Archive | A la une

VASSIEUX EN JARDINS 2020

Une initiative citoyenne qui regroupe des jardiniers, bricoleurs, créateurs, un peu fous… qui aiment leur village, la création, l’imaginaire. Qui ont eu envie d’échanger, de créer des liens.

L’idée de départ a été de créer chaque année une œuvre inspirée par un thème annuel  et de l’installer dans son jardin au début de l’été,  bien en vue , pour le plus grand plaisir des promeneurs . Et les promeneurs, ils sont nombreux à Vassieux : habitants du village, visiteurs du week-end, vacanciers, sportifs…

Trois saisons déjà… et dès la première année, un franc succès auprès des habitants, puisque les deux premiers étés, il y a eu vingt cinq jardins participants.
Eté 18, personnages et animaux.  Eté 19, mouvement

Sans titre1

Cette année est un peu particulière. Sans doute moins d’œuvres dans les jardins privés, mais des petits bijoux de créativité (merci au confinement !). Mais aussi et surtout des installations remarquables dans les espaces publics.
Résultats d’ateliers vannerie, menuiserie qui ont regroupés chacun une dizaine de personnes. Une belle collaboration autour de projets communs pour embellir le village et qui renvoie un signal très fort et très positif, en ces temps d’inquiétude. Entrée du village, rond point et cœur du village offrent à voir des installations originales sorties de l’imaginaire et des mains expertes d’une équipe soudée. Chacun y a apporté sa compétence : imagination, savoir-faire, technique. Cet été, c’est MAISONS DES MONDES qui est le fil conducteur et qui nous va faire rêver les  visiteurs…

Vassieux en Jardins c’est aussi un groupe mail qui s’échange plants, graines, légumes, matériaux, et bons plans Jardin. Ici en montagne, le jardin potager est une culture, une valeur sûre, une ressource pour les mois d’hiver, une passion. A chacun sa méthode traditionnelle ou permaculture, en tout cas toujours bio.

Vassieux en Jardins, c’est une idée qui a germé dans la tête d’une vassivaine d’adoption, Marie Odile Le Pennec, arrivée avec son époux en 2014, au début de leur retraite d’enseignants. Le nombre de visiteurs dans ce village,  le soin apporté aux jardins qu’ils soient grands ou petits, la longueur des printemps qui ressemblent parfois plus à l’hiver,  mais aussi les petits moyens dont disposent la commune. Tout cela l’a interpelée et interrogée : comment rendre ce village plus attrayant ? Comment donner un reflet positif du Vassieux du 21ème siècle,  le Vassieux d’aujourd’hui… parallèlement au Vassieux Mémoire qu’il n’est pas question d’oublier. L’idée était là dans un coin de la tête.

Et puis le temps et l’intégration faisant son œuvre… il lui a paru possible de lancer l’idée de VASSIEUX en JARDINS . Il y a eu le « déclencheur » : une campagne lancée en mars 2018 par le conseil municipal : « 328 habitants pour un village rêvé ». Chaque habitant étant sollicité pour proposer une idée pour transformer son village et le rendre plus attractif. Cette consultation a connu un certain succès et a été suivie d’un groupe de réflexion citoyen sur l’Espace Vassivain et l’avenir du village. C’était en Mars 2018 et c’est à ce moment là que Marie Odile Le Pennec s’est sentie autorisée de proposer Vassieux en Jardins.

Dès le départ,  au vu du succès immédiat,  et du chemin parcouru : aucun regret.  Le sentiment d’avoir été et d’être utile. La satisfaction de fédérer les énergies et de faire reculer l’individualisme avec le soutien fort de l’équipe municipale. Tous les moments de partage intergénérationnels, tout le plaisir né de la création, qu’on soit manuel ou pas, toute l’entraide, et aussi  le bonheur de donner du bonheur,voilà les pépites qu’ont trouvé les participants au projet, et c’est bien agréable d’en être un peu à l’origine !

Avoir entendu  de la bouche de drômois de la vallée, libérés du confinement  et venus se mettre au vert  , « nous venons tous les ans maintenant à Vassieux ; chaque année on a de nouvelles choses à voir »  est une grande satisfaction et la confirmation que l’idée  d’exposition annuelle  répartie dans les jardins privés porte ses fruits.


