Archive | viticulture

viticulture isèroise: nouvel élan

Le Président du Département Jean-Pierre Barbier, accompagné par le Vice président en charge de l’agriculture, Robert Duranton, a signé la Charte en faveur de la viticulture iséroise au Domaine viticole Giachino, à Chapareillan, aux côtés du Président du Syndicat des vins de l’Isère, Wilfrid Debroize, et du Président de la Chambre d’agriculture Jean-Claude Darlet.

vigne5

Objectif ? Soutenir une viticulture qui fleurit à nouveau en Isère.

Une viticulture qui renait
Souvent méconnu, le passé viticole de l’Isère remonte à l’époque romaine. Au 19e siècle, il connaît son
âge d’or, avec 33 000 hectares de vigne recensés dans les années 1850, essentiellement plantés en
cépages autochtones (24 cépages cultivés) dont certains existent encore aujourd’hui. Le phylloxéra à la
fin du 19e, puis la première guerre mondiale, entrainent une première vague d’abandon de la vigne.
L’industrialisation, les crises de surproduction, l’effondrement des prix, la concurrence des vins du midi
l’accélèrent ensuite.

vigne 1

le bâtiment du domaine viticole Giachino construit en bois de chartreuse

vigne2

Jean claude Darlet se rappelle que  » chaque agriculteur en Isère avait ses propres vigne pour faire son vin. »

Une production viticole demeure pourtant en Isère. L’installation de nouveaux vignerons, qui ont repris
des domaines familiaux ou ont permis la reconquête de vignobles disparus, a redynamisé la filière sur le
territoire, avec une soixantaine d’exploitations viticoles actuellement. En plus d’améliorer toujours plus la
qualité, ils valorisent le terroir et l’identité iséroise de leurs vins en travaillant notamment des cépages
locaux, et prennent en compte les problématiques environnementales.
Ainsi, ces dix dernières années, plus d’une vingtaine d’entreprises dont l’activité principale est la culture

de la vigne ont vu le jour, avec un âge moyen des viticulteurs à leur création de 36 ans. Avec un travail
spécifique et très qualitatif sur les cépages autochtones et alpins,une approche raisonnée de la
viticulture (la production AB prédomine), l’IGP Isère est portée par les nouvelles tendances sociétales
qui privilégient les circuits courts et l’impact environnemental chez le consommateur.

Même si la vente directe prédomine sur ce type d’exploitations, la grande diversité des cépages et des terroirs, alliée à
une nouvelle notoriété, permet de répondre aussi à des marchés de niches qui vont au-delà des frontières nationales.
En 2018, les vignes s’étendent sur 284 ha, dont 155 ha en AOP (Appellation d’Origine Protégée) et 85
en IGP (Indication Géographique Protégée). L’Isère compte l’IGP « Vins de l’Isère », l’IGP « Collines
rhodaniennes » et l’AOP « Vins de Savoie ».

Deux IGP en sus en Isère

vigne4

• IGP « Isère », créée en 2011, correspond aux vins initialement reconnus par l’appellation « Vin de
pays de l’Isère », qui comprend les secteurs géographiques des « Balmes Dauphinoises » (50 % de la
production) et des « Coteaux du Grésivaudan » (40 % de la production) et qui représente une production
totale d’environ 1 500 hl/an ;
• IGP « Collines rhodaniennes », autour du secteur de Seyssuel, vise une extension de l’AOP
« Côtes du Rhône ».

Une charte pour soutenir ce nouvel élan

Adoptée par l’Assemblée départementale le 21 février 2020, la « Charte en faveur de la viticulture
iséroise » vise à rassembler les acteurs de la viticulture iséroise autour d’objectifs partagés :
- de développement de la filière ;
- de promotion d’un produit local, de qualité contribuant à l’aménagement du territoire et à son
attractivité, notamment en lien avec les acteurs de la restauration et du tourisme.
Elle établit un plan d’actions bénéficiant du soutien du Département :
- avec une aide forfaitaire pour tout viticulteur isérois pour la plantation à hauteur de 6 000 €/ha,
plafonnée à 10 K€ par an ;
- avec une aide à l’acquisition de matériels de culture également plafonnée à 10 K€ par an ;
- avec une aide à l’équipement en outils de détection, de mesure et d’alarme associés à du matériel
de lutte contre la grêle, plafonnée à 30 K€ en individuel et 60 K€ en collectif ;
Le Département verse une aide de 3 000 €/an au syndicat pour mener les actions de développement de
la filière, accompagner les viticulteurs dans l’amélioration des pratiques, améliorer la visibilité des vins
de l’Isère, contribuer à leur notoriété, notamment via l’organisation d’un concours départemental.

