Archive | 20 novembre 2019

Journée pour parler de la valorisation des fruits de Chartreuse !

Vous avez des pommiers ou des poiriers dans votre jardin ? vous êtes passionnés des arbres fruitiers ? vous aimez le jus de pomme ? Samedi 23 novembre de 9h à 16h en salle du Conseil de la communauté de communes Cœur de Chartreuse à Entre-deux-Guiers, venez échanger autour de la récolte et la transformation des fruits en Chartreuse.

OBJECTIFS DE LA JOURNÉE

  • Avoir des retours d’expériences provenant du territoire mais aussi au-delà.
  • Améliorer la valorisation des arbres fruitiers anciens et des fruits sur le territoire du Parc de Chartreuse
  • Faire un état des lieux des besoins et demandes locales
  • Créer du lien entre les différents acteurs locaux impliqués dans le glanage des fruits.

PROGRAMME

9:00 Accueil café

9:30 Introduction par Claire DELFOSSE, Universitaire spécialisée sur les liens alimentation / territoire.

Retours d’expériences avec les associations : La Mijote, Panseurs de Terre, Fruits d’Avenir, Les Croqueurs de Pommes section Ain/Isère/Savoie

12:00 Repas tiré du sac

14:00 Échanges, partages et débats : Le glanage, les sentiers comestibles, les vergers…

16:00 Clôture de la journée

Afin de préparer au mieux cette journée, faites-nous part de vos pratiques, vos demandes et besoins : merci de bien vouloir répondre au questionnaire ci-dessous

REDECOUVERTE DU PATRIMOINE MARAICHER, FRUITIER, CEREALIER & ORNEMENTAL en Chartreuse

Le Parc naturel régional de Chartreuse porte un projet de « Redécouverte du patrimoine maraîcher, fruitier, céréalier et ornemental de Chartreuse » depuis 2016 en partenariat avec le CRBA et l’association Jardins de Mémoires Montagnes. La thématique de la valorisation des fruits et leur transformation est au centre des actions pour cet automne 2019.

Catégorie fruits-légumesCommentaires fermés


Catégories

Archives

Agenda

novembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+