Catégorie A la uneCommentaires fermés

Une première: la Foire d’automne de Beaucroissant n’aura pas lieu…

Après consultation des services de la préfecture, des forces de sécurité, et des différentes
instances professionnelles, la municipalité de Beaucroissant a le regret d’annoncer l’annulation
de la 801e édition de la Foire d’automne des 11,12 et 13 septembre prochains. Une décision
difficile à prendre, dans laquelle la raison a prévalu.

La nouvelle équipe municipale, autour du nouveau maire Antoine Reboul était placée devant un grave dilemme. Le choix du coeur aurait été de maintenir une foire qui fait la fierté de la commune et rayonne bien au-delà de ses frontières.

Antoine Reboul « :C’est la raison qui l’a emporté, devant l’incertitude dans laquelle nous sommes, face à l’évolution de l’épidémie et son hypothétique redémarrage à la fin de l’été.
Certes celle-ci semble aujourd’hui contenue, mais à l’heure où nous prenons cette décision difficile, les
manifestations de plus de 5 000 personnes restent interdites. Que dire alors d’un événement qui attire
habituellement des centaines de milliers de visiteurs… Et c’est pourtant aujourd’hui qu’il faut décider car en deçà
des trois mois restant d’ici septembre, l’équipe organisatrice serait dans l’impossibilité d’assurer de façon
convenable et professionnelle la mise en oeuvre de cette très grande manifestation. »


C’est sur la base de ces constats que les élus de Beaucroissant ont décidé d’annuler la 801e foire d’automne.
La santé des habitants et des visiteurs a constitué leur première préoccupation, confortée par la certitude que
les forces de l’ordre ne disposeraient d’aucun effectif supplémentaire pour faire face aux contraintes et contingenter
la foule.
Avant d’en arriver à cette extrémité, l’équipe municipale a consulté ses partenaires, prestataires et exposants.
Elle a envisagé avec eux l’alternative d’une foire « modèle réduit » plus espacée, plus courte, décalée dans le
temps.

 » Mais le risque était que ni nos exposants, ni la commune ne s’y retrouvent. Et puis, les lumières du 800e
anniversaire, en 2019, étaient encore trop présentes dans les esprits, pour tenter une foire au rabais. » argumente Antoine Reboul.

C’est donc à regret que les élus ont dû se résoudre à l’annuler. C’est un choix lourd de conséquences pour les
finances de la commune de Beaucroissant. Les deux foires contribuent à l’équilibre budgétaire et inévitablement
leur annulation va contraindre la municipalité en tout début de mandat, à réviser ou rééchelonner ses projets.

Les foires de Beaucroissant reviendront plus fortes et plus belles en 2021.
Foire de printemps les 24 & 25 avril 2021 et Foire d’automne, « La Beaucroissant » 10, 11 & 12
septembre 2021.. Nous en sommes persuadés

Catégorie A la une, Département de l'Isère, foire de Beaucroissant, questions d'actualitéCommentaires fermés

Salon de l’agriculture: L’Isère et le Vercors en première ligne

Pour l’ensemble du monde agricole, pour les visiteurs, le salon de l agriculture aura un goût d’inachevé.. Et pour cause, il a du fermer ses portes dès ce samedi soir au lieu du dimanche. Une journée plus tôt à cause du coronavirus.

En 2019, le salon avait attiré 630.000 visiteurs, mais en 2020, à peine plus de 480 000 visiteurs, sur les 8 jours qu’a duré le salon, contre 9 l »année précédente.

Cela dit notre région, et en particulier le Vercors et notre département de l’Isère ont une fois de plus étés bien représentés.

Le stand du Vercors a connu une forte et belle animation durant tout le salon .. Ah les villardes, le bleu du Vercors Sassenage…quel succès..

Beaucoup ont également apprécié la présence des jeunes éleveurs, 23 en tout, présents dans le cadre de l’association graine d’éleveurs. nul doute que bon nombre d’entre eux prendront la succession de leurs parents, le moment venu…

Autre temps fort pour notre département, la journée Isère organisée au stand de la région Auvergne Rhône-Alpes. Celle ci c’est déroulée en présence de Jean Claude Darlet, président de la chambre d’agriculture de l’Isère, de Fabien Mulyk vice président du Département, de nombreux responsables d’OPA et bien entendu de producteurs venus valoriser l’Isère  via la marque Is(H)ere et à travers la noix de Grenoble, le bleu du Vercors Sassenage, les vins des Balmes dauphinoises, dont celui de Stéphanie Loup, nouvellement médaillé d’or..