Pour contribuer à la promotion des vins de l’Isère, le Département et Isère attractivité associent
également le syndicat dans les évènements permettant de promouvoir les vins.


vigne 12

« Les viticulteurs isérois sont les gardiens d’une partie de notre histoire, de notre patrimoine et de notre
identité, c’est pourquoi le Département a décidé de les soutenir de manière volontariste. Nous signons
aujourd’hui la charte en faveur de la viticulture iséroise et consacrerons à cette filière 110 000 € par an
du budget agricole. Les vins isérois méritent d’être connus et reconnus », affirme Jean-Pierre Barbier,
Président du Département qui a rajouté: les vins de l’Isère sont de qualité…

Catégorie A la une, viticultureCommentaires fermés

Concours départemental des vins de l’Isère 2020

Avec un nombre record avoisinant les 80 échantillons présentés, ce concours répond particulièrement à son objectif originel de faire découvrir la qualité et la diversité de la production viticole iséroise et mettre en avant le dynamisme de ces vignerons.

Les vins en compétition répartis dans les catégories suivantes :
-IGP Vins de l’Isère, avec ou sans dénomination, Coteaux du Grésivaudan et Balmes Dauphinoises,
- AOP Vin de Savoie et Vin de Savoie cru des Abymes (exploitations ayant leurs parcelles en Isère),
-IGP Collines Rhodaniennes du secteur de Seyssuel ou ayant leur siège social en Isère,
- Vins mousseux et vins sans IG.
Les 34 membres du jury, composé de dégustateurs choisis parmi des oenologues, sommeliers, restaurateurs, cavistes, vignerons dont Louis Trosset vigneron emblématique à Arbin (Savoie), Gaëtan Bouvier, Président de l’Association des Sommeliers de Rhône-Alpes, ont évalué les vins présentés selon les critères habituels de la dégustation professionnelle.

Vous trouverez ci-après le palmarès de cette 9ème édition.

• IGP ISÈRE ROUGE
OR – IPG Isère Balmes dauphinoises – Domaine du Loup des Vignes – La Meute 2019 (syrah, mondeuse)
OR – IPG Isère Coteaux du Grésivaudan – Domaine FINOT – Persan 2018
ARGENT – IPG Isère Coteaux du Grésivaudan – Domaine FINOT – Etraire 2018
BRONZE – IPG Isère Coteaux du Grésivaudan – Domaine FINOT – Pinot 2019
Mention spéciale du jury- IPG Isère – FINOT Frères – Cabernet Sauvignon 2017

• IGP ISÈRE ROSÉ
ARGENT – IGP Isère Balmes dauphinoises– Domaine du LOUP des Vignes – 2019

• IGP ISÈRE BLANC
ARGENT – IGP Isère – Luc METRAL – « Les Galets oubliés » 2019 (viognier tardif)
ARGENT – IGP Isère Balmes dauphinoises – Domaine du LOUP des Vignes – Chardonnay 2019
ARGENT – IGP Isère Balmes dauphinoises Domaine MEUNIER– Chardonnay 2019
ARGENT – IGP Isère Coteaux du Grésivaudan – Domaine FINOT – Verdesse 2019

• AOP SAVOIE CRU DES ABYMES
ARGENT – AOP Savoie cru des Abymes – Domaine PORTAZ Jean-Marc – « Tête de Cuvée » 2019 (jacquère)

• IGP COLLINES RHODANIENNES BLANC

OR – IGP Collines rhodaniennes – Domaine Christophe PICHON – Diapason 2019 (viognier)

