Le changement climatique devrait être la première priorité du Parlement Européen..

La lutte contre le changement climatique devrait être la première priorité du PE, révèle un nouvel Eurobaromètre, qualifiant les manifestations des jeunes de facteurs d’influence majeurs.

climat

« La lutte contre le changement climatique et la protection de l’environnement, des océans et de la biodiversité » devraient être les priorités absolues du Parlement européen, affirment les citoyens dans un nouveau sondage Eurobaromètre demandé par le PE et mené en octobre 2019. Le changement climatique était déjà l’une des raisons qui avait poussé les citoyens à se rendre aux urnes lors des élections européennes en mai dernier, en particulier chez les jeunes. Aujourd’hui, pour la première fois, les citoyens mettent le changement climatique en première position de la liste des priorités de l’Eurobaromètre.

Au total, 32% des Européens (39% des Français, 38% des Belges et 36% des Luxembourgeois) mentionnent la lutte contre le changement climatique et la protection de l’environnement comme la première question devant être abordée par les eurodéputés. Il s’agit de l’élément le plus mentionné dans 11 États membres, en particulier en Suède (62%), au Danemark (50%) et aux Pays-Bas (46%).
Par ailleurs, les participants au sondage Eurobaromètre ont été interrogés pour déterminer quelle question environnementale était la plus urgente. Une majorité absolue des Européens (52%) estiment qu’il s’agit du changement climatique, suivi de la pollution atmosphérique (35%), de la pollution marine (31%), de la déforestation et de la quantité croissante des déchets (28% chacune).

Le Président du Parlement européen, David Sassoli a déclaré: « Ce sondage montre très clairement que les Européens veulent des mesures européennes pour lutter contre le changement climatique. Hier à Strasbourg, le Parlement a justement approuvé une résolution déclarant l’urgence climatique et environnementale en Europe et dans le monde. Nous écoutons nos citoyens et soulignons la nécessité de traduire les paroles en actes. »
Les manifestations des jeunes font une différence

Au cours de l’année dernière, des manifestations menées par des jeunes, comme le mouvement #FridayForFuture de la Suédoise Greta Thunberg, ont mobilisé des millions de personnes en Europe et dans le monde.
Ce nouveau sondage Eurobaromètre montre que près de six Européens sur dix sont confiants ou convaincus que les manifestations des jeunes ont un impact direct sur les politiques tant au niveau national qu’européen.

Les Irlandais (74%), les Suédois (71%) et les Chypriotes (70%) sont les plus convaincus par le fait que les manifestations aboutiront à des mesures politiques européennes, contre 42% des Tchèques et 47% des Britanniques. Concernant les Belges, les Luxembourgeois et les Français, les chiffres se montent respectivement à 57%, 57% et 55%.


Contexte
Depuis 1973, l’Eurobaromètre mesure les impressions et les attentes des citoyens européens à l’égard de l’UE. Kantar a rassemblé ces données pour l’Eurobaromètre et le travail sur le terrain s’est déroulé entre le 8 et le 22 octobre dans les 28 États membres de l’UE. Un échantillon de 27 607 répondants représentatifs, âgés de plus de 15 ans, ont été interviewés en personne pour le rapport.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8512 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

novembre 2019
L Ma Me J V S D
« oct   déc »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+