Résultat de la recherche | 'frêne'

Le Vénéon, labélisé « Rivière en bon état »

Gilles STRAPPAZZON, Président du Comité de rivière Romanche, conseiller départemental de l’Isère, André SALVETTI, Président du SACO, Maire du Bourg d’Oisans, Pierre BALME, Maire des Deux Alpes et Laurent ROY, directeur général de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse inaugurent le label « Rivière en bon état » décerné au Vénéon, de l’aval de l’ouvrage EDF de Plan du Lac jusqu’à sa confluence avec la Romanche.

Ce label récompense les gestionnaires des rivières qui agissent pour l’atteinte du bon état écologique de leurs cours d’eau.
Il permet à tous les citoyens – promeneurs, pêcheurs, baigneurs, kayakistes – d’identifier les rivières qui affichent une bonne qualité écologique grâce à un panneau reconnaissable à ses 3 poissons bleus, installé à proximité des points d’accès à la rivière.

VEN

LE VENEON, UN TORRENT DE QUALITE

Le Vénéon est un cours d’eau montagnard qui prend sa source au pied des glaciers de la Pilatte et du Chardon et parcourt 33,5 km avant de rejoindre la Romanche en amont du Bourg d’Oisans. Situé dans le parc national des Ecrins et en zone Natura 2000, réservoir biologique, c’est un torrent qui concentre de nombreux enjeux, en termes de richesse de milieux, de gestion des risques, de préservation de la  ressource en eau.

Il est doté d’un lit en tresses remarquable au niveau de la plage du Buclet où se déposent galets et graviers, ce qui permet de réguler les apports solides dans la traversée endiguée de la plaine de Bourg d’Oisans. Cette plage constitue par ailleurs une mosaïque d’habitats d’intérêt patrimonial avec la présence d’espèces protégées comme le trèfle des rochers (protégé au niveau national), le chabot ou l’hirondelle des rochers. Le site est également caractérisé par la présence de forêts alluviales à aulnes glutineux et frênes, habitat prioritaire au niveau européen. La loutre a également été repérée sur ce territoire par le Parc national des Ecrins en 2017.
Le passage à gué (seuil SOVEMAT), existant depuis 1989, a été en partie emporté à l’automne 2014 puis complètement démantelé en mars 2015, répondant ainsi aux enjeux de restauration de la continuité écologique.
En termes de préservation, la partie la plus vulnérable de la nappe de la plaine de l’Oisans se trouve au niveau du Buclet, à la confluence entre le Vénéon et la Romanche.
Entre 2009 et 2012, le SACO et la commune des Deux Alpes ont fait beaucoup d’efforts pour résorber les pollutions domestiques sur deux affluents du Vénéon, favorisant aujourd’hui la pêche et la pratique de sports d’eaux vives. L’accès au lit de la rivière est toutefois exclusivement réservé aux pêcheurs et kayakistes affiliés à une fédération pour des raisons de sécurité dues à la présence d’un barrage en amont.

Ce label récompense les efforts de tous les habitants et acteurs locaux impliqués dans la préservation de ce cours d’eau d’exception, au premier rang desquels le Syndicat intercommunal d’assainissement du canton de l’Oisans (SACO) et la commune des Deux Alpes.

« Le SACO fait partie des acteurs locaux impliqués dans la préservation des cours d’eau. Il investit entre 4 et 8 millions d’euros de travaux d’assainissement chaque année et il porte depuis 2007 le contrat de rivière Romanche, indique André SALVETTI, président du Syndicat d’assainissement du canton de l’Oisans (SACO).
Ce label récompense les efforts fait par le SACO et la commune des Deux Alpes pour diminuer les rejets directs d’eau polluée au cours d’eau. Le SACO est très heureux d’avoir porté cette démarche de labélisation, qui récompense les efforts des acteurs de la vallée et de leurs partenaires techniques et financiers ».

