Archive | Communauté de Communes du Massif du Vercors

Villard de Lans fête la coquille St Jacques!

COQ1coq2coq3

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Les graines d’éleveurs défilent à Paris

Le Vercors est donc installé au salon de l’agriculture à Paris ou diverses animations sont programmées afin de faire la promotion du plateau à travers son agriculture, son tourisme.

Initiative très appréciée par Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne Rhône-Alpes qui, accompagné de la vice Présidente en charge de l’agriculture, Emilie Bonnivard, a tenu à félicité et encourager le Parc à travers son président Jacques Adenot et les élus, Chantal Carlioz, maire de Villard de Lans et Franck Girard maire de St Nizier et président de la communauté de communes du massif du Vercors ( notre photo)

IMG_1251






Animation très particulière, celle qui consiste à mettre en avant les jeunes à travers l’opération  » graines « éleveurs ». Ils sont 21 « graines d’éleveurs » âgés de 6 à 16 ans et 9 « jeunes agriculteurs » à avoir pris le chemin du Salon International de l’Agriculture ce mercredi 1er mars.

Filles ou garçons, tous ont en commun cette passion de l’élevage et de l’agriculture. Depuis leur plus jeune âge, ils participent avec enthousiasme aux événements festifs du territoire. Ces rendez-vous sont pour eux l’occasion de défiler sur les rings de présentation avec les veaux, génisses ou autres animaux qu’ils ont préparé durant de longues semaines…

1



Et quelle fierté, quel bonheur pour eux que de se retrouvé accompagné des Villardes sur le ring central.. Accompagnés par Chantal Carlioz et Jacques Adenot..

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, région Auvergne Rhône-AlpesCommentaires fermés

Le Vercors sur tous les fronts..

Le Vercors est sous les feux de l’actualité! Le secrétaire d’Etat au commerce extérieur et à la promotion du tourisme s’est rendu sur le plateau tandis que le Vercors présent au salon de l’agriculture assure la promotion de son agriculture et de ses atouts touristiques.

Matthias Fekl a entendu les doléances du Vercors mais pourra t-il agir? Nous sommes à quelques semaines des élections!

Chantal Carlioz, maire de Villard de Lans a indiqué que le Vercors ne peut devenir une cité dortoir ou une banlieue. Il a des atouts qui doivent lui permettre de garder son entité: tourisme, agriculture, stations de ski, domaines de ski de fond..

Des atouts qui sont mis à mal par le manque de neige, par le zones blanches en téléphonie mobile et l’absence de la fibre optique.

A cela se rajoute un problème qui s’amplifie: celui de la présence du loup. Problème soulevé par Mélanie Barras, présidente du syndicat agricole de Villard de Lans.  Elle plombe le moral des éleveurs. Le Préfet de l’Isère le reconnait, on est passé de deux à 4 meutes sur le Vercors, il y a donc plus d’attaques. Il demande au collectivités d’être plus réactives afin de pouvoir prendre le plus rapidement les arrêtés nécessaires.

Autre point soulevé et non des moindres: celui du Bleu du Vercors Sassenage AOP. Il perdrait sa protection. En voici l’explication: le traité ratifié par le parlement européen le 15 février 2015 suite aux accords avec le Canada baptisés CETA ne protège que 28 appellations fromagères sur les 45 que compte la France. Hélas le Bleu du Vercors Sassenage est dans la charrette des non protégés, cela signifie que l’on pourrait avoir du Bleu du Vercors sassenage canadien!

Cette abberation  qui peut être lourde de conséquences pour notre AOP inquiète toute une filière dont  les agriculteurs, les élus avec à leur tête Franck Girard, Président de la communauté de communes du Massif du Vercors. Il a donc interpellé le secrétaire d’état qui a eu une réponse laconique:  » personne n’a essayé d’imiter le Bleu et même s’ils tentaient de le faire ils n’y arriveraient pas. » Réponse qui n’a convaincu personne!

Il a tout de même indiqué que l’accord prévoit que l’on peut ajouter une appellation, en retirer et même porter plainte pour concurrence déloyale..

Matthias Fekl n’est sans doute pas au courant qu’au Québec, on appelle noix de Grenoble toutes les variétés de noix produites par les noyers… Ceci en toute impunité!

