Gestion de l’eau : 5 départements agissent ensemble sur le bassin de l’Isère

Ce lundi 23 octobre 2017, Denis Labbé, Préfet de la Savoie en lien avec Michel Dantin, Président du Comité de bassin Rhône Méditerranée Corse, ont réuni, à l’Hôtel du Département de l’Isère à Grenoble, les principaux acteurs du bassin versant de l’Isère, en présence de Jean-Pierre Barbier, Président du Département et d’Annick Cressens, représentante du Président du Département de la Savoie.


Sans titre

Leur objectif commun : assurer une véritable gouvernance de l’eau sur l’ensemble du bassin versant de la rivière de l’Isère à l’échelle des 5 départements couverts. Une démarche de coopération interdépartementale qui se concrétise à travers la constitution de l’Association du Bassin versant de l’Isère. Il s’agit d’une première étape, en vue de la création d’un Etablissement public de territoire de bassin (EPTB) à horizon 2021.
Dans le respect des équilibres territoriaux, une présidence tournante sera assurée par les représentants des Départements de la Savoie et de l’Isère que sont respectivement Annick Cressens, Conseillère départementale déléguée et Fabien Mulyk, Vice-président délégué. A leurs côtés, Valérie Petex, Vice-présidente de la Communautés de communes du Pays du Grésivaudan a été élue au poste de Trésorier. Bernard Duc, Vice-président de la Communauté d’agglomération Valence Romans Agglo représentera la Drôme et se verra confier le poste de Secrétaire.
22 présidents d’intercommunalités et de syndicats de rivières ont répondu présents ce jour et 2 autres membres ont fait savoir qu’il prendraient également prendre part à cette association. Au total, l’association rassemble 24 membres fondateurs.
Première étape à la constitution d’un EPTB, il s’agit d’ores et déjà d’améliorer les connaissances communes du bassin versant, notamment par la mise en commun d’études déjà réalisées, et de représenter les collectivités et leurs groupements auprès de l’Etat et des exploitants. Aussi, le renouvellement des concessions de barrage et la question de l’utilisation de l’énergie hydraulique seront l’un des grands enjeux de la gestion de l’eau.
« Cette association est le fruit d’un véritable dialogue de coopération interdépartementale, dans l’intérêt de nos territoires, et de tous ceux qui s’y établissent. Elle traduit notre souhait conjoint d’agir en responsabilité. Pourvu que cette bonne intelligence perdure pour les étapes à venir et que les équilibres territoriaux continuent d’être respectés », s’accordent à dire unanimement les membres fondateurs.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8617 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2017
L Ma Me J V S D
« sept   nov »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+