LE LABEL « RIVIERE EN BON ETAT », UN SESAME POUR UN TERRITOIRE ATTRACTIF
Depuis le lancement du label « Rivière en bon état » en 2015, l’agence de l’eau a labélisé 76 « Rivières en bon état » ou tronçons situés sur les bassins Rhône-Méditerranée et Corse dont 42 en Auvergne-Rhône-Alpes.

veneon

De gauche  à droite :

Hervé Bonzi, Président de la Fédération de Pêche de l’isère

Stéphane SAUVEBOIS,  maire de Mont-de-Lans

André Salvetti , président du SACO, maire de Bourg d’Oisans

Gilles Strappazon (pdt du comité de rivière Romanche)

Laurent Roy, directeur général agence de l’eau rhône Méditerranée corse

Bernard Héritier, président du parc national des Ecrins

Fabien Mulyk, vice-président du Conseil départemental de l’isère et président du SYMBHI

Pierre Balme, maire des 2 Alpes

Catégorie Département de l'Isère, eau, environnementCommentaires fermés

Il faut consommer du St Marcellin..

C’est franchement la chance à pas de chance… Les deux jours pluvieux de ces dernières semaines sont tombés les jours de la fête du St Marcellin.. Cela n a pas altéré le moral des organisateurs, des exposants, et des visiteurs qui dès ce dimanche matin ont assistés à une série d’animations menées à un rythme effréné.

De nombreux producteurs venus de toute la région ont fait découvrir ce que l’on fait de mieux au niveau gustatif, accompagnés par les produits phares que sont le bleu du Vercors Sassenage, la noix de Grenoble accompagnés par leur confrérie.

La démonstration du chien de troupeau et celle du cavage, recherche de truffes par le chien, ont connu un beau succès..

Au niveau des intronisations, le grand maître de la confrérie u St Marcellin,  François Ballouhey a précisé: lors des deux premiers jours, nous avons mis à l’honneur la gastronomie en intronisant deux chefs: Alexis Fonteneau et Luc Leydier, aujourd’hui nous souhaitons mettre à l’honneur deux acteurs de la filière lait: Paul Dubois qui a travaillé durant de nombreuses années au sein d’entreprises fromagères et Bruno Neyroud, éleveur laitier et président du Comité du St Marcellin, un acteur essentiel dans l’organisation de la fête du St Marcellin.

Bruno Neyroud en profitant pour donner un coup de « gueule ».  » Quelle idée de programmer la journée mondiale du fromage le 27 mars, le jour de la St Habib… Mobilisons nous pour cette fête se déroule le 6 avril jour de la St Marcellin.. »

Jean claude Darlet, président de la chambre d’agriculture de l’Isère a appuyé cette démarche en rajoutant que  » la filière lait basée autour de St Marcellin est dynamique mais elle a besoin d’être soutenue. Pour ce il faut consommer du St Marcellin mais aussi les produits locaux qui sont d’excellente qualité. Consommer local c’est maintenir des paysages entretenus, c’est maintenir des emplois, c’est préserver un tissu rural vivant.. »

Et de conclure » il faut aussi prendre conscience que le foncier agricole doit être maintenu même si nous savons que l’on doit construire des logements, ouvrir des zones industrielles, artisanales, commerciales.. »

Michèle Bonneton députée de la circonscription a appuyé ces propos en confirmant que le St Marcellin est bien ancré dans notre territoire, l’IGP obtenue fin 2013 est une reconnaissance importante qui devrait dynamiser toute une filière..

Il était temps de déguster la St Marcelline, la Vercouline en attendant le défilé des stars du jour!

Gilbert Precz



Catégorie A la une, foires/salons, lait/produits laitiersCommentaires fermés

TOUS AU COMPOST !