Le Vercors est également à la fête au salon de l’agriculture à Paris. Le stand qui assure la promotion du Vercors à travers son agriculture, ses produits et son tourisme ne désemplit pas.. Présence remarquée, appréciée,  celle des Villardes et de leurs veaux..

CARL

Jacques Adenot, président du Parc accueille les vice-présidents du conseil départemental: Robert Duranton, Fabien Mulyk, Christian Coigné, Chantal Carlioz, ainsi que le président de la CCMV, Franck Girard et le maire de la commune d'Autrans-Méaudre en Vercors, Hubert Arnaud..

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Vercors Lait: remarquable dynamisme

Le Vercors est en plein coeur de l’actualité avec en particulier sa présence, très remarquée,  au salon de l’agriculture à Paris. Une présence qui montre tout le dynamisme du Vercors à travers en particulier de son agriculture et de son tourisme. Les deux étant très liés…

Au niveau agriculture, son dynamisme est prouvé à travers plusieurs filières dont celle de l’élevage laitier.

Il faut dire que le plateau a en son sein une AOP qui acquière année après année plus de prestige, le Bleu du Vercors Sassenage.

Celui ci peut être fermier, on compte une dizaine de producteurs bien répartis sur l’ensemble du territoire, ou fabriqué à la coopérative Vercors Lait.

Philippe Guilloud son directeur nous l’a confirmé: » l’année 2016 a été une bonne année pour notre entreprise et elle a confirmé son dynamisme, nous avons fabriqué 310 tonnes de Bleu, tonnage en perpétuelle augmentation..Le produit est bon, il plait et les différents plans de communication, de promotion portent leurs fruits, on peut citer par exemple la fête du bleu et la présence du Vercors au salon de l’agriculture. « 

Pour appuyer la thèse du dynamisme Philippe Guilloud précise:  » nous venons de signer un contrat avec Grand Frais,  la centrale organise une opération nationale spéciale Bleu, elle va mettre sur les étals de ses magasins 1700 Bleus dans 370 magasins.

Mais il n’ y a pas que le Bleu,  » en 2016 nous avons transformé 75% de la collecte grâce à une gamme très large de produits que nous fabriquons sur place..L’objectif étant d’arriver à 100% dans les années qui viennent.. »

On peut signaler la dernière nouveauté: le lait du Vercors  que l’on retrouve dans la grande distribution comme  à Carrefour Voiron, groupe Provencia. Sébastien Ferand, directeur du magasin très satisfait de cette opération:  » sans aucune  » pub » nous en vendons deux palettes par mois, ce qui est un début très prometteur. C’est d’autant plus intéressant que l’on joue gagnant gagnant, du producteur au consommateur.. »

Cette marche en avant impose la coopérative à une restructuration.  » Des travaux d’une grande importance vont démarrer sous peu. Ils sont impératifs avec la mise au normes, la création de salles d’affinage, l’extension du magasin, la modernisation des matériels..  »

Une marche en avant qui a bien entendu un impact sur le personnel.  » Il y avait une douzaine de salariés il y a une dizaine d’année, 33 cette année et on arrivera très vite à la quarantaine.. A cela se rajoute une dizaine de salariés qui travaillent pour la société de commercialisation dans les magasins de Seyssins et Romans.

Un magasin de Romans qui aura la charge de gérer la partie vente en ligne via internet..  » Nous devons vivre avec notre temps » argumente Philippe Guilloud.

Vercors Lait a toujours eu le soutien des élus dont ceux de la Communauté de Communes du Massif du Vercors, un CCMV qui a changé de présidence depuis peu..  » Pierre Buisson a toujours été à notre écoute, Franck Girard, le nouveau président nous a assuré que la CCMV sera toujours à nos côtés..On vit dans la continuité.. »

Au niveau du Parc, là aussi changement de présidence..  » Nous avons déjà vu la différence car le nouveau président Jacques Adenot a tenu à visiter l’usine, à nous rencontrer  et nous indiquer qu’il sera à notre écoute..Oui il y a une vraie rupture dans les relations et oui nous sommes heureux de voir qu’un véritable partenariat se met en place entre le Parc et Vercors Lait. »

L’agriculture sur le Parc est également en mouvement avec la reprise d’exploitations par des jeunes,  » ce renouvellement de génération est bénéfique sur de nombreux points et assure aussi la pérennité de notre coopérative. »

Une entreprise qui compte une soixantaine de coopérateurs, qui va traiter plus de 6,5 millions de litres de lait en 2017, avec comme objectif de produire 340 tonnes de Bleu du Vercors Sassenage AOP..

