Archive | Communauté de Communes du Massif du Vercors

Franck Girard: ses priorités pour la CCMV

Inutile de préciser que cette année 2020 restera  gravée à jamais dans nos mémoires, aura un chapitre très dense dans les livres d’histoire… corona oblige!

Elle aura changé beaucoup d’habitudes et nous aura obligé à de l’exceptionnel..

Nous allons parler de la vie municipale et communautaire avec Franck Girard maire réélu de St Nizier du Moucherotte et président réélu de la communauté de communes du massif du Vercors..

 » Nous avons été dans le flou le plus complet au niveau des élections municipales.. Tout d »-’abord on ne savait pas si le premier tour  des élections municipales allait être maintenu.. Puis idem pour le second tour.. Il était même envisagé de repartir de zéro…Le deuxième tour ayant lieu en juin, cela a permis  d’installer le conseil communautaire dans la foulée. « 

Sur le territoire de la CCMV, la plus grande ville, Villard de Lans a changé de maire..Arnaud Mathieu succédant à Chantal Carlioz.. Pour le président de la CCMV,  » c’est la démocratie qui a parlé.. Il fut la respecter..  » ensuite »  le rôle d’une com com est de travailler avec l’ensemble des communes de son territoire , c’est ce que nous allons faire, comme par le passé.. »

Question classique:  » n’est ce pas  » génant » que le maire de la plus grande commune ne soit pas président de l’intercommunalité.. Réponse claire de Franck Girard:  » génant ou pas ce n’est pas à moi d’y répondre.. Cette question est récurente dans de nombreuses intercommunalités..A noter que c’est le cas dans de nombreuses intercommunalités dont la plus grande du département: celle de Grenoble! » Et de rajouter:  » la question est de savoir si c’est bien ou pas que la commune centre n’assure pas la présidence .. »

A noter que la particularité de l’élection au niveau des intercommunalités ne se fait pas au suffrage universel direct..

« On se connait après les élections municipales ..sur des projets différents.. Il faudra que le législateur se penche sur ce problème d’autant plus que les intercos prennent de plus en plus de pouvoir avoir les transferts de compétence. On l’a vu au niveau de l’eau et de l’assainissement, gros dossier qui sera transféré à la CCMV..

Sur ce sujet Franck Girard souhaite mettre en place une large consultation citoyenne .

Franck Girard a bien entendu plusieurs projets qu’il souhaite réaliser lors de cette mandature, outre le dossier eau et assainissement.

Deuxième dossier:  » il va falloir que la communauté de communes se positionne sur les mobilités » prenons nous ou pas cette compétence. Si nous ne la prenons pas c’est la région qui la prendra »

Franck Girard annonce également la création d’une recyclerie matériautheque i tec… .. On ne l’a pas inventé mais c’est  un gros projet vertueux..

Le PLUI a été voté à l’unanimité.. mais  » on doit assurer le service après vente.. Il y a eu des changements d’équipes.. Il est normal que celles si souhaitent faire des réajustements.. »

 » On va bien sûr renforcer l’économie qui est de notre compétence.. »..

Le président de la CCMV nous informe de la mise en place d’une charte forestière.  » dans le précédent mandat nous avons menés beaucoup d’actions en direction de l’agriculture..nous continuerons à le faire mais il se passe des choses au niveau de la filière bois forêt. Le Vercors a une culture forêt, ne l’oublions pas.. Sachons la développer.. »

Cet été la montagne a connu beaucoup de succès, dont le Vercors.  » Le tourisme joue un rôle essentiel sur le Vercors.. Et déjà lors du précédent mandat nous avion travaillé avec comme fil conducteur le développement touristique à travers le climatisme..Le climatisme c’est le bien être, se ressourcer..D ailleurs on a rien inventé puisque jadis les stations du Vercors se vendaient avec le climatisme..On va donc le remettre au goût du jour.. »

On fera le point de tous ces dossiers tout au long de la mandature…

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Hubert Arnaud: continuer à consommer local

C’est au Grizzly à Meaudre que nous avons rencontré le maire d’Autrans Méaudre en Vercors Hubert Arnaud.