83 sites de compostage partagé existent sur le territoire de la métropole et
permettent de dévier plus d’une centaine de tonnes de déchets chaque année. Les
sites de compostage de Saint-Martin-d’Héres, Grenoble, Meylan, La Tronche,
ouvriront leurs portes au public à l’occasion de la semaine nationale du
compostage de proximité (compostage partagé, en établissement, domestique ou
lombricompostage) afin de présenter leur activité.

Cet événement ouvert à tous représente une bonne occasion de découvrir un
mode de valorisation simple et efficace pour diminuer les déchets dans les
poubelles, tout en créant un amendement naturel de qualité.

Il sera possible par exemple de rencontrer des personnes qui se sont organisées au
sein de leur immeuble, dans leur quartier pour composter collectivement. Le
compostage partagé fonctionne sur la base du volontariat. Les habitants d’un
même immeuble, compostent ensemble leurs bio-déchets grâce au suivi et au
travail de quelques bénévoles ayant bénéficié d’une formation, les référents de
site. Ces journées portes ouvertes sont aussi l’occasion de rencontrer les
référents bénévoles, d’échanger avec eux sur le compostage, de recueillir leurs
savoir-faire mais aussi de lancer cette initiative ou de bénéficier d’une formation.
Précisément, la Métropole propose un accompagnement pour la mise en place de
sites de compostage partagé. Elle dispense notamment des formations spécifiques
« Devenir référent de site de compostage partagé les 13 et 27 juin 2016.”

Par ailleurs, à une échelle individuelle, des ateliers « compostage et jardinage au
naturel » chez des particuliers et « Initiation au lombricompostage » se déroulent
tout au long de l’année dans différentes communes du territoire métropolitain.

Liste des sites participants

77 avenue Jules Vallès à Saint Martin d’Hères :

Samedi 2 avril de 10h à 12h

Mardi 5 avril de 17h à 19h

Mercredi 6 avril de 17h à 19h

Jeudi 7 avril de 14h à 16h

3 rue Augereau à Grenoble :

Samedi 2 avril 10h – 12h

3 allée des Frênes à Meylan :

Samedi 2 avril de 14h30 à 16h30

Square du Tertre, 24 quai des Allobroges à Grenoble :

Mercredi 6 avril de 18h30 à 19h30

Immeuble « Le Président », 24 bis bd de la Chantourne à La Tronche :

Mardi 5 avril de 12h à 14h

Jeudi 7 avril de 17h à 18h30

96 avenue la Bruyère à Grenoble :

Jeudi 7 avril de 17h30 à 19h30

Renseignements : Toutes les infos et les prochains rendez-vous sur
moinsjeter.fr.

Catégorie La MétroCommentaires fermés

Eboulement sur la RD 1091 : le Département sécurise la route

Suite à un éboulement survenu mardi 19 janvier dans la nuit sur la RD 1091 près du Freney-d’Oisans, qui a emporté des filets pare-blocs, la route a été coupée dans les deux sens. Les équipes du Département interviennent actuellement pour sécuriser la chaussée : des purges sont en cours et un dispositif provisoire de protection d’une quarantaine de mètres de long doit être mis en place en falaise. La réouverture devrait intervenir sous 24h.

1

Des dizaines de mètres cubes de pierre et d’arbres se sont effondrés sur la RD 1091 près du Freney-d’Oisans mardi 19 janvier vers 23h, emportant les filets pare-blocs tendus au dessus de la route (notre photo). La route a été immédiatement coupée dans les deux sens et des équipes du Département dépêchées sur place.

Après des vérifications du site par les géologues, les travaux qui se déroulent actuellement consistent à purger les blocs instables et surtout établir un dispositif de protection provisoire d’une quarantaine de mètres de long en falaise, dans l’attente de réparer les filets pare-blocs. Les travaux ne seront pas achevés avant ce soir : l’objectif est de rouvrir la route jeudi 21 janvier dans la journée.