Le pôle agro alimentaire en première ligne!

Fabien Mulyk a tenu a rappeler que le pôle agro alimentaire isèrois  » a été mis en place afin de permettre aux agriculteurs de notre département de vivre de leur métier, aux consommateurs de bénéficier de produits isérois de qualité. Pour ce il c’est agi de développer des circuits de commercialisation de proximité des produits isérois, en particulier vers la grande distribution et de la restauration collective. »

Fabien Mulyk a annoncé que  » très prochainement le site du pôle agroalimentaire de l’Isère sera mis en fonctionnement. Ce sera un outil  accessible aux consommateur, au grand public, aux professionnels. Il facilitera en particulier les mises en relation entre l’offre et la demande.. »

Et de rappeler qu ‘ afin de permettre aux consommateurs de reconnaître ces produits locaux de qualité, la marque Is(H)ere a été lancée courant 2018. A ce jour 800 produits sont référencés.

Il est bon de noter que la marque repose sur trois piliers:

- l’origine isèroise de la production

- la qualité des produits basée sur un cahier des charges

- l’équité en garantissant une juste rémunération des agriculteurs.

Fabien Mulyk a enfin martelé que le département souhaite poursuivre et développer l’approvisionnement local des restaurants des collèges mais aussi auprès des collèges en cuisine autonome, aux établissements médico-sociaux, aux lycées, à la restauration professionnelle dans les entreprises, les administrations..

Et de conclure » Is(H)ere est une marque territoriale appréciée et reconnue par les consommateurs… « On a pu s’en rendre compte à … Paris.

nous n’oublierons pa enfin nos participants au concours général agricole.. L’Isère s’est retrouvée en bronze..argent…Et surtout en or.. Voir notre article ..

Voici quelques visuels pris sur le vif…cliquer sur les photos…




Catégorie A la uneCommentaires fermés

L’ISERE LABELISEE “VELO & FROMAGES”

Parmi les itinéraires cyclotouristiques labellisés dérnièrement « Vélo & Fromages » par l’Assemblée des Départements de France, figurent deux parcours isérois !

Il faut dire que gastronomie et vélo sont inscrits dans l’ADN de l’Isère. Rendez-vous au Pays de Saint-Marcellin, par le plateau boisé de Chambaran, et au Tour des Quatre-Montagnes, servi sur le plateau du Vercors pour déguster ce nouveau concept !

Le label « Vélo et Fromages » en Isère

L’Isère fait désormais partie des 45 Départements français labellisés “Vélo & Fromages”. Ce label, créé à l’initiative de l’Assemblée des Départements de France, du Centre national interprofessionnel de l’économie laitière (Cniel) et de Tourisme & Territoires et Vélo & Territoires en avril 2019, identifie les itinéraires mariant cyclotourisme et découverte des fromages du terroir.

Une nouveauté qui donne tout son sens à l’expression « après l’effort le réconfort » ! Rien de tel en effet qu’une découverte des saveurs fromagères pour ponctuer une balade à vélo qui garantit un rythme idéal pour prendre le temps de découvrir, rencontrer et partager. Bonne route et bonne dégustation !

Au Pays de Saint-Marcellin, par le plateau boisé de Chambaran
Difficulté : 3/4
Distance : 51 km
Alt min : 274 m
Alt max : 713 m
Dénivelé : 677 m
Durée : 3h30
Cette balade mène de Saint-Marcellin dans le sud-Grésivaudan jusqu’à Roybon sur le plateau boisé de Chambaran. Un itinéraire idéal pour les cyclotouristes gourmands qui pourront s’arrêter pour goûter les produits phares de cette région de l’Isère : le fromage Saint-Marcellin (IGP), la noix de Grenoble (AOP) et les Ravioles du Royans (IGP).
A noter : tous les ans, la Saint-Marcellin (le 6 avril sur le calendrier) est l’occasion d’une grande fête le dimanche le plus proche. En 2020, la Fête du Saint-Marcellin se tiendra le dimanche 5 avril.
• 7 sites fromagers :
Fromagerie du Dauphiné (38470 Têche)
Les Carmes – vins et fromages (38160 Saint-Marcellin)
Fromagerie Le Murinois (38160 Murinais)
Fromagerie Rochas (38470 Quincieu)
La Chèvrerie de la Gabotte (38160 Saint-Vérand)
Maison du Saint-Marcellin (38160 Saint-Marcellin)
Restaurant La Tivollière (38160 Saint-Marcellin)
Retrouvez cet itinéraire : https://www.cyclo-alpes.com/boucles-cyclotouristiques/8-au-pays-de-saint-marcellin