Le Grizzly est  à présent un établissement très original, inattendu.. En effet « Le Grizzlies Concept Store » est basé sur  un concept inédit offrant 2 univers!
Un coiffeur/barbier et un côté séparé Resto/bar proposant une petite cuisine du jour, fraîche et locale servie en salle ou en terrasse. L’accueil y est très convivial et les plats sont de qualité irréprochable.. C’est certain on y retournera!

Avec Hubert Arnaud nous avons abordé bien entendu le dossier confinement.. Pas facile pour une commune aussi étendue qu’Autrans Méaudre en Vercors.

 » Nous avons du résoudre rapidement le problème du personnel, chômage partiel, télétravail… Puis celui des personnes âgées, isolées. Ceci en étroite collaboration avec avec le CCAS.. Pour ce nous avons mis en place dans chaque hameau une personne référente qui était disponible, à l ‘écoute, qui nous faisait remonter les informations des hameaux. nous avons eu une quarantaine de référents qui ont très bien fait leur  » job ».

Et le maire de rajouter » on a tenu à maintenir les marchés.  J’ai pris cette décision afin de permettre aux agriculteurs de vendre leurs produits. ça c’est très bien passé.. Le marché étant bien organisé. Tant les consommateurs que les producteurs ont apprécié cette démarche. »

Bien entendu le problème des masques a été abordé..  » Les gens se sont imaginés que c’était la commune qui devait leur fournir des masques..Que c’était un du! Très rapidement avec divers organismes comme la CCMV on a commandé des masques mais ils ont tardé à arriver.. »Ce sont les référents qui ont distribué les masques quand ils sont arrivés..  »

Il est certain que gérer le quotidien ne devait pas être facile, le fameux kilomètre oblige!  » Nous avons mis en place des visoconférences afin de continuer le travail. On n’était pas ville morte! »

Pour en revenir à l’alimentation, outre les commerces de bouche ouverts  » nous avons incité les producteurs à vendre leurs produits, en faisant du porte à porte, en se regroupant en sorte d’AMAP, un réseau avec le Parc… ça c’est très bien passé! »

Le confinement est passé.. Il va laisser des traces chez certaines entreprises, commerces, c’est certain mais il faut penser avenir.. Celui ci passe forcement par le fait de faire venir du monde sur le Vercors.

 » Nous allons mettre en avant nos activités municipales, qu’elles soient de loisirs, sportives, culturelles.. Notre but étant d’offrir une gamme variée, complémentaire d’activités qui puisse satisfaire les familles.  Celles ci étant bien sûr associées aux activités organisées par les privés. »

Et Hubert Arnaud de compléter: »Je suis persuadé qu’il y aura du monde cet été.. Vu le monde qui vient nous voir les week-end depuis la fin du confinement.. »

Les écoles ont accueilli des élèves depuis que cela a été possible.  » Notre souci était d’ouvrir suivant les protocoles bien sûr..  Pour info, une petite enquête a démontré que 100% des enseignants, 80% des parents souhaitaient la réouverture des écoles. « 

Inutile de dire que cette période associée au flou politique, le premier tour des municipales ayant eu lieu, pas le second..  » a fait que nous n’avons que l’urgence et les affaires courantes.. Ce qui déjà nous a donné beaucoup de boulot ».

Parmi les activités festives on peut parler de la fête du bleu. Elle devait se dérouler à Autrans Méaudre en Vercors.. Annulée bien sûr,  » nous allons sans doute pouvoir organiser début septembre la foire à l’ancienne sur notre commune. Si c’est le cas on va y accrocher le comice et il y aura sans doute davantage d’exposant que d’habitude en attendant la fête du bleu 2021… « 

Et Hubert Arnaud de conclure » de la crise su corona on doit en retirer que le consommer local s’est développé. cela ne concerne pas que l’alimentaire mais aussi faire appel aux entreprises locales.. il faut absolument garder ce réflexe.. »











Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

20ème fête du bleu: c’est non !