Les usagers qui veulent accéder aux Deux-Alpes sont invités à emprunter la télécabine de Venosc, en prenant la direction de Saint-Christophe en Oisans. Les transports scolaires ont été interrompus, à l’exception des élèves qui ont pu emprunter la télécabine.

Concernant les deux lignes de transports en commun (Transisère) : sur la ligne 3030 (Grenoble – Bourg d’Oisans – Les Deux Alpes), aucun arrêt de « La Rivoire » à Mont-de-Lans à « Agence VFD » dans la station des Deux Alpes inclus ne sera desservi. L’arrêt « Télécabine » à Venosc sera exceptionnellement desservi par tous les cars. Le départ de 18h55 de Bourg d’Oisans est supprimé.

La ligne 3070 desservira exceptionnellement la télécabine de Venosc, dans la station des Deux Alpes. La desserte Venosc – Bourg d’Oisans sera assurée par une correspondance avec la ligne 3030 à l’arrêt « Télécabine », à Venosc. Les arrêts « Le Village » au Freney d’Oisans, « Le Garcin » et « La rivière » à Mont-de-Lans ne seront pas desservis.

La route a de nouveau été ouverte à la circulation ce jeudi 21 janvier à partir de 5 heures du matin.

Catégorie Département de l'IsèreCommentaires fermés

Sainte Anne sur Gervonde: un comice exceptionnel


Sainte Anne sur Gervonde, commune de moins de  600 habitants a accueilli pendant les deux jours des milliers de visiteurs venus assister, participer au comice agricole du canton de Saint Jean de Bournay.

Chaque année on le dit mais on confirme: cette édition 2015 restera dans les annales.

Les responsables du comice et les 300 bénévoles se sont donnés sans compter afin que ce rendez vous agricole, rural soit une réussite.

C’est sous un chaud soleil que c’est donc déroulé cet évènement durant tout un week-end.

Les diverses animations se sont succédées à un rythme effréné. Des animations tout public et très variées..

Rodéo américain, danse, musique, concerts avec CHRIS EVAN’S et ses danseuses, Village People.. sans oublier le corso, plus de 30 chars.. des milliers de fleurs utilisées.. la présence de la reine du comice, de Damien agriculteur  » vedette » de l’émission l’amour est dans le pré..Oui il y en avait pour tous les goûts.

A propos du corso, sur la route entre le stade, lieu de départ et l’arrivée, les bas côtés de la route étaient noirs de monde  » comme pour l’arrivée d’une étape du tour de France  » nous dira un ancien, l’oeil malicieux..

Jean Pierre Barbier, président du conseil départemental, accompagné de nombreux maires a été impressionné par le dynamisme donné à cette fête agricole et rurale.

Le concours de labour, organisé par les jeunes agriculteurs a démontré que les jeunes sont passionnés par leur métier.

Jean Christophe Piolat maire de la commune a montré toute sa satisfaction…  » Le comice agricole est une institution sur le canton de St Jean de Bournay, nous avons relevé le défi de le faire revenir cette année alors que nous l’avions déjà organisé en 2012. »

Plus que des mots, voici un diaporama photos de la journée de dimanche qui ne fera qu’ accentuer nos dires..

Cliquer sur les photos pour les agrandir..

Gilbert PRECZ

Catégorie A la une, agricultureCommentaires fermés

Tunnel du chambon: Projet d’aménagement d’une piste en rive gauche

Suite à son appel en faveur d’un geste fort de l’Etat, Jean-Pierre Barbier prend acte et se dit satisfait des mesures annoncées ce jour par le Premier Ministre, en visite sur le site du Chambon.

« L’Etat devait être au rendez-vous pour cet itinéraire de liaison inter-régionale à fort enjeu économique et touristique. J’ai entendu le Premier Ministre affirmer son soutien au projet de piste en rive gauche mis en œuvre par le Département, reconnaissant son caractère indispensable dans cette situation de crise. Je remercie le Premier Ministre pour l’engagement financier annoncé concernant l’aménagement de la piste en rive gauche (5M€), les navettes lacustres et les études et les travaux nécessaires au re-percement du tunnel (12 M€), solution pérenne ».

