Archive | bleu du Vercors Sassenage

Vercors Lait: remarquable dynamisme

Le Vercors est en plein coeur de l’actualité avec en particulier sa présence, très remarquée,  au salon de l’agriculture à Paris. Une présence qui montre tout le dynamisme du Vercors à travers en particulier de son agriculture et de son tourisme. Les deux étant très liés…

Au niveau agriculture, son dynamisme est prouvé à travers plusieurs filières dont celle de l’élevage laitier.

Il faut dire que le plateau a en son sein une AOP qui acquière année après année plus de prestige, le Bleu du Vercors Sassenage.

Celui ci peut être fermier, on compte une dizaine de producteurs bien répartis sur l’ensemble du territoire, ou fabriqué à la coopérative Vercors Lait.

Philippe Guilloud son directeur nous l’a confirmé: » l’année 2016 a été une bonne année pour notre entreprise et elle a confirmé son dynamisme, nous avons fabriqué 310 tonnes de Bleu, tonnage en perpétuelle augmentation..Le produit est bon, il plait et les différents plans de communication, de promotion portent leurs fruits, on peut citer par exemple la fête du bleu et la présence du Vercors au salon de l’agriculture. « 

Pour appuyer la thèse du dynamisme Philippe Guilloud précise:  » nous venons de signer un contrat avec Grand Frais,  la centrale organise une opération nationale spéciale Bleu, elle va mettre sur les étals de ses magasins 1700 Bleus dans 370 magasins.

Mais il n’ y a pas que le Bleu,  » en 2016 nous avons transformé 75% de la collecte grâce à une gamme très large de produits que nous fabriquons sur place..L’objectif étant d’arriver à 100% dans les années qui viennent.. »

On peut signaler la dernière nouveauté: le lait du Vercors  que l’on retrouve dans la grande distribution comme  à Carrefour Voiron, groupe Provencia. Sébastien Ferand, directeur du magasin très satisfait de cette opération:  » sans aucune  » pub » nous en vendons deux palettes par mois, ce qui est un début très prometteur. C’est d’autant plus intéressant que l’on joue gagnant gagnant, du producteur au consommateur.. »

Cette marche en avant impose la coopérative à une restructuration.  » Des travaux d’une grande importance vont démarrer sous peu. Ils sont impératifs avec la mise au normes, la création de salles d’affinage, l’extension du magasin, la modernisation des matériels..  »

Une marche en avant qui a bien entendu un impact sur le personnel.  » Il y avait une douzaine de salariés il y a une dizaine d’année, 33 cette année et on arrivera très vite à la quarantaine.. A cela se rajoute une dizaine de salariés qui travaillent pour la société de commercialisation dans les magasins de Seyssins et Romans.

Un magasin de Romans qui aura la charge de gérer la partie vente en ligne via internet..  » Nous devons vivre avec notre temps » argumente Philippe Guilloud.

Vercors Lait a toujours eu le soutien des élus dont ceux de la Communauté de Communes du Massif du Vercors, un CCMV qui a changé de présidence depuis peu..  » Pierre Buisson a toujours été à notre écoute, Franck Girard, le nouveau président nous a assuré que la CCMV sera toujours à nos côtés..On vit dans la continuité.. »

Au niveau du Parc, là aussi changement de présidence..  » Nous avons déjà vu la différence car le nouveau président Jacques Adenot a tenu à visiter l’usine, à nous rencontrer  et nous indiquer qu’il sera à notre écoute..Oui il y a une vraie rupture dans les relations et oui nous sommes heureux de voir qu’un véritable partenariat se met en place entre le Parc et Vercors Lait. »

L’agriculture sur le Parc est également en mouvement avec la reprise d’exploitations par des jeunes,  » ce renouvellement de génération est bénéfique sur de nombreux points et assure aussi la pérennité de notre coopérative. »

Une entreprise qui compte une soixantaine de coopérateurs, qui va traiter plus de 6,5 millions de litres de lait en 2017, avec comme objectif de produire 340 tonnes de Bleu du Vercors Sassenage AOP..

Gilbert PRECZ

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Belle fête des fromages…et des produits du terroir

La 29ème fête du fromage et des produits du terroir a ouvert ses portes ce samedi matin sous un soleil radieux et un ciel merveilleusement bleu.. Oui la fête organisée par la confrérie du bleu Vercors Sassenage sera belle..

