Archive | loisirs/détente

Vivement l’année prochaine!

Les abords de la Coupole mais aussi tout Villard de Lans ont vécu un week-end de folie » rythmé par la coquille St Jacques. On annonce la venue à la fête de la coquille St Jacques de près de 30 000 personnes. Fort possible.

La seule certitude est que le cap des 30 tonnes de coquilles St Jacques a été atteint, même dépassé.

Sous le chapiteau qui n’a pas désempli, les chefs nous ont régalé en préparant les coquilles de multiples façons..Un vrai régal!

Dégustations, intronisations, animations diverses dont beaucoup de musique ont rythmé cette journée de dimanche.

Le mot de la fin revenant à Claude Ruel, président de l’association cuisines et passion en Vercors, organisatrice de la fête. « 

Cette neuvième édition est l’édition de tous les records, avec plus de trente tonnes de coquilles vendues. Cette fête nous demande des mois de travail car l’organisation est assez lourde. Mais le succès est là et nous encourage déjà pour organiser la fête de l’année prochaine qui s’annonce grandiose. On fêtera le 10ème anniversaire de ce rendez vous unique entre la mer et la montagne. Un anniversaire qui sera plein de surprises, de nouveautés…  » Rendez vous donc en mars 2018… Les 35, 40 tonnes seront elles d’actualité? Sans doute..

Voici le diaporama de la matinée de dimanche

Catégorie loisirs/détente, montagne, pêcheCommentaires fermés

Critérium du Dauphiné: l’Isère décisive.

Du 4 au 11 juin prochains, la 69ème édition du Critérium du Dauphiné mettra aux prises l’essentiel des favoris du Tour de France, pour la première fois confrontés en compétition au redoutable Mont du Chat. Au cœur du triptyque montagnard sur lequel se départageront les prétendants au titre, le Dauphiné fera étape pour la deuxième fois de son histoire à l’Alpe d’Huez…en empruntant un final inédit.

Le rendez-vous est fixé à Saint-Etienne, qui au-delà de son attachement au football, peut aussi être regardée comme l’une des capitales françaises du cyclisme, avec 25 passages du Tour de France, 59 pour Paris-Nice et surtout 24 apparitions sur la carte du Critérium du Dauphiné.

Le 4 juin prochain, c’est par une étape mouvementée, avec trois tours d’un circuit final exigeant comprenant la côte de Rochetaillée, que débuteront les débats. Les sprinteurs pourraient s’y retrouver en délicatesse, mais auront certainement l’opportunité de s’expliquer sur les deux arrivées suivantes, à Arlanc et Tullins, avant de laisser la parole aux rouleurs sur un contre-la-montre jugé à Bourgoin-Jallieu.

Les favoris de l’épreuve seront déjà identifiés après cet exercice solitaire de 23,5 km, mais ils devront surtout mobiliser leurs talents de grimpeurs (et de descendeurs !) sur les trois journées qui concluront la semaine. Immédiatement avant l’arrivée à La Motte-Servolex, ceux qui le peuvent sortiront leurs griffes sur les pentes du Mont du Chat, qui se raidissent sur près de 9 kilomètres, à plus de 10 % de moyenne.

La découverte sera particulièrement instructive sur cette ascension également au programme de la 9ème étape du Tour de France entre Nantua et Chambéry. Le Dauphiné prendra le lendemain aussi des airs de juillet pour une arrivée à l’Alpe d’Huez… dont l’approche est totalement revisitée. Un détour envoie les coureurs se départager en montant au col de Sarenne, puis sur les quatre derniers kilomètres de l’ascension classique !

Rien ne sera pourtant acquis dans la station iséroise, puisque les 115 kilomètres du lendemain ne laisseront aucun répit à ceux qui tenteront de défendre leurs positions : il n’y aura pour ainsi dire pas un mètre de plat, pour enjamber le col des Saisies, puis les Aravis et la Colombière, avant de s’attaquer aux 11,3 km de l’ascension finale au Plateau de Salaison (9,2 % de pente moyenne). Les prétendants au Tour de France devront être dans le coup.

Le programme des étapes :

Dimanche 4 juin, 1re étape : Saint-Etienne > Saint-Etienne, 170 km
Lundi 5 juin, 2e étape : Saint-Chamond > Arlanc, 171 km
Mardi 6 juin, 3e étape : Le Chambon-sur-Lignon > Tullins, 184 km
Mercredi 7 juin, 4e étape : La Tour-du-Pin > Bourgoin-Jallieu, 23,5 km (c-l-m. ind.)
Jeudi 8 juin, 5e étape : La Tour-de-Salvagny > Mâcon, 175 km
Vendredi 9 juin, 6e étape : Parc des Oiseaux Villars-les-Dombes > La Motte-Servolex, 145,5 km
Samedi 10 juin, 7e étape : Aoste > Alpe d’Huez, 167,5 km
Dimanche 11 juin, 8e étape : Albertville > Plateau de Solaison, 115 km

Catégorie sportCommentaires fermés

Le grand cirque de St-Petersbourg à Grenoble!