Projet d’aménagement d’une piste en rive gauche

Suite à la fermeture du tunnel du Chambon, le Département a lancé dès le 20 avril les travaux de réparation du tunnel. Ces travaux ont été suspendus le 23 juin en raison de l’accélération des mouvements géologiques du versant. Leur reprise est aujourd’hui conditionnée à l’arrêt du glissement ou à l’effondrement du versant.

Face à l’urgence dans laquelle se trouvent les populations des territoires voisins et à la gravité des effets de cette coupure sur les entreprises et l’emploi, le Département engagera lundi 27 juillet des travaux de création d’une piste de secours en rive gauche du lac, pour un montant de 5 M€.

L’aménagement de cette piste est une impérieuse nécessité et l’unique solution techniquement fiable et réalisable à court terme, dans l’attente d’un rétablissement durable de la RD 1091.

Le projet du Département a recueilli le soutien sans restriction des Maires de Mont de Lans, Mizoën, La Grave, Villar d’Arène et du Président de la Communauté de Communes de l’Oisans également Maire du Freney d’Oisans, par le vote à l’unanimité d’une motion par les membres de l’assemblée communautaire le 2 juillet dernier.

Cette voie présente en effet le double avantage de :

-   A court terme : rétablir une liaison entre l’est et l’ouest du lac du Chambon pour les populations locales.

-   A long terme : bénéficier d’un itinéraire de délestage en cas de nouvel événement sur la RD 1091 ou de nécessité durant les travaux du tunnel.

Les travaux d’aménagement, sauf aléas, se dérouleront de juillet à octobre 2015. La piste sera ouverte à l’automne.

Caractéristiques de cette piste

Sans être une véritable route pour accueillir tout le trafic de la RD 1091, l’aménagement consiste à ouvrir une voie en réutilisant une piste forestière déjà existante sur 90% du tracé envisagé et à franchir un éperon rocheux très pentu.

D’une longueur totale de 5,3 km et d’une largeur de 3,50 m, elle comporte des voies de garage tous les 150 m environ pour croisement à vue et permettra la circulation de véhicules jusqu’à 19 tonnes.

Le Département dispose d’une expertise confirmée en matière de gestion de route de montagne. Les avalanches seront gérées par déclenchement avec des fermetures préventives et des protections contre les chutes de blocs seront mises en œuvre.

Catégorie environnement, montagneCommentaires fermés

TUNNEL DU CHAMBON: point de la cellule de veille économique en préfecture

Une nouvelle réunion de la cellule économique d’accompagnement des entreprises impactées par la fermeture du tunnel du Chambon s’est tenue ce matin en préfecture sous la présidence de Monsieur Patrick LAPOUZE, Secrétaire général.

Madame la Députée Marie-Noelle BATISTEL participait à cette rencontre en présence de représentants du Conseil départemental de l’Isère , du Conseil régional Rhône-Alpes, de la Communauté de communes de l’Oisans, de la banque de France, de la direction départementale des finances publiques, de la CCI de Grenoble et de la chambre des Métiers et de l’Artisanat de l’Isère, du RSI et de l’UTDIRECCTE.

La cellule a acté les mesures annoncées par le Président du Conseil départemental, notamment la mise en œuvre d’un:
plan de soutien à l’activité touristique de l’Oisans, sous la conduite d’Isère Tourisme (100 000 €),
plan de soutien aux entreprises sinistrées du secteur. La gestion de ce fonds (100 000 €) sera confiée aux chambres consulaires.