P1100295

Le grand maître Philippe Thiault a rappelé que cette manifestation mettait en avant les produits du terroir avec à leurs têtes le fameux bleu du Vercors Sassenage  mais aussi de nombreux produits locaux..

P1100297

Christian Coigné, maire de Sassenage mais aussi vice président du conseil Départemental a souligné que cette fête met également en avant la commune de Sassenage, le Vercors..l’Isère.. Une Isère qui depuis l’arrivée de la nouvelle équipe départementale met en avant les produits locaux..

Pierre Buisson, maire délégué de Méaudre et président de la communauté de communes du massif du Vercors, qui accompagnait Hubert Arnaud, maire de la commune nouvelle Autrans-Méaudre en Vercors s’est félicité que le « bleu du Vercors Sassenage  soit à l’honneur à deux reprises, une fois su le Vercors avec la fête du Bleu et une fois à Sassenage.. »

Catégorie bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Vive la fête du Bleu!

Je persiste et je signe… ne pas organiser la fête du bleu cette année aurait été non pas une aberration mais une hérésie..Sans faire de dramaturgie, comment priver tous les acteurs du Vercors de leur vitrine, celle de la fête du bleu..

Ce week-end plus de 20 00 personnes se sont rendues à Méaudre pour aller à la rencontre des acteurs du Vercors mais aussi de tout ce que peut offrir ce dernier au niveau de l’artisanat de ses produits touristiques, agricoles..un évènement qui au fil des éditions est devenue une véritable tribune..

Lors des discours qui on clôturé la visite officielle, on retiendra les propos de Catherine Brette, présidente du Parc Naturel Régional du Vercors qui a souligné que  » c’est la fête des agriculteurs, des saveurs et des savoir faire du Vercors ».

Daniel Vignon, président du Syndicat du Vercors Sassenage a tenu a rappeler que cette manifestation montre tout le dynamisme de la filière laitière du Vercors..  » Un dynamisme porté par le Bleu du Vercors Sassenage qui permet aux producteurs de lait d’être correctement rémunérés. » Et d’annoncer: Le bleu du Vercors Sassenage c’est 300 tonnes via Vercors Lait et 50 tonnes issus des producteurs fermiers, chiffres en constante augmentation ».

François Rony, président de l’ Association de promotion des produits du Vercors, véritable cheville ouvrière de la fête:  » Merci aux agriculteurs, éleveurs, associations, bénévoles mais aussi élus qui accepté de relever le défi.. Ils se sont mobilisés pour que cette fête soit une réussite.. Pas évident en ayant le feu vert en mars! »

Patrick Rey Giraud, président de la station d’élevage, responsable du comice du plateau du Vercors s’est félicité  » que le comice a été associé à la fête du bleu, On a eu des échos très pessimistes quant à la tenue de la fête du bleu. La mobilisation a été totale et nous sommes heureux aujourd’hui du succès de cette manifestation ».

Chantal Carlioz, maire de Villard de Lans, vice présidente du conseil départemental a clamé haut et fort:  » vive la fête du Bleu! La mobilisation de tous autour de cette manifestation prouve qu’elle a de beaux jours, années devant elle.. Le thème choisi: saveurs et savoirs  permet de mettre en valeur notre territoire, notre terroir et l’ensemble des atouts du Vercors dont l’agriculture, le tourisme.. »

Robert Duranton vice président du Conseil Départemental en charge de l’agriculture s’est dit combien satisfait que la fête du bleu se déroule dans de bonnes conditions, malgré quelques soubresauts..  » On ne peut que féliciter les personnes, structures, associations qui ont tenu à ce qu’elle se déroule cette année..  » Il a confirmé que le département continuerai à soutenir son agriculture.  » il faut tout mettre en oeuvre pour que les agriculteurs puissent vivre de leur métier, favoriser les circuits courts.. A ce niveau là le Vercors, la coopérative Vercors Lait sont des exemples.. »

Hubert Arnaud, maire de la commune d’Autrans-Méaudre en Vercors et Pierre Buisson maire délégué de Méaudre ont de concert affirmé qu’ils ne voulaient pas céder à la fatalité. La fête du bleu ne pouvait pas disparaitre car c’est un évènement majeur sur le plateau, un formidable outil de promotion.  » Ils ont tenu à remercier chaleureusement les organismes comme la région, le Département mais aussi les associations comme l’APAP, les diverses associations sportives, culturelles… qui se sont mobilisées pour  cette fête se déroule dans les meilleurs conditions. Ils ont tenu à remercier vivement les bénévoles au nombre de 250/ 300..  » sans eux point de fête »..

