Archive | Communauté de Communes du Massif du Vercors

Communauté de communes du Massif du Vercors

La Communauté de communes du Massif du Vercors a connu une actualité de fin d’année 2016 très dense avec en particulier la démission de son président Pierre Buisson. Franck Girard, maire de St Nizier du Moucherotte lui a succédé.

Franck Girard est conscient de la tâche qui l’attend et sait qu’il peut  » compter sur une équipe soudée pour mener à bien les différents dossiers qui vont se succéder durant la mandature. »

Pour le président de la CCMV le plus important est celui de la fusion des intercommunalités.

 » Nous avons plusieurs scénarios possibles et lors de ce premier semestre 2017 nous allons les étudier tous en abordant les sujets importants comme la fiscalité, la gouvernance, l’économie.; mais aussi les conséquences concernant l’artisanat, l’agriculture, l’activité commerciale..

 » Une fois cette étude réalisée, nous allons lancer une très large concertation auprès des habitants. On estime en effet que ceux ci doivent prendre part aux débats, au choix qui sera fait.. »

Ensuite une décision sera prise..sans doute en fin d’année ou en début d’année 2018.  » Nous prendrons le temps nécessaire afin de prendre la bonne décision.. »

Franck Girard ne cache pas ses ou plutôt sa préférence:  » je souhaite que le Vercors reste le Vercors, cela signifie que je ne souhaite pas du tout un mariage entre la CCMV et un territoire urbain ». .. Pour expliquer son choix: »Nous avons chacun notre propre identité, nos problématiques sont différentes, et les projets de territoires sont différents.. »

D’autres dossiers sont sur le bureau du président…

On peut citer l’office de tourisme intercommunal à mettre en place » celui ci regroupera quatre communes: Autrans-Méaudre en Vercors, Lans, St Nizier du Moucherotte et Engins..  Nous participons activement et financièrement à la modernisation de l’outil de travail et à  l’extension de la coopérative Vercors Lait. Celle ci aura un coût de 3,8 millions d’euros. Vercors lait est à saturation au niveau de sa production, son extension est impérative.. Et n’oublions pas que la coopérative joue un rôle économique et social important sur le plateau, à travers l’emploi par exemple.. Vercors Lait produit une gamme de fromages importante mais aussi et surtout le bleu du Vercors Sassenage qui a l’AOP.. C’est un produit fleuron de notre territoire que nous devons protéger..! »

Cette initiative est d’autant plus appréciée que le Vercors est un territoire ou l’agriculture y a toute sa place.. » Nous avons de nombreux jeunes qui se sont installés.. » Nous devons être conscients de ce dynamisme et apporter notre soutien à l’ensemble des agriculteurs du plateau, cela passe par exemple par un PLUI qui protège les terres agricoles mais aussi par le Comité local de l’installation..

1Le développement du territoire  » qui est le nôtre passe aussi par la mise en place d’un service attractivité au niveau économique, touristique.. »

Franck Girard rappelle aussi que « dans les dossiers à gérer il y a aussi  la gestion de l’eau et des milieux aquatiques qui est transféré aux communautés de communes dans le cadre du contrat rivière.. »

Le Président de la CCMV se montre très enthousiaste  » même si comme chacun le sait, les dotations de l’Etat sont en baisse, les charges sont de plus en plus importantes.. parfois il sera difficile de jongler..mais on fera le maximum pour notre territoire.. « 

Et de conclure,  » je suis confiant d’autant plus que les relations avec le Parc Naturel régional du Vercors se sont assainies, on travaille aujourd’hui en parfaite osmose, confiance… »

Un Parc qui a lui aussi changé de présidence en 2016.. Celle ci est assurée par Jacques Adenot, un homme qui défend lui aussi son territoire, celui du Vercors…

Gilbert PRECZ

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

La foulée blanche 2017 annulée..

