Archive | 19 juin 2017

Les nouveaux députés de l’Isère, quel projet pour le monde rural?

Dimanche 18 Juin au soir, les résultats du second tour des législatives sont tombés, et 9 circonscriptions sur 10 rejoignent la République En Marche. Seule surprise, Marie-Noëlle Battistel aura su combler son retard de 15 points du premier tour pour conserver son siège.

1ère circonscription : Olivier Veran, REM

2ème circonscription : Jean-Charles Colas-Roy, REM

3ème circonscription : Émilie Chalas, REM

4ème circonscription : Marie-Noëlle Battistel, PS

5ème circonscription : Catherine Kamowski, REM

6ème circonscription : Cendra Motin, REM

7ème circonscription : Monique Limon, REM

8ème circonscription : Caroline Abadie, REM

9ème circonscription : Elodie Jacquier-Laforge, MODEM

10ème circonscription : Marjolaine Meynier-Millefer, REM

Nous avons donc rencontré une partie des nouveaux élus présents hier soir à la préfecture de l’Isère pour en apprendre davantage sur leurs projets pour le monde rural et agricole isèrois.

Les élus REM ont vocation à suivre le projet d’Emmanuel Macron pour l’agriculture : favoriser la production plutôt que les subventions. Ainsi, une partie du budget du quinquennat seront investi dans la modernisation des équipement agricoles pour renforcer les capacités de production. Cet objectif vise à augmenter la capacité de la France à exporter sa production dans l’union européenne. Il est également prévu de réintégrer les agriculteurs au régime général. On note également la volonté d’accroître la part de bio et de local dans les cantines scolaires. Parmi les nouveaux députés, quelques uns sont déjà allé à la rencontre des agriculteurs, et comptent maintenir le contact, mais au niveau local, il n’y a pas vraiment de projets naissants.

Du côté du territoire montagnard, la République En Marche souhaite continuer à développer le tourisme.

Paul Savary

Catégorie Département de l'Isère, questions d'actualitéCommentaires fermés

Vigilance canicule – NIVEAU ORANGE dans le département de l’Isère

Le Préfet vous informe que le département de l’Isère est placé en alerte ORANGE CANICULE à compter de ce jour et cela jusqu’à nouvel ordre.

Les températures seront élevées dans le département de l’Isère du lundi 19 juin au jeudi 22 juin.

D’après les prévisions de Météo France, elles pourront atteindre 34 à 36°C (mardi 20) et 36 à 37° (mercredi 21 et jeudi 22).

Dans cette période de forte chaleur, le préfet de l’Isère rappelle les consignes suivantes :

  • Utilisez le ventilateur et/ou la climatisation ou essayez de vous rendre dans un endroit frais.

  • Mouillez votre corps plusieurs fois par jour à l’aide d’un brumisateur, d’un gant de toilette ou en prenant des douches.

  • Buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour, même sans soif, et continuez à manger normalement.

  • Ne sortez pas aux heures les plus chaudes.

  • Si vous devez sortir, portez un chapeau et des vêtements légers.

  • Limitez vos activités physiques.

Pour les personnes vulnérables, la vigilance doit être accrue :

  • En cas de maladie ou de troubles du comportement, appelez un médecin.

  • Si vous avez besoin d’aide, appelez la mairie.

  • Si vous avez des personnes âgées, souffrant de maladies chroniques ou isolées dans votre entourage, prenez de leurs nouvelles ou rendez leur visite deux fois par jour.

  • Accompagnez les dans un endroit frais.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter les sites :

http://solidarites-sante.gouv.fr/sante-etenvironnement/risques-climatiques/canicule

http://inpes.santepubliquefrance.fr/10000/themes/evenement_climatique/canicule/canicule-agir.asp

http://www.isere.gouv.fr/Actualites/Actualites-des-particuliers/Adoptez-les-bons-reflexes-en-cas-de-canicule

Un NUMÉRO VERT «info service » est également mis à disposition du public pour toutes informations ou conseils :

0 800 06 66 66 (du lundi au samedi, de 9 à 19 heures).

Si vous avez connaissance d’une personne se trouvant en difficulté du fait de ces fortes chaleurs, n’hésitez pas à appeler les services de secours :

  • Le 15, numéro d’appel gratuit du service d’aide médicale urgente (SAMU).

  • Le 115, numéro d’appel gratuit des urgences sociales, qui a pour mission d’informer, orienter et rechercher un hébergement pour les personnes sans domicile fixe.

Catégorie questions d'actualitéCommentaires fermés

Agriculture: nouveau termes…

Quatorze nouveaux termes et définitions
du domaine de l’agriculture
viennent de paraître au Journal officiel

Ces termes concernent particulièrement les progrès en matière de protection de l’environnement et de sécurité alimentaire.

Ces exemples montrent que la langue française offre des termes clairs et compréhensibles pour rester en phase avec les avancées scientifiques, même les plus complexes.

Destinés notamment aux professionnels, administrations, traducteurs ainsi qu’aux médias, ces termes et leurs définitions permettent à la fois de rendre accessibles au plus large public des notions et des réalités nouvelles issues de la recherche et de transmettre le savoir dans notre langue.

agrotourisme

bioenrichissement agronomique

phytoprotecteur

pic alimentaire

reprogrammation de moteur

sécurité biologique

sûreté biologique

bioenrichissement agronomique

compatibilité alimentaire

pic alimentaire

reprogrammation de moteur

sécurité biologique

sûreté biologique

agrotourisme


Toute l’année, pour garder notre langue vivante et apte à nommer les innovations scientifiques et techniques, un réseau d’expert chargés de la terminologie auprès de la Commission d’enrichissement de la langue française proposent des termes nouveaux et des définitions qui, une fois validés par l’Académie française, paraissent au Journal Officiel et sont rendus accessibles à tous sur le site FranceTerme.

Retrouvez plus de 7 600 termes publiés au Journal Officiel
sur le site FranceTerme.culture.fr et sur l’application mobile FranceTerme

Catégorie agricultureCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juin 2017
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+