Jean Claude Darlet, président de la chambre d’agriculture de l’Isère s’est montré satisfait de la réussite de cette fête qui  » met en avant le dynamisme, la jeunesse de l’agriculture du Vercors. » Mais il a lancé plusieurs alertes: » l’agriculture va mal, les producteurs de lait voient leur paye baisser. On m’a annoncer un prix de 200 euros les 1000 litres de lait alors qu’ils ont des coûts de production qui frôlent les 400 euros. Les producteurs de viande, les céréaliers sont aussi au plus mal. Et de lancer un véritable cri d’alarme;  » la gestion du loup est catastrophique! Les attaques se succèdent aux attaques. Notre région investi de façon inefficace 16 millions d’euros en opérations de protection..C’est inadmissible. Il faut qu’enfin les bonnes décisions soient prises, jusqu’à éradiquer le loup si c’est la meilleure solution. »

Gilles Chabert Conseiller Régional, s’est dit heureux de participer à un évènement comme la fête du bleu mais surtout à la présentation des animaux, plus de 150  » Ça fait plaisir de voir des vaches avec des cornes!.. Il a constaté que les éleveurs de montagne , celle du Vercors avait le moral, étaient dynamiques.. » Et de conclure, j’ai vu beaucoup de bouses sur le chemin de la fête, j’espère en voir plus sur les lieux de la fête 2017!

L’ensemble des intervenants, organisateurs s’est félicité du choix de Christophe Aribert comme parrain de la fête. Le chef étoilé natif du Vercors a parfaitement mis en avant les produits du plateau, ceci au stand cuisine et passion en Vercors aux côtés en particulier de Claude Ruel. Intronisé au sein de la confrérie du Bleu du Vercors Sassenage, il a promis de davantage être présent lors des futures fêtes..

La prochaine devant se dérouler dans la Drôme, Christian Morin, vice président du Conseil départemental de la Drôme se disant prêt à jouer le rôle d’ambassadeur pour qu’il en soit ainsi..

Gilbert PRECZ

La journée de dimanche en images..


La journée de dimanche en images..

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Fête du bleu: ils ont eu raison!

Lors des discours officiels prononcés lors de la 15ème fête du bleu organisée à Villard de Lans, l’ambiance a été plombée par la prise de parole de Catherine Brette, présidente du Parc régional naturel du Vercors. En résumé:  » Cette fête est une réussite.. mais on se pose des questions quant à sa pérennité..Nul ne peut savoir si elle aura lieu l’année prochaine ( en 2016.. ).

Après ce coup de massue, agriculteurs, élus locaux, départementaux, régionaux, associations, responsables de filières, et tous ceux qui apprécient le Vercors, son territoire, son terroir se sont mobilisés pour que la 16ème fête se déroule au cours de l’été 2016.

ILS ONT EU RAISON!

Entre temps la commune nouvelle d’Autrans-Méaudre en Vercors a vu le jour.. L’occasion était belle pour permettre à cette nouvelle commune de recevoir la fête du bleu.

Ah il en a fallu des discussions, réunions, pour officialiser la tenue les 30 et 31 juillet de la 16ème fête du bleu à Méaudre..

Ah il en a fallu de l’énergie à tous, et surtout aux bénévoles pour rattraper le retard pris..En un mot il faut un an pour organiser cet évènement, cette année il a été bouclé en moins de 5 mois..

Qu’ à cela ne tienne, dès ce samedi matin, des milliers de visiteurs ont arpenté la fête, ont découvert l’artisanat, le savoir faire, les produits locaux, le tourisme, l’agriculture, le patrimoine du Vercors et aussi plus de 150 bêtes présentes pour le traditionnel comice.