Le coronavirus aura eu raison de la vingtième édition de la fête du bleu!
Celle ci devait se déroulerle dernier week-end de juillet
à Autrans-Méaudre en Vercors..

FB

 Le comité de pilotage de la  fête du bleu en effet  entériné le report en 2021
 de la fête à AUTRANS-MEAUDRE en Vercors
Nous n’avons pas assez de visibilité et les risques sont trop importants
pour les visiteurs, les bénévoles et les producteurs nous a précisé
 le maire Hubert Arnaud.
 Cependant plusieurs pistes ont été lancées pour maintenir une
 lisibilité des producteurs pendant la saison estivale.

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Pensez Vercors lait

vercors lait

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Vercors : Solidaire avec les commerçants et artisans

« On aimerait tous consommer plus local, plus responsable, plus écologique, plus original, plus authentique…et mieux connaître sa ville et son quartier (ou son village) ! On aimerait tous aller plus souvent dans les petits commerces. Mais au final, on ne sait pas grand chose sur eux ! » Les petits commerçants et les artisans ont toujours été là pour vous.

A l’initiative de ses élus, la Communauté de communes du massif du Vercors lance une action de soutien aux commerces de proximité indépendants, acteurs de l’économie locale, de lien social et âmes de nos communes.

En quoi ça consiste ?

La plateforme « Petitscommerces » fondée par deux fils de commerçants, Maxime et Jonathan, spécialisée dans l’accompagnement des commerces indépendants sur internet, vient de lancer le site « Soutien-Commercants-Artisans.fr » pour aider les petits commerçants et artisans locaux à surmonter la crise liée au coronavirus Covid-19.

Ce site permet aux consommateurs de les soutenir en achetant leurs produits ou services sous forme de bons d’achat, utilisables dès leur réouverture et ce, jusqu’au 31 décembre 2020. Ils les aident ainsi immédiatement à payer leurs factures et diminuer la chute de leur chiffre d’affaires. Pour beaucoup de commerçants et d’artisans, c’est une question de survie.

Si vous êtes un petit commerçant du Plateau, inscrivez-vous dès à présent pour que votre commerce apparaisse dès le lancement de la plateforme Vercors:

La plateforme Soutien-artisans-commerçants Vercors sera disponible sur cette page dans la semaine du 13 avril 2020. Restez connectés !


Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

CCMV: tout à été réalisé…

La communauté de communes du massif du Vercors a eu deux actualités très importantes au cours de la mandature qui va s’achever en mars de cette année.

Les deux faits marquants étant, en cours de mandat, la démission de Pierre Buisson comme président de la CCMV, C’est Franck Girard, maire de St Nizier du Moucherotte qui lui succèdera.

La CCMV constituée des communes de St Nizier, Engins, Lans en Vercors, Corrençon,  Villard de Lans  Autrans et Méaudre a vu ses deux dernières communes fusionner le 1er janvier 2016.

Il nous a semblé utile de faire le point avec l’actuel président de la communauté de communes du massif du Vercors, Franck Girard.

 » Le programme des projets à réalisés a donc été initié avec une présidence partagée mais on peut être fiers d’annoncer que l’ensemble du programme a été réalisé  sauf l’assainissement ». Et Franck Girard d’argumenter: Si cela n’est pas réalisé c’est du fait de la législation qui a permis d’avoir un délai supplémentaire . Il est certain que la prochaine équipe devra le faire assez rapidement. »

Autre réalisation et non des moindres l’extension de Vercors Lait.  » On peut être très fiers de cette réalisation qui permet d’asseoir l’entreprise mais aussi tout un pan de la filière agricole, de  maintenir voire de créer des emplois…  » Aux côtés de Vercors Lait se situe l’écosite du Vercors ( Fenat) .

En un mot Les déchets collectés sur le territoire de la CCMV  sont  déchargés sur le quai de transfert appartenant à la Communauté de Communes et situé sur l’Ecosite du Vercors.

Cette réalisation, de 2,2 millions d’euros a pu se faire grâce en particulier avec l’aide financière du département qui a investit 800 000 euros. Franck Girard se félicitant » Nous sommes heureux de constater que le département a été très présent, toujours à nos côtés au cours de ce mandat.. »

Autre opération remarquable:  RENOVertaco.

