Archive | 04 juin 2017

De chenille à papillon, une prodution de plants bio pour tous

Depuis ce début d’année, Margaux Shnitzler tient à Claix une production de plants bio de toutes sortes. Légumes, fleurs, en passant par les aromatiques, sa production compte de nombreuses variétés.

Après avoir passé quelques années à travailler pour un maraîcher, elle a décidé il y a 7 ans de lancer sa propre activité. Débutant sans terrain avec une seule serre, elle est partie jusqu’en Ardèche pour pouvoir se développer. Par la suite, elle a entendu parler en 2016 de la création de fermes communales dans les environs de Grenoble où elle souhaitait revenir. Cette productrice, désormais plus expérimentée, a répondu à un appel d’offre de la chambre d’agriculture émanant de la commune de Claix avant de venir s’installer. Profitant d’un très bon lancement appuyé par un financement de la commune et l’aide du voisinage, Margaux voit aujourd’hui son activité prospérer. Aujourd’hui, il lui arrive de recevoir des demandes de stages de la part de l’école d’horticulture voisine.

Pour elle une évidence et un gage d’une qualité certaine, le bio est la voie qu’elle veut suivre depuis longtemps. Sa production, majoritairement centrée sur les plants de légumes avec par exemple de nombreuses variétés de courges, de choux ou de tomates, provient de semences exclusivement paysannes. Ses plants sont cultivés sous serre en hors-sol, mais elle a également commencé la production de légumes cultivés en pleine terre.

Son échoppe ouverte depuis la mi-avril, elle vous accueillera avec plaisir sur l’exploitation les mercredis et vendredis de 15h à 19h et les samedis de 9h à 12h. Vous pourrez également la retrouver lors de foires locales, et vous aurez également la possibilité de passer commande auprès d’elle.

Retrouvez d’autres informations sur son site De chenille à Papillon

Paul Savary

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Un gîte bien agencé, décoré: gage d’originalité, de réussite..

Quand un propriétaire a comme projet de faire un gîte, de le rénover, le relooker, il y a bien entendu de nombreuses étapes incontournables. Parmi celles ci la décoration.

Pour mieux aborder ce sujet nous avions pris rendez vous à St Guillaume au tout nouveau gîte de Claude et Hélène Pion. Ceci en présence de Lionel André, technicien à l’antenne des gîtes de France Isère et Marlène Tournier décoratrice de la société Daho.

1

Pour les époux Pion:  » oui on savait ce qu’on voulait.. on avait des idées, mais il nous fallait avoir des conseils tant au niveau de l’agencement des pièces que de la décoration intérieure, en sachant que nous avions plusieurs meubles anciens dont nous ne voulions nous séparer..  »

Lionel André confirme que cette problématique n’est pas isolée et  » bien décorer son gîte est devenu un gage de qualité certes, mais aussi d’attractivité. On réserve de plus en plus par internet, c’est souvent les femmes qui choisissent en dernier recours, et un gîte bien agencé attirera forcement leur  oeil avisé.. »

Les gîtes n’ont pas vocation de conseiller de façon  » très professionnelle  » au niveau de la décoration, de l’agencement, c’est pourquoi l’antenne de l’Isère a fait appel à Marlène Tournier qui est spécialisée dans ce domaine.

3

 » Ayant l’avantage d’avoir moi même un gîte, j’avoue que c’est un plus indéniable quand je me rends chez les propriétaires. Que ce soit pour du neuf ou pour du relooking ma première approche est d’écouter les propriétaires, de bien cerner leurs demandes, souhaits, parfois leurs impératifs.. Ah, l’armoire de la grand mère que l’on veut garder!!!  »

Marlène travaille bien entendu avec la configuration locale  » en organisant une décoration locale et aussi en fonction de l’environnement. » Pour ce, elle se déplace  systématiquement chez les propriétaires,  » j’essaie de me mettre à leur place » et assure un suivi  » à la carte » qui peut même aller jusqu’à l’achat des matériaux.

Et de rajouter: » je conseille, donne des idées, mon avis mais je n’impose rien, le propriétaire reste le dernier décideur.

Bien souvent elle doit assurer  » une harmonie entre l’ancien et le moderne, les deux peuvent se marier sans souci .. »

Elle apportera  aussi une touche d’originalité qui attirera l’oeil..

2

Les propriétaires du gîte de St guillaume qui ont reçu récemment leurs premiers clients  se disent  » satisfaits de la prestation de Marlène qui nous a bien conseillé, écouté.. Pour être honnêtes on ne l’a pas suivie sur tout mais sur l’essentiel oui..Elle a apporté une touche finale qui fait que notre gîte est très original, fonctionnel.. »


Afin d’aller plus loin dans cette démarche  » décoration »

Gîtes de France Isère vous convient au 1er Atelier  « Conseils Pratiques Côté Déco »

Animé par Marlène Tournier, Décoratrice d’Intérieur de la société DAHO,

le Jeudi 29 Juin 2017

De 13h30 à 16h30

A la Maison des Agriculteurs – Grenoble

Les places étant limitées, si cet atelier vous intéresse cliquer ICI pour vous inscrire






Catégorie tourismeCommentaires fermés

Critérium du Dauphiné: l’Isère en pôle!

Du dimanche 4 au dimanche 11 juin 2017, le 69e Critérium du Dauphiné comprendra 8 étapes pour une distance totale de 1155 kilomètres.

Sans titreCe dimanche, la première étape, très accidentée fera une boucle autour de St Etienne.

Dès la troisième étape, mardi 6 juin, le  » Cri » fera étape en Isère. En provenance du Chambon sur Lignon, l’étape s’achèvera à Tullins. L arrivée est prévue à Tullins vers 16 heures.

1

1

La quatrième étape, le lendemain mercredi, sera décisive puisqu’il s’agit d’un contre la montre  entre La Tour du Pin et Bourgoin jallieu. Long de 23,5 km le parcours passera par Rochetoirin, Montcarra, St chef, St Savin.. Une étape faite pour  » costauds » et nul doute que Chris Froome s’en donnera à coeur joie..

1

Après deux étapes de plat, le critérium reviendra en Isère avec la haute montagne au programme..Samedi 10 juin, la veille de l’arrivée finale sur le plateau de Salaison, le parcours proposé partira d’Aoste pour s’achever tout simplment à l’Alpe d’Huez.. Avec une grande nouveauté. Les coureurs de passeront pas par les fameux 21 lacets mais par Sarenne. Une route étroite, à la montée très difficile..Cette montée sera d’autant plus délicate qu’auparavant les coureurs seront passés par la chartreuse et franchi les cols du Crucheron, de Porte..

1


Catégorie sportCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

juin 2017
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+