Archive | Forêt de Chartreuse

Vis ma vie de bûcheron / Vis ma vie de forestier

Le Parc naturel régional de Chartreuse, en partenariat avec les acteurs de la forêt et la filière bois du territoire, propose au grand public des visites

de chantiers forestiers et de découverte de la gestion forestière. Des balades-découvertes originales qui avaient rencontré un franc succès l’an dernier !

Ainsi, tout l‘été, gratuitement et tous les jeudis, du 13 juillet au 17 août sont proposés :

- VIS MA VIE DE BÛCHERON : Abattage, ébranchage, débardageGlissez-vous dans la peau d’un bûcheron le temps d’une matinée pour découvrir les  secrets de  la récolte des bois de nos forêts de montagne.

- VIS MA VIE DE FORESTIER : A l’invitation de l’Office national des forêts, les après-midis seront consacrés à la gestion forestière avec des exercices grandeur nature au Marteloscope du Col de Porte au cœur de la Forêt d’Exception Grande Chartreuse. Comme un vrai agent de l’Office national des forêts, choisissez les arbres à récolter et découvrez votre impact sur l’économie locale,   la biodiversité, le renouvellement de la forêt.

L’objectif est de faire découvrir le quotidien des hommes et femmes, passionnés,  qui travaillent en forêt. Gestionnaires, bûcherons, débardeurs expliqueront au public toutes les ficelles de leurs métiers dans le cadre d’un vrai chantier forestier et d’un véritable travail de martelage.

Ces visites sont gratuites et accessibles au grand public, petits et grands, à condition d’être équipé d’une tenue et de chaussures adaptées. Pour des questions de sécurité, les visites sont limitées à 15 personnes. Casques, gilets et consignes de sécurité sont distribués au début de chaque visite.

Inscriptions OBLIGATOIRE / renseignements:

Office de tourisme de St Pierre de Chartreuse

tel : 04 76 88 62 08, mail : info@coeurchartreuse-tourisme.com www.chartreusetourisme.com/bucheron

Cliquez ici pour visualiser la pièce jointe : flyers.pdf

Catégorie - filière bois, Forêt de Chartreuse, forêtCommentaires fermés

Fin de la 15ème édition de la fête de la forêt de montagne

La 15ème édition de la fête de la forêt de montagne s’est finalement terminée sur une journée riche en animations à St Pierre de Chartreuse et au col de Portes dimanche dernier. Pour cette édition présente dans le massif de la Chartreuse (la dernière édition dans le massif avait eu lieu en 1998), le mot d’ordre a été de privilégier le contact du public avec le bois du parc pour qu’il puisse découvrir ce fabuleux matériau de construction appelé à prendre davantage d’ampleur dans les temps à venir.

Toute la chaîne de production était présentée, notamment avec l’animation « De l’arbre à la planche » où des professionnels faisaient la démonstration de chargement et déchargement de bois et de découpe et transformation en direct. Clara Rougier, organisatrice, a tenu à souligner l’appui fort des associations partenaires de l’événement, notamment l’ONF et Créa Bois, et le financement apporté à l’événement par le département, le parc de Chartreuse,  la métropole et bien d’autres. Il y avait également de nombreux stands, que ce soit de producteurs ou d’associations.

L’exception de cette année était la manifestation complémentaire « forêt de sens » située au col de Portes. On pouvait s’y promener le long des sentiers forestiers pour découvrir peintures, photos et sculptures d’artistes locaux autour du thème de la forêt et de la montagne. Cette approche culturelle offrait également des animations comme « Vis ma vie de bûcheron » ou encore l’élection du sapin président. Des navettes gratuites avaient été mises à disposition pour naviguer entre les deux sites. Forêt de sens a remporté un franc succès auprès du public, et les organisateurs songent désormais à lui faire suivre la route de la fête de la forêt  de montagne.

Paul Savary

Catégorie Forêt de Chartreuse, foires et fêtes, forêt, questions d'actualitéCommentaires fermés

La forêt de Chartreuse mise à l’honneur à Saint Pierre de Chartreuse pour le week-end du 16 au 18 Juin

Dans quelques jours débutera la 15ème édition de la fête de la forêt de montagne à Saint Pierre de chartreuse, en partenariat avec l’ONF et le parc régional de la Chartreuse. Ce sera l’occasion pour tous de découvrir davantage cette forêt labellisée « Forêt d’exception », la troisième en France à avoir obtenu ce titre porté aujourd’hui par seulement 7 d’entre elles.