Le Tour des Quatre-Montagnes, servi sur le plateau du Vercors !
Difficulté : 2/4
Distance : 42 km
Alt min : 988 m
Alt max : 1223 m
Dénivelé : 564 m
Durée : 3h
Quatre montagnes pour quatre communautés paroissiales : Méaudre, Autrans, Lans-en-Vercors et Villard-de-Lans. Cet itinéraire sillonne de vastes prairies bordées de forêts à l’ombre desquelles il fait bon s’attarder.

Le Vercors, site historique, est aujourd’hui un cadre privilégié pour les amateurs de tourisme et de sports, surtout depuis les JO d’hiver de 1968. L’agriculture et la gastronomie font aussi sa renommée, notamment grâce à son fromage AOP Bleu du Vercors-Sassenage.
Cet itinéraire suit l’ancienne route entre Lans-en Vercors et Villard-de-Lans ; elle longe ainsi une partie du parcours de la 16e étape du Tour de France 2020 avec son arrivée à Villard-de-Lans.

La boucle cyclotouristique « Le Tour des Quatre-Montagnes » évite le plus possible les routes à grande circulation. Elle emprunte partiellement l’itinéraire jalonné « entre Autrans et Méaudre ».
• 15 sites fromagers :
Ferme de la Grand Mèche (38250 Lans-en-Vercors)
La Ferme du Pic Saint-Michel (38250 Lans-en-Vercors)
Ferme de La Bourrière (38112 Autrans-Méaudre)
Coopérative Vercors Lait (38250 Villard-de-Lans)
La Chèvrerie des Cabrioles (38250 Corrençon-en-Vercors)
La Ferme des Perce-Neige (38250 Corrençon-en-Vercors)
La Ferme des Rapilles (38360 Engins)
Hôtel Restaurant Le Col de l’Arc (38250 Lans-en-Vercors)
La Table de la Fontaine (38112 Autrans-Méaudre)
Le Sabot de Vénus (38112 Autrans-Méaudre)
Hôtel Restaurant Le Vernay (38112 Autrans-Méaudre)
L’Auberge des Montauds (38250 Villard-de-Lans)
Grand Hôtel de Paris (38250 Villard-de-Lans)
Hôtel Restaurant Le Christiana (38250 Villard-de-Lans)
La Roseraie – La Doline (38250 Villard-de-Lans)

Retrouvez cet itinéraire : https://www.cyclo-alpes.com/boucles-cyclotouristiques/16-le-tour-des-quatre-montagnes

« Nous sommes très fiers d’avoir reçu le label « Vélo et Fromages » et invitons tous les fondus de vélos et les amoureux du fromage à venir découvrir les deux superbes boucles iséroises ! », souligne Jean-Pierre Barbier, le Président du Département.
« Ce label est une formidable vitrine pour notre terroir, ses produits de qualité et ses producteurs laitiers. Les cyclistes pourront allier sport et visites de fermes, de productions laitières, de caves d’affinage, d’atelier de transformation, d’ haltes aux marchés », indique Fabien Mulyk, Vice-président délégué à la filière bois, à l’aménagement des rivières et à l’environnement.

Catégorie A la une, Département de l'IsèreCommentaires fermés

Téléthon de Tullins

L ‘association défis solidaires accompagnée de dizaines de bénévoles, des diverses associations de Tullins, de plusieurs partenaires a encore réalisé un exploit pour le téléthon..