1

Le Grand Cirque de Saint Pétersbourg vous présente son tout nouveau spectacle « Les stars du Cirque de Russie » !
Accompagné par le folklore des chants et des ballets Russes, laissez-vous emporter au pays des steppes et des Toundras, avec une pléiade d’artistes qui font la tradition et la renommée du cirque Russe à travers le monde.
Cette nouvelle création fait appel à des attractions acrobatiques de haut niveau, des gymnastes étonnants, des animaux surprenants , des clowns poétiques et hilarants et des invités inédits !
Avec le cirque, l’émotion est toujours au rendez-vous, c’est pour cela que le célèbre Cirque de Saint-Pétersbourg s’engage à proposer le meilleur spectacle.
La féerie du cirque se transmet de génération en génération, et c’est ainsi l’occasion de partager un vrai moment de bonheur en famille.

Renseignements et réservations:
www.cirque-saint-petersbourg.com et points de vente habituels

Catégorie loisirs/détente, évasionCommentaires fermés

Les petits ateliers de Noël du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Le Crédit Agricole Sud Rhône Alpes organise sa troisième édition des « Petits ateliers de Noël », le mercredi 7 décembre de 15h à 17h30, dans vingt agences (pour connaître les agences concernées par l’opération : https://www.ca-sudrhonealpes.fr/2016-12-petitsateliersdenoel.html). Les enfants seront accueillis dans des agences décorées pour l’occasion et par des conseillers déguisés.

Toute l’après-midi, des animations et des ateliers autour du thème de Noël seront proposés aux enfants de 3 à 10 ans, que les parents soient clients ou non du Crédit Agricole Sud Rhône Alpes :

  • des ateliers créatifs autour de la fabrication de décorations de Noël ;
  • des animations ludiques avec la venue du Père Noël dans certaines agences, des sculpteurs de ballons ;
  • jeu concours, avec dans chaque agence une carte cadeaux de 30 euros à gagner ;
  • goûter.
  • Le Mercredi 7 décembre entre 15h00 et 17h30 dans les agences participantes

Catégorie loisirs/détenteCommentaires fermés

Le Tour à La Mure

Fabrice Marchiol le regretté maire de La Mure l’avait annoncé: « suite au retrait de la candidature de Grenoble comme ville étape du Criétium et du Tour, nous sommes preneurs! « 

La Mure a été ville d’arrivée du Critérium en 2014 et sera ville de départ en 2017…

Dévoilé au Palais des Congrès de Paris devant près de 4 000 spectateurs, le parcours de la 104e édition du Tour de France (1er – 23 juillet 2017) se distingue par un programme montagneux atypique. Des ascensions moins nombreuses mais plus raides permettront aux favoris de se départager.

Le départ sera donné de Düsseldorf en Allemagne..

Les Vosges, le Jura, les Pyrénées, le Massif Central, les Alpes. Dans cet ordre d’apparition au programme, les cinq massifs montagneux de l’Hexagone seront visités par le Tour de France 2017.

1

Il entrera dans notre région lors de la 9ème étape: Nantua/ Chambéry avant d’y revenir le 17 juillet pour une journée de repos au Puy en Velay( lundi 17 juillet.) Le lendemain les coureurs rejoindront Romans sur Isère ( Etape 16) .

La 17ème étape sera une étape reine avec le départ donné depuis La Mure. Les rescapés de la course rejoindront Serre Chevalier via  les cols d’Ornon, du très difficile col de la croix de fer et le fameux col du Galibier pour finir..soit plus de 4000 mètres de dénivelés. Nous serons le mercredi 19 juillet.

Inutile de préciser que l’effervescence commence à gagner La Mure, mais aussi tout le sud Isère..On en reparlera!

Gilbert PRECZ

Catégorie A la une, Auvergne-Rhône-Alpes, sportCommentaires fermés

L’argent pour Mélina Robert Michon, l’Isère en fête!

Mélina Robert-Michon née à Voiron, ayant vécu à Colombe,  ancienne vice championne du monde du lancer du disque, vient d’apporter à la France une médaille d’argent aux jeux olympiques de Rio.

La Française a terminé deuxième de la finale du disque dames, avec un meilleur jet à 66,73m. c’est la Croate Sandra Perkovic, avec un  jet à 69,21m, qui décroche l’or olympique. Mélina 37 ans n’avait jamais décroché une médaille olympique auparavant..

