Archive | 17 septembre 2017

Une très belle foire, un super concours…

La 798ème foire de Beaucroisssant s’est déroulée dans une ambiance très  » zen ».. Météo favorable, public qui est venu en masse, tout était réuni pour que la foire 2017 soit une réussite… Ca a été le cas..

On a également découvert de nouveaux stands dont celui de la région Auvergne Rhône-Alpes qui a axé sa communication sur le goût à travers le label  » la région du goût ».

Un seul bémol cependant: l’absence de bovins le jour de la foire au bétail.

Des bovins on en  a quand même vu et des beaux.. Ceci grâce au concours régional charolais qui a tenu toutes ses promesses. Les spécialistes n’hésitant pas à annoncer que le cru 2017 est le meilleur depuis le la naissance  du concours, il y a plus de 20 ans…

Un concours de très haute volée qui a connu son apothéose lors de la présentation des bêtes lors de la lecture du palmarès.

Parmi les partenaires du concours on citera le groupe Provencia qui a offert plusieurs paniers garnis de produits locaux mais surtout le gros lot: un téléviseur.

Robert Duranton, vice Président du conseil Départemental, en charge de l’agriculture a eu des mots justes: vous avez vu de très belles bêtes mais n’oubliez pas que leur viande est de qualité exceptionnelle, donc n’hésitez pas à en manger…

C’est ce que nous avons fait au restaurant charolais.. On a eu de la chance il restait de la viande…

En fin de service on a su qu’il ne restait plus rien des 4 génisses élevées pour la foire ..

Pour découvrir le palmarès complet :

palmarès concours 2017-

Voici un diaporama photo de la foire et surtout du concours régional charolais.


Catégorie A la une, Département de l'Isère, foire de BeaucroissantCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

septembre 2017
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+