Gilbert PRECZ

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Communauté de communes du Massif du Vercors

La Communauté de communes du Massif du Vercors a connu une actualité de fin d’année 2016 très dense avec en particulier la démission de son président Pierre Buisson. Franck Girard, maire de St Nizier du Moucherotte lui a succédé.

Franck Girard est conscient de la tâche qui l’attend et sait qu’il peut  » compter sur une équipe soudée pour mener à bien les différents dossiers qui vont se succéder durant la mandature. »

Pour le président de la CCMV le plus important est celui de la fusion des intercommunalités.

 » Nous avons plusieurs scénarios possibles et lors de ce premier semestre 2017 nous allons les étudier tous en abordant les sujets importants comme la fiscalité, la gouvernance, l’économie.; mais aussi les conséquences concernant l’artisanat, l’agriculture, l’activité commerciale..

 » Une fois cette étude réalisée, nous allons lancer une très large concertation auprès des habitants. On estime en effet que ceux ci doivent prendre part aux débats, au choix qui sera fait.. »

Ensuite une décision sera prise..sans doute en fin d’année ou en début d’année 2018.  » Nous prendrons le temps nécessaire afin de prendre la bonne décision.. »

Franck Girard ne cache pas ses ou plutôt sa préférence:  » je souhaite que le Vercors reste le Vercors, cela signifie que je ne souhaite pas du tout un mariage entre la CCMV et un territoire urbain ». .. Pour expliquer son choix: »Nous avons chacun notre propre identité, nos problématiques sont différentes, et les projets de territoires sont différents.. »

D’autres dossiers sont sur le bureau du président…

On peut citer l’office de tourisme intercommunal à mettre en place » celui ci regroupera quatre communes: Autrans-Méaudre en Vercors, Lans, St Nizier du Moucherotte et Engins..  Nous participons activement et financièrement à la modernisation de l’outil de travail et à  l’extension de la coopérative Vercors Lait. Celle ci aura un coût de 3,8 millions d’euros. Vercors lait est à saturation au niveau de sa production, son extension est impérative.. Et n’oublions pas que la coopérative joue un rôle économique et social important sur le plateau, à travers l’emploi par exemple.. Vercors Lait produit une gamme de fromages importante mais aussi et surtout le bleu du Vercors Sassenage qui a l’AOP.. C’est un produit fleuron de notre territoire que nous devons protéger..! »

Cette initiative est d’autant plus appréciée que le Vercors est un territoire ou l’agriculture y a toute sa place.. » Nous avons de nombreux jeunes qui se sont installés.. » Nous devons être conscients de ce dynamisme et apporter notre soutien à l’ensemble des agriculteurs du plateau, cela passe par exemple par un PLUI qui protège les terres agricoles mais aussi par le Comité local de l’installation..

1Le développement du territoire  » qui est le nôtre passe aussi par la mise en place d’un service attractivité au niveau économique, touristique.. »

Franck Girard rappelle aussi que « dans les dossiers à gérer il y a aussi  la gestion de l’eau et des milieux aquatiques qui est transféré aux communautés de communes dans le cadre du contrat rivière.. »

Le Président de la CCMV se montre très enthousiaste  » même si comme chacun le sait, les dotations de l’Etat sont en baisse, les charges sont de plus en plus importantes.. parfois il sera difficile de jongler..mais on fera le maximum pour notre territoire.. « 

Et de conclure,  » je suis confiant d’autant plus que les relations avec le Parc Naturel régional du Vercors se sont assainies, on travaille aujourd’hui en parfaite osmose, confiance… »

Un Parc qui a lui aussi changé de présidence en 2016.. Celle ci est assurée par Jacques Adenot, un homme qui défend lui aussi son territoire, celui du Vercors…

Gilbert PRECZ

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

La foulée blanche 2017 annulée..

Ce samedi 7 janvier 2017, les organisateurs de la Foulée Blanche ont décidé d’annuler la 39e édition, qui devait avoir lieu du 11 au 15 janvier 2017 sur le domaine nordique d’Autrans-Méaudre, dans le massif du Vercors en Isère.