La crainte de ne pas pouvoir le mettre en place suite à la tempête qui a emporté la salle des fêtes de la commune a vite été balayée par le fait que le Groupe Provencia à travers ses magasins de Voiron et surtout Tullins a relevé lui aussi le défi en acceptant d’accueillir les animations du Téléthon dans les locaux,  sur le parking, dans la galerie marchande du Carrefour Market.Obtenant également les commerces présents dans la galerie.

Cette année le défi à relever étant la construction d ‘une voiture Favier grandeur nature  et de préparer un pot au feu géant pour des centaines de convives.

Défis relevés

Les défis ont donc été relevés grâce au dévouement, à la détermination des bénévoles qui ont passé des centaines d’heure pour construire la voiture .. Inutile de dire que celle ci a été admirée…avant d’être dégustée..

Quant au pot au feu, excellent il a ravi des centaines de convives, en particulier lors du repas musical du soir. Il faut dire que Daniel Mecca, chef d’orchestre de Michèle Torr accompagnée de la choriste Tatiana mais aussi et surtout Gilles Pellegrini qui accompagné de sa trompette a proposé un petit récital récital immanquablement imprégné d’émotion et d’humanité….

Et  » cerise sur le gâteau  » le défi va se concrétiser par un chèque d’environ 20 000 euros à l’ordre de l’AFM… comme d’hab!

Voici le déroulé de la journée de vendredi en images..




Catégorie A la uneCommentaires fermés

Tullins: Une voiture Favier de 500 kilos en…chocolat!

La tempête du 2 octobre a eu raison du toit de la salle de fêtes de Tullins.. Allait elle anéantir le téléthon, l’un des plus important défi de la région et dont l’épicentre est la salle des fêtes?

C’était sans compter sur l’équipe organisatrice du téléthon, celle de défis solidaires présidée par Danny Lefebvre,  des centaines de bénévoles, leur abnégation, leur foi..leur habitude de toujours réussir …

C’était aussi sans compter sur le groupe Provencia à travers ses deux magasins de Voiron et surtout de Tullins. Le directeur du magasin de Tullins ( Carrefour Market ) Djamel Laaliaoui proposant  d’organiser le téléthon dans les locaux du magasin, sur le parking et dans la galerie marchande.

teleAussitôt dit aussitôt fait!  Il faut dire que les magasins de Tullins et celui de Voiron sont des partenaires historiques du téléthon et leurs équipes participent activement à la réussite de ce dernier.

Pour rappel, chaque année le défi à relever est important et imposant. Plusieurs records du monde ont été battus au fil des éditions: plus grande bûche de Noël, plus long gâteau aux noix, plus grand plateau de fromages régionaux, plus grand gratin aux ravioles, plus grosse noix en chocolat…etc.. Cela  s’est transformé depuis 2010 en une somme dépassant les 200 000 euros reversés à l’AFM..

image0000001001

Cette année l’équipe de bénévoles a fabriqué une voiture Favier en chocolat . Elle sera l’attraction de la « fête  » . Elle est terminée et vous pouvez la voir au Carrefour Market de Tullins.

Sans titre

La voiture Favier en chocolat grandeur réelle, 500 kilos, est donc exposée et sera cassée le Vendredi 6 à 10 heures afin de vendre la chocolat au poids.

telet

Plusieurs animations sont également prévues dans la galerie marchande, durant toute la semaine mais surtout les vendredi 6 et samedi 7 décembre. A noter l’ implication totale des commerces de la galerie marchande et de nombreux partenaires dont le Crédit Agricole, l’antenne Isère des gîtes de France…

Un pot au feu géant va ravir les papilles des nombreux convives. Il sera animé le vendredi 6 au soir par Daniel Mecca, chef d’orchestre de Michèle Torr accompagné du célèbre trompettiste Gilles Pellegrini..celui ci a dirigé pendant trois ans le pupitre cuivre de Johnny Hallyday L’ambiance sera au rendez vous….

Sans titre

Plus de contact:

  • Défis Solidaires: 06.86.71.95.49



Catégorie A la uneCommentaires fermés

Tour de France: le 38 à l’honneur

Ce mardi 26 novembre, le Département de l’Isère et ASO, la société organisatrice du Tour de France, ont lancé le coup d’envoi du Tour de France 2020 en Isère.

Pour ce, Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, Jean-Pierre Barbier, président du Département, ont lancé les étapes iséroises de la « Grande boucle » depuis La tour du Pin.

