Archive | 20 novembre 2017

MISE EN CIRCULATION DU PONT DE SAINT-QUENTIN-SUR-ISERE

Saint-Quentin-sur-Isère de la RD45, conformément au calendrier prévisionnel. Cet important chantier d’un montant de 25,5 millions d’euros va permettre de fluidifier le trafic tout en le sécurisant.

image011

Un chantier terminé dans les temps

Livré dans les temps, le nouveau pont va être mis en circulation ce mercredi

Engagés en avril 2015, ces travaux étaient de grande envergure. Le pont long de 190 mètres, fait une largeur de près de 15 mètres et pèse environ 600 tonnes. Il supporte 2 voies de circulation de 3,50 mètres. Construit à partir d’une ossature métallique, le pont est un exemple d’ingénierie routière de haut-niveau.
Au-delà de la construction du pont, le projet global nécessitait d’autres travaux pour rendre cohérent l’itinéraire en :
- réalisant un nouveau pont au-dessus du canal de la Morge
- élargissant le pont franchissant le canal de Saint-Quentin-sur-Isère
- mettant au gabarit la RD 45 sur 1,7 km
- raccordant le hameau du Port au giratoire de l’A49
- aménageant les différents accès desservis depuis la RD 45
Jusqu’à fin décembre, la circulation sur la RD 45 s’effectuera par alternat de circulation aux extrémités du nouvel ouvrage avec deux feux, afin de finaliser les raccordements routiers.
Le budget total des travaux était de 25,5 millions d’euros dont 13,5 millions d’euros pour le pont, entièrement financés par le Département.
Bernard Perazio, vice-président du Département en charge de la voirie, ajoute : « C’était un chantier de grande envergure, avec une construction d’une haute technicité. C’est peut-être le pont du siècle en Isère ! Chaque jour le Département investit pour des routes plus fluides et sûres. Ces grands projets sont possibles grâce à notre volonté politique de moderniser chaque jour le réseau routier isérois. »
Un ancien pont trop vétuste pour les besoins actuels
La RD 45 reliant les communes de Saint-Quentin-sur-Isère et Tullins en franchissant l’Isère est un axe important. Elle supporte un trafic moyen de plus de 6 500 véhicules/jour dont près de 5 % sont des poids lourds. Le vieux pont datant de 1930, trop étroit, était devenu au fil du temps inadapté aux besoins de circulation.
Le nouveau pont permettra ainsi de fluidifier et sécuriser le trafic des usagers qui empruntent cette route.
Il sera doté d’un trottoir ainsi que de deux bandes cyclistes, aménagement intégré lorsque cela est possible dans les nouveaux projets routiers du Département
L’ancien pont sera quant à lui démonté d’ici quelques semaines.

Des aménagements environnementaux réalisés
Des aménagements environnementaux spécifiques ont été réalisés pour compenser les impacts des travaux notamment :
- Le rétablissement d’une zone humide d’environ 1,4 ha sur le site des travaux. Cette surface sera également utilisée pour rétablir l’habitat du triton crêté (espèce protégée)
- La création de zones humides en dehors du site des travaux
- La réalisation d’un passage inférieur sous la RD 45 pour favoriser la traversée de la faune

Catégorie Département de l'Isère, aménagement, transportCommentaires fermés

Bienvenue à L’ AURA paysanne

Les Confédérations Paysannes de l’Isère, de la Loire, du Puy-de-Dôme, de la Savoie et de la Haute-Savoie ainsi que la Confédération Paysanne de la région AURA ont décidé de mutualiser leurs efforts pour lancer un nouveau journal paysan destiné à l’Auvergne-Rhône-Alpes. Trois autres départements ont déjà prévu de  rejoindre  l’aventure en 2018.

Le premier numéro de ce journal vient de paraître et la ligne rédactionnelle est marquée par le projet d’une agriculture paysanne défendu par la Conf’ depuis 30 ans. Le journal propose des articles d’actualité régionale et départementale, mais également des pages techniques, des ouvertures culturelles (compte-rendus de films ou de livres), un agenda, des informations sur les tendances des marchés. Chaque mois un dossier traite d’un sujet plus en profondeur : le dossier du premier numéro est consacré à la régionalisation de la politique agricole, celui du deuxième numéro portera sur le loup.

La région prend un rôle politique de plus en plus important surtout dans le domaine de l’agriculture, il est donc désormais judicieux d’avoir un journal mensuel qui parle d’une même voix à tous les paysans de la région et à tous ceux que l’agriculture paysanne intéresse. Nous sommes convaincus que les paysannes et paysans d’Auvergne-Rhône-Alpes ont besoin d’un journal papier – avec ce que cette forme implique de prise de recul, de temps de réflexion – qui relaie les questions et les débats multiples et complexes qui traversent le monde agricole d’aujourd’hui.

sillon38 souhaite réussite et longue vie à l’AURA paysanne..

Sans titre

Catégorie agricultureCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2017
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+