Cette manifestation prévoit de nombreuses expositions dévoilant les nombreuses activités existantes autour du bois qui participe à la renommée du parc, recouvert à 60 % par la forêt. L’objectif est bien évidemment de promouvoir davantage cet attrait majeur du parc, visant à l’intégrer toujours davantage dans des exploitations en circuit court.

En plus des festivités au village de Saint Pierre de Chartreuse, l’exposition « Forêt de sens » aura lieu au Col de Porte. C’est le fruit d’un travail en collaboration avec plusieurs artistes afin d’enrichir la vision de la forêt. Vous pourrez venir y admirer des expositions, des sculptures ou encore découvrir les secrets du métier de bûcheron. Cette exposition, jusque là présente aux caves de Chartreuse à Voiron, avait déjà accueilli 300 écoliers.

La grande majorité des activités proposées se font sur inscription, n’hésitez donc pas à aller vous inscrire ici, ou à en découvrir davantage par là.

Paul Savary

Catégorie A la une, Forêt de Chartreuse, foires et fêtes, forêt, parcs, questions d'actualitéCommentaires fermés

Visites grand public de chantiers forestiers

Le Parc naturel régional de Chartreuse en partenariat avec les acteurs de la forêt et la filière bois de l’Isère et de Savoie propose gratuitement tous les mercredis matin, du 13 juillet au 17 août, des visites accompagnées de véritables chantiers forestiers. Abattage, ébranchage, débardage…Glissez-vous dans la peau d’un bûcheron le temps d’une matinée.

L’objectif est de faire découvrir le quotidien des hommes et femmes, passionnés, qui travaillent en forêt. Gestionnaires, bûcherons, débardeurs expliqueront au public toutes les ficelles de leurs métiers dans le cadre d’un vrai chantier forestier.

Ces visites sont gratuites et accessibles au grand public, petits et grands, à condition d’être équipé d’une tenue et de chaussures adaptées. Pour des questions de sécurité, les visites sont limitées à 15 personnes. Casques, gilets et consignes de sécurité sont distribués au début de chaque visite.

Renseignements et inscriptions :

Office de tourisme de St Pierre de Chartreuse

stpierrechartreuse@chartreuse-tourisme.com

04 76 88 62 08

Chartreuse-tourisme.com/bucheron

Avec l’aide financière du Département de l’Isère et de la Savoie

Catégorie Département de l'Isère, Forêt de Chartreuse, forêtCommentaires fermés

La forêt privée de l’Isère se présente..

L’Isère est un grand département forestier, la forêt couvre 1/3 de son territoire. Une forêt et une filière bois qui ont un rôle important tant au niveau environnemental qu’économique.

Le conseil Général, devenu conseil départemental soutien cette filière qui est aussi génératrice d’emploi et qui a un avenir avec en particulier le bois énergie.

Fabien Mulyk, conseiller départemental, vice président délégué en charge de la forêt a tenu à organiser un diner-débat avec les présidents des groupements des propriétaires forestiers  » afin de faire connaissance. Cette rencontre, initiée par Henri Gras, président de l’Union des groupements pour le développement forestier en Isère, l’UGDFI a été très positive.

Sans titre

« Chaque président de  groupement, sept au total répartis sur l’ensemble du département, plus le syndicat des trufficulteurs de l’Isère a pu présenter la forêt de son territoire, ses particularités, ses atouts et inconvénients et présenter ses projets en cours et à venir, en particulier au niveau des créations d’Asa ou d’Aslgf. Le débat était très intéressant et seuls les thèmes concernant la forêt privée ont été abordés. Fabien Mulyk qui s’est dit satisfait de pouvoir mettre un nom sur chaque visage,  a posé de nombreuses questions et a souligné les rôles importants que jouent les groupements sur le terrain.Il a confirmé que le conseil départemental continuera à soutenir et à aider au mieux les groupements à travers les actions que mènera l’UGDFI. » a retenu le Président Gras.

L’UGDFI continuera donc à aider les groupements  » sans s’immiscer dans leur organisation « . « Elle les accompagnera dans leurs projets de créations de diverses structures comme les Aslgf ou autre. Notre objectif étant également celui de resserrer les liens entre les groupements mais aussi de partir à la recherche de nouveaux adhérents.  » a conclu son président.