Le Département de l’Isère, partenaire du Tour

A la suite de l’annonce le 15 octobre dernier à Paris, du parcours 2020 de la « Grande boucle », le Département, en partenariat avec Amaury Sport Organisation (ASO) a organisé une journée riche en événements pour marquer le retour du Tour de France en Isère*. Le cyclisme sera à l’honneur dans notre département en 2020 avec trois journées : une journée de repos le 13 juillet, une étape 100 % Isère (la 16e) entre La Tour du Pin et Villard de Lans et enfin, un départ à Grenoble le 15 juillet.

Ce programme en Isère, particulièrement dense et riche, est le fruit d’un travail aussi discret qu’efficace entre le Département et ASO depuis un peu plus de 2 ans. Le Président Jean-Pierre Barbier a travaillé en étroite proximité et en pleine confiance avec Christian Prudhomme pour faire aboutir ce dossier.

Aussi, l’année prochaine, le Département sera moteur pour la réussite du Tour de France en Isère, comme il l’a été jusqu’ici. En effet, le Tour de France permettra de faire rayonner tous les atouts du département (tourisme, culture, patrimoine, gastronomie…).

Avant-goût du Tour de France 2020 en Isère

L’inauguration de la ligne de départ de l’étape 100% département 38, qui reliera La Tour du Pin à Villard de Lans, s’est réalisée symboliquement grâce à 38 coureurs cyclistes qui ont parcouru, jusqu’à Voiron, les 38 premiers kilomètres de cette étape. Aux côtés des amateurs, il est important de noter les participations des coureurs professionnels isérois Nans Peters, Geoffrey Bouchard et Eddy Finé.
Cette journée était un avant-goût des 3 jours de fête en Isère que permet le Tour de France et plus généralement de l’année 2020, une année « vélo » pour les isérois.

Tout au long de l’année 2020, le Département  va mettre en avant, grâce au cyclisme, tous ses attraits.

Le passage du Tour de France sera également accompagné de retombées économiques directes. Des dizaines de milliers de personnes accompagnent et suivent l’épreuve, générant une manne très conséquente pour tout le département.

L’Isère, une terre de cyclisme
C’est ce qui a été mis en exergue à Voiron au travers de la conférence organisée par le Département en lien avec ASO, et animée par la voix du Tour, Alexandre Pasteur. Devant plus de 400 personnes parmi lesquelles notamment, des chefs d’entreprises, des acteurs du tourisme, des élus locaux et des passionnés de cyclisme, les liens historiques entre l’Isère et la « Grande Boucle » ont été rappelés ainsi que les vertus du cyclisme pour l’économie d’un territoire.
Cette présence exceptionnelle démontre l’engouement collectif pour le Tour de France. Cette journée augure d’une belle mobilisation sur les routes du Tour 2020.

Signe de cette ferveur, les 38 grands sportifs isérois qui ont honoré de leur présence la réunion de Voiron parmi lesquels : Bruno Saby, David Smetanine, Bernard Thevenet …
Comme il l’a été rappelé, l’Isère est une terre favorable à la pratique du vélo. L’Isère ne compte pas moins de 21 boucles cyclo-touristiques balisées et sécurisées par le Département. Sans oublier l’aménagement le plus emblématique de l’engagement départemental, la V63. L’Isère est une terre de sport au sens large, avec plus de 400 000 licenciés dans des clubs sportifs amateurs ou professionnels.

« Pour paraphraser Ernest Hemingway « l’Isère sera une fête » en 2020 ! C’est grâce à la relation de confiance tissée avec le directeur du Tour de France, Christian Prudhomme, que le Tour revient en force en 2020 en Isère avec une étape 100% iséroise le jour symbolique du 14 juillet ! Pour lancer cette fête, rien de mieux que d’organiser un avant-goût avec cette journée à la Tour du Pin et Voiron.

L’Isère est une terre de cyclisme et le Département en fait une force en 2020, en utilisant le vélo pour faire connaître au plus grand nombre, la richesse de notre territoire. Que le 3e évènement sportif mondial passe 3 jours en Isère est, pour le Département une chance formidable ! » explique Jean-Pierre Barbier, Président du Département.

* L’édition 2019 du Tour de France ne comptait pas d’étape iséroise.