En outre, une permanence de la cellule se tiendra le mardi 30 juin en marie du Freney en Oisans de 9H00 à 14H00 pour aider les entreprises à accéder aux dispositifs mis en œuvre.
Les demandes de rendez-vous sont à solliciter auprès du relais des services publics de la communauté de communes de l’Oisans au 04.76.80.02.66 ou par mail rsp@ccoisans.fr (du lundi au jeudi entre 8h30-12h00 et 13h30 – 17h00 et le vendredi entre 8h30 et 12h00).
Un premier recensement des entreprises a été conduit avec l’aide des mairies concernées.

Les représentants de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Grenoble et de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Isère recevront individuellement chaque entrepreneur pour les orienter et les accompagner dans leurs démarches.

Des prêts à taux réduits seront proposés aux entreprises impactées pour étayer leur trésorerie avec le concours de la BPI et du comité local des banques qui a annoncé la mobilisation du réseau bancaire.

L’aide des experts comptables va être sollicitée pour conseiller les entreprises dans l’élaboration administrative des dossiers de demande d’aides.

Ces mesures viennent en complément de celles déjà annoncées le 10 juin dernier à savoir :
la possibilité de report de créances publiques (URSSAF, TVA, impôt sur  les sociétés notamment ),
des adaptations des créances du RSI, le recours au chômage partiel.

Catégorie Chambre des metiers et de l'Artisanat 38, aménagement, environnementCommentaires fermés

Une invitation au voyage avec les Indiens d’Amérique

La Foire Internationale de Grenoble rassemble chaque année des milliers d’isérois dans une ambiance
festive et chaleureuse. L’occasion pour eux de découvrir les dernières tendances et nouveautés qui
enchanteront leur quotidien, de réaliser de bonnes affaires et aussi de se divertir. Cette année,
Alpexpo a choisi de faire voyager ses visiteurs avec les Indiens d’Amérique.

Fermez les yeux 30 secondes, imaginez le décor magique des étendues sans fin de l’Ouest américain,
les grands pitons de pierre brune et les cactus géants, imaginez la prairie aux longues herbes
couchées par le vent et secouées par le tambour du pas des bisons. Rejoignez le cercle des tipis, le
chant majestueux des guerriers au visage peint. Installez votre canot près des grands lacs et laissez vous
porter par le vol d’un aigle. Coiffez-vous des parures de plumes, et dansez, un tomahawk à la
main, près d’un totem aux figures d’orque et d’élan. Puis chevauchez des chevaux nerveux à la robe
tachetée en brandissant un grand arc de frêne…

C’est ce que propose Alpexpo du 1er au 11 Novembre. La Foire Internationale de Grenoble accueille
ceux qui cultivent la parenté de Sitting-Bull, d’Elan Noir ou de Géronimo. Sioux, Hurons et Iroquois,
qui sont parmi les nations indiennes les plus célèbres, seront présentes à Grenoble. Ils viennent avec
leurs chants traditionnels, leurs tipis en peaux de bisons, le corps peint et la tête ceinte le corps peint
et la tête ceinte des plus belles coiffes à plumes. Ils viennent avec leurs arts, leurs traditions, leurs
mystères. Ils viennent pour les visiteurs bercés par les aventures du dernier des Mohicans, la poésie
de Little Big Man ou le romantisme de Danse avec les Loups. Et ce sera une découverte réelle,
inoubliable, de ces rendez-vous que l’on ne peut rater.

Différentes animations permettront de vivre « réellement » et pleinement la proximité des Indiens
d’Amérique.

Les villages indiens

Dans un espace dédié de 900 m2, les Indiens de quatre nations différentes (Hurons, Iroquois, indiens
des Appalaches et du Canada…) ont reconstitué quatre villages. On y découvre les campements, les
tipis, les maisons rondes, les canoës, les totems, l’artisanat, les fourrures, les animaux… Et aussi
l’intimité de ces Indiens qui recréent le paysage de leur vie quotidienne. Un voyage intense, inédit et
passionnant. Le fameux « coureur des bois », ce trappeur très souvent d’origine française qui épousait
des Amérindiennes est également présent sur le village avec les peaux des animaux qu’il a
« trappés » : castor, lynx ou renard. Ce personnage emblématique du paysage indien, sorti d’un
roman de Jack London, saura évoquer la vie libre des grands espaces, la forêt profonde, la survie
romanesque au pays des Indiens.

