Archive | 18 décembre 2017

Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes: Frédéric Mansord, directeur des Marchés spécialisés

Sans titre 3Frédéric Mansord est nommé directeur des Marchés spécialisés du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes.

Âgé de 39 ans, diplômé de l’INSEEC, master Entrepreneuriat, et d’un DES Gestion de patrimoine de l’université Paris Dauphine, il a commencé sa carrière en créant une société d’astronomie pour le grand public.

Il est ensuite entré dans le monde bancaire, chez BNP Paribas puis à la Caisse d’épargne, avant d’intégrer le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes en 2012 en tant que directeur de la Banque privée.

Après avoir développé cette branche, il a suivi la formation sélective du Groupe Crédit Agricole pour devenir directeur.

Sorti majeur de sa promotion, il a été nommé Directeur des Marchés spécialisés de la Caisse régionale, direction nouvellement créée pour répondre au mieux aux besoins des professionnels, agriculteurs et clients de la Banque privée.

Soulignant « l’esprit d’entrepreneuriat et d’innovation de la Caisse régionale Sud Rhône Alpes », il s’appuiera sur « les expertises et la posture des collaborateurs pour se mettre au service des clients et leur être utile avec les solutions les plus adaptées à leurs besoins. Nous serons soutenus par les valeurs du mutualisme : notre banque est réellement attachée à son territoire, avec des élus impliqués sur un territoire dynamique ».

Didier Duchêne lui succède en tant que Responsable du Marché patrimonial.

Catégorie grand angleCommentaires fermés

Les lauréats 2017 des CA d’Or sont…

Le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes a organisé sa douzième cérémonie des CA d’Or, en partenariat avec l’association Mécénat Crédit Agricole Sud Rhône Alpes.

Le concours des CA d’OR est un événement annuel dont le leitmotiv « D’une petite idée peut naître un grand projet » reflète son ambition de valoriser les projets porteurs sur le territoire Sud Rhône Alpes (Isère, Drôme, Ardèche, et Sud Est lyonnais).

Pour cette édition 2017, quatre catégories ont été proposées :

- innovation commerce/artisanat

- innovation services

- innovation agro-agri

- innovation industrie

Après une première phase de recrutement puis de sélection, le jury et les internautes ont élu six lauréats 2017 parmi les 19 candidats en liste.

Les six lauréats des CA d’Or 2017 ont été récompensés à Valence devant 200 chefs d’entreprises, responsables associatifs, chambres consulaires, plateformes d’initiative locale, élus de Caisses locales et collaborateurs.

LES LAUREATS

• Innovation Commerce et Artisanat : Miss rétro – Les ciseaux d’Isa – Estafette transformée en salon de coiffure mobile afin d’apporter un service en milieu rural. Proposition d’ateliers coiffure. (Ruoms 07)


Innovation Services : Witrace – Conception, fabrication et commercialisation de balises de géolocalisation, avec une application dédiée sur smartphone. (Voiron 38)


Innovation Agro Agri : Le Pousadou – La Marquisette César Thibon – Elaboration et commercialisation d’une marquisette en bouteille (Berrias et Casteljau 07)

Innovation Industrie : Smartox – Propose une offre de services pour accompagner les laboratoires dans l’exploitation des venins, et dans la découverte de nouveaux composés d’intérêts thérapeutiques. (Saint Martin d’Hères 38)

Coup de coeur du jury : Les fruits rouges de la Guillotière – Installation d’une serre photovoltaïque pour une culture maraichère hors sol en Protection biologique intégrée. (Jarcieu 38)

• Prix Coup de coeur des internautes: Intelligence et Management Stratégique – Création d’un réseau sociétal DEMOCRATECH permettant l’implication des citoyens au développement territorial. (Privas 07- Ballan-Miré 37)

Les lauréats ont  remporté un trophée, une vidéo promotionnelle, un chèque de 1 500 euros et la valorisation médiatique de son projet.

Catégorie grand angleCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

décembre 2017
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+