Archive | 23 mai 2017

Décès de Marcel Lalanne

Nous venons d’apprendre à l’instant, avec stupéfaction, le décès  brutal de Marcel Lalanne, un bienfaiteur de l’agriculture iséroise..

Chacun se rappellera qu’il a été durant plusieurs années directeur de la FDSEA de l’Isère et rédacteur en chef de Terre Dauphinoise..

Catégorie agricultureCommentaires fermés

AG du groupement des sylviculteurs du Vercors 4 montagnes

_IGP4299 (Copier)-1

L’Assemblée Générale Ordinaire du GS4M s’est déroulée à Autrans en présence d’une quarantaine de participants et d’invités parmi lesquels Chantal CARLIOZ maire de Villard de Lans et Conseillère Départementale, Jacques ADENOT Président du PNRV, Thomas GUILLET Vice-Président de la Communauté de Communes du Massif du Vercors, Guy CHARRON Président des Communes Forestières et élu de Lans en Vercors, Lionel PIET Directeur de la COFORET, Véronique Jabouille ingénieure au CRPF, Albert RAYMOND Vice-Président de l’UFP 38, Jean Louis REBUFFET Président du groupement de Belledonne.

Cette assemblée générale présidée par Daniel bonnet a permis d’aborder de nombreux problèmes et dossiers.

Avec la CCMV : l’application de la Charte Forestière du Territoire du Vercors : le Plan Pastoral de Territoire et les enjeux de l’économie alpestre – Les problèmes du gibier – la réglementation des boisements en cours de discussion …

_IGP4301 (Copier)

Des explic ations dans ce sens ont été données par Thomas Guillet et de rappeler qu’il n’est pas question d’interdire pour interdire, mais de conserver notre paysage en limitant les nuisances communes aux déplacements ou autres…

Avec le Parc : la cohabitation entre les forestiers, les agriculteurs, les touristes… La production durable, la reconnaitre et la favoriser – l’engagement entre Grenoble-Alpes Métropole et le PNRV pour la transition énergétique qui devra nous amener pour 2050 à produire l’énergie que l’on consomme.

Jacques ADENOT a confirmé sa volonté d’aller le plus loin possible dans les délais les plus courts. La place de la forêt fera l’objet de concertations

Avec le syndicat l’UFP38 : la formation des sylviculteurs, avec le soutien du CRPF, au travers des FOGEFOR – favoriser la mise en place d’un CETEF (Centre d’Etude Technique Economique et Forestier). Faire un inventaire forestier sur une parcelle, et en fonction déterminer les actions à mettre en place pour optimiser la production, en faire un suivi et communiquer les résultats  pour pouvoir reproduire l’action. Le groupement de Chartreuse s’est chargé de travailler sur plusieurs sujets.

Il est souligné l’importance d’être adhérent au syndicat car il a une place prépondérante dans toutes les structures administratives et peut négocier les directives qui nous sont imposées par l’Etat.

Avec l’UGDFI : à l’exemple de ce qui s’est déjà fait dans d’autres départements – les forestiers privés se sont regroupés dans un seul organisme – des entretiens ont déjà eu lieu et se poursuivent entre les deux structures UFP38 et UGDFI ainsi qu’avec  plusieurs personnalités locales et régionales,  Albert RAYMOND, Henri GRAS, Charles GAVIN, et Gérard CHAURAND représentant l’Union Régionale des forestiers Privés travaillent pour créer ce regroupement.

Quelques dates à noter :

La Fête du Bleu qui a eu lieu l’an dernier à Méaudre se déroulera les 29 et 30 juillet prochain à Ste Eulalie en Royans.

La prochaine Fête de Forêt de Montagne se déroulera les 16, 17 et 19 juin prochain à St Pierre de Chartreuse. Parmi les temps forts, le colloque « avenir des gros sapins »

Véronique Jabouille, ingénieure au CRPF, a présenté la nouvelle organisation du CRPF avec la grande région AURA. Des discussions se poursuivent mais malheureusement va demeurer la problématique le maintien de tous les techniciens car les aides financières se réduisent de plus en plus…
_IGP4318 (Copier)

Catégorie forêt du VercorsCommentaires fermés

Aide au répit des agriculteurs

La MSA permet aux agriculteurs en situation d’épuisement professionnel de se faire
remplacer temporairement pour pouvoir bénéficier d’un accompagnement personnalisé et
d’un temps de répit pour prendre soin d’eux.

UN FINANCEMENT DE 4 MILLIONS D’EUROS DELEGUES A LA MSA

Dans le cadre du pacte de consolidation et de refinancement des exploitations agricoles,
présenté le 4 octobre 2016 par le premier Ministre, le Gouvernement a délégué à la Caisse
centrale de MSA une enveloppe exceptionnelle de 4 millions d’euros pour financer le
remplacement temporaire des agriculteurs en situation d’épuisement professionnel ou « burnout »,
qui se traduit par un état d’épuisement à la fois émotionnel, physique et psychique. Une
dégradation du rapport au travail identifiée à travers trois principales situations : l’épuisement
émotionnel, le cynisme vis-à-vis du travail et une diminution de l’accomplissement personnel
au travail.

COMMENT DETECTER UN EPUISEMENT PROFESSIONNEL ?

Si un exploitant se dit qu’il n’en peut plus, qu’il est usé, qu’il n’y arrive plus ou encore qu’il est
découragé, c’est peut-être qu’il est en épuisement professionnel. Dans ce cas, il est invité à
appeler le service social de la MSA. Un travailleur social pourra l’écouter et l’aider à évaluer
la situation pour aboutir à la co-construction d’un plan d’action personnalisé.

LES ACTIONS PROPOSEES PAR LA MSA

En fonction du besoin, les solutions de répit proposées peuvent être :
- la prise en charge de jours de remplacement professionnel (une convention a été
signée par la MSA avec les services de remplacement des départements de l’Isère,
de la Savoie et de la Haute-Savoie),
- l’accès à des loisirs (sportifs, culturels..),
- l’organisation de séjours de vacances,
- la participation à des groupes d’échanges,
- etc…
En complément, l’agriculteur peut également bénéficier d’un Rendez-vous Prestations, tour
d’horizon de sa situation pour s’assurer qu’il bénéficie de tous ses droits sociaux.

POUR CONTACTER LE SERVICE SOCIAL DE LA MSA
Pour les Savoie : 04 79 62 89 21
Pour l’Isère : 04 76 88 76 20

Catégorie agricultureCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

mai 2017
L Ma Me J V S D
« avr   juin »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+