• IGP COLLINES RHODANIENNES ROUGE
OR – IGP Collines rhodaniennes – Domaine LES SERINES D’OR– Serines d’or 2017 (syrah)
OR – IGP Collines rhodaniennes – Domaine LES SERINES D’OR– Encor 2017 (syrah)
ARGENT – IGP Collines rhodaniennes – Domaine Yves CUILLERON– Ripa Sinistra 2018 (syrah)
BRONZE – IGP Collines rhodaniennes – Domaine EYMIN-TICHOUX– « L’Arène » 2018 (syrah)

MENTION SPÉCIALE DU JURY

AOP Savoie rosé
Domaine CARTIER Laurent – 2019 (gamay)
AOP Savoie rouge

Domaine CARTIER Laurent – 2018 (pinot gamay)
Méthode traditionnelle
Domaine du LOUP des Vignes – 2018
Domaine Franck MASSON– 2018 (jacquère)
Vin sans IG blanc
Domaine Samuel DELUS– Bello Vendëimo 2018 (pinot gris, viognier)
Domaine Franck MASSON– Notes d’Automne 2018 (verdesse)
Vin sans IG rosé
Domaine Samuel DELUS– Lou Païllé 2018 (pinot noir, gamay, syrah)
Vin sans IG rouge
Domaine Samuel DELUS– 2018 (pinot noir, gamay, syrah)

Catégorie viticultureCommentaires fermés

Concours départemental des vins de l’Isère: palmarès

Sans titre

Le jury de la 8e édition du Concours départemental des vins de l’Isère s’est réuni lundi 14 octobre 2019 au Clos des capucins à Meylan.
Composé de dégustateurs choisis parmi des œnologues, sommeliers, restaurateurs, cavistes, journalistes spécialisés et amateurs éclairés,
le jury a évalué les vins présentés selon les critères habituels de la dégustation professionnelle.

Parmi les jurés de cette 8e édition :
- M. Cyril CONIGLIO, meilleur caviste de France 2018,
- M. Jean-Sébastien AUBERT, maître d’hôtel au Sénat,
- M. Pierre VIALLET, président du Comité Interprofessionnel des Vins de Savoie

LE PALMARÈS 2019
Le palmarès a été proclamé vendredi 18 octobre au Village Vigneron place Victor Hugo à Grenoble dans le cadre du Festival le Millésime, en présence des vignerons, des membres du jury et des partenaires.

Plus de 60 vins étaient présentés cette année. Le jury a attribué 11 médailles (dont 7 Or, 2 Argent, 2 Bronze), ainsi que 6 mentions spéciales aux vins qui ne pouvaient prétendre réglementairement à une médaille.

Les lauréats 2019 par catégories

IGP ISÈRE – Rouge
Or : Domaine FINOT Frères – IGP Isère Coteaux du Grésivaudan – 2018 (Persan)
Argent : Domaine MAYOUSSIER -  IGP Isère – « Domaine Mayoussier » – 2018 (Syrah)
Bronze : Domaine du LOUP des Vignes – IGP Isère Balmes Dauphinoises – 2018 (Pinot noir)
Bronze : Domaine FINOT Frères – IGP Isère – 2018 (Gamay, Merlot, Pinot, Persan)
• IGP ISÈRE - Blanc
Or : Domaine Luc METRAL – IGP Isère – « Les Galets Oubliés »  2018  (Viognier tardif)
Or : Domaine MEUNIER – IGP Isère Balmes Dauphinoises 2018 (Chardonnay)
Or : Domaine des RUTISSONS – IGP Isère Coteaux du Grésivaudan  « M. Leblanc » 2018 (Jacquère, Viognier)
Or : Domaine des RUTISSONS – IGP Isère Coteaux du Grésivaudan  « Les Ailés »  2018 (Viognier, Verdesse)

• AOP SAVOIE cru des ABYMES

Or : Domaine Laurent CARTIER – AOP Savoie Abymes – «Abymes»  2018 (Jacquère)

