Archive | 01 avril 2017

St Marcellin fête la gastronomie..

Pluie du matin n’arrête pas le pèlerin, surtout s’il participe à la fête du St Marcellin.. Par chance la pluie était fine voire inexistante le matin de ce samedi ou la fête du St Marcellin s’est associée au marché hebdomadaire.

La pôle central de l’animation se situant sous le stand du conseil départemental ou le chef Luc Leydier,  de l’Auberge de l’Abbaye à Saint Antoine l’Abbaye a concocté en direct des plats mettant en évidence le St Marcellin.. Le veau façon Rossini à la crème de St Marcellin, quel régal et que dire de l’inattendue, de la surprenante glace au St Marcellin… Tous les visiteurs présents ont tout simplement été bluffés..

Luc Leydier maître restaurateur cuisine essentiellement des produits frais, locaux et à cuisson lente..

Référencé dans le Guide Michelin (2 fourchettes et 1 maison), 2 toques au Gault & Millau depuis 2011 le maître restaurateur précise:   » J’ai découvert le Saint-Marcellin en arrivant dans la région, et je l’ai tout de suite apprécié : c’est un fromage très fin qui possède un vrai caractère. J’aime le proposer en plateau, mais je le cuisine également en plats chauds ou froids. Le Saint-Marcellin a l’avantage de se décliner facilement, je l’ai déjà présenté en sauce avec de la crème et du miel.. »

Bien entendu il a été honoré en entrant au sein de la confrérie du St Marcellin:  » c’est un immense honneur » a t-il confié..

La fête se poursuit ce dimanche qui sera un grand jour avec un programme chargé. Place aux vaches…!

Voici le programme détaillé..

1

Voici quelques clichés pris samedi matin..


Catégorie foires et fêtesCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

avril 2017
L Ma Me J V S D
« mar    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+