On y rajoutera la gastronomie puisque le parrain de la fête n’est autre que l’enfant du pays, le chef étoilé Christophe Arribert.

On notera une omniprésence, celle de la confrérie du bleu Vercors Sassenage qui a intronisé deux grands défenseurs du Bleu Vercors Sassenage mais aussi du Vercors: Florence Josserand et le maire de la commune nouvelle d’Autrans-Méaudre en Vercors: Hubert Arnaud.

Gilbert PRECZ

Diaporama de la journée de samedi

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

A la découverte des jeunes agriculteurs du Vercors

Ce week-end, les 30 et 31 juillet,  le Vercors va être bleu grâce à la fête du bleu qui se déroulera sur la commune d’Autrans-Méaudre en Vercors. L’essentiel des animations étant programmées sur Méaudre.

Le Bleu du Vercors Sassenage sera à l’honneur mais aussi l’ensemble du Vercors à travers se produits du terroir, son artisanat, son histoire, son patrimoine et son agriculture..

Une agriculture bien présente, dynamique qui sera bien représentée lors de la fête du bleu..

Nous ne manquerons pas de faire une halte au stand des jeunes agriculteurs des quatre montagnes..

Ecoutons Jérémy Jallat et Quentin Argoud Puy:  » le président de la station d’élevage de griculteurs  Patrick Rey Giraud a émis, lors de la dernière fête du bleu, l’idée de créer une structure qui rassemble les jeunes..  L’idée a fait son chemin, très vite.. Les jeunes agriculteurs ont été contactés..l’adhésion a été rapide…Nous avons donc décidé de mettre en place JA quatre montagnes qui adhère bien entendu au syndicat départemental ( JA38.) « 

Le syndicat a  vu le jour en octobre et compte à ce jour 22 adhérents. » Nous sommes l’un des plus gros syndicat local au niveau du nombre d’adhérents, » se plaisent-ils à affirmer.. C’est d’autant plus remarquable que leur territoire correspond à celui de la Communauté de communes du massif du Vercors.

Le syndicat s’est bien entendu fixé plusieurs missions dont trois sortent du lot.  » Nous voulons bien entendu favoriser l’installation des jeunes. Ça passe aussi par aider le candidat au niveau de toutes les démarches qu’il a à accomplir..Chacun sait que le parcours à l’installation est un vrai parcours du combattant! Nous assurons par exemple les contacts avec les différentes structures, les élus.. Nous sommes soutenus par les élus, mais aussi par le Syndicat du bleu Vercors Sassenage, l’Association de promotion  de l’agriculture du Parc… Nous sommes tous conscients que c’est ensemble que nous maintiendrons une agriculture dynamique sur notre plateau .. »

Deuxième mission:  » promouvoir notre agriculture, et à travers elle nos produits.. Cela passe par une présence remarquée sur différentes manifestations comme la foire bio de Méaudre, la fête du Bleu ou on aura un stand, le salon de l’agriculture de Paris.. Nous sommes parrains des jeunes dans l’opération  » graines d’éleveurs »..

Le troisième objectif et non des moindres est de maintenir le foncier agricole.  » chacun sait que sans terres agricoles point d’agriculture. De plus l’emprise foncière pour l’habitat, les zones industrielles, artisanales est de plus en plus forte.. « 

1

Propos repris par deux élus de la CCMV, Thomas Guillet maire de Corrençon et Serge Chalier, adjoint au maire de Villard de Lans.. » Les élus du plateau savent ce que représente l’agriculture sur notre territoire, au niveau économique, social, environnemental et aussi touristique. Nous ne pouvons et ne devons pas faire n’importe quoi.. Nous avons des outils à disposition comme l’observatoire agricole, le comité local d’installation, nous travaillons en étroite concertation, en toute transparence, intelligence, afin de préserver les intérêts de chacun mais aussi pour préserver l’avenir de notre territoire. »

Les responsables de JA 4 montagnes sont conscients que certains de leurs amis agriculteurs sont plus mal lotis qu’eux:  » les producteurs de lait payés à 230 euros les 1000 litres souffrent, les producteurs de viande aussi.. Nous sommes solidaires et les soutenons dans leurs combats afin d’obtenir une rémunération plus juste.. Notre rôle sera aussi d’informer nos adhérents de l’actualité agricole, à tous les échelons..