Ce samedi 7 janvier 2017, les organisateurs de la Foulée Blanche ont décidé d’annuler la 39e édition, qui devait avoir lieu du 11 au 15 janvier 2017 sur le domaine nordique d’Autrans-Méaudre, dans le massif du Vercors en Isère.

Les conditions d’enneigement ne permettent pas raisonnablement d’assurer en toute sécurité la réussite d’une Foulée Blanche digne de ce nom.

Pas assez de neige pour permettre à des milliers de skieurs de profiter de la Foulée Blanche

Et pourtant, on skie dans de bonnes conditions depuis les vacances de Noël à Autrans-Méaudre, grâce à la neige de culture et au micro-climat du plateau de Gève. Cependant, les efforts des équipes techniques n’ont pas rendu possible la création d’une boucle suffisamment longue pour accueillir des milliers de skieurs et donner du plaisir aux participants.

« La piste que nous avons pu damée est trop courte pour la course de masse et pas assez sélective pour l’élite. »  a précisé Wilfried Valette, directeur d’épreuve et entraîneur de l’US Autrans.

Il faut savoir que la foulée blanche ce sont des parcours allant de 10 à 50 kms et que seuls 15 kms étaient  » praticables.

Pour Michèle Arnaud,  » la décision d’annuler la 39ème édition de la foulée blanche est hélas la bonne solution.  » Elle le regrette d’autant plus que le parcours passait par M2audre, cela aurait permis de sceller encore plus les liens entre les deux communes d’Autrans et de Méaudre qui ont fusionner pour former la nouvelle commune d’Autrans-Méaudre en Vercors. « 

Pas découragée , la présidente de la foulée blanche rajoute: « Passée la déception de cette annulation, c’est avec enthousiasme que toute l’équipe va rapidement se remobiliser pour préparer une 40e édition à la hauteur de nos ambitions et des attentes de nos participants.

Le comité d’organisation remercie chaleureusement l’ensemble des bénévoles et des professionnels qui ont donné tant d’énergie pour surmonter les difficultés, et nos partenaires pour leur soutien indéfectible. »

Il faut préciser que l’année prochaine ce sera donc la 40ème édition de la foulée blanche mais aussi la 40e Foulée Blanche coïncidera avec le cinquantenaire des Jeux Olympiques de Grenoble.

Espérons qu’un bon enneigement viendra embellir cette date importante de l’histoire du ski nordique sur le plateau du Vercors.

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

2017: année dense sur le Vercors!

Le Vercors a vécu une année 2016 forte en mouvements.. Le Parc régional naturel c’est doté d’un nouveau président en la personne de Jacques Adenot, Pierre Buisson démissionnaire de son poste de président de la Communauté de communes du massif du Vercors, Franck Girard, maire de St Nizier lui a succédé et les communes d’Autrans et de Méaudre ont fusionné, Hubert Arnaud étant élu maire de la commune nouvelle d’Autrans-Méaudre en Vercors.

Nous avons abordé avec ce dernier plusieurs sujets dont celui d’actualité, à savoir le manque de neige, un souci qui ne frappe pas que le Vercors et qui perdure. « .

Hubert Arnaud:  » La commune d’Autrans-Méaudre en Vercors est l’une des seule pour ne pas dire la seule commune de France qui offre actuellement à la clientèle la possibilité de pratiquer le ski de pistes et le ski de fond..C’est très important pour les touristes et aussi pour les habitants de la région. Cela a également une influence économique mais aussi sur l’emploi.  » Pour le maire de la commune nouvelle,  » il faut bien appréhender le fait que les stations de moyenne montagne vont souffrir du manque de neige, surtout en début d’hiver.. il faut donc que l’on propose des activités annexes. C’est le cas sur notre commune avec de la luge, la via Vercors, le ski roulettes etc.. »

Il revient sur l’emploi à travers la nouvelle loi montagne: « elle va permettre aux saisonniers d’avoir accès au chômage partiel en cas de baisse d’activité. Ceci est très important car comment occuper et payer des saisonniers quand il n’y a plus, ou pas assez d’activité en cas de manque de neige? De nombreuses stations sont en difficulté et cette mesure va tout à fait dans le bon sens, leur survie en dépend! »

Hubert Arnaud est  » très satisfait que Jacques Adenot ai pris la présidence du Parc:  » un homme issu de notre territoire qui sera à l’écoute du territoire, qui le défendra  et qui mènera à bien les compétences dont le Parc à la charge. On sent vraiment une émulation, un nouvel élan.. On ne peut que s’en réjouir..