• IGP COLLINES RHODANIENNES – Rouge
Or : François VILLARD – IGP Collines rhodaniennes – « Seul en Scène »  2017 (Syrah)
Argent : Pierre GAILLARD – IGP Collines rhodaniennes – «Asiaticus» 2017  (Syrah)

• MENTIONS SPÉCIALES DU JURY

Laurent CARTIER – AOP Savoie Rosé – « Rosé » 2018 (Gamay)
Philippe PERRIER – AOP Savoie Abymes – « Gastronomie » 2018 (Jacquère)
Franck MASSON – AOP Savoie Abymes  2018 (Jacquère)
Domaine GIACHINO -  Rouge sans IG – « Ma Douce »  2018 (Douce noire, Persan, Mondeuse)
Franck MASSON – Blanc  sans IG  – Velteliner   2016 (Velteliner)
Laurent CARTIER – Blanc sans IG – « Réserve »  2018 (Jacquère)

A savoir :
Le concours est organisé par la Chambre d’Agriculture de l’Isère,
en partenariat avec le Syndicat des Vins de l’Isère, le Festival le Millésime, Le Vin des Alpes, L’Apogée du vin et l’association Vitis-Vienna.
Inscrit sur la liste des concours vinicoles français établie par le ministre chargé de la consommation, il a pour objectif de faire découvrir la qualité et la diversité de la production viticole iséroise et de mettre en avant le dynamisme des vignerons du département.
Le concours est réservé aux vignerons produisant :
- des vins sous Indication Géographique Protégée (IGP) Vins de l’Isère, avec ou sans dénomination Coteaux du Grésivaudan et Balmes Dauphinoises,
- des vins sous AOP Vin de Savoie et Vin de Savoie cru des Abymes pour les exploitations ayant leurs parcelles en Isère,
- des vins sous IGP Collines Rhodaniennes du secteur Seyssuel ou ayant leur siège social en Isère,
- des vins rosés, mousseux et sans IG produits en Isère.

Catégorie viticultureCommentaires fermés

Les viticulteurs locaux recrutent !

Vienne Condrieu Agglomération renouvelle cette année son action d’aide au recrutement pour les vendanges.
Durant tout l’été, les personnes intéressées pour travailler comme vendangeurs (coupe et ramassage du raisin) peuvent s’inscrire auprès de l’Espace Emploi de Vienne Condrieu Agglomération.
L’Espace Emploi propose ainsi de les aider concrètement en facilitant la relation demandeurs d’emploi/employeurs. Ainsi, à partir du mois d’Août, la liste des candidats inscrits sera communiquée aux viticulteurs qui en feront la demande.
En 2017, 69 personnes se sont inscrites et une quarantaine d’offres a été recueillies auprès des viticulteurs du territoire. Au total, ce sont une trentaine d’offres qui ont été pourvues suite à l’action mise en place.
Pour s’inscrire :
Un clic ! Facile et rapide !
Complétez les formulaires en ligne sur le site de Vienne Condrieu Agglomération – rubrique Démarches en ligne
OU
Directement à l’Espace Emploi
15 rue des Granges à Condrieu
04 74 56 89 46
Du mardi au jeudi : 9h/12h et 13h30/17h et le vendredi : 9h/12h
N’oubliez pas votre CV !

Catégorie viticultureCommentaires fermés

Les vins de l’Isère à l’honneur

Le Concours Départemental des Vins de l’Isère, organisé par la Chambre
d’Agriculture de l’Isère, en partenariat avec le Syndicat des Vins de l’Isère, le
Festival le Millésime, la Laiterie Bayard, le Vin des Alpes et l’association Vitis-Vienna
a pour objectif de faire découvrir la qualité et la diversité de la production viticole
iséroise et de mettre en avant le dynamisme des vignerons du département.

Le jury, composé de dégustateurs choisis parmi des oenologues, sommeliers,
restaurateurs, des cavistes, des journalistes spécialisés et des amateurs éclairés,
a évalué les vins présentés selon les critères habituels de la dégustation
professionnelle.