Rappelons que ses parents sont éleveurs laitiers à Colombe. Elle les a souvent aidés à rentrer les vaches…

L’Isère est en fête et son exploit a été salué par Jean Pierre Barbier, président du conseil départemental:  » « Je tiens à saluer la très belle médaille d’argent de l’Iséroise Mélina ROBERT-MICHON au
concours de lancer du disque aux Jeux olympiques de Rio en réalisant un jet à 66,73 mètres.
Elle établit ainsi un nouveau record de France et apporte une première médaille à notre
département, et la 26ème pour l’équipe de France. »
Originaire de Colombe et licenciée actuellement au Lyon Athlétisme, Mélina ROBERT-MICHON
est une athlète de haut niveau dont le parcours sportif impose le respect.
C’est un bel exemple et une grande fierté pour notre département et pour sa famille qui la soutient
sans relâche depuis toujours ».

Catégorie Département de l'Isère, sportCommentaires fermés

Critérium 2016: le parcours..

Le parcours de la 68ème édition du Critérium du Dauphiné, dévoilé ce matin à Lyon à l’Hôtel de Région Auvergne-Rhône-Alpes, se prête à une explication au long cours débutant dès le prologue en côte des Gets le 5 juin, jusqu’à l’arrivée finale à Superdévoluy le 12 juin, après 1 147,4 km de route.

Les opportunités seront nombreuses pour Froome, Contador, Aru,  les derniers vainqueurs des trois grands tours, Rodriguez, Pinot, Bardet, Porte ou Van Garderen… mais pas forcément décisives !

Des passages flirtant avec les 10 % de pente dès le premier kilomètre, jusqu’à une arrivée en station à 1500 mètres d’altitude pour boucler les huit jours de débat entre les prétendants au titre, les chasseurs d’étapes ou les sprinteurs inspirés par l’édition 2016 : le tracé est à la fois exigeant et ouvert. Cette année, l’exercice d’introduction n’aura rien d’une formalité.

Clin d’œil à l’histoire de l’épreuve qui s’est déjà ouverte sur des prologues en côte jugés à La Bastille dans les hauteurs de Grenoble (1979, 2000), le Cronoscalata des Gets sera aussi tourné vers un futur proche, puisque les coureurs du Tour de France s’expliqueront quelques semaines plus tard sur un autre concours d’escalade à Megève.

La parole sera ensuite alternativement donnée aux sprinteurs, puncheurs et grimpeurs de différents calibres : celui qui se démarquera à Chalmazel-Jeansagnière (étape 2) visera probablement le podium en fin de semaine, mais n’aura pas nécessairement ses chances face aux finisseurs qui auront passé la difficulté précédant l’arrivée à Tournon-sur-Rhône (ét.3).

Le ton nettement plus alpin des dernières étapes annonce ensuite une bataille pour le titre en trois actes propices aux rebondissements. Ainsi, les bénéfices éventuels encaissés à Vaujany (ét.5) auront peu de poids à l’attaque des 4000 mètres de dénivelé positif (sur 141 km !) à encaisser le lendemain sur la route de Méribel.

Le programme est tout juste moins impressionnant pour l’ultime étape, mais un coup de force peut encore éparpiller les membres du podium dans la montée au col du Noyer, suivie d’une descente tout à fait exploitable et d’un dernier effort pour achever sa mission à Superdévoluy. Il sera alors temps de se projeter vers le mois de juillet…

Le programme des étapes :

1
Dimanche 5 juin, prologue : Les Gets, 3,9 km (c-l-m. ind.)
Lundi 6 juin, étape 1 : Cluses > Saint-Vulbas, 186 km
Mardi 7 juin, étape 2 : Crêches-sur-Saône > Chalmazel-Jeansagnière, 167,5 km
Mercredi 8 juin, étape 3 : Boën-sur-Lignon > Tournon-sur-Rhône, 182 km
Jeudi 9 juin, étape 4 : Tain-l’Hermitage > Belley, 176 km
Vendredi 10 juin, étape5 : La Ravoire > Vaujany, 140 km
Samedi 11 juin, étape 6 : La Rochette > Méribel, 141 km
Dimanche 12 juin, étape 7 : Le-Pont-de-Claix > Superdévoluy, 151 km

Catégorie Auvergne-Rhône-Alpes, région Auvergne Rhône-Alpes, sportCommentaires fermés

Le grand cirque sur l’eau…

1246

Catégorie loisirs/détente, évasionCommentaires fermés

Vacances de fin d’année: fréquentation des stations correcte

Vacances de Noël : une « plutôt bonne » perception de la fréquentation dans les stations en dépit d’un faible indice de skiabilité

Le net déficit de neige dans les stations a généré des indices de skiabilité faibles, estimés inférieurs à 4 sur 10 pour la majorité des stations. Seules quelques unes sont parvenues à ouvrir plus de 70 % de leurs domaines skiables lors des vacances de Noël.