La Communauté de communes du massif du Vercors a changé de président.. » Pierre Buisson a fait un travail remarquable. Il a souhaité passé la main.. Mon souhait est que la nouvelle organisation, présidée par Franck Girard fasse avancer les dossiers bloqués depuis deux ans. Il n’y avait pas de consensus sur des dossiers importants, dorénavant c’est la majorité qui primera, suite à un vote…Sur certains dossiers comme celui de la grande intercommunalité il faut agir vite mais dans la sérénité. Voilà pourquoi je propose que les différentes solutions soient étudiées et présentées à nos concitoyens et que ceux ci s’expriment.. »

La commune nouvelles d’Autrans-Méaudre en Vercors  » se met en place, l’organigramme,  la répartition des tâches au niveau du personnel se met en place, ceci afin de faire des économies de fonctionnement qui sont indispensables »…

A retenir enfin, c’est officiel, la prochaine fête du bleu se déroulera à Sainte Eulalie en Royans.

L’année 2017 sera très dense sur le Vercors… Sillon38 s’en fera l’écho..

Gilbert PRECZ


Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Franck Girard Carrabin président de la Communauté du massif du Vercors

Suite à la démission comme président de la Communauté de communes du massif du Vercors, voir notre article Pierre Buisson quitte la présidence de la Communauté de communes du massif du Vercors, un nouveau bureau a été élu ce jour.

CAR

Franck Girard Carrabin, maire de St Nizier du Moucherotte a été élu président.

Mickael Kraemer, maire de Lans en Vercors est élu 1er vice-président, Chantal Carlioz maire de Villard de Lans 2ème vice -Présidente.

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

CCMV: réunions publiques sur le plan local d’urbanisme intercommunal

La Communauté de communes du massif du Vercors organise 3 réunions publiques sur le plan local d’urbanisme intercommunal avec une présentation des premiers résultats de l’enquête habitant qui s’est déroulée cet automne sur le territoire.

Sans titreRendez-vous le vendredi 9 décembre à 20h30 à la salle Saint Donat de Lans en Vercors, le mardi 13 décembre à 20h30 à la Coupole de Villard de Lans et le vendredi 16 décembre à 20h30 à la salle des fêtes de Méaudre. Renseignements au 04 56 00 56 47

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Pierre Buisson quitte la présidence de la Communauté de communes du massif du Vercors

Pierre Buisson l’a confirmé ce vendredi au conseil communautaire:  » oui j’ai décidé de quitter mes fonctions de président de la communauté de communes du massif du Vercors. » Il en restera tout de même conseiller communautaire et garde son mandat de maire délégué de Méaudre.

Et d’expliquer sa décision:  » je suis un homme de consensus et au niveau de la réforme territoriale qui nous est imposée, je n’ai pas trouvé ce consensus, je parlerai même de divergences au niveau de la méthode. A cela se rajoute le fait qu’après 28 ans de mandats, je n’ai plus la force de continuer dans cette voie là..J’en ai donc tiré les conséquences.. »

Pierre Buisson le confesse: » il y a 10 ans j’aurais trouver des solutions à ces divergences de méthode.. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.. D’autant plus que la loi NOTRe est très lourde, de même que les transferts des compétences, j’ai donc préféré me retirer plutôt que de saborder les dossiers.