A la poursuite des indiens

Sur plus de 200 m2, cette exposition est un véritable moment culturel et pédagogique pour
comprendre ces peuples qui vivent en parfaite harmonie avec la nature. Des images à couper le
souffle, des panneaux explicatifs avec les commentaires éclairés d’une spécialiste des Amérindiens,
venue tout droit du Québec. Une leçon d’histoire comme on en voudrait tous les jours ! L’exposition
permet aussi de découvrir dans des vitrines des objets remarquables et authentiques de l’artisanat des
Indiens.

Dis Maman… et si on jouait aux indiens !

Sur deux espaces de 36 m2 chacun, les enfants, accompagnés de leurs parents, peuvent fabriquer des
objets traditionnels indiens comme les « attrapes-rêves » (les fameux dream-catchers). Ils peuvent
également réaliser les bâtons de paroles qui permettaient aux Indiens de faciliter le dialogue : seul
celui qui a le bâton pouvait parler !
Les enfants peuvent aussi se faire maquiller tels de vrais guerriers ou des squaws indiennes, un grand
moment festif avec des résultats surprenants : en quelques minutes ils se transformeront en petits
Sioux ! Décoration et peinture de totems sont également prévues ici.

Il était une fois les indiens d’Amérique

Les plus curieux choisiront d’en savoir plus sur les tribus indiennes, le temps d’une conférence avec
des experts de l’indianité. Pendant toute la durée de la Foire Internationale de Grenoble, quatre
conférences « tout public » sont animées par des spécialistes francophones de la culture
amérindienne. L’occasion de découvrir ces peuples liés à la nature, et de plonger dans l’univers
magique des « peaux-rouges ».

A La découverte du Pow Wow

Un moment fort de ces rencontres avec les Indiens est prévue sur le grand podium du Hall 89.
Plusieurs fois par jour, accompagnés de leurs tambours, une douzaine d’Indiens accomplissent la
mystérieuse danse rituelle « le Pow Wow », dans leurs costumes et leurs peintures d’apparat, faisant
ainsi vivre leur héritage culturel.
Sur ce même podium durant la journée défileront les images spectaculaires des grands décors de la
vie des Indiens. La course des bisons, l’immensité sauvage des déserts, les danses du soleil
occuperont l’écran géant derrière la scène. Enfin, toujours parés de leurs plus beaux atours, les
Indiens parcourront les allées de la foire.

Foire internationale de Grenoble-Alpexpo-du 1er au 11 novembre

Catégorie foires/salonsCommentaires fermés

Moustique Tigre: l’Isère en alerte rouge

La plateforme web Vigilance moustiques alerte sur l’accélération significative de la progression du moustique tigre en métropole, et sur la nécessité d’amplifier l’appel à la vigilance citoyenne .

Comme chaque année, la direction générale de la santé a lancé le 1er mai  le plan national d’anti dissémination contre la dengue et le chikungunya et a concentré sa communication sur les 18 départements où le moustique tigre est déclaré « implanté et actif »  (signalés en rouge sur la carte actualisée vigilance moustiques 2014).

Carte-22-mars-2013-Albopictus_DENV_CHIKV_Metropole_new

Mais cette année, le dispositif s’intensifie notablement, face à une progression du moustique qui s’accélère.

Et au-delà des 18 départements signalés en rouge, le plan anti-dissémination a étendu son dispositif de veille entomologique (réservé à l’étude de zones sensibles) à 52 départements, ce qui porte à 70 départements, la couverture du plan anti-dissémination contre la dengue et du chikungunya.