JA 4 montagnes souhaite donc être présent à tous les niveaux.. on retrouvera donc les jeunes agriculteurs à la fête du bleu ou ils nous ont promis un accueil très convivial.. Promis on leur rendra visite..

Cette année la fête du Bleu innove avec la fameuse « caravane en bleu.. » Nous avons assisté à son départ sur la place de l’ours à Villard de Lans où la Fête s’est déroulée en 2015 et, s’arrêtant de village en village sur les quatre Montagnes, rejoindra Méaudre le samedi.

Suivez la Caravane du Bleu, pour une semaine divertissante et enrichissante !
A chaque étape de cette Caravane du Bleu, vous serez accueillis dans une ferme ou un atelier artisanal. Les agriculteurs et artisans locaux vous proposeront animations, démonstrations, dégustations dans une ambiance chaleureuse et festive.

Sans titre

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Le Bleu aura bien sa fête!

 » La fête du bleu aura bien lieu les 30 et 31 juillet . C’est la commune d’Autrans Méaudre en Vercors qui l’accueillera. Les principales animations se déroulant à Méaudre.  » C’est le Président de la communauté de communes du massif du Vercors et maire de Méaudre, Pierre Buisson qui le confirme.

 » Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne Rhône-Alpes nous a confirmé qu’il nous soutiendrait financièrement dans cette initiative, le Département également. Cette fête est très importante pour le Vercors. Elle ne pouvait pas ne pas avoir lieu. Le point le plus critique étant bien entendu le financement de cette manifestation. La position du Parc en ce moment n’étant pas très nette ». Il faut rappeler que le Parc Régional du Vercors est mis sous tutelle..

Pierre Buisson se dit très confiant:  » nous avons pris 5 mois de retard dans son organisation mais les bénévoles, associations, agriculteurs, commerçants, élus..sont tous mobilisés pour que tout soit prêt le 30 juillet. Pour preuve il y a des réunions tous les jours! »

Et de marteler:  » il était impensable que cette fête ne soit plus organisée, ou proposée une année sur deux..C’est le rendez vous que tout le monde attend, tant du côté des acteurs du Vercors, de ses habitants, que des milliers de touristes qui sont présents sur notre territoire l’été ».

A noter que si le plus gros des animations se fera les 30 et 31 juillet, la semaine qui précède, diverses spectacles se dérouleront tous les soirs dans les communes de la communauté de communes du massif du Vercors.

Justement à propos de la communauté de communes, ou en est – on de la possibilité de regroupement?

 » Pour l’instant on reste comme on est avec une envie de travailler sur un regroupement. Nous avons jusqu’au 1er janvier 2018 pour étudier un rapprochement avec les communautés de communes du Vercors et du pays de Royans. » Et le Président de la CCMV de montrer une certaine inquiétude:  » si notre rapprochement ne se finalise pas, je crains que le préfet nous impose une autre issue.. »

Nous avons enfin abordé avec Pierre Buisson l’annonce faite par Laurent Wauquiez, à Lans en Vercors, concernant le plan montagne élaboré par la Région.  » C’est un plan que la montagne attendait. Les mandatures précédentes ont totalement délaissé la moyenne montagne et son activité neige.

Ce plan va donner un coup de fouet à nos stations qui pourront, grâce à l’aide de la région et du département renouveler leurs équipements et profiter des nouvelles technologies. L’activité de nos stations sera pérennisée et ce sera un plus au niveau économique, hôtels et hébergements divers, restaurants, commerces mais aussi les écoles de ski bénéficieront bénéficieront du fait que l’enneigement sera assuré jusqu’en bas des pistes. A cela il faut rajouter les saisonniers qui auront leur emploi assuré. « 

Pierre Buisson voit tout de même un bémol:  » il faudra que l’on se penche sérieusement sur l’accès aux stations, à travers en particulier la traversée de l’agglomération grenobloise. J’espère que des solutions seront trouvées rapidement. »

Gilbert PRECZ

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Vercors: les graines d’éleveurs à Paris

C’est devenu un rendez vous incontournable: le Vercors fait salon….au salon de l’agriculture à Paris..Un Vercors mis en lumière grâce à son histoire, son patrimoine, son territoire, son agriculture, son tourisme..et ses produits du terroir dont le fameux bleu du Vercors Sassenage..  » Nous en avons monté 2 tonnes et à l’allure ou il part je crains qu’il en manquera au final « ..paroles réalistes de Paul Faure, président de Vercors Lait. Paroles réalistes à la vue du nombre de personnes qui s’agglutine sans discontinuer autour du stand..