Il regrette donc  » la méthode, uniquement la méthode, celle de ne pas trouver de compromis face à des divergences de méthode. »
A la question: quelles satisfactions tirez vous de votre présidence de la CCMV il répond,  » les différentes réalisations que nous avons faites: la station de traitement des eaux usées, la viaVercors, la piste ski/route..  » Et le principal regret:  » ne pas pouvoir mener le deuxième mandat comme le premier: dans l’unité. »

C’est Frank Girard, maire de St Nizier du Moucherotte, premier président de la CCMV qui va assurer une court intérim: jusqu’au 13 décembre ou le nouveau président sera élu.  » J’espère de tout coeur qu’il arrivera à rassembler » dira Pierre Buisson en conclusion..

Gilbert PRECZ

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Centrales villageoises 4 montagnes

Les Centrales Villageoises ont pour but de développer les énergies renouvelables d’un territoire en proposant une approche partagée de la transition énergique avec l’ensemble des acteurs locaux. Sociétés locales, citoyens, entreprises et collectivités s’impliquent donc dans de ce projet, init par les Parcs naturels régionaux Auvergne-Rhône-Alpes et Rhônalpénergie-Environnement.

Sans titreLes Centrales Villageoises répondent aux objectifs nationaux et régionaux de développement des énegies renouvelables. Elles permettent la réalisation de projets de qualité, respectueux du paysage, du patrimoine et de l’environnement. Pour cela, elles s’appuient sur un tissu économique de proximité et génèrent des retombées économiques locales.

Le Vercors peut être considéré comme un pionnier en la matière.. Pour preuve, l’annonce faite par Jacques Adenot, président du Parc:  » le Parc Régional Naturel du Vercors vient d’être reconnu Territoire énergie positive.. »

Annonce faite au cours de la journée inaugurale des centrales villageoises des 4 montagnes organisée à Méaudre.

Commune ou quatre toitures sont équipées de panneaux photovoltaïques soit 220m2 sur 2 toitures d’habitants, un bâtiment public et un centre de vacances.

Ces toitures ont été financées en partie par 85 habitants actionnaires et des entreprises pour un investissement total de 90 000€. Pour info, Cela représente l’équivalent de 500 frigos ou 350 lave-vaisselles qui seront alimentés en énergie locale toute l’année !

Un projet ambitieux et délicat à mettre en place puisqu’il a fallu créer une société, assurer les toitures, écrire les baux, calculer la rentabilité et obtenir le soutien des banques et un travail titanesque pour ceux qui s’impliquent dans ce projet depuis 2013…

Hubert Arnaud, maire de la commune Autrans-Méaudre en Vercors a apprécié  » cette démarche qui est à poursuivre. Une étape a été franchie, il faut continuer et j’espère que le grand public va encore plus accrocher à ce projet.  Il complète à merveille les projets déjà existants comme les chaudières à bois déchiqueté. .. »

Pierre Buisson maire délégué de Méaudre et président de la Communauté de communes du Massif du Vercors:  » Meaudre ne pouvait qu’adhérer à cette démarche, de même que la communauté de communes. Il faut louer l’osmose qui s’est faite autour de ce projet, et on ne peut que remercier nos concitoyens car seuls on aurait rien pu faire.  C’est un vrai projet à partager à l’échelle humaine et il prouve une fois de plus que pour nous, le volet environnemental est très important. « 

La Communauté de Communes du Massif du Vercors apporte un soutien technique aux Centrales Villageoises grâce à une coordinatrice, Claudine Laurent, nommée pour diligenter le projet, dans le cadre du plan de développement durable. Son travail a été très apprécié.

