons..Un vrai régal!

Dégustations, intronisations, animations diverses dont beaucoup de musique ont rythmé cette journée de dimanche.

Le mot de la fin revenant à Claude Ruel, président de l’association cuisines et passion en Vercors, organisatrice de la fête. « 

Cette neuvième édition est l’édition de tous les records, avec plus de trente tonnes de coquilles vendues. Cette fête nous demande des mois de travail car l’organisation est assez lourde. Mais le succès est là et nous encourage déjà pour organiser la fête de l’année prochaine qui s’annonce grandiose. On fêtera le 10ème anniversaire de ce rendez vous unique entre la mer et la montagne. Un anniversaire qui sera plein de surprises, de nouveautés…  » Rendez vous donc en mars 2018… Les 35, 40 tonnes seront elles d’actualité? Sans doute..

Voici le diaporama de la matinée de dimanche

Catégorie loisirs/détente, montagne, pêcheCommentaires fermés

Villard de Lans: premier port de montagne!

Eh oui, comme ça a été dit Villard de Lans est devenu le premier port de montagne de France.. Pour preuve, 32 tonnes, oui, 32 tonnes de coquilles St Jacques ont trouvé preneur au cours de la 9ème édition de la fête de la coquille St Jacques organisée à Villard de Lans.

Cette fête organisée par l’association cuisine et passion en Vercors a connu un succès  » énorme » avec ce samedi de nombreuses animations basées sur la coquille St Jacques mais aussi les produits d’excellence, qu’ils soient de Bretagne ou de notre région.

Les différentes confréries présentes: bleu du Vercors Sassenage, St Marcellin, de la coquille St Jacques et des vins de Clébourg ( Alsace ) ont assuré le spectacle..

La coquille St Jacques mérite l’excellence. Voilà pourquoi plusieurs chefs ont cuisiné en direct, de multiples façons la coquille que les milliers de visiteurs ont pu déguster sans modération…

La fête se poursuit ce dimanche.

Voici le déroulé de la journée inaugurale de la 9ème fête ..


Catégorie A la uneCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

mars 2017
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+