Catégorie A la une, Département de l'IsèreCommentaires fermés

Villard de Lans dans la légende du Tour de France

34 979 communes en France…et seulement 20 désignées parmi toutes celles qui se disputent l’honneur d’accueillir une étape du Tour de France sur le chemin des Champs Elysées, en juillet.

Et chaque année, une seule a le privilège de vivre cette journée exceptionnelle le 14 juillet, jour de Fête Nationale.

Le Directeur de la société du Tour de France, Christian Prud’homme, a dévoilé, le 15 octobre, le parcours de l’édition 2020 : le 14 juillet 2020, ce sera… Villard de Lans !
La Fête Nationale s’annonce d’ores et déjà internationale sur le plateau du Vercors, puisque le 3e évènement sportif le plus médiatisé de la planète s’arrêtera chez nous.
A l’annonce officielle du parcours de la Grande Boucle, Chantal Carlioz, Maire de Villard de Lans, déclarait le 15 octobre, aux côtés de Jean Pierre Barbier, président du département de l’Isère et de Franck Girard, président de la communauté de communes du massif du Vercors, « c’est une joie pour tous les isérois et tous les habitants du Vercors. Et un signe fort de reconnaissance du rayonnement de Villard de Lans, de sa dynamique touristique et de son attractivité. »

Tout sauf un hasard

Villard de Lans ville étape, ce n’est pas le fruit du hasard. Villard a déjà accueilli le Criterium du Dauphiné, cher à Bernard Thévenet.

Et depuis 10 ans, Villard fait l’actualité vélo avec le Vélo Vert festival : c’est à la fois l’ouverture de la saison, le premier centre d’essai VTT au monde, la grande Fête du VTT qui réunit chaque année 35 000 visiteurs ! De plus, avec l’arrivée de Tony Parker à la tête de la société des remontées mécaniques de la station, Villard de Lans est plus que jamais tournée vers un tourisme 4 saisons qui se réinvente en permanence.

Quoi de plus logique que d’accueillir la grande famille du vélo l’été prochain, à l’heure où les télésièges seront en activité pour conduire randonneurs à pied et à Vtt sur les hauteurs du Vercors, avant, pendant et après le passage de la course.

Une grande fête populaire

Comme le souligne Chantal Carlioz, aux côtés de Bernard Thévenet ( notre photo ) le Tour de France n’est pas qu’une affaire de cyclistes :cha car

« Nous sommes particulièrement heureux d’accueillir le Tour, parce que c’est le seul évènement qui va à la rencontre du public. Cela fait du Tour un rendez-vous populaire unique en son genre. Le Tour de France est avant tout un Tour en France, qui rassemble bien au-delà des passionnés de vélo, à la télévision, dans nos villes et villages, et sur le bord de nos routes départementales. »

Et de rajouter:  » L’émancipation des femmes et la progression vers plus d’égalité et de liberté est passée aussi par le vélo. En tant que femme, je souhaitais le rappeler.. »

En haut du classement général

Côté sportif l’étape villardienne s’annonce comme un temps fort à cocher sur nos agendas. La dernière ascension, par la montée de Saint-Nizier, reste dans toutes les mémoires cyclistes comme un haut lieu du duel entre Laurent Fignon et Greg Le Mond lors du Tour 1989.
Et en juillet prochain, l’arrivée sera jugée à Villard à seulement cinq jours de Paris, au milieu d’une dernière semaine de course où le sort de la course bascule.

Ce 14 juillet 2020, les planètes semblent décidément bien alignées dans le ciel du Vercors. Rendez-vous est pris avec Villard de Lans !

Le parcours de l’étape

parcours

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, sportCommentaires fermés

Tour de France: l’Isère à l’honneur

Ce mardi 14 octobre, A.S.O, la société organisatrice du Tour de France, présentait le parcours du Tour pour l’édition qui se déroulera à l’été 2020.

Le Département était présent pour cette grand-messe du cyclisme, où il a été annonce que le Tour de France allait passer 3 jours en Isère dont une étape 100% iséroise.