Pour rappel, le concours est réservé aux vignerons produisant :
• des vins sous Indication Géographique Protégée Vins de l’Isère, avec ou
sans dénomination Coteaux du Grésivaudan et Balmes Dauphinoises,
• des vins sous AOP Vin de Savoie et Vin de Savoie cru des Abymes pour les
exploitations ayant leurs parcelles en Isère,
• des vins sous IGP Collines Rhodaniennes du secteur Seyssuel ou ayant leur
siège social en Isère,
• des vins rosés (toutes appellations confondues).
Le règlement est inscrit sur la liste des concours vinicoles français établie par le
ministre chargé de la consommation (une copie peut vous être adressée sur
demande).

PALMARES

1

Catégorie viticultureCommentaires fermés

LA BANQUE POPULAIRE AUVERGNE RHONE ALPES AFFIRME SON ENGAGEMENT AUPRES DE L’AGRICULTURE ET VITICULTURE REGIONALE

Mercredi 25 Avril 2018 à la Maison de l’Agriculture de Villefranche sur Saône, la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes représentée par Daniel Karyotis, a signé avec l’association Terra Vitis, représentée par son Président, Monsieur Jean
François Pluvinage, et avec Service de Remplacement Auvergne Rhône Alpes représenté par son président Denis Bastard-Rosset.

Une banque experte et engagée auprès du monde agricole

La Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes est dotée d’une Direction Commerciale Régionale Agriculture Viticulture attachée à son territoire et intégrée pour une plus grande réactivité.
Cette direction commerciale régionale est répartie sur les 15 départements du territoire et s’appuie sur une relation de proximité grâce à 10 agences dédiées.
Son expertise, portée par 63 spécialistes de l’agriculture et de la viticulture, est renforcée par des conseillers nomades pour une relation au quotidien dans les exploitations agricoles et viticoles.

Une signature ancrée dans une opération solidaire et inédite :La Cuvée BPAURA

En septembre 2017, la Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes et sa Direction Agriculture Viticulture, lance l’Opération solidaire La Cuvée BPAURA ayant pour objectif de soutenir l’agriculture et la viticulture de notre territoire.

Sans titreLa BPAURA a réalisé, avec un producteur local, le domaine des Hauts Chassis, une
vendange pour aboutir à plusieurs bouteilles de La Cuvée BPAURA. Trente
collaborateurs de la Direction Agriculture Viticulture BPAURA s’étaient donc
retrouvés pour faire la première étape des vendanges.

C’est une première pour une banque, d’entreprendre une telle opération s’étalant sur plusieurs mois et impliquant tout l’écosystème agricole et viticole.

Toutes les étapes, via de petites vidéos, sont accessibles sur un site dédié : https://lacuveebpaura.fr

Cette action concrète, qui montre l’engagement et l’implication de la BPAURA, se continue en proposant à chacun la possibilité de participer. Toute personne peut ainsi faire un don au bénéfice de plusieurs associations d’aide aux agriculteurs, via la plateforme de Crowdfunding Kocoriko.

En contrepartie, le donateur recevra une bouteille de La Cuvée BPAURA, d’appellation Crozes- Hermitage. L’ouverture des dons s’est officialisée ce 25 Avril grâce au premier don réalisé au cours de la signature des conventions.

Une collecte de fonds au bénéfice du monde agricole et viticole

C’est dans la continuité de cette opération que la BPAURA concrétise son action en signant ce jour avec deux des 4 associations bénéficiaires de cette opération une convention de partenariat.

Grâce à la somme récoltée via la plateforme Kocoriko, les dons seront reversés entre les structures :
- Terra Vitis, pour la soutenir dans sa démarche de développement durable
- Service de Remplacement Auvergne Rhône Alpes pour permettre aux agriculteurs et agricultrices sapeurs-pompiers volontaires d’être remplacés durant leur formation aux premiers secours.

- Les deux autres associations sont visibles sur Kocoriko
Accéder à la page dédiée sur Kocoriko : https://www.kocoriko.fr/fr/projects/viti

Accueil

Catégorie agriculture, viticultureCommentaires fermés

Concours Départemental des vins de l’Isère

La sixième édition du Concours Départemental des vins de l’Isère s’est déroulée ce lundi 22 mai 2017 au Clos des Capucins à Meylan.