L’ objectif de RENOVertaco est d’accompagner les propriétaires qui souhaitent entreprendre des travaux de rénovation, d’isolation depuis leur projet de rénovat

ion, jusqu’à la réalisation des travaux. Pour cela plusieurs services sont proposés par la CCMV. Une aide financière peut être apportée sous certaines conditions.  Le succès de cette opération est palpable.  » nous avons donc décidé de la prolonger en 2020″ informe le Président de la CCMV.

Comment passer sous silence  » l’opération « demain commence ici » La CCMV a lancé  cette démarche  à destination des artisans-commerçants-restaurateurs des 4 Montagnes qui souhaitent engager ou poursuivre leur transition écologique…. un défi à relever collectivement, professionnels, habitants et collectivités, afin de faire évoluer  comportements et  pratiques !

Cette démarche a connu un bel engouement.. Plus de 30 professionnels ont joué le jeu… Démarche reconduite pour 2020.

 » Comme vous le constatez l’environnement fait partie intégrante de nos actions »..précise Franck Girard.

Autre sujet d’actualité le PLUI.  Pour rappel, En juillet 2014, les 6 communes du Plateau se sont lancées dans l’élaboration d’un Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) avec intégration d’un nouveau Programme Local de l’Habitat (PLH). Le 21 décembre 2018, le conseil communautaire de la CCMV a dressé le bilan de la concertation et arrêté, à l’unanimité, le projet PLUi-h.

Cette première photographie « officielle » du futur document d’urbanisme a été soumise à enquête publique et sera approuvée le 31 janvier 2020.

 » C’est un document très compliqué à élaborer, les règles d’urbanismes étant très complexes, d’autant plus qu’il faut retenir que nous sommes les premiers sur le département à nous lancer sur un PLUI.. La grosse satisfaction, outre le fait que l’on est arrivé au bout c’est le fait que celui ci a té voté à l’unanimité des élus du territoire. « 

Pour être complet sur le PLUI il faut noter que celui ci permet de redonner des terrains à l’agriculture, à la nature mais aussi  l’extension des zones économiques et aussi de permettre au territoire de passer de 12000 habitants à 15 000 maximum.

 » Grâce à cette augmentation de population on pourra conserver nos  commerces, entreprises, classes d’école » souligne  Franck Girard.

Parlons enfin de la Via Vercors qui relient par voies douces l’ensemble des communes du territoire de la communauté de communes. Voies très fréquentées » C’est un réel succès  »

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, arboricultureCommentaires fermés

Autrans Méaudre en Vercors: des investissements bien visibles..utiles

La commune d’Autrans Méaudre en Vercors, créée au premier janvier 2016 suite à la fusion d’Autrans et Méaudre va de fait, vivre ses premières élections municipales.

En effet suite à cette fusion  Jusqu’aux prochaines élections municipales de mars 20120 le conseil municipal de la nouvelle commune est constitué de l’ensemble des conseillers municipaux des anciennes communes. Ceux ci ayant élu Hubert Arnaud comme maire.Les deux maires délégués étant de fait Pierre Buisson pour Méaudre et Thierry Gamot pour Autrans.

Pour rappel Autrans-Méaudre en Vercors est une commune de moyenne montagne du massif du Vercors, Son territoire fait partie du parc naturel régional du Vercors et de la communauté de communes du massif du Vercors. Elle compte 3000 habitants.

Pour Hubert Arnaud  » la fusion des deux communes en une seule est une réussite  » même s’il reconnait qu’il  » a fallu une longue mais nécessaire mise en route ».

Et de rajouter » Nous avons réussi à baisser de 10 à 12% les frais de fonctionnement.A cela se rajoute une augmentation de 5% de la dotation globale de fonctionnement ( DGF). On a donc pu investir depuis 4 ans 7 millions d’euros sur Autrans et Méaudre.. »Des investissements bien visibles et  » très utiles » tels que ceux faits sur l’assainissement, les remontées mécaniques, les télésièges, la création  d’activités quatre saisons, routes, l’isolation de bâtiments, la réfection de la salle des fêtes de Méaudre,  celle de l’Eglise d’Autrans, la créations d’une maison médicale..  » vous voyez la liste est longue » précise Hubert Arnaud.