Cette veille a été confié à différentes EID (Ententes Départementales de Démoustication): EID Méditerranée, EID Atlantique EID Rhône Alpes, l’Agence Régionale de Santé en Corse, et 2 associations d’entomologistes en Alsace (SLM 67 et les Brigades vertes du Haut-Rhin).

Moustique Tigre en Rhône-Alpes

Vigilance rouge dans le Rhône, l’Isère, la Drôme, l’Ardèche.

Vigilance orange dans l’Ain : surveillance dans les communes d’Amberieu-en-Bugey, Anglefort, Bellegarde-sur-Valserine, Belley, Bellignat, Beynost, Bourg-en-Bresse, Chatillon-en-Michaille, Dagneux, La Boisse, Meximieux, Miribel, Montagnat, Montluel, Neyron, Oyonnax, Peronnas, Saint Denis-les-Bourg, Saint Maurice-les-Beynost.

Vigilance orange en Savoie : surveillance dans les communes d’Aiton, Aix-les-Bains, Albertville, Arbin, Bassens, Bourgneuf, Chambéry, Francin, Freney, Gilly-sur-Isère, La Motte-Servolex, La Ravoire, Montmellan, Saint Alban-Leysse, Saint Jean-de-Maurienne et Saint Martin d’Arc.

Vigilance orange en Haute-Savoie : surveillance dans les communes d’Amancy, Ambilly, Annecy, Annemasse, Bonneville, Cluses, Cran-Gevrier, Dingy-sur-Foron, Metz-Tessy, Nangy, Neydens, Saint Julien-en-Genevois, Seynod et Valleiry.

Veille entomologique dans la Loire : communes d’Andrezieux-Boutheon, Feurs, Firminy, La Grand-Croix, La Talaudière, Le Chambon-Feugerolles, Montbrison, Rive-de-Gier, Roanne, Saint Chamond, Saint Etienne et Sorbiers.

Catégorie environnementCommentaires fermés

Salon du bois: le bois local à l’honneur

Les animations se poursuivent à un rythme effréné au salon du bois..

La présentation du nouveau refuge de l’Aigle qui est, rappelons le, un abri historique mythique installé dans le massif des Ecrins, à la Meije; à 3450 mètres, connait une grosse fréquentation..

Christian Pichoud, président du Parc National des Ecrins a tenu à servir de guide, l’espace d’un après midi.. Il a présenté cette nouvelle bâtisse tout en bois des Alpes à de nombreux visiteurs dont Charles Galvin, vice président du conseil général en charge de la forêt.. L’originalité venant du fait que le nouveau refuge habille l’ancien..

Bien entendu les jeunes charpentiers poursuivent leur fastidieux travail.. En trois jours et 22 heures de labeur, ils doivent rendre la meilleure copie afin de décrocher le titre de champions d’Europe.. On a été frappé par le calme, la sérénité des jeunes.. Jamais ils ne se laissent impressionner par la foule.. les bruits, la pression. Ils ont réussi à s’enfermer dans un cocon..afin de « bosser » dans les meilleures conditions.

Le salon du bois, c’est également les conférences.. Elles se succèdent sans interruption..il a été beaucoup question de la meilleure valorisation, de la meilleure utilisation du bois local..

En un mot: utiliser du bois c’est bien, utiliser du bois local c’est mieux.. Et pourquoi se priver d’utiliser du bois certifié bois des Alpes..

Ces conférences ont mobilisé. Nous avons pu rencontrer de nombreux responsables de la filière mais aussi des élus comme Pierre Buisson, maire de Méaudre et Président de la communauté de communes du Vercors, mais aussi Michaël Kraemer, maire de Lans en Vercors, nouvellement élu, et son 1er adjoint Guy Charron, par ailleurs président de l’association des communes forestières de l’Isère..



Catégorie - filière bois, foires/salonsCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

juillet 2020
L Ma Me J V S D
« juin    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+