Gilbert Precz

Catégorie - filière bois, Forêt Alpes Sud Isère, Forêt de Chartreuse, UGDFI, forêt, forêt du Vercors, massif de BelledonneCommentaires fermés

AOC bois de Chartreuse: le dossier avance..

Les bois de chartreuse pourraient obtenir une AOC..

C’est pour valoriser ses bois que le Comité Interprofessionnel du Bois de Chartreuse, soutenu par le Parc, a initié une démarche de reconnaissance en Appellation d’Origine Contrôlée pour le bois de Chartreuse.

L’objectif ?

Démontrer la typicité de la richesse naturelle, de la production et de la transformation des bois de Chartreuse. Une démarche innovante puisque l’AOC porte aujourd’hui principalement sur des produits agro-alimentaires !

L’INAO a validé en 2008 le lancement de cette procédure et soutient la démarche…puisqu’elle vient d’en accepter officiellement la demande.

Des experts vont à présent  travailler sur la délimitation exacte de l’appellation. Un calendrier prévisionnel défini par l’INAO, prévoit que cette étude concernant la délimitation du périmètre pourrait être achevée fin 2015.

Les bois de chartreuse AOC courant 2016…? C’est plus qu’une possibilité..

Catégorie A la une, Forêt de Chartreuse, forêtCommentaires fermés

Le label Forêt d’Exception® pour la Grande Chartreuse

La forêt de la Grande Chartreuse est sur le devant de la scène ou plutôt au sommet !

En effet, c’est au monastère de la Grande Chartreuse, lieu historique, que pour la troisième fois en France une forêt reçoit le label Forêt d’Exception®. Distinction amplement méritée, rejoignant ainsi Fontainebleau, labellisé en 2013 et Verdun, labellisé en 2014.

Ce label récompense tout le travail effectué autour de la gestion de ce territoire si important et unique. Pour l’occasion, des invités de marque étaient présents afin de remettre et recevoir ce label Forêt d’Exception® : Éliane GIRAUD Sénatrice, Vice-Présidente de la Région Rhône-Alpes, Présidente du Parc naturel régional de Chartreuse et Présidente du Comité de pilotage « Grande Chartreuse, Forêt d’Exception® », Pascal VINÉ, Directeur général de l’Office national des forêts, Pascale PREVEIRAULT, Secrétaire adjointe à la préfecture de l’Isère, Charles Galvin, vice président du Conseil général en charge de la forêt, Serge REVEL, Vice-Président du Conseil général de l’Isère chargé de l’environnement et du développement durable, Yves Guerpillon maire de St Pierre de Chartreuse, Michèle PRATS et Paul ARNOULD, Présidente et nouveau Président du comité national d’orientation Forêt d’Exception®.

Rappelons que la Grande Chartreuse est la plus grande forêt domaniale des Alpes avec ses 8500 hectares. C’est tout de même 11% de la surface totale du massif de la Chartreuse.

Une forêt d’exception donc, d’une richesse faunistique et floristique assez incroyable, qui profite à tous les habitants des agglomérations avoisinantes comme Grenoble, Voiron et même Lyon.

Ce n’est pas tout, la Chartreuse est un lieu façonné en grande partie par l’ordre des Chartreux, ce qui en fait un lieu de mémoire unique. Et encore maintenant, les Pères Chartreux participent activement à l’économie locale ainsi que le bois de haute qualité qui compose la forêt.

Pour obtenir le label Forêt d’Exception®, l’ensemble du territoire de la Grande Chartreuse a mis ses efforts en commun. Quatre principaux partenaires : l’ONF (Office National des Forêt), le Conseil général de l’Isère, le parc naturel régional de la Chartreuse et l’État ont décidé de travailler et étudier tous les sujets concernant le développement et les différentes fonctions de la forêt. L’objectif étant d’explorer, répertorier et aussi expérimenter des actions très variées.

Concrètement, les démarches avancent puisque une étude socio-ethnologique a été faite, le patrimoine historique et archéologique a été répertorié, et des endroits pour l’accueil du public ont été repéré.