Bien entendu une des fiertés des élus de la commune nouvelle est la réussite du projet pôle santé pluri professionnel du Vercors qui permet tant à Méaudre qu’à Autrans d’avoir des médecins généralistes, des infirmiers, masseurs kinés… D’autres spécialistes étant installés dans les communes voisines de Villard de Lans, Lans en Vercors… A noter que ce pôle santé ne « coute pas un centime à la commune » rajoute Hubert Arnaud..

Autrans Méaudre en Vercors a, c’est certain ,une activité touristique. « Il faut que l’offre s’adapte à la demande, que l’on diversifie nos activités afin que celles ci soient accessibles en toutes saisons. On ne peut plus se contenter au tourisme lié uniquement à la neige. » voilà pourquoi à Méaudre une tyrolienne est en cours d’installation.

Longue de plus d’un kilomètres, avec un beau dénivelé, les sensations seront garanties car on pourra atteindre tout simplement les 90 km/h.. en toute sécurité ».. Cette nouvelle activité va générer 5 emplois..

Hubert Arnaud tient également à préciser que l’agriculture joue un rôle essentiel au sein de la commune nouvelle mais aussi de la Communauté de communes du Massif du Vercors dont elle dépend.  » Notre volonté  étant de laisser pâturer 30 hectares sur les pistes d’alpin et 30 hectares d’alpages sur la prairie de Nave qui sont en train d’être regagnés par les broussailles et les feuillus.

Une agriculture qui sera à la fête lors de la prochaine fête du bleu.. L’ Edition 2020 se déroulera les 25 et 26 juillet 2020 à Autrans-Méaudre-en-Vercors Plus spécialement sur le village d’Autrans. Nous fêterons pour l’occasion la 20ème fête du bleu..

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Villard de Lans dans la légende du Tour de France

34 979 communes en France…et seulement 20 désignées parmi toutes celles qui se disputent l’honneur d’accueillir une étape du Tour de France sur le chemin des Champs Elysées, en juillet.

Et chaque année, une seule a le privilège de vivre cette journée exceptionnelle le 14 juillet, jour de Fête Nationale.

Le Directeur de la société du Tour de France, Christian Prud’homme, a dévoilé, le 15 octobre, le parcours de l’édition 2020 : le 14 juillet 2020, ce sera… Villard de Lans !
La Fête Nationale s’annonce d’ores et déjà internationale sur le plateau du Vercors, puisque le 3e évènement sportif le plus médiatisé de la planète s’arrêtera chez nous.
A l’annonce officielle du parcours de la Grande Boucle, Chantal Carlioz, Maire de Villard de Lans, déclarait le 15 octobre, aux côtés de Jean Pierre Barbier, président du département de l’Isère et de Franck Girard, président de la communauté de communes du massif du Vercors, « c’est une joie pour tous les isérois et tous les habitants du Vercors. Et un signe fort de reconnaissance du rayonnement de Villard de Lans, de sa dynamique touristique et de son attractivité. »

Tout sauf un hasard

Villard de Lans ville étape, ce n’est pas le fruit du hasard. Villard a déjà accueilli le Criterium du Dauphiné, cher à Bernard Thévenet.

Et depuis 10 ans, Villard fait l’actualité vélo avec le Vélo Vert festival : c’est à la fois l’ouverture de la saison, le premier centre d’essai VTT au monde, la grande Fête du VTT qui réunit chaque année 35 000 visiteurs ! De plus, avec l’arrivée de Tony Parker à la tête de la société des remontées mécaniques de la station, Villard de Lans est plus que jamais tournée vers un tourisme 4 saisons qui se réinvente en permanence.

Quoi de plus logique que d’accueillir la grande famille du vélo l’été prochain, à l’heure où les télésièges seront en activité pour conduire randonneurs à pied et à Vtt sur les hauteurs du Vercors, avant, pendant et après le passage de la course.