Dix médailles et trois coups de cœur ont été décernés par un jury composé principalement de sommeliers, œnologues, cavistes, restaurateurs. Une cinquantaine d’échantillons dans les millésimes 2014, 2015 et 2016 ont été présentés.

Les vins produits en Isère : lauréats 2017 par catégories

> AOP Savoie cru des Abymes
ARGENT  : Sébastien JADIS – AOP SAVOIE Abymes – «  Les Abymes  » 2016 (Jacquère)

> IGP Collines rhodaniennes - rouge
OR  : Domaine Yves CUILLERON – IGP Collines Rhodaniennes - Ripa Sinistra 2015 (Syrah)
ARGENT  : Domaine Pierre GAILLARD – IGP Collines Rhodaniennes – Asiaticus  2015 (Syrah)

> IGP Collines rhodaniennes – blanc
OR  : Domaine SERINES D’OR – IGP Collines Rhodaniennes – Jad’Or 2015 (Viognier)

> IGP Isère – rouge

ARGENT  : Rémy DIRRIG – Domaine Le Bané – IGP ISERE – Cuvée Maxime 2016 (assemblage)
ARGENT  : Domaine FINOT -  IGP Isère Coteaux du Grésivaudan – Persan 2015
BRONZE  : FINOT Frères -  IGP Isère – Cabernet Sauvignon 2016
BRONZE  : Domaine LOUP des VIGNES – IGP Isère Balmes dauphinoises – Syrah Mondeuse 2015

> IGP Isère – blanc

ARGENT  : Domaine FINOT – IGP Isère Coteaux du Grésivaudan – Verdesse 2015
BRONZE  : Domaine LOUP des VIGNES – IGP Isère Balmes dauphinoises – A Pas de Loup 2015
 (Viognier Malvoisie)

> Coups de cœur du jury

Vins produits en Isère sans Indication géographique

Rouge :

Domaine SERINES D’OR – Syrah 2014

Blanc :

Franck MASSON – Verdesse 2015
Luc METRAL – «  Fleurs de Galet  » 2015 (Chardonnay)


Le concours, dont la vocation est de faire découvrir la qualité et la diversité de la production viticole iséroise et de mettre en avant le dynamisme des vignerons du département, est organisé en partenariat par la Chambre d’Agriculture de l’Isère, le Festival le Millésime, la Laiterie Bayard, le Vin des Alpes, Vitis-Vienna et le Syndicat des Vins de l’Isère.

Il est soutenu par le Département de l’Isère, Grenoble Alpes Métropole, la Communauté de communes du Grésivaudan, la ville de Meylan, Secrets de Vienne.

Les vins admis à concourir appartiennent aux catégories suivantes :
- Vins sous Indication Géographique Protégée Vins de l’Isère, avec ou sans dénominations Coteaux du Grésivaudan et Balmes dauphinoises,
- Vins sous AOP Vin de Savoie et Vin de Savoie cru des Abymes pour les exploitations ayant leurs parcelles en Isère,
- Vins sous IGP Collines Rhodaniennes du secteur Seyssuel ou ayant leur siège social en Isère,
- Vins rosés toutes appellations confondues.

Les vins mousseux et les vins sans IG ayant le siège de leur exploitation en Isère peuvent se voir décerner un coup de cœur.

Le règlement du concours est inscrit sur la liste des concours vinicoles français établie par le ministre chargé de la consommation.

Catégorie viticultureCommentaires fermés

Concours Départemental des Vins de l’Isère 6ème édition

Le Concours Départemental des Vins de l’Isère se tiendra lundi 22 mai
2017 au Clos des Capucins à Meylan à 9 h 30.

Ce concours, organisé par la Chambre d’Agriculture de l’Isère, en
partenariat avec le Syndicat des Vins de l’Isère, l’association Vitis-Vienna, le
Festival le Millésime, la Laiterie Bayard et le Vin des Alpes a pour objectif de
faire découvrir la qualité et la diversité de la production viticole
iséroise et de mettre en avant le dynamisme des vignerons du département.