Grâce à tous les efforts des partenaires, la forêt de la Grande Chartreuse a obtenue le label Forêt d’Exception® pour 5 ans permettant de valoriser et, à coup sur, et de relancer la visibilité de cette forêt. Ce dernier point, suscite cependant une autre problématique :  la préservation de ce cadeau de la nature dont il faut prendre soin. Pour cela plusieurs projets sont à l’étude pour accueillir le public dans les meilleures conditions tout en respectant la biodiversité.

Le label Forêt d’Exception® est aussi une démarche qui vient s’ajouter à d’autres projets innovants et porteurs comme par exemple la charte forestière de territoire.

Ce label va permettre aux partenaires de continuer à travailler main dans la main pour faire connaitre la Chartreuse telle qu’elle est : une forêt merveilleuse au patrimoine remarquable composée de paysages à couper le souffle.

Pourquoi ne pas aller vous promener dans ce milieu aussi beau que majestueux, un haut lieu historique où vous pourriez, au détour d’un chemin, rencontrer des hommes silencieux, vêtus de blanc… laissez-vous tenter !


Entre production, biodiversité et loisirs

Ses 8 500 hectares en font la plus grande forêt domaniale des Alpes. Elle constitue le coeur sylvestre du parc naturel régional, dont elle couvre 11% de la surface. Pourvoyeuse de bois de grande qualité, la forêt de la Grande Chartreuse s’inscrit au coeur de l’économie locale. D’une très grande richesse faunistique et floristique, elle offre en même temps un écrin de verdure aux habitants des agglomérations voisines. Et c’est un haut lieu de mémoire et d’histoire, étroitement lié à l’ordre des Chartreux. Ce dernier a façonné la géographie des lieux et initié le développement de ce massif exceptionnel.

Construire en innovant

En choisissant la démarche «Forêt d’exception®», les quatre principaux partenaires du projet (l’ONF, le conseil général de l’Isère, le parc naturel régional de la Chartreuse et l’État) ont souhaité mettre en place une réflexion approfondie sur les différentes fonctions de la forêt et ses influences sur les écosystèmes. «Ce travail commun entrepris depuis bientôt trois ans nous a d’abord permis de construire un véritable dialogue, en abordant tous les sujets», retient Eliane Giraud. L’objectif est aujourd’hui de faire de cette forêt un laboratoire vivant où explorer et expérimenter des actions innovantes afin de faire évoluer les objectifs et les méthodes de gestion des forêts du massif de la Chartreuse.

Mieux connaître et partager les richesses de la forêt

Grâce au travail entre l’ONF et ses partenaires, les premières démarches concrètes ont pu être mises en oeuvre : le patrimoine archéologique et historique a été inventorié, une étude socio-ethnologique sur les perceptions de la forêt par les habitants du massif a été effectuée, des sites majeurs à réaménager pour l’accueil du public ont été identifiés. Attribué pour 5 ans, le label va permettre de renforcer la dynamique positive qui s’est créée entre les partenaires du projet… Pour valoriser encore mieux ce patrimoine remarquable et le transmettre aux générations futures.


Reportage Antoine Perrin, Céline richard

Cliquer sur les photos pour les agrandir


Catégorie A la une, Forêt de ChartreuseCommentaires fermés

Forêt de Chartreuse: Biassu fait son actu..

Sans titre 2

Catégorie Biassu, Forêt de ChartreuseCommentaires fermés

La Grande Chartreuse label national Forêt d’Exception®.

chartLe 13 février 2015, la forêt de la Grande Chartreuse recevra le label national Forêt d’Exception®.


Ce label récompense l’important travail de concertation mené autour de la gestion de ce territoire unique. Troisième forêt française à être ainsi reconnue, le massif de la Grande Chartreuse succède à ceux de Fontainebleau et Verdun, labellisés respectivement en 2013 et 2014.

C’est dans le vallon du monastère de la Grande Chartreuse, témoin de l’histoire des lieux, que le label Forêt d’Exception® sera officiellement délivré par Pascal Viné, directeur général de l’Office national des forêts, en présence de Richard Samuel, préfet de l’Isère, Eliane Giraud, présidente du parc naturel régional de Chartreuse, sénatrice et vice-présidente de la région Rhône-Alpes, Alain Cottalorda, président du conseil général de l’Isère et Michèle Prats et Paul Arnould, respectivement présidente et représentant du comité national d’orientation Forêt d’Exception®.