Un stand très animé avec fabrication du bleu du Vercors sassenage, en direct, dégustation de divers produits et recettes du Vercors dont la traditionnelle Vercouline.

On retiendra bien entendu la journée  » graine d’éleveurs »..

13 « graines d’éleveurs », de 9 fermes du Vercors se sont rendus au Salon International de l’Agriculture . Agés de 6 à 15 ans, filles ou garçons, depuis leur plus jeune âge, ils participent avec enthousiasme aux événements festifs, aux comices organisés sur le Vercors La filière du Bleu du Vercors Sassenage, dont le Siver souhaitait les remercier pour leur investissement et les encourager dans l’accomplissement de leur passion en les invitant sur le salon… Inutile de dire qu’ils n’ont pas été déçus..

Pierre Buisson, maire de Méaudre et Président de la Communauté de communes du massif du Vercors a tenu à les accompagner.  » C’est très bien d’encourager ces jeunes qui seront, nous l’espérons les agriculteurs de demain, qui prendront la succession de leurs parents.. »

Ils ont bien entendu ouvert le défilé et ont assisté à la présentation de la race Villarde sur le ring central du salon.. Ils ont même été interviewés comme des vedettes..

Le stand du Vercors a accueilli de nombreuses personnalités et élus.. Nous avons ainsi croisé, outre Pierre Buisson, Chantal Carlioz, vice présidente du Conseil Départemental de l’Isère en charge du tourisme accompagnée de Fabien Mulyk son homologue en charge de la forêt, Patrick Labaune, Président du Conseil départemental de la Drôme, Jacques Adenot élu de St Nizier, Catherine Brette, Présidente du Parc Régional du Vercors, Daniel Vignon, Président du Siver…et un très nombreux public…
A noter la distribution d’affichettes annonçant de façon officielle que la fête du Bleu se déroulera les 30 et 31 juillet à Méaudre.

Gilbert PRECZ
Quelques clichés pris les deux premiers jours du salon..


Patrick Labaune a été élu Président du Conseil départemental de la Drôme – See more at: http://www.ladrome.fr/le-departement/le-president#sthash.wl8rOwTV.dpuf
Patrick Labaune a été élu Président du Conseil départemental de la Drôme – See more at: http://www.ladrome.fr/le-departement/le-president#sthash.wl8rOwTV.dpuf

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, agriculture, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

La fête du bleu aura lieu les 30 et 31 juillet à Méaudre.

C’est désormais officiel, la fête du bleu se déroulera bien les 30 et 31 juillet 2016. Le pôle central des animation étant le village de Méaudre.

Des questions étaient posées quand à sa tenue pour 2016 et, en cas de réponse positive, quelle commune l’accueillerait..

Hubert Arnaud, maire de la commune nouvelle Autrans-Méaudre en Vercors nous l’avait dit » : il est hors de question que la fête du Bleu ne se déroule tous les ans.. Elle aura donc lieu en 2016. Autrans-Méaudre en Vercors se positionne pour l’organiser.. « 

Pierre Buisson, maire de Méaudre, président de la communauté de communes du massif du Vercors nous l’a confirmé  au salon de l’agriculture à Paris, au stand Vercors:  » oui la fête du bleu se déroulera bien les 30 et 31 juillet et oui elle sera organisée sur le village de Méaudre. » Et Pierre buisson d’argumenter:  » on ne peut pas se passer d’une telle manifestation qui met en valeur notre territoire, notre terroir..mais aussi notre patrimoine, notre histoire. Il ne faut pas se leurrer: si on saute une année, elle ne se renouvellera pas..

Pierre Buisson est conscient de la difficulté de la tâche:  » une fête du Bleu, c’est un an de préparation, là il ne nous reste plus que 5 mois pour l’organiser.. Ce ne sera pas simple mais nous avons le soutien de toutes les associations, des agriculteurs.. La mobilisation va être très forte..

