Catégorie | A la une, forêt

Fête de la forêt de montagne:

Fête de la forêt de montagne:

Belle effervescence ce samedi matin sur le plan de ville de St Pierre de Chartreuse… Vue la météo on se doutait bien que la fête de la forêt de montagne allait attirer la grande foule.. Si la veille les stands étaient occupés par les producteurs locaux ce samedi c ‘est la filière bois, à tous les niveaux qui a pris le relais..Ceci dans un cadre majestueux..

Au cours de cette fête se déroule de façon traditionnelle l’assemblée générale de l’association des communes forestières de l’Isère.

Celle ci présidée par Guy Charron a vu la présence  de Jean Claude Darlet, président de la chambre d’agriculture de l’Isère, Robert Duranton, vice président du Conseil Départemental, en charge de l’agriculture.. L’assemblée étant accueillie par Stephane Gusmeroli maire de la commune.

L ‘association des communes forestières de l’Isère oeuvre à la mise en valeur des ressources forestières au service des intérêts des collectivités.

Pour ce elle s’est fixée trois objectifs principaux:

- jouer le rôle d’interface entre élus des collectivités au plus proche des réalités du terrain et les grandes instances décisionnaires départementales, régionales et nationales

- appuyer et suivre les démarches d’animation territoriale

- donner des outils et des clés aux élus via des formations thématiques.

Agir globalement nécessite de penser globalement, via un réseau.. C’est pourquoi  les actions l’association des communes forestières de l’Isère s’inscrivent dans celles de l’union régionale et de la fédération nationale des communes forestières.

tout au long de l’année diverses actions sont menées en direction des élus. Guy charron se félicitant du dynamisme de l’association a tenu à remercier le Conseil Départemental pour  » l’aide apportée et en particulier pour son soutien financier. Ils sont indispensables! »

Robert Duranton a rappelé que le département est tout à fait proche de la filière bois dans son ensemble.  » Le département  lui consacre 750 000 euros/an. Subventions que l’on espère pérenniser malgré la fameuse loi Notre..Nous travaillons dans ce sens avec la région.  »

Et de rajouter: » le Département a construit 15 bâtiments en bois et poursuivra dans ce sens, de même que nous sommes très sensibilisés au développement des dessertes forestières. »

Cette AG s’est terminée par la remise d’une distinction  » la plus haute que donne la Fédération nationale des communes forestières  » à Robert Alleyron-Biron, maire de La Rivière, qui a toujours cru au développement de la filière bois et qui a prôné dès 2001 la valorisation du bois local.

Yvonne Coing Bellet fille d’agricultrice, propriétaire forestier sur les contreforts du Vercors, investie dans de nombreuses associations, structures de tous horizons, en particulier agricoles, forestières, municipales… a reçu des mains de Bruno de Quinsonnas, président de l’Union des forestiers privés de l’Isère, l’insigne de chevalier du mérite agricole.

On retiendra enfin les mots du maire de St Pierre de Chartreuse élu depuis peu:  » je connais très peu la filière bois.. Que la fête soit organisée à St Pierre me permet de mieux l’appréhender.. Je la trouve très complexe mais très dynamique et même passionnante. J’ai retenu les mots de gouvernance, coopération, réussite, travailler ensemble… Et je suis très fier de voir que le bois du massif de Chartreuse est en bonne voie pour obtenir l’AOC. Ce serait une sacrée vitrine..et l’ensemble de la Chartreuse profiterai de cette reconnaissance.. »





Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8066 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

AGRICULTURE-GIF-468x60.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

juin 2017
L Ma Me J V S D
« mai    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+