Une grande fête populaire

Comme le souligne Chantal Carlioz, aux côtés de Bernard Thévenet ( notre photo ) le Tour de France n’est pas qu’une affaire de cyclistes :cha car

« Nous sommes particulièrement heureux d’accueillir le Tour, parce que c’est le seul évènement qui va à la rencontre du public. Cela fait du Tour un rendez-vous populaire unique en son genre. Le Tour de France est avant tout un Tour en France, qui rassemble bien au-delà des passionnés de vélo, à la télévision, dans nos villes et villages, et sur le bord de nos routes départementales. »

Et de rajouter:  » L’émancipation des femmes et la progression vers plus d’égalité et de liberté est passée aussi par le vélo. En tant que femme, je souhaitais le rappeler.. »

En haut du classement général

Côté sportif l’étape villardienne s’annonce comme un temps fort à cocher sur nos agendas. La dernière ascension, par la montée de Saint-Nizier, reste dans toutes les mémoires cyclistes comme un haut lieu du duel entre Laurent Fignon et Greg Le Mond lors du Tour 1989.
Et en juillet prochain, l’arrivée sera jugée à Villard à seulement cinq jours de Paris, au milieu d’une dernière semaine de course où le sort de la course bascule.

Ce 14 juillet 2020, les planètes semblent décidément bien alignées dans le ciel du Vercors. Rendez-vous est pris avec Villard de Lans !

Le parcours de l’étape

parcours

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, sportCommentaires fermés

Chantal Carlioz : distinction bien méritée!

Le Préfet de l’Isère Lionel Beffre a rappelé que l’ordre national du mérite date de 1963. Créé par le Général De Gaulle, il récompense les mérites distingués, militaires ou civils, rendus à la nation française.

C’est dans une salle de la coupole bondée que le préfet de l’Isère a remis la médaille de chevalier dans l’ordre national du mérite à Chantal Carlioz , maire de Villard de Lans et vice présidente du conseil départemental en charge du tourisme.

Dans la coupole avaient avaient pris place famille, amis de Chantal Carlioz mais aussi de nombreux élus, personnalités, entrepreneurs, sportifs, monde associatif… et villardiens représentés au travers de leurs associations et des corps constitués (gendarmerie, pompiers..)

L’ ensemble des intervenants a souligné l’amour profond qu’à pour le Vercors et Villard de Lans. Cette fille française, d’origine vietnamienne qui a dû, avec sa famille quitté son pays natal, le Cambodge.Un Vercors qu’elle a découvert grâce à son mari..

Chacun reconnaît en Chantal Carlioz ses qualités de « bosseuse  » hors normes.. Une femme qui va au bout de ses idées, qui ne lâche rien.. qui se bat en permanence pour  » faire bouger les lignes » pour son territoire, que ce soit celui du Vercors, de l’Isère…

Son parrain le préfet de L’Isère, Lionel Beffre, en lui remettant la médaille a souligné  sa  disponibilité, sa générosité, sa réactivité ,, sa détermination qui l’animent et surtout « sa vie dédiée à l’intérêt général.. »  Et d’argumenter » pour Chantal Carlioz, il n’y a pas de petits sujets, de petits dossiers.. » Et de conclure:  » les honneurs reviennent à ceux qui ont donné..Son action au service du bien commun doit servir d’exemple pour tous ceux de nos jeunes qui envisagent de servir leur territoire, et plus largement leur pays ».

Chantal Carlioz a tenu à remercier les personnes présentes en précisant qu’elle souhaitait partager cet honneur avec les personnes qui l’entourent et qui d’une manière ou d’une autre, ont contribué à son action publique, distinguée en ce jour. Elle et a surtout tenu à y associer quatre hommes: son père, son mari et ses deux enfants.. Et s ‘est dite fière qu’une élue locale soit honorée et à travers elle le travail fourni par les élus locaux, maires en particulier en cette période ou  bon nombre d’entre eux  vivent des moments difficile.

Voici le déroulé de la cérémonie en images..