Pierre Buisson, Président de la Communaité de communes du Massif du Vercors sait que la mobilisation est forte pour que la fête du bleu se déroule en 2015. Il est ici entouré de Daniel Vignon, Président du Siver, Paul Faure, Président de Vercors Lait et de Jacques Adenot, élu à St Nizier..

Pierre Buisson, Président de la Communauté de communes du Massif du Vercors sait que la mobilisation est forte pour que la fête du bleu se déroule en 2016. Il est ici entouré de Daniel Vignon, Président du Siver, Paul Faure, Président de Vercors Lait et de Jacques Adenot, élu à St Nizier..

Les agriculteurs présents sur le stand du Vercors nous l’ont confirmé:  » cette fête est un formidable outil de promotion pour nos produits..Oui nous serons mobilisés qu’elle soit comme chaque année une réussite, surtout en cette année de crise. La fête du bleu est avec le salon à Paris les deux actions majeurs de la promotion du bleu du Vercors Sassenage.. » a précisé Paul Faure , éleveur à Autrans et Président de la Coopérative Vercors Lait..

Reste un problème épineux: le financement.  » Un rendez vous est pris avec la présidente du Parc et son directeur. Il faut qu’ils se positionnent de façon claire, nette et définitive..Après on verra si on doit partir à la  » chasse » aux aides, subventions.. Je sais que l’on peut compter sur le soutien des conseils départementaux de la Drôme et de l’Isère, du conseil Régional.. »

La fête du bleu aura bien lieu, on ne peut que féliciter et remercier les personnes qui ont pris l’initiative de la maintenir..Elles savent qu’elles ont derrière elles bien plus qu’une filière..et qui comprendrait que le Vercors se montre au salon de l’agriculture à Paris et abandonne « sa » fête du bleu..

Gilbert PRECZ

La fête du bleu aura bien lieu.. Des affichettes ont été distribué au salon de l'agriculture

La fête du bleu aura bien lieu.. Des affichettes ont été distribué au salon de l'agriculture

Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors Sassenage, foires et fêtesCommentaires fermés

LE VERCORS AU SALON INTERNATIONAL DE L’AGRICULTURE

Du 27 février au 06 mars 2016, le Vercors s’installe au Salon International de l’Agriculture.
Au programme : découverte de la race de vache locale, dégustation de produits du terroir mais aussi des rencontres avec ceux qui font toute la richesse de ce territoire, véritable réserve de savoir-faire située au cœur d’un Parc Naturel hors du commun.

PAVILLON 1 - ALLÉE L – STAND 054

LES GRAINES D’ÉLEVEURS DU VERCORS
1
Une journée à la découverte de la plus grande ferme de France – le 27 février 2016.

Ils sont 13 « graines d’éleveurs », de 9 fermes du Vercors à prendre le chemin du Salon International de l’Agriculture le samedi 27 février. Agés de 6 à 15 ans, filles ou garçons, tous ont en commun cette passion de l’élevage.  Depuis leur plus jeune âge, ils participent avec enthousiasme aux événements festifs du territoire. Ces rendez-vous sont pour eux l’occasion de défiler sur les rings de présentation avec les veaux, génisses ou autres animaux qu’ils ont dressé ou préparé durant de longues semaines.

La filière du Bleu du Vercors Sassenage souhaitait les remercier pour leur investissement et les encourager dans l’accomplissement de leur passion en les invitant sur le salon. Au programme de cette journée : visite guidée du salon et découverte du stand Vercors, partage d’un repas à la cantine des éleveurs pour s’imprégner de l’enthousiasme général et en temps fort : présentation de chacun d’entre eux sur le grand ring par le collectif Vercors avec en écho, diaporama sur grand écran de ces graines d’éleveurs immergés dans leur environnement.

Brillants, ils s’épanouissent à l’école, dans leurs loisirs et à la ferme… ils sont la fierté de leurs parents, de l’agriculture et de tout le territoire du Vercors.

AGRICULTURE BIOLOGIQUE EN VERCORS

1 agriculteur sur 5 engagé dans le bio (23% des exploitations).