Jacques Adenot, président du Parc du Vercors a rappelé que  » le Parc est au service du territoire, et je pense que l’on doit être exemplaires, innovants partout ou c’est possible. Il est donc tout à fait normal que le Parc soit partenaire de cette opération.  » Il s’ est dit  » ravi et enthousiaste que  » sur ce projet, élus, collectivités et habitants soient sur la même longueur d’ondes et ont oeuvrer pour sa réussite. C’est une étape.. il y en aura d’autres… »

Marie Noëlle Battistél, députée :  » c’est une belle étape…. Monter un projet qui réuni collectivités, partenaires et concitoyens est idéal.. Ce projet entre bien dans le cadre des accods de Paris qui ont été signés par 195 pays et qui se poursuit par la COP 22 dont les travaux se déroulent à Marrakech. On sent une prise de conscience collective et mon souhait est que votre exemple de mobilité, de réussite se duplique souvent… »

Les Centrales Villageoises ont été reconnues dans les « 100 projets pour le climat » initiés par le gouvernement et visant à mettre en place des solutions innovantes face au changement climatique dans le cadre de la COP 22.

La journée s’est poursuivie de la sorte:

- Conf’érrance spontanée (Enfin, presque) avec le comédien et auteur Heiko Buchholz du collectif d’artistes
«Un euro ne fait pas le printemps »
-  -Débat (débats ludiques et participatifs) sur le thème des énergies renouvelables et de la participation
citoyenne.





Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Vercors: 27ème édition du Festival d’humour et de création

L’humour et la création se sont invités une nouvelle fois et pour la 27ème année consécutive à l’occasion de leur festival éponyme ! Durant 5 jours, au cœur des vacances de la Toussaint, le rire, les exhibitions, les one man show, le chant, la guitare, les numéros de comédie…se sont fixés le même objectif : vous DIVERTIR ! Sans modération…


Du 26 au 30 octobre

Place au spectacle : les organisateurs du Festival d’humour et de création ne badinent avec la programmation. Des artistes hauts en couleurs, à la fois drôles et poétiques, sensibles et fantaisistes ont la ferme intention de rendre chacune des représentations touchante et inoubliable !

Artistes de renom, jeunes talents, chanteurs, virtuoses des mots et interprètes singuliers, durant une semaine entière : l’humour fait la place à la diversité des genres ! Talentueux et passionnés, les artistes du festival promettent des représentations dans lesquelles l’émotion, l’exaltation et le plaisir de rire ont la part belle.

Et il y en aura aussi pour tous les goûts ! Commedia dell’Arte, théâtre burlesque, comédie, chanson, poésie ou formes originales qui mêlent les genres… l’art du spectacle heureux est largement représenté. Les salles de la Coupole et du Rex à Villard de Lans, celle du Cairn à Lans en Vercors, la salle des fêtes d’Autrans sont prêtes à accueillir les applaudissements et la foule en liesse !

De multiples animations, déambulations, visites décalées, créations artistiques nées du Land’Art, de la récupération, du papier mâché, de costumes de théâtre… Autant d’expositions programmées en concertation avec la maison du patrimoine, la bibliothèque, l’Office de Tourisme, la Maison Pour Tous, la Communauté du Massif du Vercors… Et côté expositions comme chaque année sont originales ! Installées bien au chaud dans les lieux culturels habituels, ces exhibitions ne manqueront pas d’air sur la place de la Libération ! Notamment avec le projet plastique hors les murs qui accueillera « le temps qui passe » sous forme de tableaux, sculptures, guirlandes, collections d’horloges et de pendules ou encore la fête foraine décalée, cabaret extravagant !

Préparez-vous à vivre une semaine d’oxygénation cérébrale sans pareil !

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Festiv’Air 2016: des baptêmes de l’air à gagner

Les 22 et 23 octobre prochains, RTE et Enedis s’associent au Festiv’Air et proposent aux visiteurs de remporter deux baptêmes de l’air en montgolfière dans le cadre du jeu-concours « Electricité Prudence » qui s’appuie sur la nouvelle campagne de prévention du même nom.

Cette campagne de prévention « Electricité Prudence » rappelle aux adeptes de sports et loisirs aériens les conseils de sécurité suivants :

- Vérifier les vents : les risques se déplacent en fonction des vents et peuvent donc varier à tout moment.

