Archive | 06 avril 2017

Le Vercors fête ses champions..

Ils sont « Made in Vercors », ils nous ont fait vibrer, ils nous ont ému,
et ils reviennent pour fêter ensemble leur saison !
Les athlètes du Vercors seront tous là : Marie Dorin-Habert, Maurice Manificat, Jean Guillaume Béatrix
et bien d’autres !
Rendez- vous samedi 8 avril à partir de 16h00 pour vivre une animation unique :
graff géant réalisé en direct live, arrivée des champions,  interview et séances dédicaces….
Une ambiance « Made in Vercors » rien que pour vous, alors vous faites quoi le 8 avril ?
12

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Parc des Ecrins: marque « Esprit parc national »

La marque « Esprit parc national » est commune aux acteurs économiques des 10 parcs nationaux français. Elle bénéficie d’une promotion par le Parc national et d’actions de communication nationales portées par les Parcs nationaux de France, afin de faire connaître les produits marqués des différents territoires.

mosaiqueproduitsespritparc- © Carlos Ayesta - Bertrand Bodin - photothèque du Parc national des Écrins

Deux nouvelles filières rejoignent la démarche : les produits artisanaux et les services de restauration (auberges, fermes-auberges, bistrots, etc), après le lait et les produits laitiers.

Parallèlement, les candidatures sont actuellement reçues pour certains produits agricoles : la viande, les fruits, les légumes et les plantes.

Les hébergements, les refuges et les visites de sites peuvent également postuler.

Tous les détails, sur le site internet du Parc national des Ecrins

http://www.ecrins-parcnational.fr/actualite/8-appels-candidatures-marque-esprit-parc-national

Contexte :

Les Parcs nationaux français ont créé en 2015 la marque collective « Esprit parc national ». Elle est conçue pour soutenir et valoriser les activités économiques touristiques et agricoles s’inscrivant dans le respect et la valorisation des patrimoines locaux des parcs nationaux.

Dans les Écrins, les hébergements, les sorties de découverte accompagnées, le miel et les produits de la ruche sont les trois filières qui ont été mises en place dès la création de la marque. Progressivement, d’autres produits agricoles et services touristiques rejoignent la démarche.

Aujourd’hui, 95 sorties de découverte sont rassemblées sous la bannière Esprit parc national dans les Écrins,  proposées par une vingtaine de structures fédératrices d’accompagnateurs en montagne et de guides de haute montagne.
L’Esprit parc national dans les Écrins, c’est aussi : 11 apiculteurs et une vingtaine de produits de la ruche (miel de haute montagne ou de pissenlit, pollen, gelée royale…), 19 hébergements en vallée (gites, gites d’étape et chambres d’hôtes), 4 refuges, 1 site de visite, 11 producteurs/transformateurs de fruits, légumes et/ou plantes issues de cueillette et 4 éleveurs ovins.

Les trois dernières filières invitées à rejoindre la démarche concernent le lait et les produits laitiers, les produits artisanaux et les services de restauration.

La viande ovine, caprine, bovine et équine (transformée ou non) : candidatures possibles jusqu’au 23 avril 2017
Le lait de chèvres, de brebis et de vaches et les produits laitiers : candidatures possibles jusqu’au 23 avril 2017
Les produits issus de l’artisanat : candidatures possibles jusqu’au 31 mai 2017
Les hébergements (chambres d’hôtes, gîtes, gîtes étape, hôtels, etc.) : candidatures possibles jusqu’au 31 mai 2017
Les refuges et hébergements isolés : candidatures possibles jusqu’au 31 mai 2017
La restauration (auberges, fermes-auberges, bistrots, etc.) : candidatures possibles jusqu’au 31 mai 2017
Les visites de sites (musées, monuments, jardins botaniques, etc.) : candidatures possibles jusqu’au 31 mai 2017
Les fruits, légumes, champignons et plantes issues de la cueillette (bruts ou transformés) : candidatures possibles jusqu’au 15 juin 2017

Catégorie parcsCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

avril 2017
L Ma Me J V S D
« mar    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+