Entre production, biodiversité et loisirs

Ses 8 500 hectares en font la plus grande forêt domaniale des Alpes. Elle constitue le coeur sylvestre du parc naturel régional, dont elle couvre 11% de la surface. Pourvoyeuse de bois de grande qualité, la forêt de la Grande Chartreuse s’inscrit au coeur de l’économie locale.

D’une très grande richesse faunistique et floristique, elle offre en même temps un écrin de verdure aux habitants des agglomérations voisines. Et c’est un haut lieu de mémoire et d’histoire, étroitement lié à l’ordre des Chartreux. Ce dernier a façonné la géographie des lieux et initié le développement de ce massif exceptionnel.


Construire en innovant

En choisissant la démarche «Forêt d’exception®», les quatre principaux partenaires du projet (l’ONF, le conseil général de l’Isère, le parc naturel régional de la Chartreuse et l’État) ont souhaité mettre en place une réflexion approfondie sur les différentes fonctions de la forêt et ses influences sur les écosystèmes.

«Ce travail commun entrepris depuis bientôt trois ans nous a d’abord permis de construire un véritable dialogue, en abordant tous les sujets», retient Eliane Giraud.

L’objectif est aujourd’hui de faire de cette forêt un laboratoire vivant où explorer et expérimenter des actions innovantes afin de faire évoluer les objectifs et les méthodes de gestion des forêts du massif de la Chartreuse.


Mieux connaître et partager les richesses de la forêt

Grâce au travail entre l’ONF et ses partenaires, les premières démarches concrètes ont pu être mises en oeuvre : le patrimoine archéologique et historique a été inventorié, une étude socio-ethnologique sur les perceptions de la forêt par les habitants du massif a été effectuée, des sites majeurs à réaménager pour l’accueil du public ont été identifiés.

Attribué pour 5 ans, le label va permettre de renforcer la dynamique positive qui s’est créée entre les partenaires du projet…

Pour valoriser encore mieux ce patrimoine remarquable et le transmettre aux générations futures.

Catégorie Forêt de Chartreuse, forêtCommentaire (1)

Les sapins de Chartreuse: un inimitable produit du terroir…

Fière de guider les consommateurs vers les Meilleurs Produits de Savoie, la Marque Savoie appose aujourd’hui ses pétales sur un article incontournable : le Sapin de Chartreuse.

A l’approche des fêtes de fin d’année, ce sapin naturel de qualité dévoile tous ses atouts séduction.

SAPCHARTLe Sapin de Noël : une véritable passion

Pour Agnès et Jean-Luc Rat-Patron, la production de sapin de Noël relève plus de la passion que de la profession. Forts de cette idéologie, ils se sont installés dans la vallée de Couz, où les conditions climatiques et la nature du sol sont optimales pour l’épanouissement des Sapins de Chartreuse.

Résolument local, le Sapin de Chartreuse se décline en de nombreuses variétés : Nordmann, Epicéa, Nobilis, Pungens, Omorika, Lasio Carpa sont tous cultivés avec le même attachement à la qualité.

Le respect de l’environnement au coeur des préoccupations Incompatible par essence avec la notion de pollution, les Sapins de Chartreuse bénéficient de
méthodes de culture raisonnée, et de techniques nouvelles tournées vers le respect de l’environnement.

Ainsi, un partenariat original et innovant a été établi avec des éleveurs ovins de la région : une centaine de moutons Shropshire, inoffensifs pour les sapins, parcoure librement l’exploitation et lutte naturellement contre la prolifération de la végétation concurrente.

L’objectif est de limiter au maximum l’utilisation de pesticides et de désherbants chimiques, pour une production la plus écologique possible.MARQ SAV

Un sapin reconnu, un repère qualité

Déjà reconnu par l’Association Française du Sapin de Noël Naturel (AFSNN) depuis 1998, le Sapin de Chartreuse arbore aujourd’hui le logo de la Marque Savoie.

Gage de qualité, cette distinction supplémentaire garantit au consommateur un produit de choix, à la fois éthique et esthétique, issu du terroir savoyard.

Soumis à un cahier des charges précis, les Sapins de Chartreuse font l’objet de contrôles stricts et réguliers, exercés par des organismes externes mandatés par la Marque Savoie.

Catégorie Forêt de Chartreuse, Marque SavoieCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

juillet 2017
L Ma Me J V S D
« juin    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+