Catégorie | La Métro

CONTINUITÉ DU SERVICE PUBLIC MÉTROPOLITAIN

Dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, la Métropole s’organise pour garantir la
continuité des services publics métropolitains essentiels (déchets, eau,
assainissement, voirie…).
Dans ce contexte, des restrictions sont nécessaires en application des dispositions nationales
afin de protéger la santé des agents comme celle des usagers :
- Les accueils physiques ne sont plus assurés.
Les accueils téléphoniques sont maintenus, qu’il s’agisse de l’accueil général comme des
numéros gratuits dédiés aux déchets ou à la voirie. Ceux-ci doivent néanmoins être
sollicités uniquement en cas de besoin urgent, la Métropole invitant les usagers à
privilégier sa plateforme de démarches en ligne (demarches.grenoblealpesmetropole.fr)
pour toute autre demande.
- Les déchèteries sont fermées au public jusqu’à nouvel ordre.
Les déchets d’activités de soins à risques infectieux des professionnels de santé seront
collectés dans quatre déchèteries (Saint-Égrève, Saint-Martin-d’Hères, Vaulnaveys-le-
Haut et Vif).
- La collecte des déchets (points d’apport volontaire, poubelles grises, vertes et marrons)
pourra être allégée.
- Les espaces naturels et équipements sportifs métropolitains sont fermés au public
jusqu’à nouvel ordre.
Outre celles et ceux poursuivant leurs missions à distance depuis leur domicile, plusieurs
dizaines d’agents métropolitains sont actuellement mobilisés à votre service.
La Métropole vous remercie par avance de votre compréhension face aux perturbations
occasionnées par la situation présente et vous invite à respecter les consignes des autorités
afin de protéger chacune et chacun.

Cet article a été écrit par:

Gilbert - qui a écrit 8551 articles sur Sillon 38 – Le journal du monde rural – (38) Isère.


Contactez le rédacteur

ASSEMBLAGE_GIF_AGRICULTEURS.gif

Comments are closed.

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

mars 2020
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+