Le Concours Départemental est réservé aux vignerons produisant:
• des vins sous Indication Géographique Protégée Vins de l’Isère,
avec ou sans dénominations Coteaux du Grésivaudan et Balmes
Dauphinoises,
• des vins sous AOP Vin de Savoie et Vin de Savoie cru des Abymes
pour les exploitations ayant leurs parcelles en Isère,
• des vins sous IGP Collines Rhodaniennes du secteur Seyssuel ou
ayant leur siège social en Isère,
• des Vins rosés toutes appellations confondues.
Le règlement du Concours Départemental est inscrit sur la liste des concours
vinicoles français établie par le ministre chargé de la consommation.

Le jury, composé de dégustateurs choisis parmi des oenologues, sommeliers,
restaurateurs, des cavistes, des journalistes spécialisés et des amateurs
éclairés, évaluera les vins présentés selon les critères habituels de la
dégustation professionnelle. Seront également présents cette année, au sein du
jury :
– Mme Wink LORCH, journaliste et auteure anglaise, spécialiste des vins
du Jura et de Savoie,
– M. Franck MERLOZ, blogueur et ambassadeur France #winelover,
– M. Yves PAQUIER, ancien responsable de la Fédération Internationale
des Journalistes et Ecrivains du Vin (FIJEV).

Les vignerons présentant des vins au concours ne peuvent participer au jury.

Les jurés distingueront les vins de qualité dans les millésimes 2014, 2015
et 2016 pour les catégories de vins tranquilles suivantes :
• Vins de l’Isère, avec ou sans dénomination Coteaux du Grésivaudan et
Balmes Dauphinoises
1) vins rouges
2) vins blancs
• Vins AOP Savoie
3) vins rouges
4) vins blancs
• Vins AOP Savoie, Cru Abymes
5) vins blancs
• Vins des Collines Rhodaniennes
6) vins rouges
7) vins blancs
• Vins rosés toutes appellations confondues
Les caractéristiques visuelles, olfactives, gustatives de chaque vin seront
étudiées et chaque juré en tirera un jugement global.

Le jury décidera alors d’attribuer une ou plusieurs médailles d’or, d’argent ou
de bronze pour chacune des catégories de vins pré-citées.

Pour les vins mousseux et les vins sans indication géographique ayant le
siège de leur exploitation en Isère, un coup de coeur pourra être décerné.

Catégorie viticultureCommentaires fermés

La Maison de la Vigne et du Vin de Savoie à Apremont détruite


Un incendie a entièrement détruit la Maison de la Vigne et du Vin de Savoie à Apremont dans la nuit de vendredi 6 à samedi 7 janvier.

Une bâtisse esthétique, toute de bois et de cuivre, qui avait à peine dix ans et qui faisait la fierté de toute la filière, avec une vue à couper le souffle sur les Alpes, les glaciers et le Mont Granier.
Une maison fonctionnelle à l’architecture remarquable, devenue un lieu culturel adopté par toute la profession, avec notamment une magnifique salle de dégustation.
Siège social du Syndicat Régional des Vins de Savoie (Président Michel Quenard), la maison abritait aussi le Comité Interprofessionnel des Vins de Savoie (Président Charles Henri Gayet), elle était ouverte à toute la profession.
L’équipe des Vins de Savoie poursuit son chemin, se concentrant sur le programme, accueillie dans des locaux de la Chambre d’Agriculture Savoie Mont Blanc  à Saint-Baldoph 73190 (40 rue Terraillet).
1

Des 1 100 m2 de bâtiment, il ne reste que la chape de béton au sol.

A noter que  les vignerons ont pu sauver la quasi-totalité des fameuses capsules, très importantes pour l’embouteillage des vins de Savoie« .

La commercialisation des vins pourra donc se poursuivre….

Catégorie Pays de Savoie, viticultureCommentaires fermés

La Région soutient les pépiniéristes viticoles d’Auvergne-Rhône-Alpes

viti

Catégorie région Auvergne Rhône-Alpes, viticultureCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

octobre 2020
L Ma Me J V S D
« sept    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+