Catégorie Communauté de Communes du Massif du VercorsCommentaires fermés

Vercors Lait prend une nouvelle dimension

C’est un grand moment qu’a vécue la coopérative Vercors lait ce vendredi 14 juin avec l’inauguration officielle de l’extension et la modernisation de ses locaux.

Pour ce de nombreux élus, personnalités, responsables de la filière lait et producteurs de lait ont tenu à assister à l’évènement.

Accueillis par Paul Faure président de la coopérative  qui a tenu à remercier l’ensemble des financeurs, des structures qui ont soutenu le projet,  » une extension et une modernisation indispensable pour notre coopérative qui ne cesse de progresser en volumes: cette année 2019 on devrait tutoyer les 400 tonnes de bleu du Vercors Sassenage fabriquées ce qui fait que l’on est plus une petite AOP mais on entre de plain pied dans une grande AOP. »

Il a souligné les difficultés de travailler pendant les travaux .. » Il a fallu s’adapter.. »

Chantal Carlioz maire de Villard de Lans, conseillère départementale en charge du tourisme a dit toute sa fierté d’inaugurer cette extension et modernisation de Vercors Lait,  » la coopérative fabrique plus de 90% du bleu du Vercors Sassenage… Le bleu et la coopérative sont donc très liés.. A travers cette liaison on peut parler d’histoire du patrimoine, du terroir.. » et de rajouter  » Vercors Lait c’est une  » saga » avec le rachat en 2003 de l’entreprise à Lactalis, la création de la coopérative avec l’adhésion des producteurs de lait du plateau… Quand on voit le résultat aujourd’hui on ne peut que féliciter et encourager les acteurs de cette formidable aventure humaine.. »

Franck Girard, Président de la communauté de communes du massif du Vercors a dit  » toute l’émotion qui le gagne à inaugurer cette extension.. » Pour rappel La CCMV est propriétaire des murs .. Il a rappelé que le coût des travaux s’élève à 3,8 millions d’euros. Il a tenu à remercier chaleureusement Pierre buisson alors Président de la CCMV pour avoir cru et lancé le projet en 2015..Et de rappeler la formidable aventure qu’est le bleu du Vercors sassenage:  » obtention de l’AOC en 1998, de l’AOC en 1999, une appellation moribonde jusqu ‘au rachat en 2003 de l’entreprise par les agriculteurs eux mêmes pour créer Vercors Lait..Grace à cette extension et modernisation on a aucun doute sur la poursuite de la réussite de Vercors Lait pour les 30 prochaines années..

Jean Pierre Taîte vice président d u conseil Régional en charge de l’agriculture s’est félicité que  » la région a participé financièrement aux travaux..  » Et de préciser:  » notre région est celle qui a le budget le plus élevé de l’ensemble des régions pour l’agriculture ». Et de féliciter chaleureusement » les confréries dont les membres, bénévoles oeuvrent pour mettre en avant nos bons produits. Celles ci seront remerciées lors d’une grande réception à Lyon le 18 octobre. »

Jean Pierre Barbier, président du département a bien entendu apprécié la qualité des travaux mais a tenu à pousser un coup de gueule en direction de celles et ceux qui, en Drôme, créent des zones d’ensauvagement. « On est  entrain de créer des réserves  à loup non contrôlées . Ce sont bien sûr les éleveurs qui en pâtiront.  » Et de rappeler la mise en place d’un pôle agro alimentaire, de la marque Alp ishere qui a pour but d’aider les agriculteurs qui produisent sur notre département des produits de qualité de dégager un revenu. »

Précisons enfin que les entreprises locales ont été sollicitées, en particulier la scierie de John Sauvajon qui a fourni 200 m3 de bois du Vercors.

Suite à cette inauguration, la confrérie du bleu est entrée dans la danse en intronisant le directeur de Vercors Lait: Philippe Guilloud qui a reçu un hommage appuyé pour le travail accompli..

Voici le déroulé de la cérémonie en images..


Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, Département de l'Isère, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

edf.png

Catégories

Archives

Agenda

septembre 2020
L Ma Me J V S D
« août    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+