Le Département de l’Isère, partenaire du Tour

Ce mardi 14 octobre, le Président du Département, Jean-Pierre Barbier, et Martine Kohly, Vice-présidente chargée du sport, étaient présents à Paris pour l’annonce officielle du Tour de France. En effet, après l’absence d’étape iséroise lors de l’édition 2018 du Tour, le Département a travaillé de concert avec la société organisatrice du Tour, A.S.O, afin de garantir la présence de l’Isère dans le parcours 2019.

Le Département se félicite du travail de longue haleine qu’il a opéré afin de montrer les atouts que possède l’Isère. Ce travail a été concluant puisque ce sont 2 étapes qui se dérouleront en Isère cette année dont une étape 100% iséroise !

Le 13 juillet, le Tour prendra une journée de repos dans le Département. Puis Le 14 juillet, étape symbolique en raison de la fête nationale et toujours l’une des plus suivie, se déroulera l’étape 100% iséroise. L’étape partira en effet de La Tour du Pin pour rejoindre Villard de Lans. Enfin le 15 juillet, le Tour partira de Grenoble pour rejoindre Méribel.


Le Département, dont le territoire représente un terrain de jeu incomparable et une terre de cyclisme incontournable, se réjouit d’accueillir cet évènement populaire fédérateur et qui fait partie du patrimoine Français.
Le Tour de France, une formidable vitrine
Ces 3 jours seront l’occasion pour le Département de mettre en avant tout ses attraits. Grâce à la diversité de ses paysages, au cyclisme qui fait partie de son ADN, et à la richesse de son patrimoine, le Tour de France permettra une valorisation de tout le territoire isérois.
Le passage du Tour de France sera également accompagné de retombées économiques directes. Des dizaines de milliers de personnes accompagnent la venue du Tour de France, représentant une manne très conséquente pour le secteur touristique du territoire.

« Depuis 2015, notre volonté est de faire briller l’Isère, de mettre en avant ses atouts tels que les paysages, le tourisme ou encore la gastronomie avec la marque Is(H)ere. L’Isère est un Département à fort potentiel et nous y menons des politiques ambitieuses. Que le 3e évènement sportif mondial passe 3 jours en Isère est, pour le Département, une reconnaissance et une chance. C’est une magnifique vitrine, l’Isère est en fête ! » explique Jean-Pierre, Barbier, Président du Département.

Pour découvrir le parcours:Sans titre 3

Catégorie A la une, Département de l'Isère, sportCommentaires fermés

800ème foire de Beaucroissant

On attendait Didier Guillaume ministre de l’agriculture le jour inaugural de la 800ème foire de Beaucroissant..L’agenda du ministère de l’agriculture le confirmait..

On l’attendait et il n’est pas venu au grand dam de l’ensemble des agriculteurs qui avaient de nombreuses questions à lui poser..

Qu’à cela ne tienne.. Laurent Wauquiez Président de Région et Jean Pierre Barbier son homologue du ddépartement étaient bien présents dès 7  heures sur le foirail..

Ils ont passé de longues heures au coeur de l’espace agricole allant à la rencontre des agriculteurs et surtout des éleveurs. Ils ont esquissé aucune question, revendication . On a bien entendu parlé de secheresse, marché local, cours de la viande, CETA, abattoir de Grenoble, marque Alp’Ishere, charte de bon voisinage…sans oublier calamités, loup, méthanisation..

Les deux présidents ont tenu également, mais séparemment à faire une halte au stand de Provencia.

ils ont tous les deux abordé les problèmes liés à l’élevage du veau et la concurrence étrangère, les normes plus drastiques chez nous qu’ailleurs.. avec les frères Drevon, mais également des habitudes de consommation qui changent  » pas toujours dans le bon sens » de la façon dont la grande distribution s’adapte..etc..

A été également abordé l’opération qu’a lancé le groupe Provencia en direction du bio. Provencia acteur régional de la distribution a décidé, conscient de la difficulté et des coûts qu’exige une conversion en bio pour les producteurs d’en accompagner une vingtaine durant toute la durée de leur projet, à savoir jusqu’à l ‘obtention du label bio. Une opération très appréciée des deux présidents..

Ceci avant de retrouver la totalité du cortège officiel pour les traditionnels discours d’inauguration.

Voici la Beaucroissant, 800ème du nom en quelques images..

Catégorie A la une, Département de l'Isère, foire de BeaucroissantCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2020
L Ma Me J V S D
« sept    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+