- Observer l’environnement et le contexte de vol (y compris les zones de vent).

- Se renseigner auprès des clubs qui disposent de toutes les informations nécessaires.

Dans le cadre de ce partenariat, RTE et Enedis sensibiliseront les pilotes aux consignes de sécurité aux abords des lignes électriques lors du briefing organisé le vendredi 21 octobre à 16h00 à la Colline des Bains. Les entreprises mettront également en jeu deux baptêmes de l’air en montgolfière.

Rendez-vous dès aujourd’hui et jusqu’au 22 octobre 2016 à l’Office du Tourisme de Villard-de-Lans, pour participer au jeu concours « Electricité prudence » (tirage au sort le 22 octobre à 17h30 – 101 Place Mûre Ravaud, 38250 Villard-de-Lans -  pour des vols prévus le 23 octobre 2016) !

Pour plus d’informations, consultez le site internet dédié : www.electricite-prudence.fr


Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Le nouvel exécutif du Parc naturel régional du Vercors

Depuis le Comité syndical qui s’est tenu samedi 15 octobre à Vassieux-en-Vercors, Jacques Adenot est le
nouveau président du Parc du Vercors et Michel Vartanian, 1er vice-président.

Pour rappel, L’équipe des vice-président- e-s est composée de Didier-Claude Blanc, Virginie Pfanner, Pierre-Louis Fillet, Christian Morin, Yves Monin, Thomas Guillet, Fabien Mulyk, Alain Mayet, Yves Baudrier.

Aux vice-présidences s’associent des délégations thématiques :

Interface avec la Région et les Départements – Vice-président : Didier-Claude Blanc, délégué régional
Auvergne Rhône-Alpes en lien avec Christian Rival, délégué du Département de l’Isère et Christian Morin,
délégué du Département de la Drôme

Pôle Développement et Prospective
- Relation au territoire – Vice-présidente : Virginie Pfanner, déléguée régionale Auvergne Rhône-Alpes
en lien avec Carole Michelon, déléguée de Romans-sur-Isère
- Charte 2020 – Vice-président : Pierre-Louis Fillet, délégué de Saint-Julien-en-Vercors
en lien avec Hélène Luczyszyn, déléguée de Rencurel
- Aménagement du territoire, Expérimentations et Innovation, SCoT et Urbanisme – Jacques Adenot,
président du Parc du Vercors, délégué de Saint-Nizier

Pôle Finances et procédures - Vice-président : Yves Monin, délégué de Seyssinet-Pariset

Pôle Economie
- Agriculture, Forêt et Filière bois – Vice-président : Thomas Guillet, délégué de Corrençon-en-Vercors en lien avec Robert Alleyron-Biron, délégué de La Rivière
- Economie du territoire – Vice-président : Christian Morin, délégué du Département de la Drôme
- Economie touristique et Promotion globale du territoire – Michael Kraemer, présidence de la commission, délégué de Lans-en-Vercors

Pôle Environnement – Vice-président : Fabien Mulyk, délégué du Département de l’Isère
- Protection de l’Environnement, Gestion des Paysages, des Ressources, et Expérimentations de Territoire
Energies renouvelables, Transport, Mobilités et Maîtrise des déplacements en lien avec une délégation à pourvoir sur le Contrat de Rivière
- Biodiversité (Réserve des Hauts-Plateaux, espaces protégés…) – 1er vice-président : Michel Vartanian, délégué de Chamaloc en lien avec Agnès Trégret, déléguée de Le Percy-en-Trièves

- Pôle Culture, Patrimoine et Musées, Education, Communication et Participation citoyenne
- Culture, Patrimoine et Musée – Vice-président : Alain Mayet, délégué de Chichilianne
- Education, Communication et Participation citoyenne – Vice-président : Yves Baudrier, délégué de Saint- Agnan-en-Vercors

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, parcsCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

février 2017
L Ma Me J V S D
« jan    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+