Archive | 21 janvier 2019

LA MISS FRANCE AGRICOLE VIENT DU VERCORS

Clémentine Rigaud, jeune étudiante de 18 ans, originaire de Beaufort-sur Gervanne a décroché le titre de Miss France agricole 2019 ! Elle sera sur le stand du Parc naturel régional du Vercors à loccasion du Salon International de lAgriculture 2019, du 23 février au 4 mars à Paris Porte de Versailles.


Représentant la jeunesse motivée et motivante du Vercors, avec Pauline Guillot, présidente de lassociation des Graines dÉleveurs, elles vous attendront toutes les deux le mardi 26 février à 13 h 30 pour partager leurs expériences !

Parmi les 67 candidates, Clémentine Rigaud sest démarquée par sa volonté de prouver que lagriculture nest pas réservée aux hommes et cest ce qui a probablement séduit le jury.

« Dans ma formation, je nétais quavec des garçons, il faut avoir un fort caractère pour montrer quon est présentes et quau niveau du travail jarrive à me débrouiller comme un homme. »

Etudiante en BTSA productions animales, Clémentine est devenue la sixième Miss France agricole. Passionnée depuis toujours, elle souhaite rejoindre lexploitation dovins viande (en agriculture biologique, marque Valeurs Parc naturel régional) de son père à Beaufort-sur-Gervanne.


Elle souhaite faire connaître limportance des circuits courts, les produits de son département et des autres régions françaises, et les groupements de producteurs. Daprès elle, la solidarité est un atout majeur pour lagriculture.

Après son BTS, elle pense passer un certificat Spécialisation transformation et commercialisation des produits fermiers. Plus tard, lorsquelle sera installée avec son père, elle envisage de créer une ferme pédagogique et un camping à la ferme.

Catégorie agricultureCommentaires fermés

Bienvenue à la confrérie du gratin dauphinois

C’est à l’occasion de la fête organisée à l’occasion des 35 ans de France bleu Isère qu’a officiellement été lancée la confrérie du  gratin dauphinois.

Cette recette née en Isère et cuisinée à toutes les « sauces » même avec du fromage! va donc retrouver toutes ses lettres de noblesse grâce aux actions que vont mener les membres de la confrérie vouée au gratin dauphinois.

Cette confrérie a pu voir le jour grâce à une osmose entre les maîtres restaurateurs de l’Isère, Isère tourisme et France bleu Isère.

La mission première de la confrérie sera bien entendu de promouvoir le gratin dauphinois à travers ses recettes conformes  mais aussi notre territoire, notre terroir, nos produits locaux ..

Le premier grand maître de cette nouvelle confrérie est le  » tout jeune » retraité Vincent Fortunato.. Le parrain ne pouvait être que Serge Papagalli qui a juré fidélité en prenant un coup de cuillère en bois…sur les épaules!!

Le maître restaurateur  le plus heureux n’étant autre que Sylvain Rousset propriétaire du restaurant le gratin dauphinois à Grenoble..

Désormais la confrérie du gratin dauphinois complètera la gamme des produits isèrois mis en valeurs par les confréries du bleu du Vercors Sassenage, noix de Grenoble, St Marcellin, Murçon matheysin, des échalas dauphinois…

123

Catégorie Département de l'Isère, agro-alimentaireCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

janvier 2019
L Ma Me J V S D
« déc   fév »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+