Archive | 03 juillet 2017

Tour de France : les jeunes agriculteurs à l’honneur !

La section Jeunes de la Coordination Rurale sera mise à l’honneur jusqu’au 23 juillet, durant tout le Tour de France, événement sportif international durant lequel les cyclistes sillonnent les routes de notre beau pays et font découvrir de magnifiques paysages, en grande partie façonnés par les agriculteurs.

L’objectif est simple : promouvoir la jeunesse agricole ! Sans renouvellement des générations, les paysages qui participent au succès médiatique international du Tour ne seront plus.

Alors qu’aujourd’hui, à peine 12 % des agriculteurs français ont moins de 35 ans (source MSA, mai 2017), il est urgent d’agir. Autour du slogan « Adopte l’agriculture française », les jeunes agriculteurs de la Coordination Rurale, 2e syndicat agricole français, seront présents sur les routes du Tour lors de rencontres conviviales.

Ils appelleront la population à participer au renouvellement générationnel en soutenant nos jeunes.

« Le jeune de l’étape » sur les réseaux sociaux

Cette mobilisation symbolique et festive organisée sur plusieurs étapes du Tour de France s’accompagnera également d’une présence quotidienne sur les réseaux sociaux.
À chaque étape cycliste, « Le jeune de l’étape » parlera de lui : de son travail, de son parcours, de ses engagements, des solutions qu’il pense nécessaires de mettre en œuvre…
Autant d’étapes que de problématiques, mais partout, des jeunes passionnés !

Catégorie agriculture, vie syndicaleCommentaires fermés

LE TOUR DE FRANCE «MONTAGNES»

Cols du Galibier, de l’Iseran, du Lautaret, le Mont Ventoux, la montée de l’Alpe d’Huez… Au fil des décennies, le Tour de France a rendu mondialement célèbres certains cols et routes de montagne.

Cet été, la célèbre course cycliste passera par 5 massifs français : les Vosges, le Jura, les Alpes (du Nord et du Sud), les Pyrénées et le Massif Central : cela fait 25 ans que ce n’était pas arrivé et c’est un beau coup de projecteur sur nos belles montagnes et les spécificités de chaque territoire.

France Montagnes sera présent lors des étapes de montagne française. Les huit étapes que compte ce « Tour de France Montagnes » verront le déploiement d’un maillot à pois géant de 40 mètres par 40, un clin d’oeil au maillot du meilleur grimpeur !

• Mercredi 5 juillet (Vosges) : Vittel / La Planche des Belles Filles : une montée courte mais avec 20% de pente !
• Samedi 8 juillet ( Jura) : Dole / Station des Rousses : une étape qui se déroule intégralement dans le département du Jura.
• Dimanche 9 juillet (Alpes du Nord) : Nantua / Chambéry : 4600m de dénivelé positif sur cette étape.
• Jeudi 13 juillet (Pyrénées) : Pau / Peyragudes : 214km pour l’étape la plus longue des Pyrénées.
• Vendredi 14 juillet ( Pyrénées) : Saint Girons / Foix : 100km et pas un de plus.
• Dimanche 16 juillet (Massif Central) : Laissac-Sévérac l’Eglise / Le-Puy-en-Velay : le col de Peyra Taillade sera gravi pour la première fois de l’histoire du Tour de France.


• Mercredi 19 juillet (Alpes du Sud) : La Mure / Serre Chevalier Vallée (183 km) : Un peloton de coureurs aux couleurs de France Montagnes composé de grands champions sportifs français & internationaux mais aussi de 40 moniteurs ESF ouvrira la route aux coureurs pro en grimpant le « sommet du Tour de France », le mythique Col du Galibier (2642m), avant de de rejoindre la station haute-alpine de Serre Chevalier Vallée.

Aux côtés des moniteurs, nous retrouverons :
- Jean-Baptiste Grange (double champion du monde de slalom)
- Franck Piccard (champion olympique de Super-G)
- Autres noms à venir…
• Jeudi 20 juillet (Alpes du Sud) : Briançon / Col de l’Izoard : une des grandes étapes du Tour dans un décor lunaire au nord-ouest du massif du Queyras.

LE VÉLO, BIENFAITS POUR VOUS !

• Les activités physiques en montagne, comme le vélo, permettent aussi au corps de sécréter des endorphines, qui procurent une sensation de bien-être intense…
• Plus de globules rouges, plus d’énergie ! Les sportifs de haut-niveau le savent depuis longtemps : s’entraîner en montagne permet d’accroître ses capacités physiques et pulmonaires une fois redescendu au niveau de la mer.

Au bout de quelques jours, le taux de globules rouges s’accroît pour aider le corps à capter le peu d’oxygène disponible en altitude. De retour en vallée, le résultat est là, on est plus performant, tout en se fatiguant moins vite.

Catégorie montagne, sportCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

juillet 2017
L Ma Me J V S D
« juin   août »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+