Malgré ce constat sur l’enneigement, la perception de la fréquentation au cours de cette même période est plutôt satisfaisante pour l’ensemble des massifs : la majorité des stations répondantes (34 sur 52) estiment que la fréquentation est restée « plutôt bonne ».

Les taux d’occupation pour la semaine de Noël, inférieurs à ceux de l’an passé, s’échelonnent de 39 % à 70 % selon les différents types d’hébergement, la capacité en lits et l’altitude des stations. Ces résultats sont toutefois jugés similaires à ceux de 2014 pour les hôtels à haute et basse altitude, pour les stations de faible capacité, pour les résidences à basse altitude mais aussi pour les meublés dans les petites stations.

La semaine du Nouvel an enregistre quant à elle des taux compris entre 57 % et 93 %. En dépit de stabilité de fréquentation pour certains hébergements, ces chiffres marquent un recul pour l’ensemble des lits.

Le manque de neige a eu logiquement des effets sur la pratique des activités touristiques. L’ouverture souvent très partielle des domaines skiables pendant cette période a en effet conduit à une consommation de ski très en retrait au niveau national (20% en dessous d’un début de saison normal selon DSF).

La majeure partie de l’activité des écoles de ski a néanmoins pu être maintenue sur un domaine très limité, et les choix d’équipement en matière en neige de culture ont permis de préserver les chiffres d’affaires même si, selon les professionnels des écoles, le recul de l’activité sur décembre se situe autour de – 25 %.

L’activité est également en retrait dans le ski nordique, les raquettes à neige ou traineaux à chiens.

En revanche, les promenades à pied, les visites culturelles, les activités pour les enfants ou celles liées au bien-être et à la remise en forme ont été plus fortement plébiscitées que pour l’an passé.

Des perspectives stables pour le début de la période à venir.

Alors que de fortes chutes de neige sont en cours sur l’ensemble des massifs, pour la période inter-vacances n°1 (qui s’étend des vacances de fin d’année aux vacances d’hiver), les taux d’occupation prévisionnels s’échelonnent de 17 % à 51% en fonction de la capacité et de l’altitude des stations répondantes.

Ces premiers résultats sont annoncés en hausse par rapport à l’an passé pour les meublés à basse altitude, en recul pour les stations de faible capacité et de basse altitude en ce qui concerne les résidences et les hôtels et pressentis stables ailleurs.

Le Printemps du Ski qui débutera le 20 mars pourrait également ouvrir de nouvelles perspectives d’activité pour la suite de la saison.

Catégorie A la une, loisirs/détente, montagne, tourismeCommentaires fermés

Villard de Lans fête ses champions

Villard de Lans renouvelle son partenariat avec notre champion de ski de fond Robin Duvillard, médaillé de bronze aux derniers Jeux Olympiques de  Sotchi. Madame le maire Chantal Carlioz, le président du Club de ski nordique Thierry Sauvage, le président du club des sports de Villard de Lans Jean-Jacques Rambaud et le directeur de station Christian Douchement co-signeront la convention de partenariat avec Robin Duvillard. L’occasion pour Chantal Carlioz de rappeler combien les valeurs du sport de haut niveau font partie intégrante de l’âme du village !

Habitants et touristes, sportifs ou non vont ensuite se retrouver sur la place de « l’Ours » pour un moment inédit avec les sportifs de haut niveau.
Présences & dédicaces de : Robin Duvillard,  Ludovic Guillot-Diat, Mathieu Legrand, l’équipe de hockey les Ours, l’équipe du ballet de patinage artistique  et bien d’autres…
L’occasion de présenter la dynamique sportive à Villard de Lans et de mieux comprendre son organisation (champions & palmarès / Clubs / Lycée / Soutien). Cette soirée lance également un nouveau site dédié à nos sportifs de haut niveau.


Catégorie Communauté de Communes du Massif du Vercors, sportCommentaires fermés

Catégories

Archives

Agenda

mars 2017
L Ma Me J V S D
« fév    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

A propos

Sillon38.com est un journal qui se veut interactif, agricole et rural. C’est le premier du genre. Sur le fond, il reprend à son compte le principe, déjà utilisé par des confrères parisiens, du journal à trois voix: des journalistes, des experts (ou, si l’on péfère des hommes et femmes de l’art), des internautes.
Nous contacter
PHVsPjwvdWw+