Les conditions d’enneigement ne permettent pas raisonnablement d’assurer en toute sécurité la réussite d’une Foulée Blanche digne de ce nom.

Pas assez de neige pour permettre à des milliers de skieurs de profiter de la Foulée Blanche

Et pourtant, on skie dans de bonnes conditions depuis les vacances de Noël à Autrans-Méaudre, grâce à la neige de culture et au micro-climat du plateau de Gève. Cependant, les efforts des équipes techniques n’ont pas rendu possible la création d’une boucle suffisamment longue pour accueillir des milliers de skieurs et donner du plaisir aux participants.

« La piste que nous avons pu damée est trop courte pour la course de masse et pas assez sélective pour l’élite. »  a précisé Wilfried Valette, directeur d’épreuve et entraîneur de l’US Autrans.

Il faut savoir que la foulée blanche ce sont des parcours allant de 10 à 50 kms et que seuls 15 kms étaient  » praticables.

Pour Michèle Arnaud,  » la décision d’annuler la 39ème édition de la foulée blanche est hélas la bonne solution.  » Elle le regrette d’autant plus que le parcours passait par M2audre, cela aurait permis de sceller encore plus les liens entre les deux communes d’Autrans et de Méaudre qui ont fusionner pour former la nouvelle commune d’Autrans-Méaudre en Vercors. « 

Pas découragée , la présidente de la foulée blanche rajoute: « Passée la déception de cette annulation, c’est avec enthousiasme que toute l’équipe va rapidement se remobiliser pour préparer une 40e édition à la hauteur de nos ambitions et des attentes de nos participants.

Le comité d’organisation remercie chaleureusement l’ensemble des bénévoles et des professionnels qui ont donné tant d’énergie pour surmonter les difficultés, et nos partenaires pour leur soutien indéfectible. »

Il faut préciser que l’année prochaine ce sera donc la 40ème édition de la foulée blanche mais aussi la 40e Foulée Blanche coïncidera avec le cinquantenaire des Jeux Olympiques de Grenoble.

Espérons qu’un bon enneigement viendra embellir cette date importante de l’histoire du ski nordique sur le plateau du Vercors.

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

2017: année dense sur le Vercors!

Le Vercors a vécu une année 2016 forte en mouvements.. Le Parc régional naturel c’est doté d’un nouveau président en la personne de Jacques Adenot, Pierre Buisson démissionnaire de son poste de président de la Communauté de communes du massif du Vercors, Franck Girard, maire de St Nizier lui a succédé et les communes d’Autrans et de Méaudre ont fusionné, Hubert Arnaud étant élu maire de la commune nouvelle d’Autrans-Méaudre en Vercors.

Nous avons abordé avec ce dernier plusieurs sujets dont celui d’actualité, à savoir le manque de neige, un souci qui ne frappe pas que le Vercors et qui perdure. « .

Hubert Arnaud:  » La commune d’Autrans-Méaudre en Vercors est l’une des seule pour ne pas dire la seule commune de France qui offre actuellement à la clientèle la possibilité de pratiquer le ski de pistes et le ski de fond..C’est très important pour les touristes et aussi pour les habitants de la région. Cela a également une influence économique mais aussi sur l’emploi.  » Pour le maire de la commune nouvelle,  » il faut bien appréhender le fait que les stations de moyenne montagne vont souffrir du manque de neige, surtout en début d’hiver.. il faut donc que l’on propose des activités annexes. C’est le cas sur notre commune avec de la luge, la via Vercors, le ski roulettes etc.. »

Il revient sur l’emploi à travers la nouvelle loi montagne: « elle va permettre aux saisonniers d’avoir accès au chômage partiel en cas de baisse d’activité. Ceci est très important car comment occuper et payer des saisonniers quand il n’y a plus, ou pas assez d’activité en cas de manque de neige? De nombreuses stations sont en difficulté et cette mesure va tout à fait dans le bon sens, leur survie en dépend! »

Hubert Arnaud est  » très satisfait que Jacques Adenot ai pris la présidence du Parc:  » un homme issu de notre territoire qui sera à l’écoute du territoire, qui le défendra  et qui mènera à bien les compétences dont le Parc à la charge. On sent vraiment une émulation, un nouvel élan.. On ne peut que s’en réjouir..

