Catégorie | A la une

Le département soutient ses agriculteurs

Le département soutient ses agriculteurs

Les agriculteurs isérois ont connu en 2018 une importante sécheresse ayant gravement impacté leurs cultures et donc leurs revenus.

Pour aider les agriculteurs qui ont enregistré des dépenses supplémentaires ou un manque à gagner, le Département a mis en place des aides d’urgence calculées en fonction des dépenses réalisées.
480 dossiers sont aujourd’hui en cours d’instruction avec un montant moyen d’indemnisation d’environ 1100 €, équivalent à l’aide régionale. Ces aides seront financées par une enveloppe budgétaire supplémentaire de 1 million d’euros.
De plus, le 15 juin dernier, les agriculteurs ont subi de violents orages qui ont occasionné des dégâts considérables sur les exploitations, notamment les noyers du Grésivaudan.
Afin d’accompagner les agriculteurs, le Département prendra à sa charge les frais de drones nécessaires pour établir un état des lieux précis de la situation. Il organisera également l’intervention des professionnels du bois pour faciliter l’enlèvement et la valorisation des arbres arrachés ou irrémédiablement touchés et ainsi permettre aux agriculteurs de prévoir au mieux les actions à mener par la suite.
Un soutien financier sera également voté en octobre prochain une fois les besoins analysés.
« Le Département agit concrètement pour les Isérois et l’Isère. Cette séance où des dossiers importants ont été abordés et votés le démontre une nouvelle fois. » explique Jean-Pierre Barbier, Président du Département.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8471 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

CREDIT.jpg

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juin 2019
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+