Fournir à l’homme et à l’animal des aliments sains, de composition nutritionnelle équilibrée et sans résidus toxiques, c’est le challenge relevé par une majorité d’agriculteurs du Vercors. C’est pourquoi, l’agriculture biologique est très présente sur le territoire : 23 %  des exploitations ont la qualification AB alors que cette moyenne est de 3,7 % au plan national et 5 % dans la zone de montagne française. Presque un quart (22%) de la surface agricole du territoire du Vercors est classée AB.

Toutes les productions sont concernées. Pour la production laitière, 30 élevages soit 20 % du total des exploitations produisent du lait bio. L’agriculture du Vercors se caractérise par une grande proportion de surface en herbe (+ de 80%). Les méthodes de production sont restées traditionnelles (élevage extensif, pâturage, récolte de foin). Cela explique que plus d’un agriculteur sur cinq ait décidé de s’engager dans l’agriculture biologique.

UN PRODUIT STAR: LE BLEU DU VERCORS SASSENAGE.

Plus petite AOC fromagère (lait de vache) de France.

Fabriqué depuis le Moyen-Âge, le Bleu du Vercors est intimement lié à l’histoire du territoire et à ses traditions. Durant de longues années, le Seigneur de Sassenage s’octroya même un droit exclusif sur ce délicieux fromage en le collectant comme impôt et lui donnant par la même occasion son nom. Ce n’est qu’en 1338 qu’il autorisa pour la première fois sa commercialisation. Sa fabrication traditionnelle à la ferme se maintient jusqu’au début du 20ème siècle mais est peu à peu abandonnée à partir des années 1920. Sa production fermière n’est reprise que bien des années plus tard par une famille de Villard de Lans. La coopérative Vercors Lait, dernière coopérative fromagère de l’Isère perpétue également cette tradition et fabrique plus de 300 tonnes de Bleu du Vercors-Sassenage par an.

UNE RACE EMBLÉMATIQUE: LA VILLARDE

Vache endémique du Vercors

Véritable mémoire du patrimoine biologique, historique et culturel du Vercors, la Villarde a bien failli disparaître après la Seconde Guerre Mondiale. Dans les années 70 ne subsistaient que quelques dizaines d’animaux de « pure » race !

C’est en 1976, à l’initiative de l’administration, que furent entreprises les premières actions de conservation de la race en collaboration avec une poignée d’éleveurs motivés. La race fut ainsi sauvée « in extremis ». Depuis cette date, de nouveaux éleveurs se sont succédés pour conserver cette race à robe couleur froment qui fournit (avec la Montbéliarde et l’Abondance) le lait pour la fabrication de l’AOP Bleu du Vercors-Sassenage dont la production est circonscrite au seul périmètre du Parc Naturel Régional du Vercors.

LES RENDEZ-VOUS SUR LE SALON :

Mardi 1er et mercredi 2 mars : fabrication de Bleu du Vercors-Sassenage sur le stand Vercors
Jeudi 4 mars : rencontre de producteurs AB avec dégustation de produits

Catégorie A la une, Communauté de Communes du Massif du Vercors, bleu du Vercors SassenageCommentaires fermés

Vive le fromage et les produits du terroirs

La 28ème fête du fromage et des produits du terroir a été inaugurée  » en grandes pompes  » ce samedi matin.

Cette fête, organisée par la confrérie du Bleu du Vercors Sassenage a attiré un public nombreux, malgré une forte chaleur.

Christian Coigné, maire de Sassenage, vice président du Conseil départemental a tenu a remercier la confrérie pour son investissement,  » bien au delà de nos frontières » pour assurer la promotion du Bleu mais aussi des produits du terroir.

Outre le Bleu, bien entendu.. on a apprécié divers stands comme celui de la bière  » blonde de sassenage » mais aussi les truffes de l’Isère, et les démonstrations de cavage, les huîtres et moules de Bouzigues, les produits de la Mathéysine présentés par la confrérie du Murçon…sans oublier l’ail.. le miel, la boulangerie et confiserie..

Sans oublier diverses animations.. concerts, bal.. et repas avec la traditionnelle Vercouline.

Gilbert PRECZ

Voici en quelques clichés le déroulé de la journée de samedi:



Catégorie bleu du Vercors Sassenage, terroirs/gastronomieCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

mars 2017
L Ma Me J V S D
« fév    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+