La Communauté de communes du massif du Vercors a changé de président.. » Pierre Buisson a fait un travail remarquable. Il a souhaité passé la main.. Mon souhait est que la nouvelle organisation, présidée par Franck Girard fasse avancer les dossiers bloqués depuis deux ans. Il n’y avait pas de consensus sur des dossiers importants, dorénavant c’est la majorité qui primera, suite à un vote…Sur certains dossiers comme celui de la grande intercommunalité il faut agir vite mais dans la sérénité. Voilà pourquoi je propose que les différentes solutions soient étudiées et présentées à nos concitoyens et que ceux ci s’expriment.. »

La commune nouvelles d’Autrans-Méaudre en Vercors  » se met en place, l’organigramme,  la répartition des tâches au niveau du personnel se met en place, ceci afin de faire des économies de fonctionnement qui sont indispensables »…

A retenir enfin, c’est officiel, la prochaine fête du bleu se déroulera à Sainte Eulalie en Royans.

L’année 2017 sera très dense sur le Vercors… Sillon38 s’en fera l’écho..

Gilbert PRECZ


Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Franck Girard Carrabin président de la Communauté du massif du Vercors

Suite à la démission comme président de la Communauté de communes du massif du Vercors, voir notre article Pierre Buisson quitte la présidence de la Communauté de communes du massif du Vercors, un nouveau bureau a été élu ce jour.

CAR

Franck Girard Carrabin, maire de St Nizier du Moucherotte a été élu président.

Mickael Kraemer, maire de Lans en Vercors est élu 1er vice-président, Chantal Carlioz maire de Villard de Lans 2ème vice -Présidente.

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

CCMV: réunions publiques sur le plan local d’urbanisme intercommunal

La Communauté de communes du massif du Vercors organise 3 réunions publiques sur le plan local d’urbanisme intercommunal avec une présentation des premiers résultats de l’enquête habitant qui s’est déroulée cet automne sur le territoire.

Sans titreRendez-vous le vendredi 9 décembre à 20h30 à la salle Saint Donat de Lans en Vercors, le mardi 13 décembre à 20h30 à la Coupole de Villard de Lans et le vendredi 16 décembre à 20h30 à la salle des fêtes de Méaudre. Renseignements au 04 56 00 56 47

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Pierre Buisson quitte la présidence de la Communauté de communes du massif du Vercors

Pierre Buisson l’a confirmé ce vendredi au conseil communautaire:  » oui j’ai décidé de quitter mes fonctions de président de la communauté de communes du massif du Vercors. » Il en restera tout de même conseiller communautaire et garde son mandat de maire délégué de Méaudre.

Et d’expliquer sa décision:  » je suis un homme de consensus et au niveau de la réforme territoriale qui nous est imposée, je n’ai pas trouvé ce consensus, je parlerai même de divergences au niveau de la méthode. A cela se rajoute le fait qu’après 28 ans de mandats, je n’ai plus la force de continuer dans cette voie là..J’en ai donc tiré les conséquences.. »

Pierre Buisson le confesse: » il y a 10 ans j’aurais trouver des solutions à ces divergences de méthode.. Ce n’est plus le cas aujourd’hui.. D’autant plus que la loi NOTRe est très lourde, de même que les transferts des compétences, j’ai donc préféré me retirer plutôt que de saborder les dossiers.

Il regrette donc  » la méthode, uniquement la méthode, celle de ne pas trouver de compromis face à des divergences de méthode. »
A la question: quelles satisfactions tirez vous de votre présidence de la CCMV il répond,  » les différentes réalisations que nous avons faites: la station de traitement des eaux usées, la viaVercors, la piste ski/route..  » Et le principal regret:  » ne pas pouvoir mener le deuxième mandat comme le premier: dans l’unité. »

C’est Frank Girard, maire de St Nizier du Moucherotte, premier président de la CCMV qui va assurer une court intérim: jusqu’au 13 décembre ou le nouveau président sera élu.  » J’espère de tout coeur qu’il arrivera à rassembler » dira Pierre Buisson en conclusion..

Gilbert PRECZ

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

mars 2017
L Ma Me J V S D
« fév    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+