Archive | 24 juin 2020

Le Dépaysement est au bout du champ !

Bienvenue à la Ferme vous emmène (re)visiter les trésors de nos campagnes.
Avec les beaux jours, quoi de plus agréable que d’aller à la ferme acheter des fruits et des légumes fraîchement ramassés, des fromages de vache ou de chèvre, de déguster, avec modération, un vin et des jus de fruits du producteur, des glaces au lait de la ferme, de passer une ou plusieurs nuits à la fraîcheur, à la campagne ou en montagne…
L’édition 2020 – 2021 du livret Bienvenue à la Ferme vient de paraître.

Au fil de ses pages vous découvrirez les 73 exploitations iséroises et les 111 prestations d’accueil proposées par ces agriculteurs isérois qui vous accueilleront dans le respect des gestes barrières.
Hébergements à la ferme, fermes de découverte ou pédagogique, fermes équestre, goûter casse-croûte, produits fermiers, fermes auberge, … toutes ces prestations d’accueil répondent à un cahier des charges précis et aux attentes actuelles des consommateurs : vivre et consommer local !
Avec ce dépliant gratuit, le public a accès à un ensemble d’informations et de coordonnées qui lui permettent de redécouvrir l’Isère à travers la richesse de nos terroirs : d’un bout à l’autre du département, de Belledonne en passant par l’Oisans, le Vercors, le Sud Grésivaudan, la Chartreuse, le Nord Isère, les Chambarans, le Sud Isère, vous pourrez découvrir les spécialités de chacun (farine, volailles, cosmétiques au lait de jument, fruits, fromages, charcuterie, spiruline, escargots, etc..…).
Ce livret est disponible sur simple demande auprès de la Chambre d’Agriculture de l’Isère (04 76 20 68 68), par courriel (accueil@isere.chambagri.fr), dans les offices de tourisme, ou sur le site : www.bienvenue-a-la-ferme.com/rhone-alpes.

Catégorie agricultureCommentaires fermés


edf.png

Catégories

Archives

Agenda

juin 2020
L Ma Me J V S D
« mai   juil »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+